Accueil Mains d'Oeuvres - St Ouen
Lundi 18 juin 2018 : 9961 concerts, 25029 chroniques de concert, 5218 critiques d'album.

Mains d'Oeuvres - St Ouen

1 rue Charles Garnier
93400 St Ouen

Plus d'info :

Mains d'Oeuvres - St Ouen : l'historique des concerts

Sa.

16

Juin

2018

Portes Ouvertes De La Momo Ecole Alternative De Musique

Je.

14

Juin

2018

Living Ruins + Lena Circus

Me.

13

Juin

2018

Marietta + Canari + Pion

Di.

10

Juin

2018

Pschit : Temps Calme #5

Sa.

09

Juin

2018

Radio Campus Paris A Vingt Ans ! Radio Campus Paris Paye Sa TournÉe

Sa.

02

Juin

2018

Les IdentitÉs - Restitution D'atelier Edgar Sekloka

Ve.

01

Juin

2018

Les IdentitÉs - Restitution D'atelier Edgar Sekloka

Je.

31

Mai

2018

Carte Blanche À Linda Olah Coax

Sa.

26

Mai

2018

La Momo FÊte Ses 1 An !

Je.

24

Mai

2018

Romtom + Mab Charivari Party

Sa.

05

Mai

2018

Festival God Save The Chick : Gomme + Versinthe99 - Punk - 5/05

Sa.

28

Avril

2018

65 mines street en concert
Gonna Get Yours + 65 Mines Street+ Old Reggae Friends Sound System - Red Star Party 65 mines street

Main d'Oeuvre : les dernières chroniques concerts 9 avis

Herman Dune + Da Brasilians + Turner Cody + Stranded Horse (Festival Mo'Fo 2011)

Critique écrite le 04 février 2011, par Pierre Andrieu

Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen 30 janvier 2011

Herman Dune + Da Brasilians + Turner Cody + Stranded Horse (Festival Mo'Fo 2011)  en concert

Après deux premières levées de fort bon aloi avec Heavy Trash, Cheveu, Crane Angels, Eldia, Yaya Tova, The Fishermen 3 et Oh! Tiger Mountain, le 28 janvier, puis The Vaselines, Viva & The Diva, The Big Crunch Theory, Majeure, Etienne Jaumet, Câlin et Antilles, le 29, dernier jour du festival Mo'Fo 2011 le dimanche 30 janvier, à Mains d'Oeuvres (Saint-Ouen)... Avec un joli final permettant au public de voir se succéder sur scène Stranded Horse, Turner Cody, Da Brasilians et Herman Dune... Chronique : Stranded Horse Dés notre arrivée à Mains d'Oeuvres, lé début du set de Stranded Horse - récent auteur d'un magistral disque intitulé Humbling Tides - nous plonge dans les méandres de rêveries éveillées aussi mélancoliques que dépaysantes... Ceci est provoqué par la musique envoutante créé en solo sur scène par Yann Tambour : voix sidérante d'émotion, kora caressée habilement ou guitare sèche effleurée, mélodies s'élevant vers la voute céleste, tableaux sonores bouleversants... Pas la peine d'en rajouter des tonnes, Stranded Horse en live, c'est exceptionnellement classe et c'est une expérience privilégiée et unique avec un artiste en état de grâce... A voir absolument sur scène, si l'on aime se laisser emporter... Lire la suite

The Vaselines + Viva & The Diva + The Big Crunch Theory + Majeure + Etienne Jaumet + Câlin + Antilles (Festival Mo'Fo 2011)

Critique écrite le 03 février 2011, par Pierre Andrieu

Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen 29 janvier 2011

The Vaselines + Viva & The Diva + The Big Crunch Theory + Majeure + Etienne Jaumet + Câlin + Antilles (Festival Mo'Fo 2011) en concert

Après une excellente première soirée passée au festival Mo'Fo 2011 le 28 janvier, poursuite du programme libre et réjouissant le lendemain à Mains d'Oeuvres (Saint-Ouen). Avec encore une fois, une très belle affiche peuplée de découvertes bienvenues et de gloires indie rock Câlin, Antilles, The Big Crunch Theory, Majeure, Viva & The Diva, Etienne Jaumet et The Vaselines... Chronique : Câlin A la guitare et aux bidouillages divers et variés, le monsieur dégarni, doué et extrêmement drôle dans ses discours pince sans rire (" ce morceaux a pour thème la démarche qualité ") qui se cache derrière le très tendre nom de Câlin fait passer un excellent moment avec ses titres entre électronique expérimentale et planante, rock très étrange et pop si émouvante qu'elle donne envie de chialer comme une madeleine... En aventurier de l'arche perdue du son DIY, do it yourself pour les intimes, Câlin fait feu de tout bois, essaye de mélanger tous les styles qu'il affectionne et réussit à être captivant sur chacune de ses tentatives... Très belle découverte ! Antilles Après les câlins généreusement prodigués par le groupe précédent, place maintenant à une belle séance de gifles pour les adeptes du sado masochisme... Lire la suite

Heavy Trash + Cheveu + Crane Angels + Eldia + Yaya Tova + The Fishermen 3 + Oh! Tiger Mountain (Festival Mo'Fo 2011)

