Accueil Rennes Salle de la Cité - Rennes
Samedi 18 novembre 2017 : 11885 concerts, 24718 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.

Salle de la Cité - Rennes

Hotel de Ville
35000 Rennes

Plus d'info :

de 480 a 1 172 places

Plan d'accès

Salle de la Cité - Rennes : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Salle de la Cité - Rennes : l'historique des concerts

Di.

04

Déc.

2016

Trans // Vieux Saint-etienne - Dimanche :Canari, Mostla Soundsystem, Requin Chagrin, Thérapie Taxi

Sa.

03

Déc.

2016

Trans // Vieux Saint-etienne - Samedi : Aquaserge, Cliché, Mostla Soundsystem

Ve.

02

Déc.

2016

Trans // Vieux Saint-etienne - Vendredi : Barbagallo, Mostla Soundsystem, Sarah Maison

Me.

23

Nov.

2016

Kaviar Special

Sa.

01

Oct.

2016

Hbz Midgard : Drakwald Celtibeerian Yugal Lappalainen Skarn

Je.

14

Avril

2016

Cosmic Trip Tour Rennes 2016

Ve.

19

Fév.

2016

Francois Salque & Vincent Peirani

Me.

16

Déc.

2015

Ego Le Cachalot

Me.

16

Déc.

2015

David Delabrosse

Me.

16

Déc.

2015

Ego Le Cachalot

Ve.

25

Sept.

2015

Daniel Paboeuf Unity Release Party

Je.

24

Sept.

2015

Miossec En Petit Ensemble

Salle de la Cité : les dernières chroniques concerts 31 avis

Gablé + Cass McCombs + Brightblack Morning Light (Les Transmusicales de Rennes 2009)

Critique écrite le 10 décembre 2009, par Pierre Andrieu

Salle de la Cité, Rennes 4 décembre 2009

Gablé + Cass McCombs + Brightblack Morning Light (Les Transmusicales de Rennes 2009) en concert

Juste avant de se lancer à fond dans la première soirée au Parc des Expos de Rennes pour l'avant dernière journée des Transmusicales 2009 - au menu : FM Belfast, The Phantom Band, Chocolate Donuts, Slow Joe & The Ginger Accident, Detroit Social Club, Major Lazer -, un petit détour en centre ville par la case "Salle de la Cité" permet de prendre encore une fois une bonne rasade de musique enthousiasmante dans ce bel endroit intimiste. Avec les hippies solaires de Brightblack Morning Light, les musiciens hip rock complètement fous de Gablé et le splendide folk rock pop de Cass McCombs... Brightblack Morning Light Arrivé au milieu du set de Brightblack Morning Light, un étrange combo du Nouveau Mexique, on constate immédiatement que la troupe de renards du désert - enregistrant avec de l'énergie solaire sous une tente - a dû tomber sur un gisement de drogue aussi lysergique que super puissante. Travaillant un même riff de guitare pendant 15 minutes, le chanteur guitariste a l'air complètement parti dans son monde à lui ; de temps à autre, il vocalise un petit peu au travers d'un effet qui lui donne une voix de loup garou échoué dans une communauté hippie ou alors il décide de faire un solo joliment barré. Le tout pendant... Lire la suite

Naomi Shelton And The Gospel Queens + The Agitator (Les Transmusicales de Rennes 2009)

Critique écrite le 09 décembre 2009, par Pierre Andrieu

Salle de la Cité, Rennes 5 décembre 2009

Naomi Shelton And The Gospel Queens + The Agitator (Les Transmusicales de Rennes 2009) en concert

Juste avant de se plonger - avec grande joie - dans le bain de foule de la dernière soirée des Transmusicales de Rennes 2009 (avec Mr Oizo, Rodriguez, BLK JKS, The Japanese Popstars, The Carps) au Parc des Expos, un petit détour par l'intimiste Salle de la Cité s'impose pour assister aux prestations prometteuses de The Agitator et de Naomi Shelton And The Gospel Queens... Dans un lieu chargé d'histoire, la Salle de la Cité, cette belle occasion de communier avec des artistes rares est immanquable en cette fin d'après midi où l'on sent la pression festive monter sur l'agglomération rennaise. The Agitator On arrive juste à temps pour assister à l'arrivée sur scène de The Agitator, un projet musical original et immédiatement captivant... Le très charismatique et agité Derek Meins se charge de parties vocales enflammées entre rockabilly à la Elvis, slam rock ‘n roll et hip hop des années 50 (?) pendant que son acolyte Robert Dylan Thomas se fait fort de marteler sa batterie en rythme... Pas la peine de rajouter d'autres musiciens : le très minimaliste cocktail proposé fait son petit effet sur le public, visiblement conquis. Il faut dire que l'énergie déployée est impressionnante, que les morceaux sont accrocheurs (même si la... Lire la suite

Sister (Transmusicales de Rennes 2008)

