Accueil Marseille - Aix Salle des Fêtes - Venelles
Mardi 18 décembre 2018 : 10716 concerts, 25305 chroniques de concert, 5237 critiques d'album.

Salle des Fêtes - Venelles

Place de la Mairie
13770 Venelles

Plus d'info :

Salle des Fêtes : les dernières chroniques concerts 9 avis

Elsa Gelly

Critique écrite le 14 février 2015, par Flag

Salle des Fêtes - Venelles 7 février 2015

Elsa Gelly en concert

Le teaser de l'" objet chanté non identifié " de ce soir à la Salle des Fêtes de Venelles (comme l'annonce le maître des lieux Bruno Durruty) est tout entier résumé dans les premières minutes du spectacle : une chanteuse est prête à entrer en scène, s'échauffe un peu la voix, fait quelques vocalises en attendant son pianiste. Et puis les lumières s'allument tout-à-coup, le spectacle commence, la jeune femme se retrouve propulsée sur scène ... sauf que le pianiste n'est toujours pas là. Voilà. La règle du jeu est posée. Cette heure et quelques de chansons françaises sera menée de bout en bout par une Elsa Gelly, sans musique, a capella, sans même une sonorisation. Bref, dans la fosse aux lions, sans filet. Au cours des premières minutes, Elsa Gelly s'incarne en chanteuse seule en scène, presque débutante, trébuchante, hésitante, et qui tente de trouver le support et l'approbation de son public. Décalées, drôles et fortement théâtralisées, les premières chansons alternent humour, jeux de scène et postures. Fausses colères et chorégraphies exagérées, morceaux amorcés puis abandonnés, textes tâtonnés. Le tout est mené sur un rythme endiablé,... Lire la suite

Loic Lantoine

Critique écrite le 18 janvier 2015, par Flag

Salle des fêtes - Venelles (13) 10 janvier 2015

Loic Lantoine en concert

Les concerts de Loic Lantoine se suivent mais ne se ressemblent jamais tout-à-fait. Après une expérience de concert il y a quelques mois avec son groupe dans une salle de taille importante, suivie d'une expérience en " appartement " dans un salon bondé de villa, me voici devant un Loic Lantoine en duo, accompagné de son guitariste et compère Karim Arab, dans une petite salle, revisitant son répertoire sur près d'une décennie en solo désormais. A peine la date annoncée, les places ont visiblement été raflées : la petite salle de la MJC de Venelles est pleine comme un oeuf, marches de gradins comprises, sans compter la file d'attente des personnes sans billets ni réservation à l'extérieur. Car Loic Lantoine semble envoûter tout autant les connaisseurs, qu'il n'interpelle les nouveaux venus : qui apprécie la chanson française flairant bon la simplicité et l'authenticité (accent rauque d'Armentières), et relevée d'une (très très) grosse pincée d'auto-dérision et d'humour est forcement conquis. Et Loic Lantoine est attachant. Dégaine comme gênée d'être ici, trac communicatif, mains toujours en mouvement et qui incarnent à elles-mêmes les univers évoqués, mots tus et articulés à... Lire la suite

The Procussions + The Kraftsmen

Critique écrite le 10 février 2014, par Sami

Salle Des Fêtes, Venelles 8 Fevrier 2014

The Procussions + The Kraftsmen en concert

On a tellement aimé à l'automne dernier le concert de The Coup à l'improbable salle des fêtes de Venelles qu'on guettait la prochaine occasion d'y retourner. En ce samedi pluvieux, l'asso Comparse & Sons nous régale une nouvelle fois avec un bon petit plateau hip hop. En première partie il y avait les Kraftsmen, un trio Marseillais qui a sorti un EP avec un des membres de Wu Tang Killa Bees, le fameux Timbo King présent sur "La Saga" d'IAM. Lequel ne sera pas là physiquement ce soir, réservant l'appréciation de ce concert aux inconditionnels de tchatche phocéenne, et il y en a quelques uns dans l'assistance, dont deux spectatrices à fond aux premiers rangs connaissant par cœur les paroles. A noter la présence remarquée de Dj Djel aux platines, qui s'en donne à cœur joie lors que les mc's le lancent sur un mix de leurs goûts, de Grandmaster Flash à Bob Marley en passant par...Metallica (dont on cherchera en vain... Lire la suite

