Accueil Marseille - Aix Lollipop Music Store - Marseille
Samedi 22 février 2020 : 10768 concerts, 25927 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.
Lollipop Music Store - Marseille

Lollipop Music Store - Marseille

2 bd Théodore Thurner
Mtro Cours-Julien
13006 Marseille

Plus d'info :

Lollipop Music Store - Marseille : l'historique des concerts

Ve.

21

Fév.

2020

Sub Rosa en concert
Sub Power Sun Sub Rosa

Ve.

14

Fév.

2020

Moon Ra

Sa.

08

Fév.

2020

Kino Frontera

Ve.

07

Fév.

2020

Dj Maki

Ve.

31

Janv.

2020

Los Bankalos

Ve.

24

Janv.

2020

Farouche Zoé

Ve.

17

Janv.

2020

Bird in Shell

Ve.

10

Janv.

2020

Polar & Diego duo

Ve.

03

Janv.

2020

Japan Group Sounds Gourmet

Ve.

20

Déc.

2019

Broken Nuts

Ve.

13

Déc.

2019

the French Revolution

Ve.

06

Déc.

2019

Japan Group Sounds Gourmet

Lollipop Music Store : les dernières chroniques concerts 170 avis

Moon Rã

Critique écrite le 15 février 2020, par Philippe

Lollipop Music Store, Marseille 14 février 2020

Moon Rã en concert

14 février, Fête des Amoureux depuis plusieurs siècles, dit-on... Mais amoureux de quoi ? Pourquoi pas du rock, après tout... En tout cas, en arrivant au Lollipop Music Store (dont l'entrée est enfin débarrassée de ses travaux interminables, au profit d'une zolie piste cyclable !), on échange une quantité de bisous avec les copains copines à saluer, qui marque assez dignement l'occasion d'amour. Et permettra, le cas échéant, de faire circuler les virus, y compris les plus exotiques. A ce sujet, j'abandonne assez rapidement ma blague au sujet du Coronavirus qui ne semble bizarrement pas trop faire rire - marrant quand même de voir comme les Marseillais.es semblent se sentir loin de cette question, alors qu'à Paris il y a 2 semaines, j'ai vu plein de gens avec des masques, et qu'une contamination est par exemple apparue au fin fond d'une station de ski des Alpes... donc pas précisément à l'endroit où l'on se mélange le plus dans le pays. Bref, jusqu'ici tout va bien, et tant mieux, mais alors pourquoi on ne pourrait pas en rigoler un peu ? Bon, s'agissant du groupe du jour, 3 évidences : d'abord, la batterie de Moon Rã est la plus grosse qu'on ait faite entrer à Lollipop à notre connaissance, alors que ce ne sera de loin pas... Lire la suite

Los Bankalos

Critique écrite le 03 février 2020, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 31 janvier 2020

Los Bankalos  en concert

Grosse soirée, comme tous les vendredi soirs, puisque j'ai prévu cette fois d'aller en famille au Lollipop pour voir Los Bankalos et Stoof qui devrait passer par là, avant de filer à la Meson pour le grand retour (pour moi) de Anais avant de finir au JAM avec Serket & the Cicadas. Marrant je ne réalise qu'a posteriori que ce sont 3 groupes assez féminins ce qui est quand même rare. Bref on commence donc par le Lollipop et son nouveau trottoir presque fini (bon maintenant il va falloir s'attaquer à la réfection de la façade). Svet et les enfants sont allés acheter 2 pizzas juste en face (très bonnes) ce qui va très bien avec nos bières (pour cela nous avons pris nos nouvelles cartes de membre pour 2020). En fond musical le dernier Bird in Shell qui dépote vraiment ! Pendant les balances la boutique se remplit tranquillement avec beaucoup de têtes familières de musiciens, écrivains, photographes ... Stefan qui vient livrer la nouvelle édition du Vortex (que je pourrai alors pomper pendant le week end), ... dans le coin il y a un faux gâteau "Bankalos". On fête aussi le début de la nouvelle expo de Kount Drockula (un habitué des murs du Lollipop aussi). Ce soir ça traine encore un peu plus que d'habitude et il est presque 20h... Lire la suite

Farouche Zoé & les Garçons Electriques

Critique écrite le 25 janvier 2020, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 24 janvier 2020

