Accueil Paris La Balle au Bond - Paris 6eme
Samedi 25 novembre 2017 : 11349 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

La Balle au Bond - Paris 6eme

Port des Saints-Pères
Face au 3 quai Malaquais
75006 Paris
Louvre-Rivoli, Saint-Germain-des-Prés, Pont Neuf

Plus d'info :

Genres : jazz, salsa, reggae. Concert à 21 H
La péniche la balle au bond est amarrée au cœur de Paris, au pied du Pont des Arts, face au Louvre.
Dans un cadre exceptionnel, elle programme de nombreux concerts et manifestations culturelles et artistiques.
Elle accueille également tous types de réceptions, de soirées, d'évènements privés et d'entreprise.
Métro : Louvre-Rivoli, Saint-Germain-des-Prés, Pont Neuf
RER : Saint-Michel, Musée d'Orsay
Plan d'accès

La Balle au Bond - Paris 6eme : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

La Balle au Bond - Paris 6eme : l'historique des concerts

Ve.

16

Mai

2014

Reverie & Louden + Guest Self Provoked // Warm Up By Dj Low Cut

Sa.

12

Avril

2014

H>,hugo Laplante,mundopal, poggio, victor Manomesa

Me.

26

Mars

2014

Afu-ra (1ere Partie Daddy Lord C)

Sa.

08

Mars

2014

Opera Multi Steel (o.m.s) + Ekkran Total

Je.

06

Juin

2013

Pad Brapad Live + Jimmy Jay Présente Les Cool Sessions Iii Avec Broke Niggaz Cre

Ve.

26

Avril

2013

Get Wet Funky Party : Kicca & Intrigo + Bérénice Tissier

Ma.

12

Mars

2013

Didier Lockwood ,thierry Chazelle ,lili Cros, jie Pop, callas Nikoff, pierre Meige,

Ve.

07

Déc.

2012

Moody Birds, Dj Ben

Sa.

13

Oct.

2012

Alice Et Les Wombats

Ma.

09

Oct.

2012

Travis Bürki + Andemik + Jérémie Bossone + Pauline Paris + Fleur Offwood & The Conifers...

Ma.

18

Sept.

2012

Le Spark, Demi Mondaine, Cooking With Elvis

Ma.

18

Sept.

2012

Le Spark, Demi Mondaine, Cooking With Elvis

La Balle au Bond : les dernières chroniques concerts 7 avis

Benoît Dorémus

Critique écrite le 05 janvier 2006, par Pierre

La Balle au Bond, Paris 4 janvier 2006

Arrivé en retard because que les cours finissaient tard et que c'était marqué nulle part que La Balle au Bond c'était une péniche, j'ai loupé la première partie, qui m'intéressait pourtant bien. Première surprise : le cadre. L'avantage de la péniche. Les bateaux qui passent sur la Seine fournissent un éclairage original dans ce bar flottant ou malheureusement tout le monde est assis (et ou les bières... Lire la suite

Tika

Critique écrite le 06 juin 2003, par martinrocks

Péniche La Balle Au Bond, Paris 3 juin 2003

Sans contrainte, les Parisiens de Tika semblent vivre dans une autre époque, influencés par l'écoute intensive la soul magique des inoubliables Isaac Hayes ou Marvin Gaye. Au piano et au chant, l'impressionnante chanteuse du groupe mène la danse pendant que ses musiciens tissent... Lire la suite

Che'mempa

Critique écrite le 22 février 2003, par Babar

Balle au Bond, Paris 21 février 2003

Le groupe Che'Mempa nous a offert un concert exceptionnel avec un public déja conquis avant meme que celui-ci ne commence à jouer. La balle au bond était pleine à craquer, difficile de se frayer un chemin pour approcher le groupe. L'ambiance était à son paroxisme, le public... Lire la suite

Aldwen

Critique écrite le 15 décembre 2002, par Emma S.

La Balle au Bond, Paris 15 Novembre 2002

De l'espérance effrontément Clowneries, sourires, douceurs s'enchaînent sans que le plaisir renonce. Ils sont 4, 4 musiciens à réinventer le bonheur. Et ils sont fous, fous d'un entrain délicieux. Tour à tour sensible, dénonciateur ou enthousiaste, Aldwen chante et lutte contre le laid ordinaire. Il est juste, vivant, surprenant. A contre courant de la société du paraître, il... Lire la suite

Dip Inside

Critique écrite le 04 décembre 2002, par Tritoune

La Balle Au Bond, Paris 27 novembre 2002

Un concert rock hallucinant !! Comme d'hab! Les zicos sont bourrés de talent...... Ils ont mis le feu sur la péniche ! REMARQUABLE !!!! BRAVO LES DIP INSIDE !

Aldwen

Critique écrite le 29 juillet 2002, par Jérome Rapoci

Balle au Bond, Paris 23 Juillet 2002

Aldwen est l'artiste tant attendu qui sortira la France de sa médiocrité musicale. J'ai vu une affiche modestement collée sur une cabine téléphonique et je suis allé sur la péniche "la balle au bond". Ambiance conviviale et intime, étonnament calme et respectueuse. Je connaissais cette salle réputée pour faire passer des jeunes talents dans une atmosphère plutôt enfûmée et parlante. Mais ce soir là, ça n'était pas le cas. Le concert commence avec 45 minutes de retard mais avec l'avantage d'une salle pleine, les derniers arrivants s'étant assis peu de temps avant les premières notes de musique. Et quelle musique ! Du rock mélodique à textes. Aldwen défend ses paroles de chansons d'une voix mélodieuse parfaitement maîtrisée dans la lignée de Freddie Mercury et de Jeff Buckley. Parfaitement à l'aise sur scène, il émeut et fait rire le public passant de chansons dures à des plus légères. Puis, clou du spectacle, il cloture sa première partie en nos faisant chanter le refrain d'une chanson tubesque : "le monde que j'aime". Evidemment, avant de l'entendre, nous ne la connaissions pas et aujourd'hui encore, j'ai encore en tête cette belle mélodie. Pause de dix... Lire la suite

Accès