Accueil Marseille - Aix La Meson - Marseille
Dimanche 21 avril 2019 : 9564 concerts, 25453 chroniques de concert, 5249 critiques d'album.
La Meson - Marseille

La Meson - Marseille

52 rue Consolat
13001 Marseille

Plus d'info :

La Mesón est un lieu culturel associatif qui accueille des artistes venus d'horizons différents : flamenco, musique du monde, jazz, musiques improvisées. Son action est de promouvoir ces différents arts à travers la formation (cours de danse et chant Flamenco), la création (cartes blanches, thématiques...), la diffusion (concerts en les murs et hors les murs) et la production de spectacles (résidences et développement d'artistes tels que Kabbalah, La Rubia et Maitreyee Mahatma , Akosh S. & Gildas Etevenard...) et l'organisation du festival And In The Other Hand depuis 5 ans avec la complicité d'Emilie Lesbros.
Plan d'accès

La Meson : les dernières chroniques concerts 129 avis

Gildas Etevenard & Akosh S

Critique écrite le 19 mars 2019, par Pirlouiiiit

La Meson, Marseille 08 mars 2019

Gildas Etevenard & Akosh S en concert

Le problème lorsque j'enchaine trop de concerts la même semaine (et que je le fais sans chroniqueur) c'est que je me retrouve avec un gros retard sur la rédaction des chroniques ... si bien que depuis ce concert de Gildas Etevenard et Akosh S à la Meson et bien j'ai vu Pomme, Minuit et Clara Luciani à l'Espace Julien, un petit bout de Pigeon à l'Intermédiaire, Bertrand Belin au théâtre Le Merlan (déjà chroniqué par Pierre), Malik Djoudi et Flavien Berger à l'Espace Julien, Farouche Zoe au Lollipop et même un petit bout de Iraka et Dario au Lollipop .... Du coup il me faut faire un petit effort pour me replonger dans cette magnifique soirée don't il sera question ici. Ce n'est pas la première fois que je vous le duo Gildas - Akosh (de gauche à droite) ici. Je les y ai vus en mai 2010, en avril 2011, et en décembre 2016. C'est d'ailleurs pour cela que ce soir nous avons demandé à Adélie de garder les enfants et que nous sommes venus tous les deux. Moins de monde que les précédentes fois où le duo affichait complet, pour autant je ne mettrais pas cela sur le dos d'une quelconque baisse soudaine de notoriété mais plutôt sur un début de week-end très chargé et peut être un com' un peu moins intensive en cette période de... Lire la suite

Carte Blanche à David Lafore avec Gildas Etevenard, Ed Hosdikian, Ottilie B, Hank

Critique écrite le 03 février 2019, par Pirlouiiiit

La Meson, Marseille 26 janvier 2019

Carte Blanche à David Lafore avec Gildas Etevenard, Ed Hosdikian, Ottilie B, Hank en concert

Carte Blanche à David Lafore, jour 2. Hier ce fut tellement bien que je ne suis pas complètement surpris de revoir des têtes vues la veille. Pourtant ce soir il y a à la Déviation une bien belle soirée qui réunit Fantazio qui se faisait rare dans le sud, De la Crau et Manu Theron (qui était présent hier dans le public). Bref, ce soir c'est encore plus complet que la veille. Cette après-midi je suis venu accompagné Lucie qui a interviewé David pendant les balances de ses nouveaux invités (interview à lire ici). J'en ai profité pour lancer un time lapse qui a couvert toutes les balances et la soirée (voir le résultat ici). Cette fois j'ai décidé de ne prendre aucune note, mais pour me souvenir un peu de ce qui s'est passé et ne pas mélanger avec la veille, j'ai enregistré des bouts de 20 à 40 secondes de chaque morceau (c'est d'ailleurs un bout de cela qui me sert de bande son au time lapse). Ce soir le programme est plus culotté : en dehors de Gildas et Edmond déjà présents la veille, David a invité Ottilie B qu'il ne connaît pas vraiment (en tout cas sur scène) et HANK à l'univers (et au dispositif) si particulier qu'on imagine mal comment insérer cela dans un concert collectif. Hors de question de leur faire faire la première... Lire la suite

Carte Blanche à David Lafore avec Hakim Hamadouche, Gildas Etevenard, Edmond Hosdikian

Critique écrite le 02 février 2019, par Pirlouiiiit

La Meson, Marseille 25 janvier 2019

 Carte Blanche à David Lafore avec Hakim Hamadouche, Gildas Etevenard, Edmond Hosdikian en concert

Moins d'une semaine après le superbe concert de Sammy Decoster dans ces même murs, me revoici déjà à la Meson. Presque à la bourre, car juste avant j'étais au showcase de Usken au Lollipop Music Store je rentre dans une salle qui affiche complet. Juste le temps de me faufiler et de m'asseoir par terre devant et Gilles est déjà en train de présenter David, qui lui est en train de finir de mettre sa tenue de scène (comprendre changer ses chaussures - cf ici). Cela fait des années que je rêve d'une telle carte blanche. Il aura fallu la dernière de Hakim Hamadouche (cf ici) pendant laquelle Hakim avait invité David, pour que les choses se fassent ! Pour ce premier soir (cat demain les invités sont différents) David a donc invité Hakim Hamadouche, Gildas Etevenard, et Edmond Hosdikian qui a remplacé Edith Begou indisponible. David attaque seul ... Il prend son temps comme il sait si bien le faire. Avant même qu'il n'ait joué la moindre note ou chanté le spectacle a déjà commencé. Il règle sa guitare, lentement en nous parlant. Quand celle-ci est enfin réglée il attaque ... a capella. Barbibar une chanson qui ne veut pas dire grand-chose ... enfin quand même un peu quand on fait attention. N'ayant pas noté systématiquement tous les... Lire la suite

