Accueil Rennes La Nouvelle Vague - St Malo
Mercredi 24 juillet 2019 : 11757 concerts, 25591 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

La Nouvelle Vague - St Malo

rue des acadiens
35400 St Malo

Plus d'info :

La Nouvelle Vague - St Malo : les prochains concerts

Sa.

07

Sept.

2019

Guillaume Meurice
20H00 22.00 €

Ve.

04

Oct.

2019

Steve'n'seagulls
20H30 20.00 €

Sa.

02

Nov.

2019

Kob Lad
20H30 23.00 €

La Nouvelle Vague : les dernières chroniques concerts 6 avis

Flavien Berger + Cannibale + Bodega + Mermonte + Marble Arch (La Route du Rock Collection Hiver 2019)

Critique écrite le 08 mars 2019, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 22 février 2019

Flavien Berger + Cannibale + Bodega + Mermonte + Marble Arch (La Route du Rock Collection Hiver 2019) en concert

Bien mis en jambes par la soirée de la veille à l'Antipode avec les concerts très stimulants pour la psyché de Jacco Gardner et Toy dans le cadre de La Route du Rock Hiver, on trépigne d'impatience pour le vendredi à La Nouvelle Vague (une salle qu'on adore) avec un copieux et alléchant programme, qui s'avérera 100% réussi de 20 heures à 3 heures du matin : Marble Arch, Mermonte, Flavien Berger, Bodega et Cannibale... Marble Arch On arrive pile à l'heure pour voir à l'œuvre Marble Arch, qui, malgré un peu de timidité et un passage trop tôt, réussit parfaitement à faire apprécier sa dream pop shoegaze bâtie avec de vaporeuses effluves et des guitares enchevêtrées. Beaucoup de bons morceaux écrits avec une plume à la fois sensible et inspirée, et pas mal de clins d'œil appuyés et pas désagréables du tout vers New Order (voix blanches, guitares et mélodies catchy). L'ensemble tient la route, et le groupe sait muscler son jeu quand il faut pénétrer sur des terrains plus rock que pop. Signalons que le très bon nouvel album du combo du songwriter, guitariste et chanteur Yann Le Razavet s'intitule "Children of The Slump" et devait permettre une juste reconnaissance. Qui pourra résister au dernier titre joué ce soir (et... Lire la suite

Anna Calvi + Warmduscher + Boy Harsher + Drahla (La Route du Rock Collection Hiver 2019)

Critique écrite le 07 mars 2019, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 23 février 2019

Anna Calvi + Warmduscher + Boy Harsher + Drahla (La Route du Rock Collection Hiver 2019) en concert

Après un vendredi de haut vol permettant de voir à l'œuvre à La Nouvelle Vague Marble Arch, Mermonte, Flavien Berger, Bodega et Cannibale, le dernier soir de la Route du Rock Collection Hiver n'est pas en reste puisqu'il offre sur un plateau le post punk abrasif de Drahla, le rock magistralement emphatique d'Anna Calvi, la darkwave gothique de Boy Harsher et le rock défoncé de Warmduscher... Drahla Suite à l'annulation du show de BC Camplight prévu à 20 heures, on peut prolonger notre apéro au coucher de soleil sur la plage du Sillon puis arriver en pleine forme et dans les temps pour le concert de Drahla, qui débute à 21 heures... Il aurait été dommage de louper ça car le jeune groupe anglais emmené par une chanteuse au timbre rappelant celui de Kim Gordon de Sonic Youth se lance dans un set à la fois pointu, stimulant et rafraîchissant. Le post punk noise pratiqué par les musiciens basés à Leeds est agressif, grinçant et brillamment relevé d'un saxophone free. C'est le genre de truc bienvenu pour électriser un début de soirée. Les fans de bruit punk distordu lardé de parties vocales revenues de tout devraient se pencher sur les œuvres des très doués extrémistes de Drahla ! Anna Calvi La divine et... Lire la suite

Marlon Williams, Ezra Furman, The KVB (La Route du Rock 2018)

Critique écrite le 04 septembre 2018, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 16 août 2018

Marlon Williams, Ezra Furman, The KVB (La Route du Rock 2018) en concert

Warm-up de haute qualité pour l'édition 2018 de La Route du Rock, avec par ordre d'apparition sur la scène de la Nouvelle Vague de Saint-Malo : Marlon Williams, Ezra Furman et The KVB... En ce jeudi 16 août, toute la pluie tombe sur nous lors du trajet Rennes-Saint-Malo. Heureuse initiative divine qui permet de purger les cieux, et ainsi d'autoriser un week-end ensoleillé et sec au Fort de Saint-Père dès le lendemain. Marlon Williams Après la pluie, le ciel s'éclaircit au dehors, mais à l'intérieur de la salle de La Nouvelle Vague, le surdoué crooner néo-zélandais Marlon Williams, dont le très beau set lance le festival, fait couler des larmes à l'intérieur des corps des membres du public ayant la particularité d'être sensibles. Oui, comme beaucoup de monde sur Terre ce Monsieur à la voix d'or délicieusement veloutée (on pense aux inoubliables Elvis Presley et Roy Orbison) a fréquenté récemment l'hôtel des cœurs brisés suite à une douloureuse rupture avec sa compagne Aldous Harding. Et il en a tiré un superbe album joliment nommé Make Way For Love. Loin de se vautrer dans les stériles pleurnicheries, le (beau) mec irradie d'une présence lumineuse en tissant des ambiances, certes mélancoliques, mais surtout d'une... Lire la suite

