Accueil Presqu'ïle de Malsaucy - Belfort
Mardi 20 novembre 2018 : 12153 concerts, 25251 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.

Presqu'ïle de Malsaucy - Belfort

Lac de Malsaucy
Base de Malsaucy
90000 Belfort

Plus d'info :

Presqu'ïle de Malsaucy - Belfort : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Presqu'ïle de Malsaucy - Belfort : l'historique des concerts

Di.

08

Juillet

2018

Les Eurockennes De Belfort   en concert
Eurockéennes 2018 - 8 Juillet : Liam Gallagher, Shaka Ponk, Alice In Chains, Lomepal, Dead Cross, Eddy de Pretto, Hamza, Seasick Steve, The Liminanas, The Blaze, Zeal And Ardor, Marlon Williams Les Eurockéennes De Belfort / Dead Cross / Eddy de Pretto / Liam Gallagher / Seasick Steve / Shaka Ponk / The Blaze / Lomepal / The Liminanas / Alice in Chains

Di.

08

Juillet

2018

Les Eurockeennes - Camping Confort

Sa.

07

Juillet

2018

Eurockéennes 2018 - 7 Juillet : Queens Of The Stone Age, Rick Ross, Damso, At The Drive In, Juliette Armanet, BCUC, Jungle, Touts, Viagra Boys, Moha La Squale, Superorganism, IAMDDB, Caroline Rose, Chronixx, Truckks, WEDNESDAY CAMPANELLA, SKI MASK

Ve.

06

Juillet

2018

Eurockéennes 2018 - Pass 3J 6, 7 & 8 juillet : Queens Of The Stone Age, Nice Inch Nails, Prophets Of Rage, Orelsan, Macklemore, Liam Gallagher, Rick Ross, Beth Ditto, Damso, Texas, Alice In Chains, Bigflo & Oli, Black Madonna, At The Drive In, Rilès Etc

Ve.

06

Juillet

2018

Eurockéennes 2018 - 6 Juillet : Nine Inch Nails, Prohets Of Rage, Rilès, Black Madonna, Beth Ditto, RICHIE HAWTIN,Baloji, Faka, FFF, Insecure Men, Kiddysmile, Leon Bridges, Nakhane, Warmdusher, NOTHING BUT THIEVES, Our Girl, PIH POH, MICHELLE DAVID

Je.

05

Juillet

2018

Eurockéennes 2018 - Pass 4 Jours : Queens Of The Stone Age, Nice Inch Nails, Prophets Of Rage, Orelsan, Macklemore, Liam Gallagher, Rick Ross, Beth Ditto, Damso, Texas, Alice In Chains, Bigflo & Oli, Black Madonna, At The Drive In, Rilès etc

Je.

05

Juillet

2018

Eurockéennes 2018 - 5 Juillet : Macklemore, Orelsan, Texas, Bigflo & Oli, Cigarettes After Sex, Portugal.the Man, Dream Wife, Carnage, FATIMA YAMAHA, GOLDLINK, RICH BRIAN, Sampha, TANK AND THE BANGAS

Di.

09

Juillet

2017

Les Eurockeennes De Belfort : Arcade Fire, Phoenix, Royal Blood, Savages, Jonwayne, Solange, Bachar Mar Khalife, Protoje, Savages, Systema Solar, Rocky, Daniel Avery, Group Doueh, Miss Honey Dijon, Group Doueh & Cheveu

Sa.

08

Juillet

2017

Les Eurockeennes De Belfort : Justice, Dropkick Murphys, Chinese Man, Vitalic, Booba, Her, Beth Ditto, Johnny Mafia, Thomas Azier, Rebeka Warrior, Killason, Helena Hauff, Hmltd, Meatbodies, Zombie Prince, Rocket From the Crypt

Sa.

08

Juillet

2017

Les Eurockeennes De Belfort 2 Jours Du 08/07/2017 au 09/07/2017

Ve.

07

Juillet

2017

Les Eurockeennes De Belfort : Moderat, Gucci Mane, Editors, Gojira, La Femme, Hubert Felix Thiefaine, Lorenzo, Devendra Banhart, Parcels, Bon Gamin, Blues Pills, Machine Gun Kelly, Psykup, The Geek X Vrv, Alkpote, Alaclair Ensemble, Idles, Tash Sultan

Ve.

