Accueil Petit Kursaal - Besançon
Lundi 24 février 2020 : 10600 concerts, 25929 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Petit Kursaal - Besançon

Place du Theatre
25000 Besançon

Plus d'info :

366 places

Plan d'accès

Petit Kursaal - Besançon : les prochains concerts

Sa.

07

Mars

2020

Jarry-titre
20H30 De 34.00 à 36.00 €

Sa.

14

Mars

2020

Matthieu Longatte
20H00 De 25.00 à 27.00 €

Sa.

11

Avril

2020

Nora Hamzawi
20H30 De 33.00 à 36.00 €

Ve.

24

Avril

2020

Fabien Olicard
20H30 33.00 €

Me.

29

Avril

2020

Les Freres Taloche
20H00 32.00 €

Je.

30

Avril

2020

Ines Reg
20H30 De 33.00 à 36.00 €

Je.

10

Sept.

2020

Gad Elmaleh en concert
Gad Elmaleh
Gad Elmaleh
20H00 De 33.00 à 49.00 €

Ma.

13

Oct.

2020

Alban Ivanov
20H00 43.00 €

Sa.

24

Oct.

2020

I Muvrini en concert
I Muvrini
I Muvrini
20H00 De 25.00 à 50.00 €

Ma.

03

Nov.

2020

Baptiste Lecaplain
20H00 39.00 €

Sa.

21

Nov.

2020

Seb Mellia
20H00 De 25.00 à 27.00 €

Je.

26

Nov.

2020

Bun Hay Mean en concert
Bun Hay Mean
Bun Hay Mean
20H00 De 34.00 à 36.00 €

Je.

08

Avril

2021

Ben-hur La Parodie !
20H00 De 30.00 à 35.00 €

Petit Kursaal : les dernières chroniques concerts 1 avis

Earth + SunnO)))

Critique écrite le 19 février 2006, par Bertrand Lasseguette

Point Ephémère, Paris 17 février 2006

"Excuse-moi, tu ne viendrais pas de Reims ? Si, de l'IUT ? Ouah ! Il faut que je te salue ! Jamais j'aurais cru que quelqu'un de l'IUT informatique aime ce genre de musique !" Un grand ébouriffé sert la main d'un brun frisé (comme King Buzzo pour les experts) avec un anneau entre les narines. C'est émouvant... A l'issue de ce concert, je peux comprendre le sentiment accablant de profonde solitude d'un fan d'Earth ou/et de SunnO))). Moi aussi je viens de Reims, moi aussi je me sens seul, mais je ne suis fan ni d'Earth, ni de SunnO))), surtout APRES ce concert. Je suis venu le sourire aux lèvres en curieux impatient d'entendre de mes propres oreilles quelle réalité recouvre le terme de drone rock. Je me souvenais aussi d'une chronique chez foutraque par une certaine Charlotte K. Il n'y a pas si longtemps. En avril, quand SunnO))) a joué au Nouveau Casino. Il y avait cette phrase : "Le trouble des premières minutes, le frisson s'effacent pour laisser place à une hypnose quasiment effrayante". D'autres expressions pleines de promesses. Ce soir, le Point éphémère affiche complet. Libération a publié un article et je crois que cela a suffi à attirer un solide contingent d'amateurs de sensations fortes et autres paires d'oreilles curieuses.... Lire la suite

Accès