Accueil Marseille - Aix Palais des Congrès - Marseille
Jeudi 14 décembre 2017 : 10891 concerts, 24775 chroniques de concert, 5188 critiques d'album.

Palais des Congrès - Marseille

2 Bd Rabatau
13008 Marseille

Plus d'info :

Palais des Congrès - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

22

Avril

2017

True School Event

Di.

02

Avril

2017

Concert Des Petits Loups

Sa.

12

Mars

2016

The Rabeats

Ve.

11

Mars

2016

Frank Michael Et Ses Musiciens

Di.

29

Nov.

2015

Eternels

Di.

15

Nov.

2015

Frank Michael

Sa.

21

Mars

2015

Le Live De Claude Francois

Je.

02

Oct.

2014

Humour Du Sud

Sa.

05

Juillet

2014

Ballet National D'armenie

Ve.

09

Mai

2014

Nicolas Peyrac Et Un Grand Choeur

Di.

16

Fév.

2014

Dance & Sing

Je.

14

Mars

2013

Star Story Party 2013

Me.

13

Mars

2013

If

Je.

15

Déc.

2011

Noel Russe A Saint Petersbourg

Palais des Congrès : les dernières chroniques concerts 14 avis

Thierry Robin (18èmes Rencontres d'Averroès)

Critique écrite le 23 novembre 2011, par Pirlouiiiit

Palais des congrès - Marseille 19 novembre 2011

Thierry Robin (18èmes Rencontres d'Averroès) en concert

Lâché par le chroniqueur qui devait vous raconter cette soirée (et qui devait surement connaître Thierry Robin mieux que moi), c'est donc moi qui m'y colle ! En fait si je connais le nom de Thierry "Titi" Robin, c'est grâce au groupe Na Zdorovie** que j'avais beaucoup suivi à l'époque. Je me souviens de leur émerveillement / excitation à l'idée de bosser avec lui quelques heures (comme prix de leur victoire à un tremplin). Je l'associe donc forcement à leur musique russo-tsigane. Lorsque j'arrive au Palais des congrès je croise les gens qui quittent la SAVIM (salon des vignerons de Marseille) où je regrette de ne pas avoir pu aller cette année. Je ne viens pas souvent au Palais des Congrès, notamment car c'est une salle assise (confortable d'ailleurs) et où la scène est très profonde ... du coup on est un peu loin de l'artiste. Si pour Dany Brillant cela s'y prêtait vue la moyenne d'âge, en revanche pour Patti Smith c'était carrément inapproprié. Pour le Titi Robin quintet ce sera parfait ! Calé au premier rang je suis rassuré de constaté qu'il n'est accompagné que d'homme car sinon j'aurais (comme les autres) eu toutes les difficultés à ne pas voir en dessous des éventuelles jupes. Au premier rang les yeux des spectateurs sont... Lire la suite

Melody Gardot

Critique écrite le 01 avril 2010, par Philippe

Palais des Congrès, Marseille 30 mars 2010

Melody Gardot en concert

Un moment déjà que Mc Yavell, grand connaisseur de Jazz, claironne partout la venue de la jolie Melody Gardot à qui veut l'entendre. La Belle avait déjà annoncé une date qui n'a jamais eu lieu, nous laissant transis et désemparés ; c'est donc avec impatience qu'on rejoint le Palais de Congrès de Marseille. Où je n'ai personnellement jamais assisté à un concert, mais plutôt à des choses aussi funky que le lancement de la nouvelle génération de programmes européens FEDER 2007-2013, (bref où je ne suis venu que pour le travai), pour découvrir enfin ce que vaut en live l'interprête du très beau et très cinématographique disque My One a Only Thrill (et d'un premier album plus jazz, l'également très réussi Worrisome Heart). Rien à manger, rien à boire sur place mais tant pis, la salle est bien jolie en configuration concert et le son, pas tout à fait assez fort à notre goût, sera en tout cas nickel pour rendre les onomatopées rigolotes et la fêlure de voix de la jeune femme à la canne, ainsi que l'accompagnement plutôt groovy de son groupe de ce soir. Le public est clairement dans les quinquas, alors que la damoiselle est pourtant un peu le Dr Jekyll de Mrs Hyde Amy Winehouse : même background musical, certes un peu plus jazz que soul, en... Lire la suite

