Accueil Le Tremplin - Beaumont
Jeudi 23 novembre 2017 : 11710 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.

Le Tremplin - Beaumont

4 esplanade de Russi
63110 Beaumont
63110 Beaumont

Plus d'info :

Le Tremplin - Beaumont : l'historique des concerts

Ve.

13

Oct.

2017

Aurélien Morro & The Checkers

Ve.

31

Mars

2017

Les Ramoneurs De Menhirs en concert
Les Ramoneurs Du Menhirs Les Ramoneurs De Menhirs

Je.

08

Déc.

2016

Peter Kernel

Ve.

18

Nov.

2016

Barrio Populo

Je.

26

Mai

2016

Elysian Fields

Me.

20

Avril

2016

The Apartments + Jim Yamouridis

Je.

17

Mars

2016

We Remember Joe Cocker

Je.

04

Fév.

2016

Rivets Sauvage + Dempster Highway

Ve.

30

Oct.

2015

Celkilt / Wazzoo

Je.

30

Avril

2015

The Elders -

Je.

05

Mars

2015

S.O.F.T + Private Joke + Aquafunk + The Rooms + Ixell etc

Ve.

20

Fév.

2015

Arcwest, Mark Daumail, Lily Was Here

Me.

04

Fév.

2015

Fredo Viola, H-Burns, Baptiste W. Hamon, Adam Wood, Jo Wedin Et Jean Felzine (Mustang), The Wendy Darlings, Pain Noir Etc

Je.

18

Déc.

2014

Géraud Bastar Et Lux, Stimbre

Le Tremplin : les dernières chroniques concerts 7 avis

Peter Kernel + Lenz-Faraday

Critique écrite le 22 janvier 2017, par Pierre Andrieu

Le Tremplin, Beaumont 8 décembre 2016

Peter Kernel + Lenz-Faraday en concert

Excellente soirée au Tremplin, à Beaumont, en compagnie des excentriques et doués Peter Kernel (en tournée perpétuelle pour jouer les très marquants titres extraits de leurs trois albums), à l'occasion d'un set rafraîchissant et stimulant, juste après une bonne première partie assurée par les locaux de l'étape de Lenz-Faraday... Lenz-Faraday En attendant la très en forme tête d'affiche du jour, le trio clermontois de punk rock barbelé Lenz-Faraday, qui vient de sortir un deuxième EP intitulé Too Many Fictions, assure un percutant set dégageant de forts et appréciables relents de The Stooges (pour les riffs de guitare basiques) et de Sonic Youth (pour le chant féminin exaspéré, la basse énorme, sans oublier les dissonances diverses et variées)... C'est carré, bien envoyé, servi " direct dans ta face " et il y a là pas mal de titres qui donnent envie de headbanguer en se massacrant gentiment les cervicales. Dont acte. Peter Kernel Peu de temps après, c'est un autre trio incluant dans ses rangs une bassiste et chanteuse évoluant dans la lignée de la cultissime Kim Gordon... Le groupe dont il est question s'appelle Peter Kernel et peut s'appuyer sur les qualités du couple formé par la très nature canadienne Barbara... Lire la suite

Elysian Fields

Critique écrite le 30 juillet 2016, par Pierre Andrieu

Le Tremplin, Beaumont 26 mai 2016

Elysian Fields en concert

Deux ans à peine après son mémorable précédent passage au Tremplin, Elysian Fields était de retour en Auvergne pour présenter son tout dernier opus, le très beau Ghosts Of No... Et comme à chaque fois que l'on a eu la chance de voir ce groupe exceptionnel en live, on est tombé sous le charme. Comme le reste du public réuni dans la salle d'ailleurs, très intimiste en mode cabaret, avec des chaises et des tables pour profiter pleinement du show des New-Yorkais. La troublante et callipyge chanteuse Jennifer Charles, sa moitié artistique le génial guitariste Oren Bloedow, et leurs deux excellents musiciens sur cette tournée française, Sarah Murcia, à la contrebasse, et Matt Johnson, à la batterie, placent la barre très haut dès le début du concert. Et n'ont aucun mal à maintenir cette altitude hyper élevée pendant toute sa durée. Il faut dire que Jennifer est très en voix, ses feulements sexy outrageusement sensuels se mariant admirablement avec les entrelacs de guitare ou de piano proposés par Oren. C'est ultra classieux, il n'y a pas d'autre mot ! Cerise sur le gâteau, les morceaux d'obédience pop folk rock & jazz sont souvent étirés avec un talent inouï qui emmène... Lire la suite

