Accueil Embarcadere / MJC - Montluçon
Mardi 21 novembre 2017 : 11674 concerts, 24724 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.

Embarcadere / MJC - Montluçon

18 Avenue de Fontbouillant
03100 Montluçon

Plus d'info :

Embarcadère / MJC : les dernières chroniques concerts 5 avis

Psy 4 De la Rime

Critique écrite le 09 novembre 2008, par didine 03100

Mjc de Montlucon 6 novembre2008

super concert ! n'hésitez pour les dates à venir dans votre ville... vous passerez une soirée inoubliable... je n'attendq qu'une chose : que les Psy reviennent au plus vite vers chez moi... en plus avec une première partie super booster... Lire la suite

Shospway

Critique écrite le 10 juillet 2003, par Sylvain Dequerre

MJC montluçon 13 juin 2003

Tres bons groupes de pop-rock ce soir là (Shopsway, Kaolin et Prohom) et coup de coeur perso pour SHOPSWAY qui a ouvert le "bal" avec des morceaux originaux, qui bougent bien, des textes sympas et un jeu de scène qui vaut le détour!!! Une bonne surprise donc, et un groupe à... Lire la suite

Shopsway + Prohom + KAolin

Critique écrite le 05 juillet 2003, par Pierre Laroche

MJC - Montluçon 13 juin 2003

Je tiens à donner un coup de châpeau aux organisateurs qui ont su réunir 3 groupes aux styles quelque peu differents qui ont démontré une réélle aisance sur scène. Tout d'abord, SHOPSWAY, excellent groupe pop-rock aux morceaux pop vraiment mélodiques, en français, avec une très... Lire la suite

Kaolin

Critique écrite le 23 juin 2003, par algol

MJC Montluçon 13 juin 2003

Les parents, voisins, amis et fidèles de Kaolin s'étaient donné rdv ce vendredi à Montluçon, le fief du groupe, pour l'avant-dernier concert de la tournée 2003... Voici un petit compte rendu : Au programme Shopsway, Prohom et Kaolin. Les premiers, jeune groupe de pop française plutôt classe qu'on aimerait réentendre avec une vraie sono. Les seconds d'un autre genre, qui font bouger un tiers du public avec des chansons risibles et agressent les cinq autres tiers sur l'air de "vous nous méritez pas". Enfin, ces pénibles ont rangé les maracas et la tête d'affiche a pu s'installer. Et c'est parti ! Kaolin balance direct la grenade "#Abis", intro courte, guitares rugissantes et première raclée généreuse à la batterie. "Que tout se fasse" allume le deuxième étage, et c'est l'accroc : une sangle de Ludwig, l'un des 2 guitaristes, qui cède sous la pression. Changement de guitare, Rickenbacker rouge, dont il pètera une corde, avant que June, l'autre guitariste, ne l'imite avec la sienne. Vendredi 13 et ils vont jouer 13 titres... Le troisième titre est le... Lire la suite

Accès