Accueil Marseille - Aix Lollipop Music Store - Marseille
Mercredi 24 avril 2019 : 9694 concerts, 25455 chroniques de concert, 5250 critiques d'album.
Lollipop Music Store - Marseille

Lollipop Music Store - Marseille

2 bd Théodore Thurner
Mtro Cours-Julien
13006 Marseille

Plus d'info :

Lollipop Music Store - Marseille : les prochains concerts

Ve.

26

Avril

2019

Pleasures en concert
Pleasures
Pleasures
19H Entrée libre - Adhésion annuelle obligatoire à partir de 2 € - Fermeture 22h

Lollipop Music Store - Marseille : l'historique des concerts

Ve.

19

Avril

2019

Don Nino en concert
Don Nino Don Nino

Sa.

13

Avril

2019

Rescue Rangers / Disquaire Day 2019

Ve.

05

Avril

2019

Japan Group Sounds Gourmet 112

Je.

04

Avril

2019

Nathan Roche's Karaoke Cauchemar (ex-Le Villejuif Undergound)

Ve.

29

Mars

2019

Lo Pailhes

Ve.

22

Mars

2019

Pogy Et Les Kéfars - Power Pop Punk - Showcase à Lollipop

Je.

21

Mars

2019

Mc Sirop - Gouaille Sur Groove - Showcase à Lollipop

Sa.

16

Mars

2019

Iraka / Dario

Ve.

15

Mars

2019

Farouche Zoe

Ve.

08

Mars

2019

Wayners

Sa.

23

Fév.

2019

Shaky Things

Ve.

22

Fév.

2019

Mouton Noir

Lollipop Music Store : les dernières chroniques concerts 158 avis

Rescue Rangers (showcase) - Disquaire Day #9

Critique écrite le 14 avril 2019, par Philippe

Lollipop Music Store, Marseille 13 avril 2019

Rescue Rangers (showcase) - Disquaire Day #9 en concert

9e édition du Disquaire Day, déjà, ce samedi 13 avril 2019, comme le temps passe... De bon matin à 10 heures, une bonne vingtaine de "vinyl addicts" (dont votre serviteur) s'étaient donc pressés à l'ouverture du Lollipop Music Store, pour certains à la recherche d'une (ré)édition inespérée, pour d'autres comme moi, juste pour le plaisir et la tradition... Car faire la queue une fois par an entre aficionados devant un magazin est devenu un plaisir rare (et quand même moins con que celui de le faire pour des soldes !) : on trouve toujours quelques disques un peu collector (dont certains peuvent très bien s'avérer vaguement pathétiques, comme ce live de Lou Reed acquis en 2018, ou même celui des Doors de 2017...) Mais ça fait aussi partie du plaisir ! Inutile par contre de se battre pour l'exemplaire unique du 45 tours de Motörhead jouant les Ramones parvenu à Marseille : le plus grand fan français du groupe, un mec adorable et également disquaire chez Sabre Tooth Records, se l'est légitimement gardé, on ne va quand même pas lui casser la gueule pour ça, hein !... A la même occasion du Record Store Day (comme on dit chez les Brexiters), retour en début de soirée pour un showcase de nos aimés Rescue Rangers, déjà presque des vieux... Lire la suite

Pogy et les Kéfars

Critique écrite le 24 mars 2019, par Philippe

Lollipop Music Store, Marseille 22 mars 2019

Pogy et les Kéfars  en concert

C'est curieux comme parfois on n'a besoin que de 13 secondes pour se faire une idée définitive sur un groupe. Même en ayant bêtement raté ses 2 premières chansons et paraît-il, une reprise marrante et cool des Beatolz en langue française, "tu peux conduire ma voiture".... Ils partaient pourtant avec un petit handicap à mon goût : une solide haine du dessin animé consternant et absolument hideux dont le nom Pogy & les Kefars est directement inspiré... et que mon fils adore, bien sûr, comme tous les enfants de son âge - à un seul chiffre. Et ce alors que j'entends presque ses jeunes, fragiles et pourtant prometteurs neurones, disjoncter les uns après les autres dans de petits grésillements sinistres, les rares fois où il s'approche accidentellement de l'écran de Gulli, la télé-dégueulis... Depuis, la batteuse du groupe m'a toutefois appris que les affreux cafards d'Oggy portaient trois des prénoms des Ramones (et qu'elle-même était la Pogy du groupe...), ce qui force quelque peu à modérer ce jugement insecticide, j'en conviens. Pourtant donc, 13 secondes plus tard, peu importera le vilain cartoon... puisque nous serons déjà presque fans de Pogy et les Kéfars. Leur absence totale de look a garanti d'entrée qu'on ne jouerait pas ni... Lire la suite

Iraka & Dario (festival Avec le Temps)

Critique écrite le 23 mars 2019, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 16 mars 2019