The Apartments + Jim Yamouridis

Critique écrite le 28 avril 2016, par Pierre Andrieu

Le Tremplin, Beaumont 20 avril 2016

The Apartments + Jim Yamouridis en concert

Très prenant, hyper émouvant et d'une classe folle, le concert de The Apartments au Tremplin, à Beaumont, avec le très en forme également Jim Yamouridis en première partie... Jim Yamouridis En configuration cabaret, avec des tables et des chaises, la très accueillante salle des environs de Clermont-Ferrand est l'écrin parfait pour accueillir ce genre de soirée intimiste, qui débute avec une prestation habitée, du " local " de l'étape - il habite près de Brioude - Jim Yamouridis. Celui-ci se présente en duo avec son excellent acolyte Fabrice Barré à la clarinette, et offre un set tout en profondeur au public. La superbe voix très grave, la qualité des morceaux et les arrangements guitare/clarinette, tout concourt à créer un beau moment de live... The Apartments Grand concert de The Apartments ensuite... Le groupe se présente en trio, le songwriter, guitariste et chanteur australien Peter Milton Walsh étant accompagné de deux précieux musiciens, Natasha (chœurs, tambourin, claviers) et Antoine (guitare) du groupe français Grisbi, avec lesquels c'est véritablement l'accord parfait. Dans... Lire la suite

Elysian Fields + Jólaköttur

Critique écrite le 22 avril 2014, par Pierre Andrieu

Le Tremplin, Beaumont 15 avril 2014

Elysian Fields + Jólaköttur en concert

" Mais oui, on t'aime, Jennifer ! " Moment privilégié en compagnie du groupe américain Elysian Fields au Tremplin, à Beaumont, le 15 avril 2014, avec en première partie de soirée les très prometteurs clermontois de Jólaköttur... Le duo new yorkais composé de la troublante Jennifer Charles et du taciturne Oren Bloedow vient présenter son dernier album en date, le très recommandé For House Cats And Sea Fans, en compagnie de deux musiciens triés sur le volet, Sarah Murcia à la basse et à la contrebasse, et Chris Vatalarro à la batterie et au piano sur un titre... Et juste avant le concert d'Elysian Fields, Jólaköttur se charge de proposer un court set permettant de montrer toutes ses qualités. Le jeune combo joue avec ferveur, passion et une pointe de timidité de très jolies pop songs mâtinées de post rock. Pour les âmes sensibles... Après une courte pause, le très nombreux public du Tremplin a droit à un début de show en fanfare avec l'immense et très marqué par Leonard Cohen Passing on the stairs, un des titres cultes d'Elysian Fields, chanté en duo par Oren, au piano, et Jennifer, au micro. Ces deux-là s'entendent toujours à merveille ! Et leurs nouveaux amis, Sarah et Chris, leur permettent d''offrir une prestation... Lire la suite

J.C. Satan

Critique écrite le 27 février 2014, par Pierre Andrieu

Le Tremplin, Beaumont 13 février 2014

J.C. Satan en concert

Même si la bassiste de J.C. Satan arbore avec fierté un ignoble t-shirt d'un des pires groupes du monde, j'ai nommé les inécoutables sauf par les sourds Megadeth, l'excellent groupe bordelais, qui ne fait pas du hard rock FM permanenté, est à saluer pour sa prestation en forme de rouleau compresseur sonique punk au Tremplin, à Beaumont (tout près de Clermont-Ferrand), le 13 février 2014... 50 minutes de bruit punk rock garage noise par les auteurs de l'imparable et inépuisable disque Faraway Land (on attend impatiemment la suite d'ailleurs !), ça ne se refuse pas, même si l'on a déjà vu le groupe sur cette tournée et si son set n'a visiblement pas évolué d'un iota... Sans laisser au public le temps de respirer ou presque, J.C. Satan envoie l'artillerie lourde, enchaînant ses titres grinçants, bruyants et hyper violents tout en n'oubliant pas d'être mélodiques et orignaux. C'est carrément explosif, car l'alchimie J.C. Satan... Lire la suite

Shannon Wright + Heymoonshaker

Critique écrite le 11 juin 2013, par Pierre Andrieu

Le Tremplin, Beaumont 16 Avril 2013

Shannon Wright + Heymoonshaker en concert

Après une première partie appréciée par un pourcentage conséquent de l'assistance mais à oublier rapidement en ce qui nous concerne, j'ai nommé Heymoonshaker, les rois incontestés du blues hip hop méga démonstratif (morceaux décousus propices aux solos à n'en plus finir, beaucoup trop de bla bla, concert vraiment interminable... ), Shannon Wright a réussi à enflammer le Tremplin, à Beaumont le 16 Avril 2013, avec un concert sec comme un coup de trique, près de l'os, à la fois émouvant et acide... Chronique : Malgré un son perfectible et une scène trop basse quand il y a beaucoup de public (ce qui est le cas aujourd'hui, bonne nouvelle, mais du coup il est difficile de voir autre chose qu'une touffe de cheveux en furie), la très petite et menue Shannon Wright se lance dès son arrivée sur scène dans un set à son image : sans compromis, inspiré au plus haut point et un tantinet schizophrène (entre punk rock défouraillé en trio et pop songs en piano solo). Cette tournée organisée à l'occasion de la sortie chez Vicious Circle de l'excellent album In Film Sound permet à Miss Wright et à ses fidèles batteur et bassiste de se lancer dans une... Lire la suite

Accès