Accueil Marseille - Aix Le Local - Marseille (ancienne adresse)
Dimanche 17 décembre 2017 : 10601 concerts, 24779 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Le Local - Marseille (ancienne adresse)

93 Bd de la Valbarelle
13011 Marseille (ancienne adresse)

Plus d'info :

Ancienne adresse : Le Local a déménagé à La Penne sur Huveaune. Cf www.concertandco.com/lieu/local-penne-sur-huveaune/salle-concert-17696.htm
Plan d'accès

Le Local - Marseille (ancienne adresse) : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Le Local - Marseille (ancienne adresse) : l'historique des concerts

Sa.

10

Mars

2012

Red Note Marseille 3ème édition

Sa.

10

Avril

2010

Gut-scrapers, Magik Jack, Local 9, The Plan

Sa.

27

Fév.

2010

The Seven Gates + guest

Sa.

30

Janv.

2010

Hellcharge + Verbal razor + Deadly Sins

Ve.

22

Janv.

2010

The Punk Project + Imodium + 95c

Sa.

16

Janv.

2010

Engraved

Ve.

15

Janv.

2010

Pryde + Alive inc + Messalia + Ivalis

Ve.

08

Janv.

2010

Bad Tripes + Moltenelle Sound System

Sa.

12

Déc.

2009

Alcootest + Scoria + Until the uprising

Ve.

11

Déc.

2009

Vladivostok Paradise + Distracks + Eitherland

Me.

09

Déc.

2009

Blackberry smoke

Sa.

05

Déc.

2009

Morementum + Waleguen Against

Le Local : les dernières chroniques concerts 4 avis

ToM + le Joker + Eve

Critique écrite le 23 septembre 2010, par Pirlouiiiit

le Local (Capelette) - Marseille 11 septembre 2010

ToM + le Joker + Eve en concert

Bon moi qui suis un fervent partisan du "mieux vaut écrire une chronique courte le lendemain qu'une longue 2 semaines plus tard" je dois reconnaître que cette fois (encore) je n'ai pas réussi à m'y tenir. Il y a donc deux semaines, je me suis echappé un peu avant le fin du concert de Elektrolux à l'Enthropy (ratant ainsi les Cowbones) pour partir à la recherche du fameux "local" (comprendre "local de répet'") du côté de la Capelette histoire de ne pas rater le premier concert de ToM apres la sortie de son nouveau disque Hétérokulte. J'arrive devant le numero annoncé et commence à errer dans le coin me demandant bien où est l'entrée. Je ne devrai mon salut qu'à un couple à qui je demanderai ma route persuadé qu'ils allaient au même endroit que moi (que viendrait faire quelqu'un à une heure aussi tardive dans un coin aussi paumé ?). Je les suis, traverse un fumoir assez roots où tout un tas de visage familiers dans une sorte de mimétisme suicidaire s'encrasse les poumons comme si c'était anodin. A l'interieur l'air est un peu plus respirable et celui qui se baptisera ce soir le Joker (aussi connu comme frontman du Departement H) est en train de passer des disques. Plafond bas, murs bruts, bar semi improvisé dans un coin ... ça me... Lire la suite

The Pretty hate Machines + Strider + Sons Of Vikings + Blaze Of Hate

Critique écrite le 18 mai 2009, par Mcyavell

Le Local - Marseille 16 mai 2009

The Pretty hate Machines + Strider + Sons Of Vikings + Blaze Of Hate en concert

Le Local est une salle située dans le quartier de la Valbarelle. Elle propose tous les vendredis et samedis soirs des concerts avec 3 ou 4 groupes, des métalleux la plupart du temps. Ici, on commence rarement avant 22h30. C'est l'heure où les habitués, parmi les plus beaux chevelus-barbus de Marseille commencent à arriver. Strider (contraction de Ghost Rider) est le premier groupe de la soirée. Aurélien, le chanteur décide de se tenir devant la scène. Ses trois camarades (Julien / guitare, Kevin / basse et Victorio / batterie) ont commencé à jouer un métal lourd qui donne le ton de la soirée. Ils sont influencés par Arch Enemy, Scar Symmetry et Devildriver. On le ressent bien dans le chant d'Aurélien qui a pris la même option vocale que ses modèles de death metal. Ce groupe est originaire du Vaucluse et joue ensemble depuis 8 mois. L'œil est attiré par la jolie guitare de Julien (qu'on retrouve sur leur T-shirt) et par sa maîtrise de la technique de tapping qu'il affectionne particulièrement. A l'issue du set, Victorio ne semble pas content de sa performance à la batterie. Perso, je ne me suis aperçu de rien. Il fera mieux la prochaine fois, dans un des événements caritatifs qu'ils organisent régulièrement. Leur... Lire la suite

Engraved + Toxxic Toys + Forgin Fate + Style Trip

Critique écrite le 09 mars 2009, par Rock n' Roll

Le Local - Marseille 26 Janvier 2008

Engraved + Toxxic Toys + Forgin Fate + Style Trip en concert

Pour ceux qui ne connaissent pas le Local et je vous conseille d'y aller au moins une fois. Perdu dans une zone de hangars, la salle n'est pas des plus simple à trouver mais une fois qu'on y est, et bien on est tranquille!!! C'est un bar avec une petite scène. Si on joue là-bas, c'est Rock'n'roll. Il n'y a que la scène d'ailleurs, ce sont les groupes qui amènent tout! Malgré ce petit inconvénient, le reste est plutôt pas mal. Passons aux groupes présents ce soir là. Je découvre le premier groupe qui font du Rock'n'roll bien lourd mélangé à du hard rock, sacré mélange. Engraved entrent en scène vers 22h30. Ils enchaînent leurs compos, sont très présents, et bougent beaucoup. Ce groupe est plutôt pas mal. Etant peu connu ici à Paris, ils plairaient à beaucoup d'entre nous. Ils sont bien en place, et le chanteur a une bonne voix... Bref, à revoir! Set list: Intro Side By Side Run Faster Fucker Hellengraver The Sex On Your Face Sons Of Rock Solid As A Rock I Go Wild Blue Suede Shoes Rock'n'Roll Tonight You Gonna Die Arrive ensuite Toxxic Toys que je découvre aussi. Groupe originaire de Nice, ils se battent pour faire vivre le heavy dans le sud. C'est un groupe passionné, carré, que je vois monter sur scène. Le... Lire la suite

Accès