Accueil Le Rat Pack - Clermont-Ferrand
Vendredi 19 juillet 2019 : 11613 concerts, 25586 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Le Rat Pack - Clermont-Ferrand

Rue de l'ange
prs du palais de justice
63000 Clermont-Ferrand

Plus d'info :

Club rock près du palais de justice à Clermont-Ferrand.

06 87 55 44 39

Site myspace : http://www.myspace.com/ratpackclub
Plan d'accès

Le Rat Pack - Clermont-Ferrand : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Le Rat Pack - Clermont-Ferrand : l'historique des concerts

Ma.

05

Juin

2012

The Experimental Tropic Blues Band + Bob Log III

Ve.

01

Juin

2012

Molly Gene One Whoaman Band + Renaud Villier

Ve.

16

Mars

2012

The Taikonauts + The Irradiates

Sa.

10

Mars

2012

The Fleshtones

Je.

06

Oct.

2011

Gabe (electrolarge, Clermont-ferrand)

Je.

07

Avril

2011

Connie Lush & Blues Shouters

Ve.

01

Avril

2011

Pete Ross + Dan O Sonic

Je.

24

Mars

2011

The Disciplines + The Plastic Invaders

Sa.

26

Fév.

2011

El Boy Die + Leopold Skin

Ve.

18

Fév.

2011

Julie Peel + Niandra Lades

Je.

17

Fév.

2011

Awek

Ve.

26

Nov.

2010

Emily Jane White

Le Rat Pack : les dernières chroniques concerts 37 avis

The Experimental Tropic Blues Band + Bob Log III

Critique écrite le 14 juin 2012, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 5 juin 2012

The Experimental Tropic Blues Band + Bob Log III en concert

Du rock 'n roll hystérique, du blues qui colle, des Belges énervés et en grande forme (The Experimental Tropic Blues Band), un Américain obsédé toujours savoureux en live même si un peu répétitif (Bob Log III), un club du Rat Pack à Clermont-Fd rempli d'un public en ébullition, voilà un compte rendu rapide de la chaude soirée du 5 juin 2012... The Experimental Tropic Blues Band Dès leur arrivée sur la scène du Rat Pack, qui se remplit comme par miracle d'un seul coup (ouf!), le trio belge The Experimental Tropic Blues Band sort le grand jeu : un show rock 'n roll blues dont il a le secret, c'est à dire survolté, sexuel et débordant d'énergie... Ces gens-là ont vraiment le don de péter les plombs sur scène de manière très, très communicative ; il faut dire que leur bonne humeur, leur sourire et leur joie de jouer font super plaisir à voir, que leur répertoire est en acier trempé (Liquid Love, le dernier album est une tuerie et il a été produit de main de maitre par Saint Jon Spencer) et que l'endroit, un club peuplé de fans assoiffés de rock et de roll, est idéal pour eux. Un petit salut au sosie clermontois de Gérard Depardieu (présent mais moins bourré et facétieux que d'habitude, défaite de l'ASM oblige), et hop, les deux... Lire la suite

French Cowboy

Critique écrite le 30 juillet 2010, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 29 juillet 2010

French Cowboy en concert

Sur la route pour rejoindre un festival ayant lieu en Ardèche - début officiel d'une longue tournée passant également par La Route du Rock et Rock en Seine, avant de se poursuivre jusqu'à l'automne -, les quatre French Cowboy se sont arrêtés quelques heures à Clermont-Ferrand, au Rat Pack, pour une réjouissante date de chauffe calée à l'arrache... L'occasion de revoir sur scène - après une belle prestation à la Coopérative de Mai, en mars 2010 - un groupe toujours soudé par des liens indéfectibles, très doué pour délivrer des sets pop folk rock hyper marquants et idéal pour regonfler les accus en musique classe en ces périodes de tubes de l'été moisis. Concentré, un peu borderline parfois (il faut se remettre les morceaux en tête !), le groupe commence doucement son concert devant un public, qui, lui aussi, à besoin de se chauffer et de faire gonfler ses rangs avec les sempiternels retardataires... Les morceaux s'enchainent - et l'on retrouve sans tarder ce son si caractéristique, une sorte de pop 'n folk rock groovy et accidentée, truffée de mélodies à tomber à la renverse -, au cours d'une set list laissant la part belle au dernier album en date, le très réussi (Isn't My Bedroom) A Masterpiece (paru en février 2010).... Lire la suite

Christina Antipa + Leopold Skin + June Madrona

Critique écrite le 19 mai 2010, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 18 mai 2010