Farouche Zoé & les Garçons Electriques en concert

N'ayant pas pris de notes hier j'ai intérêt à ne pas trainer pour faire une petite chronique sinon j'aurai tout oublié. Vendredi, fin d'une longue semaine où Svet était à Tours, j'arrive à la bourre à l'école où heureusement (merci les grèves) je ne suis pas le dernier. On repasse par la maison poser les affaires d'école et nous revoici partis en vélo direction le Lollipop pour les showcase de Farouche Zoé. Petite halte au camion pizza de la place notre dame du mont (2 part au fromage) et à la boulangerie en face (2 croques-monsieurs) ; on devrait être bon avec les 3 pommes et le paquet d'imitation Pims à l'orange (sans huile de palme) du super U. On arrive, le trottoir a encore changé. On s'approche de la fin mais pour le coup c'est encore moins praticable que d'habitude. A l'intérieur Stéphane, Hugo et Momo sont en train de finir les balances. On file donc côté bar pour la traditionnelle commande une 16, un PAC et 2 sirops (un menthe, un grenadine) avant de squatter le canapé zèbre derrière lequel nous jetons nos manteau et sac. Nous dinons ainsi le temps que le Lollipop se remplisse ... Un peu avant 20h alors qu'il y a maintenant foule, les 3 compères se mettent derrière leurs instruments prêts à commencer. C'était sans... Lire la suite

Bird in Shell

Critique écrite le 22 janvier 2020, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 16 janvier 2020

Bird in Shell en concert

Ce soir j'ai réussi à sortir suffisamment tôt pour aller chercher les enfants et même manger des peleminis avec eux avant de repartir, seul cette fois, au Lollipop. Pour être honnête j'avais un programme un peu ambitieux puisque je comptais commencer par ce showcase de Bird in Shell avant de passer à la Baronne où le Vortex et donc Concertandco annoncait Parade puis éventuellement au Dar Lamifa pour voir un bout de Farouche Zoe ou Johnny Marre avant de finir à la Meson avec La Nose ... ce qui me faisait quand même rater pas mal de trucs comme Velvetine au Leda Atomica Musique notamment. Dehors il ne fait pas très beau, il a même plu ... d'ordinaire avec un peu de pluie ou un peu trop de vent on peut facilement diviser le public par deux. Mais pas ce soir. Il y a du monde et comme à chaque fois que c'est le cas ça fait plaisir pour le groupe, pour le lieu et même pour le public, surtout quand semaine après semaines voire année après année on retrouve les mêmes têtes qui passent de reconnues à connues avant de devenir familières. Ce soir Bird in Shell est là pour défendre son (mini) album Mad fishes (6 titres). Comme à chaque fois que je suis en retard je me faufile devant -ou je retrouve Catherine et Philippe) et je jette un... Lire la suite

The French Revolution

Critique écrite le 14 décembre 2019, par Philippe

Lollipop Music Store, Marseille 14 décembre 2019

The French Revolution en concert

Est-ce parce que le pays est quelque peu agité de convulsions sociales que certains espéreraient pré-révolutionnaires ? En tout cas, il se produit un petit événement ce soir au Lollipop Music Store : Vincent Palacio, musicien émérite et "juste" créateur de la Rue du Rock (aka Notre Leader Immarcescible et Bien Aimé, donc), remonte sur scène après 5 ou 6 ans d'absence due à des problèmes de santé, et c'est pour y rejouer à la Révolution Française ! Or nous avons tous d'excellents souvenirs de cette sauterelle apoplectique et chevelue tabassant ses fûts avec la langue pendante, principalement derrière les mythiques Nitwits : l'endroit est donc bondé et tous les usual suspects de la photographie y sont en embuscade... Car ce soir, The French Revolution, projet annexe ou super-groupe, au choix, dont il tient la section rythmique, remonte sur le linoleum du lieu pré-cité... Avec Patrick 'Pleasures' Atkinson à l'aile gauche, et Cedric 'No Jazz Quartet' Neuser à l'aile droite (pour ne citer que leurs groupes actuels), on sait que ça va défourailler, surtout avec les deux qui chantent en alternance ! Habitués aux voix sortant de leurs très élégants vinyles respectifs, selon que c'est l'un ou l'autre qui envoie de la glotte, on entend... Lire la suite

Splash Macadam

Critique écrite le 30 novembre 2019, par Catherine B

Lollipop Music Store, Marseille 29/11/2019

Splash Macadam en concert

Black Friday (i'm in love...) 3 Jesus (who knows me and he knows i'm right...) pour le prix d'un seul !!! En même temps, il faut bien se rendre compte que ceux là marchent nettement au dessus des flaques... temps permettant actuellement, c'est vrai : un coup il pleut et un coup il ne pleut pas... Ils s'en tamponnent grandement nos coquillards, nos p'tits culs qui bougent sur le rythme déchaîné de leur son vraiment très particulier. SPLASH MACADAM ! comme le nom l'indique sans que nous ayons à consulter la notice : il s'agit là de surfer sur la froideur d'un automne totalement barré. Comme eux. Et oui je les aime.... Lire la suite

Accès