Accueil Marseille - Aix Lollipop Music Store - Marseille
Dimanche 17 décembre 2017 : 10601 concerts, 24779 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.
Lollipop Music Store - Marseille

Lollipop Music Store - Marseille

2 bd Théodore Thurner
Mtro Cours-Julien
13006 Marseille

Plus d'info :

Lollipop Music Store - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Lollipop Music Store - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

25

Nov.

2017

Motherfucker Social Club

Ve.

24

Nov.

2017

Dissonant Nation en concert
Dissonant Nation Dissonant Nation

Ve.

17

Nov.

2017

Bonne Camarade

Ve.

10

Nov.

2017

Somehow

Ve.

27

Oct.

2017

The Loving Dead

Ve.

20

Oct.

2017

Crampon

Je.

19

Oct.

2017

Deaf

Ve.

13

Oct.

2017

Rescue Rangers

Ve.

06

Oct.

2017

Japan Sound Gourmet #95

Ve.

29

Sept.

2017

Robert Rossi : Histoire du rock à Marseille 1960-1980 - dédicace du livre

Ve.

22

Sept.

2017

Kino & the Undercovers

Ve.

15

Sept.

2017

the gabians (showcase)

Lollipop Music Store : les dernières chroniques concerts 135 avis

Motherfuckers Social Club (pour les 40 ans du punk)

Critique écrite le 02 décembre 2017, par Joshua

Lollipop Music Store, Marseille 25 novembre 2017

Motherfuckers Social Club (pour les 40 ans du punk) en concert

Ah ben y'avait longtemps, Papa et Maman ont voulu qu'on aille au Lollipop Music Store écouter du rock qui pousse au c.. (désolé mais si je le dis j'ai une tapette sur la main !). En fait, c'était l'anniversaire des quarante ans du "punk". D'après ce que j'ai compris et déjà entendu ici ou ailleurs, le punk c'est une musique, c'est du rock joué fort et parfois mal, en tout cas j'aime bien ça pendant quelques minutes, ça me donne envie de danser fort et de taper papa et maman (NdPh : that's the point : rien n'a donc changé depuis 1977...). En tout cas je sais que Iggy Pop, que j'ai vu en concert l'an dernier, ça a été l'un des inventeurs du punk, et moi j'adore Iggy Pop, j'ai mis son t-shirt exprès pour ma photo de classe de cette année, et je sais même imiter sa démarche, si si regardez ! Bon bref, ce soir il y avait donc un groupe formé pour l'occasion, avec certains gars qu'on voit souvent à Lollipop, et qui s'appelait (c'est papa qui me l'a épelé) le Motherfuckers Social Club (personne ne m'a dit ce que ça voulait dire, et d'ailleurs j'ai pas demandé !). Et y'avait pas mal de monde pour les applaudir ! Ils ont joué une dizaine de titres, c'était pas long mais c'était très bien, au début ça m'a rendu tout fou et j'ai joué de la... Lire la suite

Lonny Montem + Refuge + Malvina Meinier (Gentil Disquaire Tour)

Critique écrite le 02 août 2017, par Sami

Lollipop Music Store, Marseille 28 Juillet 2017

Lonny Montem + Refuge + Malvina Meinier (Gentil Disquaire Tour) en concert

Entre deux festivals en plein air (du Jazz Des Cinq Continents à Plan B) il y a quelques téméraires bravent la chaleur et organisent des concerts ou showcases en intérieur pendant l'été comme si de rien n'était. L'infatigable Lollipop en propose même deux soirs d'affilée, comme ce vendredi avec les jeunes pousses du label Gentil Records, petite structure basée à Paris et créée il y a quelques mois à peine. Ce n'est pas un ni deux mais quatre showcases qui seront proposés ce soir, à l'occasion d'une tournée d'une dizaine de dates, et à chaque fois chez des disquaires indépendants. Quelques happy few ont pu voir trois des quatre mini-concerts, à commencer par la discrète Lonny Montem et son folk de très belle facture, peut être ce que j'ai le plus aimé en cette fin d'après midi. Seule avec sa guitare et parfois accompagnée par ses... Lire la suite

Massy Inc

Critique écrite le 24 mai 2017, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 31 mars 2017

