Accueil Marseille - Aix Stade Vélodrome - Marseille 8ème
Jeudi 19 juillet 2018 : 11845 concerts, 25098 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.

Stade Vélodrome - Marseille 8ème

3 Bd Michelet
13008 Marseille

Plus d'info :

Stade Vélodrome - Marseille 8ème : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Stade Vélodrome - Marseille 8ème : l'historique des concerts

Sa.

30

Juin

2018

Summer Stadium Festival 2018

Ma.

26

Juin

2018

The Rolling Stones en concert
The Rolling Stones + the Glorious Sons The Rolling Stones

Ma.

26

Juin

2018

The Rolling Stones - No Filter Tour (Platinum)

Sa.

23

Juin

2018

Summer Stadium Festival 2018

Sa.

07

Oct.

2017

Soprano

Sa.

22

Juillet

2017

Ruben Paz y Chévéréfusion + DJ Faze

Ma.

18

Juillet

2017

Céline Dion

Ma.

18

Juillet

2017

Celine Dion Platinum

Sa.

01

Juillet

2017

Summer Stadium Festival : Kungs etc

Ve.

13

Mai

2016

AC/DC

Di.

28

Juin

2015

Summer Stadium Festival

Ve.

05

Juin

2015

Paul McCartney

Ve.

05

Juin

2015

Parking P5 -

Me.

13

Mai

2015

Nasser Dj Set La Fine équipe & François I Er Live John Kennedy

Sa.

11

Juillet

2009

Johnny Hallyday

Ma.

09

Juin

2009

AC/DC + The Answer + Café Bertrand

Ma.

03

Juin

2008

The Police + The Charlatans

Sa.

30

Juin

2007

NRJ Music Tour

Di.

16

Juillet

2006

Johnny Hallyday en concert
Johnny Hallyday Johnny Hallyday

Stade Vélodrome : les dernières chroniques concerts 71 avis

Rolling Stones

Critique écrite le 27 juin 2018, par Ray Mee

Orange Velodrome Marseille 26 juin 2018

Rolling Stones en concert

Bon, après une entrée dans le Vélodrome digne de Marseille c'est à dire Bordélique à souhait, on écoute d'une oreille distraite la première partie The Glorious Sons qui n'ont rien de glorieux à composer sur 3 accords....bref passons, arrivent les RS vers 21h45 (coucher de soleil oblige), d'entrée de jeu un Street Fighting man bien nerveux avec évidemment écrans géants et tout le toutim, suivi de It's Only Rock 'n' Roll et Tumbling Dice, Just Your Fool et un Get Off My Cloud bien réjouissant qui nous oblige à reprendre en coeur le "Hey Hey You You gett off my cloud !!!!". Suivent, Fool to Cry, You Can't Always Get What You Want avec son intro de guitare légendaire et un superbe Paint It Black, puis un Honky Tonk Women très honnête. Keith Richards nous sert vocalement un très bon You Got the Silver suivi d'un Before They Make Me Run bien moins convaincant et un poil bancalou, vient ensuite un Sympathy for the Devil qui commence par une séquence de percussions obligeant Charlie Watts à jouer avec un casque, la version pour moi est décevante, Miss you est repris par la foule "ouhouhouhouhouh Girl I Miss you", Midnight Rambler et Jumpin' Jack Flash, ... Start Me Up, Brown Sugar s'enchainent et là il est de plus en plus évident... Lire la suite

The Rolling Stones

Critique écrite le 27 juin 2018, par Philippe

Stade Vélodrome, Marseille 26 juin 2018

The Rolling Stones en concert

Commençons cette chronique en précisant que je n'avais pas particulièrement envie d'y aller. J'avais déjà renâclé sérieusement à payer un prix à trois chiffres pour avoir une chance de les voir convenablement (et qui n'était pourtant que le 8e tarif !). En outre c'était le lendemain de mon retour de 4 jours au Hellfest, j'étais encore à moitié aphone et rétamé. Et enfin, je n'ai jamais été fan des Rolling Stones (je suis de l'autre bord ... celui des Kinks, bien sûr, vous pensiez à qui ?), mais il me paraissait inenvisageable de ne pas aller voir le plus vieux et le plus grand groupe de rock du monde, à 20 minutes à vélo de chez moi ! Pour un amateur de concerts, ça aurait été un coup à avoir des regrets pour le reste de sa vie et une immense case, la plus haute de toutes dans ma "to-see-before-I-or-they-die list", de pas cochée, et peut-être à jamais !... Mauvais début de soirée, en plus : jusqu'à la Pelouse Or, circulation en foule longue mais habituelle pour un match (pas revenu dans le Vélodrome depuis le Top 14 en 2017), mais à l'entrée sur le terrain, pagaille voire début de panique tant les accès étaient idiotement gérés par des barrières inexplicables... Les gens ont eu l'impression qu'ils allaient rester tanqués derrière la... Lire la suite

