Accueil Opéra - Vichy
Jeudi 18 octobre 2018 : 14271 concerts, 25202 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Opéra - Vichy

5 rue du Casino
03200 Vichy

Plus d'info :

L'Opéra de Vichy, un des plus beau Opéra d'Europe, unique exemple de style art nouveau en France !
De novembre à avril, une saison en hiver consacre le théâtre, la danse, le spectacle vivant, l'humour, la variété, les musiques du monde.
D'avril à octobre, une saison en été célèbre la musique classique, l'opéra, le ballet, les récitals, etc...
Deux temps forts l'été, "Sous les étoiles" qui conjuguent spectacles en plein air et patrimoine et "Les Rencontres Lyriques et Chorégraphiques Européennes".

Plan d'accès

Opéra : Dernières news

Jean-Louis Aubert en concert au Théâtre Dejazet et en tournée [Le 11/10/2018] Après Les Insus?, Jean-Louis Aubert revient en solo avec la tournée "Prémices", qui lui permettra de jouer dans des théâtres et opéras et d'interpréter des titres rares et inédits (dont certains figureront sur son futur nouvel album). Lors de cette tournée intimiste, l'ex...
En concert le 03/11/2018

Opéra : les dernières chroniques concerts 2 avis

Patrick Bruel

Critique écrite le 24 octobre 2008, par brigitte

OPERA DE VICHY 17 octobre 2008

en 1 mot : GENIAL ! c'est la 3ème fois que je vois Patrick en concert et même en acoustique ce fut merveilleux, toujours un mot pour le public, quant à l'ambiance elle était là, avec plusieurs générations... Je n'ai qu'une chose à dire : MERCI milles fois PATRICK, pour le... Lire la suite

Alain Bashung

Critique écrite le 02 février 2004, par Pierre Andrieu

Opéra de Vichy (03) 26 janvier 2004

Après un filage et un excellent concert à la Coopérative de Mai, La tournée des grands espaces de Alain Bashung s'arrêtait à nouveau en Auvergne fin janvier. C'est dans le cadre majestueux et solennel de l'Opéra de Vichy que Bashung et ses musiciens ont eu tout le loisir de provoquer chez le public des émotions aussi variées que captivantes... Si le placement assis s'est révélé très adapté pour apprécier pleinement les morceaux lancinants et mystérieux extraits de L'imprudence ou de Fantaisie militaire, il a freiné les ardeurs du public pour la partie plus remuante et rock du spectacle (Osez Joséphine, Vertiges de l'amour, Ma petite entreprise). L'ambiance générale, assez feutrée, a donc obligé le groupe et son inquiétant leader à sortir le grand jeu pour provoquer une réaction de spectateurs. Les deux guitaristes - Yan Péchin et Geoffrey Burton - ainsi que le bassiste Brad Scott se sont donc permis de profiter pleinement de la scénographie en prenant place sur la pyramide scénique, contrairement au premiers concerts où ils étaient restés figés à leurs places respectives. Le public a ainsi pu assister à une sorte de danse incantatoire à quatre ajoutant... Lire la suite

Accès

Galerie Photos