Liz Cherhal

Critique écrite le 08 février 2012, par flag

Salle des Fêtes - Venelles 4 février 2012

Liz Cherhal en concert

Liz Cherhal Froid polaire en ce samedi soir. Il nous a fallu donc être courageux pour sortir et affronter ce froid. Mais curiosité oblige, me voilà à nouveau, en si peu de temps, à la MJC de Venelles. Je commence à m'y plaire, il faut croire. Arrivé avec un tout petit peu d'avance, rien de trop, mais c'est finalement bien assez : on entend encore résonner les instruments et les chants depuis la salle. Il faut dire que les choses ont pris un sérieux retard : problème de train, résultat : arrivée à la salle aux alentours de 16h00. Arrivée, déballage, installation, ... les balances de Liz Cherhal et ses compères se terminent à peine lorsque nous arrivons. Pas le temps de reprendre son souffle pour les artisties visiblement. Ceci expliquera sans doute cela ... Bruno Durruty, maître des lieux nous fait aimablement patienter, mais finalement tout le monde est compréhensif. Enfin, tout le monde... il faut quand même dire que les courageux sont peu nombreux ce soir. Les Aixois et les Provencaux n'aiment pas le froid, comme ils n'aiment pas la pluie, le vent, les lendemains de défaites, les veilles de défaites, les lendemains de pluie, de vent, ... ceci expliquera peut-être aussi cela, demander à une artiste d'être au top devant une... Lire la suite

Chloé Lacan

Critique écrite le 11 janvier 2012, par Flag

Salle des Fêtes - Venelles (13) 7 janvier 2012

Chloé Lacan en concert

Un artiste seul en scène, ou alors juste accompagné d'un seul musicien, moi, ça a toujours attiré ma curiosité.Cette sorte de prise de risque, de genre de spectacle généralement épuré, dans ce côté café-théâtre ou one-(wo)man-show... pas à dire, ça me titille. A l'affiche ce soir : Chloé Lacan, seule en scène donc.Renseignements pris, c'est une jeune femme brune, frêle, accompagnée sur le papier d'un simple accordéon, et plus rarement, d'un piano. Installé dans la salle, je commence à avoir un doute devant cette scène relativement vide, à même le sol : un micro principal, un cube habillé de feutrine noire en guise de repose pied, un clavier sur la gauche, un autre micro au fond à droite et une table en fond de scène avec un accordéon... aurais-je fais une erreur ? Cette jeune femme frêle, perdue au milieu de la scène, supportant son accordéon trop grand pour elle ... le doute, les questions, le film quoi... Après les présentations et les traditionnels voeux de ce début d'année par Bruno Durruty, le maître des lieux quand ils s'habillent de chanson française (la salle est méconnaissable pour qui la fréquente plus souvent lorsque les lieux sont habités par l'autre association-locataire : Comparses et Sons et ses sons plus pop... Lire la suite

Get The Blessing + Nu K

Critique écrite le 26 février 2011, par Flag

Salle des Fêtes - Venelles (13) 19 février 2011

Get The Blessing + Nu K en concert

Nu K + Get The Blessing L'une des très belles surprises de l'année (mais je le l'apprendrait qu'après le concert) sera donc ce soir. Cette soirée à la Salle des Fêtes de Venelles, avec au programme Get The Blessing, et le groupe Nu K en première partie. Pourquoi, l'une des plus belles surprises ? Parce que tout y est réuni. Une salle à taille humaine, intimiste, prêtée ce soir à l'asso Comparses et Sons et sa sympathique équipe. Un programme parfait : un groupe de jazz-funk-classique pratiquement local et une pépite venue d'Outre Manche, un monument du jazz-rock, un fantastique quatuor, quoique ce soir légèrement modifié du fait de l'absence d'un de ses membres originels. L'affiche était alléchante sur le net. Elle le sera définitivement 3 heures plus tard. Déjà dans la mince file d'attente pour les billets et les adhésions à Comparses et Sons, on entend les remarques de toutes parts : "non, mais t'as écouté ? ça va sûrement être génial ! Tu connaissais ? Ben non, pas vraiment...". La seule indication de la présence de deux membres de Portishead dans le groupe tête d'affiche m'avait également titillée, mais voilà sans plus, sans trop m'attendre à ce à quoi j'allais assister. Surtout dans une salle a priori aussi petite au... Lire la suite

Accès