Accueil Saint-Etienne Le Fil - Saint etienne
Samedi 18 août 2018 : 11705 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Le Fil - Saint etienne

21 bd thiers
42000 Saint etienne

Plus d'info :

Le Fil : Dernières news

SCH en concert à l'Olympia de Paris et au Dome de Marseille [Le 09/08/2018] A l'occasion de la sortie de son très attendu nouvel album (premier extrait, le tube "Mort de Rire", déjà vu plus de 2 millions de fois sur youtube !), le très populaire rappeur français SCH annonce qu'il sera en concert à l'Olympia de Paris le 31 janvier 2019, au Dome de...
En concert le 12/10/2018
Hyphen Hyphen en concert au Zénith de Paris et en tournée [Le 03/08/2018] Afin de dévoiler en live son nouvel album nommé "HH" (inclus "Like Boys" & "KND"), le groupe Hyphen Hyphen sera en concert au Zénith de Paris le 14 juin 2019 et en tournée française partout en 2018 et 2019 ! Toutes les dates d'Hyphen Hyphen + les places de concert en vente en...
En concert le 22/11/2018

Le Fil - Saint etienne : les prochains concerts

Le Fil : les dernières chroniques concerts 5 avis

ROVER

Critique écrite le 03 avril 2017, par Daddrock

Le Fil, Saint-Etienne 30 mars 2017

ROVER en concert

Ambrée ou blonde. La bière coule à flot pour cette première soirée d'été précoce à Saint-Etienne. Le fond musical de The Toad Elevating Moment laisse présager la puissance de cette soirée. Pas d'écoute préalable du dernier album de Rover, "Let it glow", déjà daté du cru 2015, impossible de me souvenir si le songwriter est français ou américain (j'entends d'ici hurler les fans), aucune critique lue avant ce grand plongeon dans l'inconnu, oubliée l'annulation de dernière minute des précédentes dates pour cause de fracture de la jambe. L'artiste est-il tombé dans la fosse à Lyon ? Copie involontaire du jeu de jambes de l'Iguane ? Le colosse entre en scène. Bâti, fort, bien calé sur ses deux jambes,... Lire la suite

Mansfield Tya

Critique écrite le 11 décembre 2015, par VirageV2

Le Fil, Saint-Etienne 5 décembre 2015

Mansfield Tya en concert

Ce samedi 5 décembre, Le Fil de Saint-Etienne accueillait un ovni de la chanson française : Mansfield TYA. Pour les fans, ce fut d'abord l'occasion de découvrir avec stupeur (et tremblements) que le duo nantais venu présenter son quatrième opus, n'assurait que la première partie du concert (la tête d'affiche étant tenue par Jeanne Added, artiste pop-rock révélée aux Trans Musicales de Rennes). Inquiets, ils ont toutefois été vite rassurés par un set d'une heure et quart, qui plus est très réussi. Avec leur belle complicité, qu'elles partagent depuis plus de dix ans, Julia Lanoë et Carla Pallone ont ouvert avec l'inquiétant "Cerbère" du troisième album (NYX), puis elles ont enchaîné des titres variés, issus de l'ensemble de leur discographie, tantôt entraînants, tantôt intimistes, entrecoupés de quelques blagues et de remerciements de la chanteuse, faussement timide (Julia Lanoë incarne aussi Rebeka Warrior, son doppelgänger déjanté au sein du groupe d'électro Sexy Sushi). Pendant plus d'une heure, Mansfield TYA a su amuser ("Le Dictionnaire Larousse", "Logic... Lire la suite

W.A.S.P

Critique écrite le 29 avril 2013, par Rama

Le Fil - Saint Etienne 14 novembre 2012

Déjà, en 2010, la tournée Française de W.A.S.P avait été amputée de plusieurs dates au dernier moment (voir le jour même !) faute de réservations. Deux ans plus tard, on prend les mêmes et on recommence puisque le groupe a annulé sa prestation Toulousaine et est remonté dans son tour bus, à Lille, alors même que la première partie était sur scène... Alors, pour cette date de St Etienne, il flotte une certaine anxiété : jouera ou jouera pas ? Blackie Lawless brise finalement le suspense après une courte intro sonore, en déboulant sur "On Your Knees". La première impression est forte tant la puissance délivrée par le quatuor est phénoménale. Le premier acte du set est axé sur la période 1984/89 du groupe et ne contient que des tueries : "The Real Me", "L.O.V.E Machine", "Wild Child" etc, etc...En guise de Backdrop, trois écrans diffuseront,... Lire la suite

Catherine Ringer, Klint

Critique écrite le 27 avril 2011, par claire

Le Fil St-Etienne 20 Avril 2011

Catherine Ringer, Klint en concert

Catherine Ringer dans la SMAC stéphanoise la veille de son passage au printemps de Bourges, c'est un événement qui ne se rate pas. Pas de barrière ce soir devant la scène et c'est tant mieux, on est plus près des artistes, on peut s'accouder, c'est plus confortable. Ambiance sympa d'avant concert, le public arrive doucement. La première partie est confiée à Klint, groupe pop-rock local qui a enfin une chance de se lancer dans le grand bain. 20h30, le groupe entre sur scène, la salle est déjà bien remplie. C'est parti pour une (trop) petite demie heure de concert.Le set est bien enlevé, les musiciens sont heureux d'être là. Thibault à fond sur sa batterie, Christophe et ses " jouets " aux sonorités parfois étranges, Jean-Sébastien au chant et à la guitare, Benoît à la basse et Johan à la guitare. Un show tout électrique et plutôt rock qui nous emmène sur des routes où l'amitié et l'amour prennent place. Même si certaines histoires d'amour finissent mal... Les chansons défilent, en français ou en anglais, le public accroche, tape des mains et des pieds, c'est bon signe. 7 chansons c'est court, mais c'est déjà un grand moment rêvé depuis longtemps. Un seul regret, ne pas avoir entendu One day pourtant... Lire la suite

Ghinzu

Critique écrite le 15 avril 2009, par Pierre Andrieu

Le Fil, Saint-Etienne 8 avril 2009

Ghinzu en concert

Concert décevant au Fil à Saint-Etienne pour les Belges de Ghinzu, pourtant auteurs d'une dernière tournée (en 2004/2005) incroyablement ébouriffante... Est-ce à cause des réglages inhérents à tout début de tournée ? Est-ce dû à la longue pause scénique que le groupe s'est accordée entre les deux derniers albums (Blow et Mirror Mirror) ? Est-ce la conséquence du son de la salle (pourtant flambant neuve) ou d'un ingé son tâtonnant ? Est-ce dû à un jour sans, à une soirée trop arrosée la veille ou à l'enchaînement trop rapide des dates ? Mystère... Toujours est-il qu'après avoir manqué la première partie (The Black Box Revelation) à cause d'une rocambolesque double panne sur l'autoroute Clermont/Saint-Etienne (arghh !), l'attente se fait longue dans la superbe salle qu'est le Fil. Tout le monde semble guetter fébrilement l'arrivée sur les planches des membres Ghinzu, attendus comme des héros dans une salle comble. Puis, le groupe arrive enfin, et semble vraiment très emprunté sur les premiers morceaux, pas exactement en forme ou particulièrement ravi d'être là (malgré les propos lénifiants du chanteur, type Céline Dion à Las Vegas... "on est extrêmement contents d'être là ce soir..." Ah bon, ça ne se voit pas. ) Pendant... Lire la suite

Accès