Accueil Parc de Valmy - Argelès sur Mer
Mardi 16 octobre 2018 : 13963 concerts, 25194 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Parc de Valmy - Argelès sur Mer

chemin Valmy
66700 Argelès sur Mer

Plus d'info :

Parc de Valmy - Argelès sur Mer : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Parc de Valmy - Argelès sur Mer : l'historique des concerts

Ma.

10

Juillet

2018

Les Deferlantes 2018 - Pass 4 Jours

Ma.

10

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 2 Jours 8+10/07

Ma.

10

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 2 Jours 7+10/07

Ma.

10

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 2 Jours 9+10/07

Ma.

10

Juillet

2018

Les Déferlantes Sud de France  en concert
Les Deferlantes : Liam Gallagher + Shaka Ponk + Axwell Ingrosso + George Privatti (elrow) + Ofenbach + Quentin B + Massive Attack + Uner + Vso Maxenss + Tom Pooks Les Déferlantes Sud de France / Massive Attack / Liam Gallagher / Shaka Ponk

Ma.

10

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 3 Jours 7+9+10/07

Ma.

10

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 3 Jours 8+9+10

Ma.

10

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 3 Jours 7+8+10/07

Lu.

09

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 2 Jours 7+9/07

Lu.

09

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 2 Jours 8+9/07

Lu.

09

Juillet

2018

Les Deferlantes : The Prodigy + Orelsan + Prophets Of Rage + Arno Fonge + De La Swing (elrow) + Hollysiz + Oscar Aguilera + Rio Dela Luna + The Hunna + Eddy De Pretto + Baghz + Hassan Monkey + Joy Kitikoni

Lu.

09

Juillet

2018

Les Deferlantes Pass 3 Jours 7+8+9/07

Parc de Valmy : les dernières chroniques concerts 2 avis

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go

Critique écrite le 13 août 2013, par Boby

Argelès sur Mer 7 juillet 2013

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go en concert

Se rendre aux déferlantes d'Argeles, c'est comme choper une Ex. Un peu de plaisir, pas vraiment de surprise, mais au final un bon moment où l'on a un peu transpiré. Sous la chaleur harassante de l'avant pays catalan, l'ambiance est mitigée. Partagée entre la douceur des Shake Shake Go menée par la voix cristalline de leur chanteuse et un Willy Moon rayonnant, qui ferait presque de l'ombre à l'astre lumineux. Les premiers, quasi inconnus au bataillon, ambiancent les lieux. Derrière une pop légère, le fruit d'une copulation effrénée entre Florence and The Machine et les Mumford and Sons. Préliminaires idéals pour préparer la venue du second, Willy Moon. Dandy elviesque, Moon sous un soleil de plomb argue la foule. Malgré 38°c à l'ombre (et de l'ombre sur la grande scène il n'y en a pas) le type arbore un chic costume noir et blanc. Parce qu'un dandy n'a jamais chaud, il ne tombera pas le veston au grand dam des demoiselles auxquelles il lancera un bon nombre de fois des "I love you you you you and you". Dans ce cadre idyllique, adossé à un manoir, la mer en fond de décors, le néo zélandais charme par son rock brut. La classe londonienne c'est un "yeah yeah yeah" qui fait lever -un peu- la foule (pourtant... Lire la suite

Amadou et Mariam, Tiken Jah Fakoly et MANU CHAO !!!

Critique écrite le 30 août 2005, par Matthias

Festival les Méditerranéennes - Argelès-sur-Mer 18 août 2005

La première soirée de ce festival haut en couleurs avait déjà été très chaude et très rock'n'roll : Sunday Drivers, Louis Bertignac et Louise Attaque, que du bon. Mais le deuxième soir, ce fût carrément énorme ! Pour l'apéro Raul Paz a bien chauffé le public avec sa musique cubaine très actuelle, mais le son était malheureusement pas terrible et beaucoup trop fort. Beau moments tout de même, notamment le duo avec Bertignac. Ce sont ensuite Amadou et Mariam qui ont enchâiné sur la grande scène. Et là, l'ambiance est devenue très chaleureuse. Leur son part de la musique traditionnelle (malienne) mais il est bigrement enrichi d'influences plus récentes comme le rock, le reggae et le blues. Le couple de chanteurs rayonne, et les musiciens s'éclatent totalement. Mention spéciale au percussioniste et au batteur qui ont emflammé la scène ! Et puis est arrivé celui que personne... Lire la suite

Accès