Accueil Grenoble - Vienne Jardin de Ville - Grenoble
Jeudi 21 novembre 2019 : 11323 concerts, 25773 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Jardin de Ville - Grenoble

boulevard Jean-Pain
38000 Grenoble

Plus d'info :

Jardin de Ville - Grenoble : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Jardin de Ville - Grenoble : l'historique des concerts

Ve.

22

Juin

2018

Festival De Fanfares

Ve.

17

Juin

2016

Festival De Fanfares Organisé Par Pinkitblack

Sa.

13

Juin

2015

Moustaches, Souba Résille, Pinkitblack, Tar'taraf, Gimmick 5 Syndicate

Ve.

12

Juin

2015

Pinkitblack, Tar'taraf, Moustaches, What Cheer?

Sa.

27

Sept.

2014

Kespar & Linkrust, Serom

Ve.

26

Sept.

2014

Doctor J, Narco Polo, Woodslide

Sa.

26

Juillet

2014

Cabaret Frappé 2014 : Pulpalicious, Fakear, Thomas Azier, Empire Dust, As A New Revolt

Ve.

25

Juillet

2014

Cabaret Frappé 2014 : Lou Marco + AS Animals

Je.

24

Juillet

2014

Cabaret Frappé 2014 : Cascadeur + François and The Atlas Mountains

Me.

23

Juillet

2014

Cabaret Frappé 2014 : Tricky + St-Lo

Ma.

22

Juillet

2014

Cabaret Frappé 2014 : Ky-Mani Marley + Meta & The Cornerstones

Ma.

22

Juillet

2014

Cabaret Frappe : Pass 3 Jours 22-23-25 Juillet

Ma.

22

Juillet

2014

Cabaret Frappé : Pass 3 Jours 22-24-25 Juillet

Jardin de Ville : les dernières chroniques concerts 1 avis

General Elektriks

Critique écrite le 22 juillet 2010, par Fredc

Jardin de Ville, Grenoble 21 juillet 2010

General Elektriks en concert

Un concert qui commence à l'heure ?! En voilà, un scandale ! Résultat, presque dix minutes de loupées et Take Back The Instant entendu de loin. Il faut heureusement peu de temps pour pénétrer sous le petit chapiteau où règne une moiteur tropicale. On se faufile vers l'avant dans une foule assez compacte et on finit par se fixer à quelques mètres de la troupe d'Hervé Salters. Celui-ci s'agite déjà en tous sens, bondissant derrière ses claviers, dans son habituelle tenue de vendeur de voiture propre sur lui, cravate autour du cou et stylos dans la poche. A ses côtés, on retrouve un guitariste qu'on a connu moins discret, ainsi que son alter ego au pad électronique et à la batterie, lorsque celle-ci est délaissée par Norbert Lucarain, le génie à crête iroquoise, parti faire quelques infidélités à ses toms avec un beau vibraphone. Enfin, comment ne pas évoquer l'excentrique Jessie Chaton ? Le bassiste, serré dans son t-shirt sans manche et son éternel slim rouge, afro sur la tête, amuse par son jeu de scène décalé et impressionne par l'agilité de ses doigts sur les quatre cordes, parfois remplacées par un clavier basse d'outre-espace. Le set se compose... Lire la suite

Accès