Interview de David Lafore à l'occasion de sa Carte Blanche à la Meson

Interview réalisée le 31 janvier 2019, par Luciiiie

Meson, Marseille 26 janvier 2019

Interview de David Lafore à l'occasion de sa Carte Blanche à la Meson

Pirlouiiiit : Inutile de se le cacher, dans la famille on aime David Lafore et ce sur les 3 générations existantes. Pour ma part David fait partie de ces artistes que je suis d'assez près depuis près de 20 ans maintenant. Depuis la première fois que j'ai vu le David Lafore Cinq Têtes (en 1999) je suis retourné le voir 18 fois (dont 2 ce week-end). Et depuis que j'ai amené mes parents le voir (il y a 2 ans) ils n'ont eux-même raté aucun de ses passages. Concernant mes enfants ils adorent les disques (surtout J'ai l'amour et les Cheveux) et l'ont déjà vu, 4 fois pour Lucie (9 ans) et Cyril (6 ans) et 2 fois pour Alice (3 ans). Tout ça pour vous introduire que cette fois ce n'est pas moi qui lui ai posé des questions mais Lucie, comme elle l'avait déjà fait quelques mois plus tôt avec Aldebert. Nous voici donc à la Meson vers 17h pendant l'installation de Gildas Etevenard, Edmond Hosdikian et le trio Hank. La veille (hier) pour le premier soir de sa carte Blanche, David avait invité Hakim Hamadouche (lui rendant la monnaie de sa pièce), et déjà Gildas et Edmond. Je laisse la parole à Lucie. Lucie : Bonjour je m'appelle Lucie. Je vais faire l'interview pour Concertandco ; je vous ai vu plusieurs fois en concert et j'ai beaucoup... Lire la suite

Sammy Decoster

Critique écrite le 23 janvier 2019, par phil2guy

La Meson, Marseille 19 janvier 2019

Sammy Decoster  en concert

Sammy Decoster est un personnage assez singulier parmi les musiciens français actuels. Ce chanteur-guitariste en activité depuis une bonne dizaine d'années a sorti l'année dernière un deuxième album sous son nom, Sortie 21, produit par Jim Waters et très marqué par les musiques traditionnelles américaines. Son background est clairement rock et folk : il a été le guitariste de scène du groupe Ultra Orange et a participé à de nombreuses formations comme Facteur Chevaux ou Wellbird ; il se produit ce soir dans le cadre intimiste de la Meson accompagné d'un batteur et d'un bassiste. Le musique de Sammy Decoster est donc très imprégnée de folk, de blues, de country et de rockabilly. A l'écoute de l'album, on constate que notre homme connait bien ces genres qu'il s'est subtilement appropriés. Le set débute avec l'Homme sans Voix et contrairement à ce que ce titre indique, Sammy Decoster a une voix qui accroche tout de suite : il chante et ulule à la manière de Roy Orbinson, il passe souvent en voix de tête, ou hoquète comme un Elvis Presley juvénile. Le chant en français s'intègre naturellement à ces genres ou musiques citées plus haut sans que cela ne sonne de manière artificielle ni ridicule (je dois avouer quand même que je n'ai... Lire la suite

One Shot Lilli feat. Fred Pichot

Critique écrite le 19 janvier 2019, par Pirlouiiiit

Meson, Marseille 11 janvier 2019

One Shot Lilli feat. Fred Pichot en concert

Ce soir normalement je ne devrais pas avoir à me demander ce que je vais choisir parmi les nombreux concerts qui ont lieu sur Marseille (et encore plus le vendredi). En effet ce soir a lieu le deuxième concert de soutien à la Machine à Coudre. Après Sam Karpienia & Nicolas Dick, Parade et Catalogue au Molotov et avant Conger ! Conger !, Garces Kelly et La Coupure à l'Embobineuse le 23 février (notez la date) ce soir ce sont Gériatrie, La Flingue et x25x qui jouent bénévolement à la Salle Gueule pour récolter des fonds pour la Machine (qui rappelons-le pour les non-marseillais était mitoyenne par l'arrière des immeubles de la rue d'Aubagne qui se sont effondrés le 5 novembre dernier) qui est désormais fermée jusqu'à nouvel ordre. Seulement voilà ce soir il y a aussi One Shot Lili à la Meson. One Shot Lili le groupe de Aurélie Agullo batteuse (entre autre) de Bogo, Pink No Color ... dont j'ai beaucoup aimé les quelques videos circulant sur le web (comme celle de Lonely girl) . Je me renseigne sur les horaires ... c'est peut-être jouable. Je commence donc la soirée par la Meson ... en arrivant je tombe sur Fred Pichot qui a été invité par le groupe pour cette soirée de sortie de leur premier EP : Hancock to porcine heart. Sans surprise... Lire la suite

Accès