Accueil Lille Stade Pierre Mauroy - Villeneuve d'Ascq
Lundi 18 juin 2018 : 9961 concerts, 25029 chroniques de concert, 5218 critiques d'album.

Stade Pierre Mauroy - Villeneuve d'Ascq

261 Boulevard de Tournai
59656 Villeneuve dAscq cedex
59656 Villeneuve d'Ascq

Plus d'info :

Stade Pierre Mauroy - Villeneuve d'Ascq : l'historique des concerts

Sa.

16

Juin

2018

Roger Waters en concert
Roger Waters - Us And Them Tour 2018 Roger Waters

Sa.

16

Juin

2018

Prestation Roger Waters

Di.

02

Juillet

2017

Celine Dion

Di.

02

Juillet

2017

Package Celine Dion

Di.

02

Juillet

2017

Celine Dion Platinum

Sa.

01

Juillet

2017

Céline Dion

Sa.

01

Juillet

2017

Celine Dion Platinum

Di.

25

Juin

2017

North Summer Festival : Sting et Ibrahim Maalouf

Sa.

24

Juin

2017

North Summer Festival 2017 - Klingande - Martin Garrix - Justin Bieber Etc

Sa.

24

Juin

2017

North Summer Festival : Klingande - Martin Garrix - Justin Bieber Etc

Sa.

10

Juin

2017

Les Vieilles Canailles

Ve.

02

Juin

2017

Prodiges - Le Grand Concert

Stade Pierre Mauroy : les dernières chroniques concerts 2 avis

Depeche Mode + The Horrors

Critique écrite le 02 juin 2017, par Xavier Averlant

Stade Pierre Mauroy, Villeneuve d'Ascq 29 mai 2017

Depeche Mode + The Horrors en concert

Lundi soir a eu lieu le grand retour de Depeche Mode dans le nord après le rendez vous manqué de 2013. En effet à l'époque, le concert de la tournée "Delta Machine" avait été annulé le jour même en raison d'obscures prétextes de chauffage pas opérationnel. Le dernier passage du groupe remonte donc au 17 janvier 2010 et à l'excellente tournée qui avait suivi l'album "Sounds of the universe" au stade couvert de Liévin. C'est dans le stade Pierre Mauroy de Villeneuve d'ascq rempli de ch'tis impatients que s'est déroulé la grand messe le 29 mai dernier... The Horrors Les aléas de la circulation nous ont fait louper le debut du mini gig de The Horrors et c'est bien dommage. Arrivé pendant leur morceau de bravoure "Sea within a sea", j'ai pu seulement profiter des quatre derniers titres (sur huit) de ce groupe dont je suis le parcours mais que je n'avais jamais eu l'occasion de voir sur scène. Ça avait l'air excellent, même si ce genre de première partie a souvent un effet casse gueule pour les groupes : scène trop grande pour eux, sono faiblarde, public inattentif... Et bien là, pas du tout, super présence, super son, look, attitude, tout y était... Il va falloir que je me repenche sérieusement sur le cas The Horrors ! Depeche... Lire la suite

Accès