Accueil File 7 - Magny le Hongre
Jeudi 23 novembre 2017 : 11715 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.

File 7 - Magny le Hongre

rue des Labours
77700 Magny le Hongre

Plus d'info :

550 places debout

Plan d'accès

File 7 : les dernières chroniques concerts 6 avis

Miossec

Critique écrite le 30 mars 2015, par Samuel Charon

File 7, Magny Le Hongre 21 mars 2015

Miossec en concert

Tous les titres des chansons de Miossec sont utilisés pour conter une histoire qui colle à l'actu. "Regarde un peu la France" pourrait tonner l'assistant parlementaire de 30 ans de la circonscription de Brest. Une chanson que personne n'écoute ! Que devient ton poing quand tu tends les doigts ? Se souvenant de nos plus belles années : on était tellement de gauche mais désormais ça sent le brûlé. La fidélité puis l'infidélité, c'est la grande marée en tout cas. Je plaisante, mais il s'agit de rester en vie et pas seulement de s'inquiéter de la facture d'électricité. Tester le stade de la résistance ou se mettre en quarantaine, répondez par oui ou par non ? A l'heure actuelle, on est des gueules cassées et on a le sentiment d'être menacés d'évoluer en 3ème division. Le loup dans la bergerie, ce n'est pas la chanson d'un fait divers. Alors pourquoi ? La mélancolie ou la chanson du bon vieux temps, un coup de tonnerre le mors aux dents ? Pourquoi ? on vient à peine de commencer : ce qui nous atteint, qui nous aime, nos morts, tout compte fait : quelle sera la consolation ? C'est dégueulasse, une chanson protestataire ne suffit plus, ça sent le chien mouillé. Le voisin, la fille à... Lire la suite

Jack the Ripper

Critique écrite le 06 juin 2006, par the pan

File 7 - Magny le Hongre 3 juin 2006

Concert dans une belle petite salle au cœur d'un lotissement pavillonnaire, genre ville nouvelle. Peu de monde, quelques habitués de la salle, personnel agréable. Le groupe entre en scène. Le violoniste -Adrien- est remplacé par une jeune femme, Elle avait déjà joué sur un concert à Rognes. Arnaud avec son fameux pantalon crème court ...des bottines pointues à talons...une chemise marron cintrée...une coupe de cheveux dégradée, gonflée, genre crêpage ou brushing (qui reprendra très vite, heureusement son pli naturel)... plus androgyne...impossible !!! si ...sans cette étonnante pilosité ! Les yeux non maquillés. L'avantage de ses petites salles c'est l'impression de voir le groupe jouer dans son salon. J'avais beaucoup décrit le groupe lors de la review du Trianon, je vais vainement tenter de ne pas me paraphraser.. Toujours cette entrée...le regard apeuré...puis le violon déraille, et le voilà métamorphosé ! La sensation qu'il vient d'être touché par la foudre ! son corps tout fluet est comme électrifié. Après le premier couplet, il se tient droit devant nous...le regard absent et pourtant perçant...on sent qu'une espèce de fièvre violente monte lentement en lui...il attend...il la provoque...à l'instar d'un volcan latent...... Lire la suite

babylon circus

Critique écrite le 29 novembre 2004, par tof

file 7 magny le hongre 28 novembre 2004

encore un concert plein de joie et de fete peut etre un peu trop court a mon gout (1h30) mais c etait de la balle comme d'habitude , ca fait 04 fois que je les vois et je m en lasse pas

aqme

Critique écrite le 19 août 2004, par picass

file7 Magny le hongre mai 2004

degage toute sa puissance en live publik parfois trop jeune et trop statique devant toute l intensité degagée(amateur de slam s abstenir sous peine de pujilat)

Arthur H + Alexandre Varlet

Critique écrite le 18 juin 2003, par Pierre Andrieu

File 7, Magny-Le-Hongre (77) 13 juin 2003

Un peu plus d'un mois après l'excellent concert de Venus à File 7 , Arthur H, accompagné par Alexandre Varlet, a donné un spectacle ne laissant planer aucun doute sur son talent... Si ses chansons n'ont pas vraiment convaincu (est-ce la voix, les textes, la musique ? on ne sait... ), Alexandre Varlet mérite quand même qu'on signale sa présence scénique indéniable, son humour ravageur et sa patience avec les bruyants buveurs de bière du fond la salle, peu charitables avec un artiste se présentant courageusement tout seul avec sa guitare... Un rappel est venu récompenser la prestation d'Alexandre Varlet. Un peu plus tard, Arthur H et ses musiciens (basse/contrebasse/ukulélé, guitare électrique/mélodica et batterie) sont immédiatement rentrés dans... Lire la suite

Venus + Un Homme Et Une Femme Project

Critique écrite le 12 mai 2003, par Pierre Andrieu

File 7, Magny-le-Hongre (77) 9 mai 2003

A quelques encablures du parc Disney de Marne-la-Vallée se trouve une oasis de musique : File 7 à Magny-le-Hongre. Cette superbe salle flambant neuve a déjà vu défiler de nombreux artistes de qualité : Jean-Louis Murat, Eiffel, Vincent Delerm etc. Ce soir, c'est le jeune et prometteur groupe Un Homme Et Une Femme Project qui est chargé de placer la soirée sur de bons rails avant l'arrivée de Venus... Les chansons de ce trio assez atypique naviguent entre chanson française acide et rock bruitiste... Selon leur humeur, les trois musiciens (batterie, chant/guitare, guitare/basse) peuvent se lancer dans un morceau rock chanté à la manière de Dominique A. ou partir dans un instrumental aux montées paroxystiques impressionnantes. Le premier album d'Un Homme Et Une Femme Project devrait sortir début 2004... Peu de temps après, les cinq membres du groupe belge Venus font leur apparition sur la scène de File 7. Dès le premier morceau, Happiness, on est saisi par la beauté de la voix de Marc A. Huyghens et par la bouleversante mélodie jouée à l'orgue électrique. Après cette entrée en matière très réussie, le public... Lire la suite

Accès