Christina Antipa + Leopold Skin + June Madrona en concert

Réunion improvisée d'une secte de hippies en goguette à Clermont-Ferrand ? Soirée pour préparer une randonnée escalade dans le Parc Régional des Volcans d'Auvergne ? Meeting de la chorale d'une église évangéliste ? Gala de boys scouts straight edge ? Non, pas du tout ! Plutôt un concert folk rock au Rat Pack à Clermont-Ferrand avec deux pensionnaires américains du label français Waterhouse Records, les très " folk bucolique " Christina Antipa et June Madrona, avec en supplément de grand luxe, une prestation de Leopold Skin (de Kütu Folk Records) en version pop mâtinée de rock psyché... Christina Antipa Dès le début du très beau set de Christina Antipa (qui officie à la guitare et au chant), l'on se dit que la jeune femme, son bassiste, son batteur et sa choriste occasionnels (de June Madrona) ne vont pas nous donner envie de boire des litres d'alcool et de faire une bringue de tous les diables... Cela tombe bien, c'est mardi soir, on revient au Rat Pack après une longue pause provoquée par une programmation beaucoup moins fournie et on est ok pour passer une soirée intimiste et tranquille. Et bien, on sera servi au delà de nos espérances ! Christina Antipa et ses musiciens ont deux de tension, ils sont gentils,... Lire la suite

Scary Mansion + Niandra Lades

Critique écrite le 23 février 2010, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 20 février 2010

Scary Mansion + Niandra Lades en concert

Encore une belle affiche au Rat Pack, à Clermont-Ferrand, avec, cette fois, les Auvergnats de Niandra Lades, habitués du lieu, et les New Yorkais de Scary Mansion, qui étaient déjà passés ici même juste après leur set au Printemps de Bourges en avril 2009. Le public est nombreux et l'ambiance est plutôt chaude, ça fait franchement plaisir ! Espérons que cela continue de la même manière pour l'année 2010. Niandra Lades, traitement de choc très doux... Arrivé vers la fin de la prestation acoustique de Niandra Lades, on a néanmoins le temps de constater que ce groupe ambitieux et bigarré mérite décidément qu'on lui porte toute notre attention. Les chansons aériennes et planantes de la troupe pop folk rock sont magnifiées par le traitement de choc très doux qui leur est proposé : flûte, violoncelle, guitares sèches, chœurs d'anges, voix faisant se serrer le cœur, glockenspiel etc etc. Débarrassées de l'électricité, les compositions de pop euphorisantes de Niandra Lades et les reprises bien choisies (Grizzly Bear) font vraiment un effet énorme auprès d'un public de fans, positivement ravis. Une formule à rééditer ! Scary Mansion, au septième ciel... Placé dans des conditions idéales - une bonne... Lire la suite

Turner Cody + James Levy + St Augustine

Critique écrite le 19 février 2010, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 18 février 2010

Turner Cody + James Levy + St Augustine en concert

Si l'on ajoute St Augustine + James Levy + Turner Cody, on obtient une très prenante soirée songwriter folk pop blues au Rat Pack à Clermont-Ferrand... C'est aussi simple que cela, pas la peine d'en rajouter. St Augustine Maintes fois constatée en live (pas plus tard que samedi dernier avec son copain Leopold Skin), la classe de St Augustine a encore fait des ravages en ouverture de programme. Voix aussi belle que poignante, compositions bien écrites, atmosphères joliment mélancoliques, tout est réuni pour que le nombreux public reste captivé pendant toute la durée du set. En prime, l'assistance aura la primeur de prometteuses nouvelles chansons et une jolie reprise d'un classique vintage des années 60. James Levy Juste après, James Levy - looké comme un Strokes en goguette : pantalon moulant et blouson cintré - fait une excellente impression avec ses folk songs très pop délivrées sur une mini guitare sonnant bien roots. Doté d'une voix d'une très grande intensité, le New Yorkais à peine débarqué de son avion - d'où un jet lag persistant - réussit en quelques chansons évocatrices à emporter le public dans son monde à lui. Ses chansons, à la fois sobres et emphatiques, sont très accrocheuses et souvent truffées de... Lire la suite

Frànçois & The Atlas Mountains + Leopold Skin

Critique écrite le 14 février 2010, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 13 février 2010

Frànçois & The Atlas Mountains  + Leopold Skin en concert

Ahhh, la réjouissante soirée pop folk world que voilà ! Au programme, deux excellents groupes : Leopold Skin, en première partie, et Frànçois & The Atlas Mountains, en tête d'affiche. Un endroit sympathique et bien chauffé (dehors, c'est la tempête de neige depuis 4 jours, Clermont-Ferrand est désormais une ville entièrement blanche) : le désormais célèbre Rat Pack Club. Et pour couronner le tout un public enthousiaste et réceptif. Que demander de plus ? Leopold Skin C'est en power trio folk rock pop que le pensionnaire du label Kutü Folk, Leopold Skin se produit ce soir : Damien au chant et à la guitare électrique, plus Olivier de Garciaphone à la batterie et François de St Augustine à la guitare électrique et aux chœurs avec réverbe... Formée relativement récemment, cette "dream team" semble pourtant jouer ensemble depuis des années : la (sobre) rythmique est assurée de main de maître, les deux guitares se répondent admirablement et les voix s'entremêlent comme par magie. On tient là la formule idéale pour faire décoller le public au son de morceaux joliment déstructurés et admirablement psychédéliques... En s'affranchissant souvent des contraintes couplet/refrain/couplet/pont etc, Leopold Skin réussit à emporter... Lire la suite

Accès