Accueil Marseille - Aix Incassable Celluloïde -Marseille
Dimanche 17 novembre 2019 : 11390 concerts, 25766 chroniques de concert, 5276 critiques d'album.

Incassable Celluloïde -Marseille

11 Rue de l'Arc
13001 Marseille

Plus d'info :

Incassable Celluloïde -Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

L'Incassable Celluloïde : les dernières chroniques concerts 6 avis

Les Hommes de Rio + Astrid + Calc

Critique écrite le 19 février 2000, par Hum !

Incassable Celluloïd - Marseille 15 février 2001

Ce soir concert organisé par l'asso Grabuge à qui on devait déjà leur venue il y a une grosse année. Changement de cadre puisque au lieu du Poste, c'est à l'Incassable qu'ils ont organisé le concert. J'ai ainsi pu voir qu'il y avait maintenant une sortie de secours et les plafonds m'ont paru moins oppressants que la dernière fois. Deux premières parties marseillaises : les Hommes de Rio et Astrid.Je suis arrivé vers la fin des Hommes de Rio après être passé chez Jean Phi pour lui emprunté un appareil photo numérique histoire de faire des essais en concert (intéressant hein ?). Autour de Hervé au chant + guitare : un bassiste qui n'a pas changé depuis la dernière fois, un batteur, un guitariste (ex de Oshen) et un clavier. Même si j'ai trouvé que l'ensemble manquait un peu de pêche certains passages m'ont carrément plus et fait retrouver ce qui m'avait littéralement séduit sur leur dernière démo. Le clavier y est aussi pour beaucoup je trouve. Par... Lire la suite

Kill your idols et Miozan

Critique écrite le 30 octobre 2000, par BoK

L`incassable celluloide Marseille 28 Octobre 2000

TROP FORT!! le groupe a tout tué. du bon HxC comme on l'aime

Oxymoron + Sweet Children + Megadocks (?)

Critique écrite le 26 septembre 2000, par Mystic Punk Pinguin

Incassable Celulloid - Marseille 23 septembre 2000

Inauguration d'un nouveau lieu à marseille, l'Incassable Celulloid, salle de concert orientée keupon et hardcore. Située rue de l'Arc, juste à côté du Réveil.Au vu du premier soir, esperons que les voisins soient tolérants because une quarantaine de keupons dans la rue, ça s'entend (et ca laisse des bouteilles vides....). So la salle de concert elle même est en sous-sol, ca évite les nuisances sonores mais putaing quelle chaleur. M'enfing le lieu est carrement pas mal.L'premier groupe dont je suis absolument pas sur de l'orthographe c'est Magadogs (putaing cé pas ça...), nouveau groupe de ska marseillais, qui a fait ses premieres armes à la fête du plato et celle de la plaine. Du ska pur jus... Lire la suite

Aldastenic

Critique écrite le 18 janvier 2000, par Hum !

Incassable Celluloïd - Marseille 16 janvier 2001

J'ai profité du tremplin organisé par la Machine Infernale (machineinfernale@free.fr) pour aller découvrir du même coup le fameux Incassable Celluloïd ... Je dois avouer que j'ai été un peu surpris. Au rez de chaussée une salle avec un bar. Plutôt sombre et brut mais bon, ça ouvre à peine ... Par contre la salle de concert elle même se... Lire la suite

Troïka

Critique écrite le 15 janvier 2000, par Mystic Punk Pinguin

Incassable Celluloïd - Marseille 12 janvier 2001

Dans le cadre du tremplin de la Machine infernale. Pas beaucoup d'monde dans l'public, assez jeune et quasi-exclusivement des potes aux groupes qui passaient. Vu l'retard pris par les balances, on a tchatché de NTM et de rap français avec l'barman.Bon j'étais assez impatient de voir Troika vu la pub qu'vait fait Hum! (qui avait su me prendre par les sentiments en m'disant que ça ressemblait à Noir des'). So, combo deux grattes, basse, batterie et chant en français. Et la pêche en plus !... Lire la suite

Troïka

Critique écrite le 15 janvier 2000, par Karl Marx

L'incassable Celluloïd - Marseille 12 janvier 2001

L'Incassable Celluloïd! Première et dernière visite compte tenu des conditions de concert : une cave pourrie avec une acoustique infernale dans laquelle tu descends en te demandant comment tu pourrais en sortir s'il y avait le feu...Néanmoins, content d'y avoir vu Troïka, connu sur le web grâce à Live² in marseille et Concert and Co. Le son ne favorisait pas l'écoute des textes et des arrangements guitares mais l'énergie y était, une sacrée énergie, pour ouvrir une soirée qui fut par la suite... Lire la suite

Accès