Baxter Dury + Chain And The Gang + The Go! Team + Montero + Insecure Men (La Route du Rock Collection Hiver 2018)

Critique écrite le 14 mars 2018, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 24 février 2018

Baxter Dury + Chain And The Gang + The Go! Team + Montero + Insecure Men (La Route du Rock Collection Hiver 2018) en concert

Dernier jour de la très réjouissante Route du Rock Collection Hiver édition 2018 à La Nouvelle Vague de Saint-Malo, avec au programme un grand final en forme de boulet de canon. Par ordre d'apparition à l'écran : Insecure Men, Montero, Chain And The Gang, Baxter Dury et The Go! Team. Que du bon ! Insecure Men Quoi de mieux pour commencer qu'un concert bien borderline et décadent des Insecure Men ? Le nouveau projet du très décavé (et édenté) Saul Adamczewski (membre des inénarrables Fat White Family et Warmdusher) avec son pote Ben Romans-Hopcraft (du groupe Childhood) est une sorte d'ovni entre pop lounge sur le fil du rasoir, rock synthétique barré et blues déjanté. Après être arrivé en lâchant un ironique et drôle "Don't be too excited !", le dénommé Saul chante des sortes de ballades désespérées et décalées tout en grattouillant nonchalamment sa guitare. Comme pour l'album éponyme du combo, il faut un petit peu de temps pour s'habituer à cette revue pop désenchantée toujours à deux doigts de s'écrouler dans le n'importe quoi ou le kitsch. Puis, assez rapidement, la sauce prend et le public comprend où ces "mecs pas très en confiance" veulent en venir. Agrémenté de pedal steel guitar, les titres bien drogués et... Lire la suite

Girls In Hawaii + Concrete Knives + Kelley Stoltz + Bryan's Magic Tears + Park Hotel (La Route du Rock Collection Hiver 2018)

Critique écrite le 12 mars 2018, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 23 février 2018

Girls In Hawaii + Concrete Knives + Kelley Stoltz + Bryan's Magic Tears + Park Hotel (La Route du Rock Collection Hiver 2018) en concert

Après une bonne mise en bouche à Rennes la veille avec Lee Ranaldo, Cotillon et Vox Low, La Route du Rock Collection Hiver se poursuit à La Nouvelle Vague de Saint-Malo, avec un infernal enchaînement de concerts marquants (Kelley Stoltz, Girls In Hawaii, Concrete Knives etc) offerts à un public vibrant comme on les aime... Bryan's Magic Tears On démarre de manière impeccable à 20 heures avec les jeunes Parisiens psyché pop garage de Bryan's Magic Tears, qui réussissent à la fois l'exploit de commencer leur concert un quart d'heure plus tôt que l'horaire annoncé et de conclure beaucoup trop vite leur prometteuse prestation. Les dents serrées, pas très souriants et visiblement un peu crispés, les cinq musiciens se concentrent sur l'essentiel : envoyer du gros son avec moult guitares bruitistes et trippantes, tout en préservant un versant pop à leur set. Tout cela est efficace, joué avec "la gnack" et se conclue avec une bonne reprise de The Smiths, How Soon Is Now ?, livrée en version "shoegaze gothique". Kelley Stoltz Il faut ensuite attendre un bon moment l'arrivée de Kelley Stoltz sur scène, l'homme et ses musiciens devant faire leurs balances façon "line check" juste avant de jouer... Mais ça vaut le coup de... Lire la suite

Allah-Las + Andy Shauf + Alex Cameron (La Route du Rock Collection Eté 2017)

Critique écrite le 07 septembre 2017, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 17 août 2017

Allah-Las + Andy Shauf + Alex Cameron (La Route du Rock Collection Eté 2017) en concert

Super warm-up dans la salle de la Nouvelle Vague à Saint-Malo juste avant les trois jours au grand air pour le meilleur festival de l'année, La Route du Rock Collection été, avec au programme ce jeudi 17 août le dispensable Alex Cameron, suivi des positivement excellents et imparables Andy Shauf et Allah-Las... Alex Cameron La salle est bondée, on se croirait dans un étuve tellement il fait chaud (y'a pas de clim ?) et Alex Cameron déboule avec son groupe pour délivrer la bonne parole pop eighties à un parterre de fan lookés de manière aussi ridicule que lui (longs cheveux gras, jeans taille haute, Marcel à la con... ). Déjà aperçu au This Is Not A Love Song Festival - où le mec nous avait fait fuir assez rapidement -, Alex Cameron déroule le même type de set, assez fatigant si l'on n'aime pas la soupe des années 80 croonée en tortillant du cul pour faire mouiller les gonzesses parisiennes aux goûts douteux et les hipsters sourdingues ayant sorti leur barbes, leurs lunettes carrées et leurs marinières. Bref, on a fait l'effort de rester tout le concert pour essayer de comprendre le truc. Mais, rien à faire, c'est horripilant au possible, Alex Cameron nous ennuie au plus haut point, le type qu'il a choisi pour mettre du... Lire la suite

Accès