Accueil Paris Divan du Monde - Paris 18ème
Jeudi 14 décembre 2017 : 11055 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Divan du Monde - Paris 18ème

75 rue des Martyrs
75018 Paris

Plus d'info :

Divan du Monde : les dernières chroniques concerts 26 avis

Low

Critique écrite le 14 mars 2016, par Sandrine Descrulhes

Le Divan du Monde, Paris 2 novembre 2015

Low en concert

Paris, 2/XI'15... Montmartre, le Divan du Monde, extérieur jour, 17 heures environ. Passagère improbable, je m'approche près des portes, et m'autorise ce moment confidentiel, un rayon de soleil automnal qui s'échappe, la voix de Mimi Parker chargée d'un été indien avec ses onomatopées sur "What Part of me" qui se marie harmonieusement avec l'allure câline du jour. Montmartre, le Divan du Monde, 19h30 et des minutes plus loin, intérieur nuit, une scène théâtrale, un quartier de lune éclairé d'une pléthore de présences impatientes à l'occasion de la tournée mondiale du 11ème album "Ones and Sixes" du groupe venu de Duluth (Minnesota), toujours vivement attendu et toujours des plus surprenants, Low. Cela commence comme une chevauchée, une lente progression du rythme, quelques mesures de guitare électrique, puis de tambour, et un son qui monte, crescendo... Une résonance comme un battement de cœur, le nôtre. Alan Sparwak interpelle... Inspection : "Gentle, middle, quiet, narrow"... La chasse est ouverte... "Careful, measure, tortured, stable"... Introspection : "It doesn't have to end this way"... Le son électrique nous fige dans cet état, nous pousse dans nos retranchements, hypnose du questionnement... Un deuxième couplet,... Lire la suite

Protoje

Critique écrite le 15 mai 2015, par Lebonair

Le Divan du Monde, Paris 15 mai 2015

Protoje en concert

Nous nous dirigeons ma soul sister et moi-même en direction du Divan du Monde quartier Pigalle/Anvers où va jouer ce soir pour notre plus grand plaisir l'artiste jamaicain Protoje et son groupe the indiggnation. C'est qu'on est heureux de voir sur scène l'homme qui vient de sortir récemment un brillant disque, son troisième "Ancient Future". A l'écoute de la musique d'Oje Ken Ollivierre dit Protoje, on ressent un vent de fraîcheur venir à nos oreilles et dans nos corps. Fer de lance de la génération surnommée "Reggae Revival", il a livré avec cet album une musique toujours aussi sincère et honnête et il vit actuellement une période cruciale de sa carrière. Au point de vous dire qu'il vient de rentrer avec "Ancient Future" dans la cour des grands. Brahim était en première partie mais arrivant tout juste à l'heure, on a raté l'entrée de la soirée. Il est 20h40, la salle est blindée et les musiciens du collectif The indiggnation montent sur scène et débutent une longue intro planante. Quelques minutes plus tard, c'est au tour des deux choristes puis de la star de la soirée Protoje de venir rejoindre le groupe sur scène. Il porte son chapeau de cuir typiquement rasta et des lunettes noirs, il est classe et à l'air très... Lire la suite

Hardcore Superstar + Nitrodive + Double Crush Syndrome

Critique écrite le 28 mars 2015, par Abigail Darktrisha

Le Divan du Monde, Paris 21 mars 2015

Hardcore Superstar + Nitrodive + Double Crush Syndrome  en concert

Double Crush Syndrome Pour notre passage à la capitale cette soirée fraiche sera réchauffée par une "rock'n'roll party" au Divan du Monde. Le temps d'avoir le plaisir de retrouver une brochette de vieilles connaissances liées à nos années Parisiennes autour d'un verre, la soirée débutera relativement tôt - comparée à nos habitudes espagnoles actuelles - avec le combo Double Crush Syndrome. Apéritif de préchauffage sur fond de bon rock'n'roll pêchu avec de fortes influences punk, ils remplaceront en réalité Bonafide, normalement prévu sur cette tournée 100% Suédoise. Cependant une petite touche allemande ne se refuse jamais, surtout que DCS est en fait le nouveau groupe de Andy Brings (ex guitariste des groupes Sodom, Powergod, The Traceelords...) : un vétéran de la scène et cela se voit niveau qualité même si dans un premier temps nous avouons ne pas avoir reconnu le sieur en question. Le groupe n'est pas 100% en place mais l'énergie est là et ils font tout pour mettre l'ambiance et le feu Le Divan du Monde se réveillera donc doucement et leur titre - futur classique ? - "We Die For Rock N Roll" fait chanter la salle. Andy Brings, heureux d'être là et débordant d'énergie sautera dans la foule pour traverser la salle et faire des... Lire la suite