Critique écrite le 01 février 2011, par Pierre Andrieu

Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen 28 janvier 2011

Heavy Trash + Cheveu + Crane Angels + Eldia + Yaya Tova + The Fishermen 3 + Oh! Tiger Mountain (Festival Mo'Fo 2011) en concert

Excellent début de festival, vendredi 28 janvier, pour Mo'Fo 2011 dans le cadre rock 'n roll et intimiste de Mains d'Oeuvres, à Saint Ouen avec, par ordre d'apparition sur scène : Oh! Tiger Mountain, The Fishermen 3, Yaya Tova, Eldia, Crane Angels, Cheveu et Heavy Trash... Ambiance cool, accueil sympa, public nombreux (la soirée, qui se déroule dans les deux salles du lieu, affiche complet), respect du timing annoncé, ce qui permet de passer d'une scène à l'autre sans louper quoi que ce soit, il n'y a presque rien à redire... Tant et si bien qu'à la fin des concerts, on a déjà envie d'y retourner le soir suivant, même si l'endroit est un peu perdu au milieu du dédale des rues de Saint-Ouen, non loin des fameuses puces de Clignancourt et du stade de l'équipe de foot du Red Star. Compte rendu : Oh! Tiger Mountain Joli début folk 'n blues pop avec Oh! Tiger Mountain, un jeune marseillais très à l'aise pour trousser des morceaux captivants, fleurant bon l'Americana et truffés de mélodies, riffs de guitare, petits détails sonores et autres choses tout droit sorties d'un épatant bric à brac musical. Si la voix est un peu emphatique à certains moments, la présentation scénique (en compagnie de Kid Francescoli aux... Lire la suite

999

Critique écrite le 13 février 2013, par Raymond Chandleur

Main d'oeuvres - Saint Ouen 12 Février 2013

Mains d'oeuvres à St Ouen, tient plus du studio de répétition - et encore avec un son à peine meilleur que dans ma chambre d'adolescent, amplifiée au mono K7- que d'une salle de concert. Mais pour 999, mélodistes punks largement sous considérés qui auraient mérités l'aura de... Lire la suite

Entretien avec le groupe The National

Interview réalisée le 08 août 2005, par Pierre Andrieu

Mains d'Oeuvres, Saint-Ouen 8 août 2005

Entretien avec le groupe The National

See ya later Alligator... Rencontré à Mains d'œuvres, juste avant le début de la tournée consécutive à la publication de l'inépuisable album Alligator, le groupe américain The National a depuis fait forte impression au Printemps de Bourges, aux Eurockéennes de Belfort et à Sédières. Et, selon toute vraisemblance, il devrait faire le même effet au public réuni dans le fort de Saint-Père à Saint-Malo pour la quinzième Route du Rock, le vendredi 12 août 2005... Rien d'étonnant à cela : ce combo dont la musique est la fois intense, mélancolique, planante et rageuse, bénéficie d'incroyables atouts dans son jeu : cinq musiciens au sommet de leur art, un chanteur capable de performances vocales hallucinantes et un répertoire truffés de titres tous plus marquants les uns que les autres. Lors de la phase de composition, comme sur les planches, on peut réellement parler d'alchimie entre les six New Yorkais pour tenter de décrire ce qui ne peut pas l'être ; ces gens-là semblent se comprendre par télépathie. Rien d'étonnant donc à ce que ce groupe ultra soudé se présente au complet pour l'entretien, malgré la fatigue due aux répétitions en prévision de la tournée. Résumé d'un échange à bâtons rompus avec les membres de The National -... Lire la suite

Bonnie Prince Billy + Calvin Johnson + Herman Düne + Turner Cody + David HD + Oly + Arrington + Go Go Charlton (Mo' Fo' Festival)

Critique écrite le 04 juillet 2005, par Bertrand Lasseguette

Mains d'Oeuvres - Saint Ouen Vendredi 1er juillet

Bonnie Prince Billy + Calvin Johnson + Herman Düne + Turner Cody + David HD + Oly + Arrington + Go Go Charlton (Mo' Fo' Festival) en concert

Ce festival est une merveille de programmation. La plupart des musiciens à l'affiche se connaissent et se respectent quand ils ne sont pas tout simplement des amis. Il y a deux ans, j'avais pu assister à une des soirées de la troisième édition. C'était merveilleux. Les artistes avaient passé plusieurs jours ensemble, le temps pour eux d'essayer des collaborations qu'ils présentèrent ensuite sur scène sous les yeux de quelques privilégiés. Chacun jouait ses propres chansons, puis à la fin de chaque set, un ou plusieurs collègues s'invitaient pour une reprise ou une composition originale écrite dans un des locaux de répétition de Mains d'Oeuvres. Les barbus d'Herman Düne (co-programmateurs) menaient la sarabande. La scène était en ébullition, parfois trop petite pour accueillir tous les participants qui se bousculaient autour des micros pour pousser la chansonnette en choeur. C'est là que je vis pour la première fois The Mountain Goats et son fou chantant de John Darnielle, Refrigerator, le groupe des frères Callaci du label Shrimper, ainsi que d'autres combos aux allures improbables comme les Larval Organs ou les Wave Pictures. C'était le vendredi 27 juin 2003. Jef Lewis, Toby Goodshank ou encore Lisa Li-Lund (la sœur de David et... Lire la suite

Accès