07

Juillet

2017

Les Eurockeennes De Belfort 3 Jours Valable Vsd: Les 7-8-9 Juillet 2017

Presqu'ïle de Malsaucy : les dernières chroniques concerts 107 avis

Alice in Chains - Dead Cross - Seasick Steve (Les Eurockéennes de Belfort 2018)

Critique écrite le 22 juillet 2018, par Lebonair

Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort 8 juillet 2018

Alice in Chains - Dead Cross - Seasick Steve (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Les Eurockéennes de Belfort, le 8 juillet 2018 En ce dimanche ensoleillé et dernier jour des Eurockéennes, on est allé chercher le calme dans le coeur de Belfort. La ville se trouve à 10 km de la presqu'île du Malsaucy, lieu où se déroule le festival. Il y a peu de monde en ville et on apprécie vraiment cette tranquillité après ces deux magnifiques journées passées. Peu après 17 heures, en attendant le prochain TER qui nous amènera près du site, on est en terrasse au café face à la gare. Soudain, notre visage va s'illuminer. Mike Patton vient de rentrer dans le même bistrot pour commander à manger. On ne peut s'empêcher alors d'aller vers lui, de le saluer, d'échanger 2 minutes avec celui qui nous a tant fait vibrer par le passé notamment avec Faith no More, groupe culte pour nos petits coeurs de rockeurs. On réalise quelques photos avec l'immense chanteur, on le remercie et on lui souhaite un bon concert avec son dernier projet, Dead Cross qui se tiendra 3 heures plus tard sur la scène du chapiteau Greenroom. Il est maintenant tant de se bouger car l'heure tourne et notre premier concert de la journée est pour bientôt. Alice in Chains, ça vous dit quelque chose? Alice in Chains - Grande scène - 19h15 20h30 Ce n'est pas la... Lire la suite

Queens of the Stone Age - At the Drive-in - BCUC - Chronixx - Juliette Armanet (Les Eurockéennes de Belfort 2018)

Critique écrite le 19 juillet 2018, par Lebonair

Presqu'île du Malsaucy - Belfort 7 juillet 2018

Queens of the Stone Age - At the Drive-in - BCUC - Chronixx - Juliette Armanet (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Les Eurockéennes de Belfort, le 7 juillet 2018 BCUC - Chapiteau Greenroom - 17h30 18h30 Pour notre premier concert de la journée, on a choisi le collectif de Soweto et on a bien fait. Sous le chapiteau Greenroom en fin d'après-midi, on a assisté à notre révélation de ce week-end. En une heure de temps, les sept membres du groupe qui compte une chanteuse nous ont proposés un spectacle rythmé mélangeant le blues et le rock et une forme de transe réinventé. Le chanteur principal à une énergie animale qui ressemble à James Brown et on pense également à Fela Kuti. En arrière plan, les percussions tribales à grosses caisses portés devant la poitrine et les divers instruments africains mettent le feu. Les spectateurs qui pour la plupart découvre BCUC se mettent de plus en plus à danser. La terre glaise sous nos pieds se transforme en nuage de poussière. On peut vous le dire haut et fort, c'est notre belle découverte de ce week-end ! Chronixx - Grande scène- 18h30 19h30 Avec cette chaleur, on a trouvé cela de bon ton de se faire un trip reggae vu que même à cette heure-là, on n'est pas encore au top de notre forme. Le jeune Chronixx originaire de Jamaique nous présente son album Chronology qui a séduit un... Lire la suite

Prophets Of Rage - Nine Inch Nails - FFF (Les Eurockéennes de Belfort 2018)

Critique écrite le 18 juillet 2018, par Lebonair

Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort 6 juillet 2018

Prophets Of Rage - Nine Inch Nails - FFF  (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

La 30ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est clôturée nous concernant le dimanche peu avant minuit par la magnifique et chaleureuse prestation du vieux bluesman globetrotteur Seasick Steve sous l'immense chapiteau Greenroom. Le festival majeur de Bourgogne-Franche-Comté, un des plus beaux et importants de France, a battu son record d'affluence avec près de 135 000 entrées sur quatre jours. Après une première journée marquée par le spectacle de la patrouille de France qui était venu souffler les bougies du 30ème anniversaire, il y a eu également un feu d'artifice et malheureusement une météo apocalyptique avec cette pluie diluvienne qui s'est abattue sur le site et la région durant toute l'après-midi et la nuit, transformant le lieu en gadoue géante. Nous avons eu de la chance en ne venant que le second jour, le vendredi et en plus, dans notre valise, on avait ramené le beau temps et le soleil. Du coup, nous aurons vécu trois jours merveilleux avec un temps parfait qui aura permis de sécher petit à petit cette fameuse terre glaise. Les baskets auront donc remporté leur combat face aux bottes en caoutchouc. Pour parler musique, la programmation fut riche et variée avec 62 concerts au total où l'on retrouvera du rock, de la... Lire la suite