Festival Mama Event 2014 : Natas Loves You

Critique écrite le 01 novembre 2014, par Lebonair

Le Divan du monde, Paris 16 octobre 2014

Festival Mama Event 2014 : Natas Loves You en concert

Avant de vous parler de cet excellent moment que j'ai passé en compagnie des Natas Loves You en ce jeudi 16 octobre au Divan du Monde, voici en préambule un petit bilan chiffré du Mama Event Festival 2014 qui s'est déroulé à Paris dans le quartier Pigalle/Montmartre le 15/16 et 17 octobre derniers. En cinq éditions parisiennes, MaMA confirme sa place de choix parmi les événements internationaux majeurs dans le domaine des rencontres professionnelles et réussit une nouvelle fois son double pari de rassembler sur 3 jours toute la filière musicale et un public plus nombreux.  MaMA 2014, c'est : plus de 60 conférences, débats et ateliers à destination des professionnels : 48 débats, présentations et ateliers et 17 activités de networking (speed meetings, initiatives corner, apéro-showcase...) avec  plus de 1200 tête-à-tête organisés lors des speed meetings. Un rendez-vous professionnel incontournable  avec : 4372 professionnels ont participé à l'édition 2014 de MaMA (3800 professionnels en 2013 soit +15%) 67 nationalités représentées. L'Afrique, l'Asie et l'Amérique latine montrent toujours un intérêt croissant pour l'événement. 1705 structures présentes (1578 en 2013) 420 accréditations médias délivrées. Près de 100... Lire la suite

Vanilla Fudge

Critique écrite le 25 mars 2014, par Lol

Le Divan du Monde - Paris 14 mars 2014

Vanilla Fudge en concert

Le Vanilla Fudge n'était pas venu jouer à Paris depuis 1968. En 1968, le combo était l'un des groupes étendards du courant heavy psychédélique. Leur single You're just keep me hanging on était en tête de tous les charts en Europe et aux Etats unis. Led Zeppelin assurait leur première partie. La virtuosité de leur section rythmique composée de Carmine Appice et Tim Bogert était légendaire. Ils ont d'ailleurs par la suite dans les 70's fondé le groupe Cactus et accompagné Jeff Beck pendant ses meilleures années. Qu'allait-il rester 45 ans après de ces heures de gloires pour ce concert parisien au Divan du Monde, à Paris ? L'objectif était de voir un groupe de virtuoses interpréter des standards avec un son vintage et de se faire emporter par la puissance de leur musique dans de longs crescendos inspirés. La salle du Divan du Monde est l'endroit parfait pour ce type de concert car elle dispose d'une âme et d'une vraie proximité avec les musiciens. Elle était remplie de vieux de la vieille avec des catogans blancs et des barbes de pâtre grec, qui devaient probablement être là, il y a 45 ans, lors de leur dernier concert parisien... Le concert a commencé par une terrible frayeur ! En effet, si ce type de musique tolère bien... Lire la suite

Festival Mama 2013 : Joseph Arthur + Helena Noguerra

Critique écrite le 04 novembre 2013, par Lebonair

Le Divan du Monde, Paris 16 octobre 2013

Festival Mama 2013 : Joseph Arthur + Helena Noguerra en concert

Ce fut un réel plaisir de participer cette année au Mama Festival qui s'est déroulé les 16, 17 et 18 octobre 2013 dans les salles parisiennes et les cafés/pub du quartier Pigalle/Montmartre. MaMA qui s'affirme comme l'un des événements internationaux majeurs dans le domaine des rencontres professionnelles, a réussi de nouveau le double pari de rassembler toute la filière musicale en plein cœur de Paris et de fédérer un public de plus en plus large. Pour preuve, le Mama 2013 a battu des records avec un taux de fréquentation global en hausse (+18% pour les professionnels et + 40% côté public), il s'agit d'une nouvelle étape dans le développement de l'événement. C'est donc un public nombreux qui est venu assister à cette édition de MaMA 2013 qui proposait sur 3 jours plus de 60 conférences, débats et ateliers à destination des professionnels et 100 concerts accessibles au grand public comme aux professionnels dans une vingtaine de salles et de lieux atypiques des quartiers de Montmartre et Pigalle. Après les présentations, laissons la place à la musique... J'ai choisi d'aller faire un tour du côté du Divan du monde en ce mardi soir, journée d'ouverture du Mama car un artiste que j'aime tout particulièrement, Joseph... Lire la suite

Accès