The Glenn Miller Memorial Orchestra

Critique écrite le 12 décembre 2009, par Mcyavell

Palais des Congrès - Marseille 3 décembre 2009

The Glenn Miller Memorial Orchestra en concert

Treize jolis pupitres "The World Famous Glenn Miller Orchestra directed by Wil Salden" trônent sur la scène du Palais des Congrès. 5 saxos, 4 trombones, 4 trompettes, le compte est bon. Plus les trois "faire-valoir" (contrebasse, batterie, piano), cela fait 16 smokings noirs / chemises blanches et presque autant de nœuds pap' gris perle pochettes assorties (la seule fille de l'orchestre, saxophoniste, n'en porte pas !) Ils entrent classieusement sur Moonlight Serenade diffusée par une bande son qu'ils noient rapidement sous leurs instruments à eux. American Patrol suit avec une mini-chorégraphie des trombones qui se révèlent comme les boute-en-train de la bande. Un trompettiste quitte son pupitre pour le premier (court) solo de la soirée. C'est alors qu'une chanteuse intervient. Une semaine après, je me souviens davantage de sa robe bleue que de sa voix... Laissons parler les smileys : dans le répertoire de ce big band figurent des compositions de Glenn Miller ou d'autres compositeurs qu'il a enregistrées, certaines exclusivement instrumentales :-), certaines chantées :-(. Tuxedo Junction fait partie de la première catégorie et c'est certainement la pièce où les solistes se sont le plus exprimés. Pendant ce... Lire la suite

Patti Smith and her band

Critique écrite le 18 octobre 2007, par Gandalf

Palais des Congrès à Marseille 17 octobre 2007

Patti Smith and her band en concert

C'est seulement la veille que j'ai eu l'opportunité d'aller voir la légendaire Patti Smith au Palais des Congrès de Marseille. Je ne connais pas grand chose de la dame, mais par intuition, et rien que sur son nom, je me sentais d'aller voir de quoi il retournait. Seulement, le prix prohibitif des places m'avait largement refroidi à l'époque... comme pas mal de Marseillais a priori, puisque la salle n'avait même pas ouvert son balcon pour nous accueillir. Sachant que le Palais ne doit pas excéder les mille et quelques sièges, c'est bien peu pour une telle dame... En rentrant dans la salle par le bas, j'aperçois Eric, un des seuls potes capable d'enquiller Status Quo, Dark Tranquillity et Patti Smith dans la même semaine. On est toujours perplexe vis à vis de ce Palais des Congrès, où passent le plus souvent des comiques et des artistes français de la vieille garde... C'est un très bel auditorium, mais il est impossible d'enlever les sièges, et souvent l'ambiance est sans folie du fait de cette configuration... Quand Patti Smith arrive simplement sur scène avec son groupe, on se dit que c'est pas ce soir que ca va changer... Un titre, quelques applaudissements, un grand blanc avant d'enchainer le second morceau... Le public de... Lire la suite

Dany Brillant

Critique écrite le 20 mars 2005, par Pirlouiiiit

Palais des Congres - Marseille 20 mars 2005

Dany Brillant en concert

Après une semaine bien chargée (Louis Chedid, Jeanne Cherhal, Amadou & Mariam et les Wriggles) j'ai décidé de finir en beauté avec Dany Brillant au Palais des Congrès ... Le concert étant annoncé à 18h, je ne suis pas très surpris de trouver un public nettement plus âgé que pour les Wriggles la veille. Le Palais des Congrès qui est une grande salle en amphi (tout assis) avec un balcon. Je me retrouve à cote d'une journaliste de La Provence, puis me déplace en bout de rangée histoire d'être plus mobile ; déplacement que j'ai bien failli regretter car je me suis retrouve à côté d'une chieuse (n'ayons pas peur des mots)... qui non seulement se plaignait de l'écran de mon numérique mais en plus n'arrêtait pas de gesticuler sur son siège ... bref ... A 18h10 Dany Brillant tout juste précédé de ses 6 musiciens : batterie, percus, piano, (contre)basse, trompette et saxos, arrive sous les viva d'un public. Le jeu de scène du beau Dany correspond exactement à ce que je m'étais imaginé ... Il joue son rôle de charmeur (de ménagère serais-je tenté d'ajouter) avec brio : sourire ravageur, dents blanches, chemise ouverte, costard à raies. Des qu'il esquisse le moindre mouvement suggestif la salle (en tout cas sa grande majorité... Lire la suite

No One is Innocent + Linspektor

Critique écrite le 17 mai 2008, par vincent

Palais des Congrès - Marseille 23 Avril 2008

Je commencerait cette critique en vous disant que ce plateau était a la hauteur de mes espérances... Mes premiers mots seront pour la découverte de la soirée: LINSPEKTOR !! Ne les ayant jamais vus en concert, je ne savait pas trop ou je mettait les pieds, et bien les amis,mes pieds étaient bien au chaud, confortablement installés sur la planète linspektor.. Il faut dire qu ils ont vraiment déchirer ( pas facile de passer avant les NO ONE !!) Un jeux de scène vraiment bien ficelé,une zique vraiment carrée, et des... Lire la suite

Accès