Prophets Of Rage, Nine Inch Nails, Beth Ditto... (Les Eurockéennes de Belfort 2018)

Critique écrite le 10 juillet 2018, par Samuel C

Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort 6 juillet 2018

Prophets Of Rage, Nine Inch Nails, Beth Ditto... (Les Eurockéennes de Belfort 2018) en concert

Les Eurockéennes célébraient leur 30ème édition du 5 au 8 juillet derniers. Un événement incontournable en France où s'est produite la très grande majorité des artistes en activité au cours des trois dernières décennies. Il était donc indispensable de s'y rendre au moins une fois pour comprendre le phénomène. Un peu partout dans Belfort, des affiches 4 par 3 souhaitent la bienvenue aux festivaliers. Il est suggéré de prendre les transports en commun (train ou bus) mis à disposition gratuitement pour se rendre sur place sur présentation de son ticket (qui ne sera finalement pas demandé). La signalétique et le dispositif pour en bénéficier sont toutefois très discrets. 10 minutes plus tard, le site naturel et protégé s'offre à plus de 130 000 spectateurs, comptabilisés sur 4 jours. Vigipirate oblige, les spectateurs sont détournés en file indienne par un petit sentier étriqué jouxtant le lac afin d'accéder à l'entrée. La route habituelle qui y mène est déserte et laissée libre pour les rares cyclistes qui s'y aventurent et étroitement surveillée par les forces de l'ordre. Fort d'une affluence record, le lieu est saturé. Les pluies de la veille ont laissé un sol humide voire boueux par endroits. On comprend mieux les... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys

Critique écrite le 06 juillet 2018, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 7 juillet 2018

(mes) Eurockéennes 2018, 2/2 : BCUC, Touts, Caroline Rose, At the Drive in, Queens of the Stone Age, Viagra Boys en concert

Retour en goguette et sans trop de pression, après un délicieux repas entre amis (dont certains ont du repartir élever leurs heureusement adorables enfants), pour un deuxième et dernier jour, toujours sous un soleil radieux et sur une boue qui a presque séché, à Evette-Salbert, la capitale française du rock ... enfin, au moins trois jours par an ! Petit point agaçant, mais compréhensible au vu des pauvres tarés suicidaires qui foulent actuellement la même planète que nous, on est obligés pour des raisons de sécurité sans doute légitimes (mais qui nous échappent quand même un peu) de longer le lac par un tout petit passage et donc, de rater Truckks qui sonnait pourtant très costaud, de loin... On commence donc ce samedi avec les étonnant Sud-Af' de BCUC, avec un concept fourre-tout qu'on était pas sûrs de bien comprendre avant de les voir : de l'afro punk ! C'est donc ici de la musique d'inspiration africaine, mais boostée par des percussions très virulentes et surtout un chanteur et une chanteuse super-énervés (mais bons interprètes par ailleurs), et portés par des rythmiques nerveuses et prenantes. Il n'y a pas tout à fait assez de monde sous le chapiteau mais la mayonnaise, ou plutôt la sauce gombo, finit par prendre très bien :... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF

Critique écrite le 06 juillet 2018, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 06 juillet 2018

(mes) Eurockéennes 2018, 1/2 : Michelle David, Insecure Men, Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails, FFF en concert

"30 Years of Peace & Music !"... Les Eurockéennes de Belfort fêtent cette année leurs 30 ans et sont donc désormais plus âgées qu'une bonne moitié de leurs festivaliers ! Etant encore "un peu" peu plus vieux qu'elles, on célèbrera pour notre part notre 25ième participation d'affilée, et à peu près avec les mêmes personnes (et même leur grands enfants !) : un chiffre assez miraculeux quand on y pense, qui témoigne de la fidélité qu'a su générer le festival, marqueur du début de l'été et rendez-vous amical qu'on ne manquerait pour rien au monde. Alors tant pis si la météo de ce samedi, deuxième jour du festival et premier pour nous, s'annonce assez déplaisante : on en a vu d'autres ici et par ailleurs, 4 journées absolument magnifiques au Hellfest nous ont gonflé à bloc, il y a quinze jours... Mais en fait ici, c'est jeudi qu'il a fait un temps atroce, de l'avis général des pauvres gens qui y furent : aujourd'hui tout va bien se passer dès qu'on aura retrouvé le stand des flammekueche (après un bref instant de panique) : pas mal de choses ont bougé, un énorme sigle EUROCKS où l'on peut grimper et une petite grande roue sont apparus, et même le chapiteau de la "Scène B" a repoussé, en plus grand, comme un joli clin d'oeil à... Lire la suite

Accès