Accueil Paris Pan Piper - Paris 11e
Vendredi 24 mai 2019 : 9419 concerts, 25483 chroniques de concert, 5257 critiques d'album.

Pan Piper - Paris 11e

2-4 Impasse Lamier
75011 Paris

Plus d'info :

Pan Piper : les dernières chroniques concerts 2 avis

Mo'Kalamity & the Wizards

Critique écrite le 24 février 2019, par Lebonair

Pan Piper - Paris 22 février 2019

Mo'Kalamity & the Wizards  en concert

L'envoûtante Mo'Kalamity était de passage à Paris au Pan Piper dans le 11ème arrondissement, accompagnée comme toujours de son merveilleux groupe the Wizards. Après avoir sorti son 4ème album, "One Love Vibration", en janvier 2018 et après avoir rempli la Maroquinerie deux mois plus tard lors d'un concert exceptionnel, cette pierre précieuse d'origine capverdienne est revenue jouer à la capitale pour notre plus grand bonheur. A 21 heures, son groupe, the Wizards, rentre en scène et démarre une intro qui nous fait plonger directement dans une atmosphère chaleureuse, dansante et roots reggae. Le Pan Piper est bien plein, on doit être au moins 400 personnes présentes et l'ambiance est juste géniale. Tous les âges et toutes les couleurs vont se mélanger ce soir et tripper au son de la belle Mo'Kalamity. La chanteuse finit par arriver devant nous quelques minutes plus tard dans une salle surchauffée et à l'unisson. Elle arbore un magnifique sourire tout en retenue, ce soir elle porte une tenue sublime et colorée. On tombe sous le charme dès qu'elle commence à chanter de sa voix suave. Derrière elle,... Lire la suite

Jim Jones & The Righteous Mind

Critique écrite le 12 octobre 2017, par Samuel C

Pan Piper - Paris 9 octobre 2017

Jim Jones & The Righteous Mind en concert

Jim Jones incarnera toujours une certaine forme de rock : authentique, inspirée et généreuse. Ayant mis en veille sa charismatique Revue, l'ancien membre de Thee Hypnotics (dans les 90's) verse désormais dans la soul gothique. L'anglais et son Righteous Mind offriront une heure et quart de show qui montera progressivement en intensité pour atteindre un niveau quasi-extatique, enchaînant notamment des brûlots pendant la deuxième partie du set après une première demi-heure faussement apaisée. Face aux 250 spectateurs présents, la plupart certainement fans de longue date, Jones confirmera encore une fois qu'il est une bête de scène, qu'il faut voir et revoir, malgré une légère méforme semble-t-il. Les auteurs de Super Natural - chronique du... Lire la suite

Accès