Critique écrite le 26 décembre 2008, par Pierre Andrieu

Salle de la Cité, Rennes 5 décembre 2008

Sister  (Transmusicales de Rennes 2008) en concert

Jolie surprise que la prestation des Londoniens de Sister aux Trans Musicales de Rennes, quelques instants après le bouleversant concert de Bon Iver à la salle de la Cité... Ce groupe - proposant un son aux forts relents country/rock fifties et sixties mais teinté d'influences New Wave - est emmené par une chanteuse à la voix très marquante, car pleine de foi, de charisme et de vécu. Répondant au doux nom de Gemma Banks, la belle et androgyne chanteuse/guitariste évolue dans un registre vocal proche de celui de Maria McKee, mais contrairement à l'ex chanteuse de Lone Justice, les cordes vocales (laissant des traces indélébiles en mémoire) de Miss Banks sont portées par un groupe jouant de manière vraiment rock (et sans être lourdingue, ce qui est appréciable). Les influences du Velvet Underground, de Jesus And Mary Chain (et en particulier de leur inoubliable titre Just Like Honey) et des Girls Group produits par Phil Spector sont clairement affichées (par exemple sur les excellents titres Satellite, Lovers of today, Down down et Black as fate) mais Sister prend soin d'injecter subtilement des sonorités pop/rock New Wave qui pimentent encore - s'il était besoin - le cocktail offert au public rennais... La... Lire la suite

John & Jehn + Esser + We Have Band (Transmusicales de Rennes 2008)

Critique écrite le 11 décembre 2008, par Pierre Andrieu

Salle de la Cité, Rennes 4 décembre 2008

John & Jehn + Esser + We Have Band (Transmusicales de Rennes 2008) en concert

Belle soirée découvertes à la salle de la Cité dans le cadre des Trans Musicales de Rennes 2008 avec John & Jehn, Esser et We Have Band... Ces trois jeunes groupes ont proposé - chacun à leur façon - leur vision du rock en 2008 : avec un côté électro rock garage pour John & Jehn, un style franchement pop rock pour Esser et un côté expérimentalo pop électronique pour We Have Band. John & Jehn S'ils ont eu affaire à un public assez froid (il faut le temps de se chauffer, hein), John & Jehn ont néanmoins donné un concert classieux en présentant leur excellent premier album éponyme et homonyme. Les deux protagonistes de ce duo français établi à Londres étaient vraiment fait pour se rencontrer musicalement et physiquement : leurs voix se complètent à merveille, leurs jeux de guitare, basse et orgue s'entremêlent parfaitement, ils composent des morceaux percutants (entre The Kills, Suicide, The Velvet Undeground et Sonic Youth) et ils sont tous les deux jeunes, beaux et sexy... Que demander de plus ? Avoir du succès ! C'est fait, le groupe tourne partout et impressionne à tous les coups, comme aux Trans Musicales de Rennes... et bientôt à la Route du Rock collection hiver. Esser Les suivants à fouler la scène de... Lire la suite

Bon Iver (Transmusicales de Rennes 2008)

Critique écrite le 09 décembre 2008, par Pierre Andrieu

Salle de la Cité, Rennes 5 décembre 2008

Bon Iver (Transmusicales de Rennes 2008) en concert

LE concert du festival pour Bon Iver à la salle de la Cité à l'occasion des Trans Musicales de Rennes ? Il se pourrait bien que oui si l'on en juge par la qualité - magistrale - de l'interprétation, le niveau - hallucinant - des compositions (véritablement bouleversantes, qu'elles soient folk, pop, soul, rock ou post rock), le caractère convivial et chaleureux du contact entre l'artiste - touché par l'accueil - et le public, visiblement ému par l'univers de ce Canadien tombé du ciel comme par miracle avec l'inépuisable album For Emma, Forever Ago... Dès les premières secondes de ce précieux concert, l'on se sent transporté dans le monde accueillant, envoûtant et surprenant de Justin Vernon un songwriter qui aura réussi à marquer durablement les esprits avec une poignée de chansons enregistrées au fond des bois dans le dépouillement le plus total. Il faut dire qu'il y a là tous les ingrédients pour séduire : une voix versatile entre folk, blues et soul, des guitares sèches antiques, des mélodies imparables et une recherche de nouveaux horizons (rock, post rock) avec un groupe de musiciens tout... Lire la suite

Candie Payne + Getatchew Mekuria & The Ex (Trans Musicales de Rennes 2007)

Critique écrite le 18 décembre 2007, par Pierre Andrieu

Salle de la Cité, Rennes 8 decémbre 2007

Candie Payne + Getatchew Mekuria & The Ex (Trans Musicales de Rennes 2007)  en concert

Dernier jour des Trans Musicales 2007 (après deux belles journées en compagnie de The Whip, Tiny Masters Of Today, Dead Kids, Les Vedettes, Papier Tigre, Calvin Harris, South Central, Solange la Frange, Kate Nash, Indigo Moss et The Do, The Heavy, My Federation, French Cowboy, Twisted Charm, The View), avec au programme une concert à la salle de la Cité et une nuit majoritairement électronique au Parc des Expos de Rennes... Pas de quoi voir le temps passer donc ! Candie Payne : Bien entourée par un groupe soul funk de belle tenue, la très fluette Candie Payne a eu tout loisir pour démontrer l'étendue de ses multiples talents de chanteuse pop n' soul. Voix mutine, gorgée d'âme, ou parfois plus musclée, cette Candie là a de la ressource ! Un peu timide, mais plus souriante et généreuse que Nicole Willis ou Amy Winehouse, Candie Payne a tout les atouts en main pour se frayer un chemin sur la route du succès... Ravi... Lire la suite

Accès