Massy Inc  en concert

Écrire une chronique de concert sans notes près de 2 mois après est-ce possible et surtout est ce que ça a un intérêt ? Puisqu'à mon avis la réponse à la deuxième question est oui je vais tenter de prouver que la réponse à la première peut aussi être oui. Et puis en plus il est vrai que je n'ai pas pris de note car je comptais sur Phil2Guy (qui écrit moins vite mais beaucoup mieux que moi) pour le faire, mais j'ai quand même quelques vidéos et pas mal de photos ... Nombreuses photos que je mets comme chaque fois en ligne sur flickr. Trop nombreuses d'après certains mais qui me rappellent toute quelque chose de différent. L'autocollant Massy sur mon vélo quand il était encore presque neuf, la famille Nevche au grand complet, le côté amusant de voir Stéphane et Clara discuter entre eux alors qu'ils se font aussi fasse dans le Ventilo que feuillette Jim, les sirops de menthe et grenadine, le disque disponible en 33t, 45t et CD dont nous fêtons aujourd'hui la sortie et Stéphane Massy, sa moustache et son séquenceur, seuls sur scène. Même pas peur (pour lui) vu le bon souvenir que j'ai de son passage pas si lointain à la Casa Consolat. Les photos m'amène jusque-là ; le reste c'est un mélange de souvenir et de la séquence que je... Lire la suite

Conger! Conger!

Critique écrite le 27 avril 2017, par pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 14 avril 2017

Conger! Conger! en concert

Conger conger au Lollipop 4eme ! Vus comment s'étaient passés leurs passages précédents en en 2011, en 2013, en 2015 (tiens ils passent tous les 2 ans), impossible de rater ce showcase ! Cette fois c'est pour la sortie de leur double this is a white album tout noir du coup ; disque unanimement salué pat les chroniqueurs / critiques qui se sont donné la peine de l'écouter ; bref parfaitement à l'image de ce groupe qui bien des années après sa mise sur orbite (ou plutôt sa sortie des fonds marins) reste un des trucs les plus frais et puissants qui se fait à Marseille ! Double fête, en ce vendredi saint, au Lollipop (music store) puisque ce disque est sorti par Lollipop (le label) et le public est venu en masse. De mon côté on débarque à 9 répartis sur 3 générations ... et on se sépare assez rapidement les enfants préférant le canapé et le bar, alors que moi le côté live. Vont ils et pour la douzième fois depuis 2010 m'en mettre plein les oreilles et pein la vue. Car Conger! Conger! ça passe par tous les sens ou presque : l'ouïe bien evidemment, le toucher (quand on est assez près) et la vue (pour l'odeur il faudrait vraiment beaucoup s'approcher). Pendant tout le concert notre regard est attiré par le magnétisme de Patrice, qui... Lire la suite

Nasser Ben Dadoo

Critique écrite le 12 février 2017, par pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 10 février 2017

Nasser Ben Dadoo en concert

Rien de tel pour commencer le week end qu'un showcase à Lollipop. Même si je suis seul avec les 3 enfants commencer ! Même pas peur je l'ai déjà fait 2 fois cette année (pour les showcases de Kids Riot et de Picnic Republic). Ce soir il s'agit de Nasser Ben Dadoo qui après avoir tourné pendant plusieurs années sous le nom de Hat Man Session sort ce soir son premier EP sous son propre nom. Pas d'inquiétude on quand même le même noyau dur à ses côtés ... Mais avant de vous parler du showcase à proprement parlé je dois dire que j'ai été surpris (un poil après le début du set) par l'importante foule présente ce soir. Non seulement il y avait la foule des grznds soirs mais en plus il y avait plein d'enfants en bas age et donc de nombreuses poussettes que je n'avais jamais vues ici. Difficile de m'approcher de la scène du coup mais ce n'était pas si grave car Nasser gueulait assez fort pour qu'on l'entende dans la pièce à côté (et surtout car je savais que cette fois Svet était en chemin). Nasser "Hat Man Session" Ben Dadou est donc accompagné ce soir encore par Marko Balland (croisé quelques jours plus tôt au JAM) aux harmonicas, Tomi Matthieu à la basse, Alexis Voisin à la batterie et Jef Roques. Ca joue autant que ça rugit. Ca... Lire la suite

Kids Riot

Critique écrite le 08 février 2017, par Sami

Lollipop Music Store, Marseille 4 Février 2017

Kids Riot en concert

Nous revoilà pour un showcase au Lollipop pour découvrir les Kids Riot qui étaient déjà passé ici même il y a deux ans, et dont on m'a dit le plus grand bien lors d'un passage au Poste a Galène cet automne. Le quatuor vient de sortir un EP "Heroin city" et va jouer une dizaine de titres devant un public assez jeune et attentif. Si j'ai un peu de mal avec la voix écorchée du chanteur sur la longueur du set, on le sent sincère et habité par ses compositions. Beaucoup plus posé dans mes souvenirs que leur autre groupe Dissonant Nation vu il y a quelques années et dont ils partagent certains membres. Le son est tout aussi mature, avec des ambiances sombres et parfois assez trippantes, le mélange guitares électriques et acoustiques donnant une certaine épaisseur aux morceaux. Et si le groupe n'est pas très bavard entre les titres, on les sent appliqué et concentré tout le temps de leur prestation, et intéressante à écouter. http://kidsriot.bandcamp.com/releases Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici Bonus video : Lire la suite

Accès