Accueil Grand Théâtre - Tours
Vendredi 15 novembre 2019 : 11992 concerts, 25765 chroniques de concert, 5276 critiques d'album.

Grand Théâtre - Tours

34 Rue de la Scellerie
37000 Tours

Plus d'info :

L'histoire de la construction du Grand Théâtre de Tours mériterait à elle seule un chapitre contant les projets, les péripéties, les déboires du bâtiment et de toutes les idées qui ont vu le jour autour de ce programme.
La Ville de Tours se dote d'un premier théâtre municipal, en 1867, bâti sur les fondations de l'ancienne église des Cordeliers...


Le théâtre actuel, rue de la Scellerie, fut mis en chantier à la fin du second Empire et achevé en 1872, après la guerre. Il fut réalisé sur les plans de l'architecte Léon Rohard.

En 1883, un incendie ravagea les peintures de la salle (dont le plafond du peintre Maillot) et de l'escalier.

Jean-Marie Hardion puis Stanislas Loison, architectes et Georges Clairin, peintre furent alors désignés pour mener à bien les travaux de reconstruction. Architecture et décor renvoient l'image de la richesse, la profusion et l'illusion, abandonnant les formes raides et étriquées du premier bâtiment. Le Théâtre dans sa forme actuelle a été inauguré en 1889.



Dirigé par Jean-Yves Ossonce depuis mars 1999, le Grand Théâtre de Tours présente chaque année au public tourangeau et plus largement à celui de la région Centre une saison lyrique, symphonique, des spectacles jeune public ainsi que des récitals. Doté d'un choeur permanent d'une vingtaine de choristes, il accueille également en son sein un orchestre symphonique de dimension régionale depuis 2002. Cette nouvelle formation régionale a pour missions de dynamiser le paysage musical régional et de créer un pôle d'excellence dans son domaine.

Lors de la saison 2007-2008, l'Opéra et l'Orchestre ont obtenu le prix Claude Rostand de la critique musicale du Meilleur Spectacle Lyrique de Province pour l'interprétation du Pays, opéra de Joseph-Guy Ropartz, dirigé par Jean-Yves Ossonce et mis en scène par Alain Garichot.

Oeuvres du répertoire et oeuvres rares se partagent l'affiche pour cette saison à l'Opéra de Tours, avec, pour les prochains mois : Dialogues des Carmélites (Poulenc) en mars 2010 et Tosca (Puccini) en avril 2010.

Plan d'accès

Accès

Galerie Photos