Iraka & Dario (festival Avec le Temps) en concert

Dans le cadre du parcours chanson qui accompagne le festival Avec le Temps (cette série de mini concert /showcases gratuits dans des lieux différents),Iraka était programmé 2 fois, une fois au WAAW (mais comme je ne voulais pas rater Pomme je n'y étais pas allé), une fois en compagnie de Dario au Lollipop. Aussi bien que l'horaire soit inhabituel (17h le samedi) et que je sois déjà venu au Lollipop pour Farouche Zoé la veille j'avais bien décidé de revenir. Cela dit ayant été boire un coup au dernier metro, puis faire mes courses mensuelles au Super U avant d'aller à la manifestation pour le climat (que j'ai mis un moment à trouver vu l'originalité du parcours) ... c'est sacrément à la bourre que j'arrive (17h49). Aussi j'assisterai à la toute fin d'un morceau et au dernier .. . Morceau résolument hip hop (plus que slam) avec son refrain Nique les refrains ou après avoir chanté, Philippe et Dario inviteront les gens du public à venir poser sur l'instru volontairement long pour cela. Visiblement près à dégainer, ils seront 3 à venir prendre le micro. Avec un phrasé qui me fera penser à celui de Casey (en plus calme) D'ailleurs dès que le set sera fini c'est elle que nous entendrons en musque de fond puisque Polo mettra... Lire la suite

Farouche Zoé et les Electric Boys

Critique écrite le 23 mars 2019, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 15 mars 2019

Farouche Zoé et les Electric Boys en concert

Ce vendredi soir au Lollipop c'est Farouche Zoé qui vient au Lollipop Music Store présenter son premier album éponyme. Les enfants vont être contents, eux qui chantent au moins 2 morceaux du répertoire de ce groupe qui nous accompagne depuis longtemps (et pour eux depuis toujours), à savoir Asticot (une ancienne) et Welcome to the party (une de l'album). Du coup je me paye le culot d'envoyer un petit message à Hugo (le chanteur) pour m'assurer que l'une des deux (voire les 2) sera bien au répertoire ce soir. Petite déception lorsqu'il me dit que à 3 ces morceaux là ce n'est pas possible. Qu'importe, nous voilà bien à l'heure en ce vendredi soir. Je suis passé déposer les cartables, Svet est aller prendre des morceaux de pizzas ... on pose tout dans un coin, on commande des jus et bières au bar. En attendant que le groupe attaque on a tout le temps pour dire bonjour aux habitués ... Voici encore un week-end qui commence plutôt bien. Quelques heures avant j'ai appris que Fred qui devait faire les photos à l'Espace (pour le concert de Flavien Berger, Malik Djoudi et Muddy Monk / festival Avec le Temps) est finalement aller voir les Liminanas pas très loin de Marseille. Du coup je le remplacerai et il ne faudra pas que je... Lire la suite

Fuzz and Drum

Critique écrite le 11 février 2019, par Catherine B.

Lollipop Marseille 08/02/2019

Fuzz and Drum en concert

... Ladies and Gentlemen... Mesdames et Messieurs... Nous avons ici le Fuzz et le Drum... Nous avons un concentré d'énergie, de puissance, de talent et de rock brut. Nous avons aussi la paire d'yeux bleus la plus espiègle de la ville. Nous avons encore le regard direct du Fuzz bien planté entre sa face et le centre de son désir de nous dégommer le cerveau. Ca tape, ça frappe avec précision et doigté. Ca c'est pour la batterie. C'est calé, c'est puissant et avec finesse. Un touché jazz-rock... Lire la suite

Usken

Critique écrite le 27 janvier 2019, par Philippe

Lollipop Music Store, Marseille 25 janvier 2019

Usken en concert

Très jolie performance du duo Usken, ce vendredi soir au Lollipop Music Store. Plus qu'un showcase, c'est un vrai concert qui nous a été donné ! Yann le guitariste/arrangeur y a en effet apporté la totalité de son installation sonore : ordinateur et machines, ampli et baffles, 2 guitares splendides, une impressionnante collection de pédales d'effets... Et Isabelle la chanteuse, nous a donné autant qu'à la grande époque de Lo, jeu de jambes et de mains (tous deux très expressifs), y compris ! On retrouve avec grand plaisir ces deux artistes accomplis, mûris au cours de dizaines de concerts donnés avec leur précédent groupe aux deux lettres, dans ce nouveau projet inspiré par un voyage scandinave. Projet dont l'ADN est fondamentalement trip-hop (on pense à Portishead à plusieurs reprises, ce qui est évidemment un compliment), mais qui pioche aussi dans le blues ou la balade rock avec gourmandise (Theana). Au rayon classique, une belle reprise de Lee Hazlewood reconnue dès son riff descendant (These boots..., forcément !) On sent que le son des guitares a été travaillé avec la plus grande attention par Yann (Tightrope, assez émouvante), avec la plus grande tendresse même, et elles sonnent formidablement bien, sans avoir besoin de... Lire la suite

Accès