Accueil La Soute - Bourges
Vendredi 15 novembre 2019 : 11793 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

La Soute - Bourges

Place André Malraux
18000 Bourges

Plus d'info :

La Soute - Bourges : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

La Soute - Bourges : l'historique des concerts

Me.

16

Avril

2008

Chinese Man

Sa.

21

Avril

2007

Printemps de Bourges  en concert
Jaboticaba + Simeo + Resistenz + Imbert Imbert Printemps de Bourges / Siméo / Imbert Imbert

Ve.

20

Avril

2007

Celyane + Eternal Tango + Pest Sound + Daddy Longlegs

Je.

19

Avril

2007

Nutcase + H-tray + Joshua + Tang

Me.

18

Avril

2007

Nouvel R + Khod Breaker + La Canaille

Sa.

29

Avril

2006

Printemps de Bourges  en concert
Anis, Smooth, Spleen, Poni Hoax Printemps de Bourges / Anis / Smooth

Ve.

28

Avril

2006

Printemps de Bourges  en concert
Clarika, Loïc Lantoine, Pauline Croze Printemps de Bourges / Pauline Croze / Loïc Lantoine / Clarika

Je.

27

Avril

2006

Printemps de Bourges  en concert
Bumcello, Alexis Hk, Killa Carltoon & Pm Printemps de Bourges / Alexis HK / Bumcello

Soute : les dernières chroniques concerts 3 avis

Low + Ray Lamontagne (Printemps de Bourges 2005)

Critique écrite le 27 avril 2005, par Pierre Andrieu

La Soute, Bourges 22 avril 2005

Low + Ray Lamontagne (Printemps de Bourges 2005) en concert

Juste avant la sobre et réussie prestation scénique de Ray Lamontagne, le trio américain Low a offert un concert incroyablement beau au nombreux et attentif public de la soute, une salle intimiste de 300 places ; peut-être même LE concert de ce Printemps de Bourges 2005 (avec ceux de The National et Herman Düne). Low : une chaotique grand messe. Assister à une prestation de Low s'apparente presque à une expérience religieuse ; dès le début de la chaotique "grand messe", on se retrouve enfermé (de son plein gré) dans une cathédrale sonore tantôt country folk (voire gospel soul) tantôt post rock distordu. Certains parlent même de slow core à propos de cette musique... La finesse avec laquelle chaque musicien et vocaliste joue les parties qui lui sont dévolues est tout simplement hallucinante. Le chanteur/guitariste Alan Sparhawk interprète les morceaux sur le fil du rasoir avec une voix semblant sortie d'un vieux disque de country, son jeu de guitare passe de rythmiques effleurées du bout des doigts, d'arpèges discrets à de violents accès de fièvre sonique où le son de la distorsion est tout simplement magique. Sa femme, la batteuse/chanteuse Mimi Parker joue debout (ce qui n'est sans doute pas un détail pour vous,... Lire la suite

The Elderberries (Printemps de Bourges 2006)

Critique écrite le 08 mai 2006, par Pierre Andrieu

La Soute, Bourges 28 avril 2006

Attention, on vous aura prévenus : les Elderberries vont bientôt tout casser ! Légèrement moins décontractés qu'à l'accoutumée (pression oblige), les Elderberries ont néanmoins fait une énorme impression à l'occasion de leur passage éclair (30 minutes, c'est la règle) à la Soute, à Bourges. Ce concert programmé dans le cadre des Découvertes du Printemps de Bourges 2006 a permis à la salle - remplie à ras bord de professionnels de la profession et de fans juvéniles - de découvrir les morceaux percutants et la présence scénique bluffante des cinq jeunes gens basés à Clermont-Ferrand, mais dont quatre membres sont originaires d'Angleterre et du Canada. Du Heavy rock implacable... C'est au pas de course et à la hussarde que les Elderberries abordent toute les scènes qui se présentent sur leur passage... Et quand le groupe quitte les planches, non sans avoir interprété leur tubesque Like a bull, c'est un petit peu comme après le passage d'un troupeau de taureaux énervés dans la plaine : l'herbe met du temps à repousser. Et les spectateurs ressortent groggy, saoulés de coups de guitare/basse/batterie/cris, mais avec un large sourire au coin des lèvres. Car ces très jeunes musiciens ont un talent inné pour... Lire la suite

La Position du Tireur Couché (Le Printemps de Bourges 2002)

Critique écrite le 16 avril 2002, par Pierre Andrieu

La Soute, Bourges 12 avril 2002

Dans une Soute très bien remplie, les Clermontois ont encore une fois prouvé, malgré un trac important et une salle moins bien équipée (lumières, son, accueil du public) et prestigieuse que La Hune, qu'ils savaient écrire des chansons drôles, accrocheuses et décalées. Lors de leur concert à La Coopérative de Mai avant Joseph Arthur, ils paraissaient plus décontractés mais ici, à Bourges, tous les "décideurs" sont là et ça fout un peu la trouille, c'est normal ! Certes, ils ne haranguent pas le public et ne se jettent pas partout mais, sur cette musique, ce serait difficile, voire déplacé. Est-ce que Serge Gainsbourg courait sur scène, est-ce qu'il slammait, est-ce qu'il hurlait ? Non ! Les membres de Belle & Sebastian sont-ils... Lire la suite

Accès