AC/DC

Critique écrite le 14 mai 2016, par Gandalf

Nouveau Stade Vélodrome à Marseille 13 mai 2016

AC/DC en concert

Et dire qu'on pensait que la fantastique date du Stade de France il y a un an (à 10 jours près) serait la dernière... Je vous laisse imaginer ma joie lorsqu'ils ont annoncé en décembre qu'il y aurait non seulement un court second leg européen, mais qu'en plus la seule date française serait à domicile, dans ce Nouveau stade Vélodrome dont je n'avais pas encore foulé la pelouse, ma dernière fois etant en 2009 dans l'ancienne mouture pour... AC/DC bien sur ! Je ne relaterai pas toutes les péripéties et polémiques ayant émaillées cette tournée depuis mars dernier et l'annonce du départ de Brian Johnson, puis son remplacement par Axl Rose, chacun ayant son avis, parfois un peu extrême je trouve, mais ça se respecte. Personnellement j'etais perplexe à l'annonce du remplaçant, mais j'ai décidé de juger sur pièces plutôt qu'extrapoler et parler dans le vent comme cela a été beaucoup fait sur maints forums et dans maints médias. Non, moi je vais vous causer d'un putain de concert d'AC/DC, plus grand groupe de Rock de l'Histoire, qu'il y ait Robert, Marcelinette, Brian ou Axl dedans ! Hier soir à Marseille, c'etait Axl au chant, toujours cloué sur son fauteuil. C'etait Angus en tenue bleue d'ecolier, petit lutin en forme olympique.... Lire la suite

Paul McCartney

Critique écrite le 07 juin 2015, par pirlouiiiit

Nouveau Stade Vélodrome, Marseille 5 juin 2015

Paul McCartney en concert

On peut dire que le l'ai attendu ce concert... Des années qu'à chaque fois que sortait la programmation du festival de Nîmes je la parcourais à toute vitesse à la recherche du nom de Paul McCartney, car très honnêtement je ne voyais pas où est-ce que j'aurais une chance de le voir près de Marseille. Car chaque année en plus des artistes qui passent régulièrement et partout il y a la perle rare, cet artiste ou groupe qui d'habitude ne fait que les gros festivals ou capitales... C'est ainsi là que j'avais vu des groupes ou artistes comme Rammstein, Leonard Cohen (avant qu'il ne se mette à passer vraiment partout), ou plus récemment (et je n'y croyais plus) Neil Young. Du coup, à la sortie de New qui nous montrait un Paul McCartney inspiré et en pleine forme, je me suis dit que tous les espoirs étaient permis. Et puis non... Jusqu'à cette nouvelle (sous forme d'affiches monstrueuses) il y a 3 mois : Paul McCartney allait carrément passer à Marseille, au stade Vélodrome. Branle bas de combat pour moi. Ayant vu mes deux dernières demandes d'accréditation au stade refusées (pour AC/DC et Police), je me suis dit que ça allait être chaud aussi pour ce concert. Pourquoi tenais-je tant à le prendre en photo ? Outre le fait que je suis ultra... Lire la suite

Johnny Hallyday

Critique écrite le 13 juillet 2009, par stephane sarpaux

Stade Vélodrome -Marseille 11 Juillet 2009

Johnny Hallyday en concert

"Bon spectacle". C'est ainsi que la charmante hôtesse d'accueil me laisse après m'avoir indiqué ma place dans la tribune Ganay. Il est 19h45, le soleil se couche juste à l'angle gauche la scène dressée contre la tribune Nord du Stade Vélodrome. Une scène gigantesque de 60 mètres de large, 30 de hauteur avec un pont de lumière en forme d'arceau. Au-dessus, la seconde partie de la scène, à 5 mètres de hauteur, est dominée par 4 statues de plus de 10 mètres de hauteur et 8 écrans géants répartis sur toute la longueur de la scène. Derrière, toute la surface servira à des projections, soit un écran d'au moins 500 mètres carrés. Tout en haut de la structure, au centre, une tête d'aigle gigantesque et agressive. Les statues et l'aigle, couleur gris acier semblent sortis d'un album de Bilal. L'ensemble inspire à la foi la force et la majesté. Les 50 000 personnes qui ont rempli le stade jusqu'à la gueule patientent en essayant de deviner à quoi va servir sur cet étrange ruban de 3 mètres de large monté à 2 mètres de hauteur qui part de chaque extrémité de la scène et qui contourne le carré VIP pour se rejoindre au tiers de la fosse. 20h. Christophe Maé monte sur scène. Le public l'accueille chaleureusement. Sa potion de... Lire la suite

AC/DC + The Answer

Critique écrite le 12 juin 2009, par Philippe

Stade Vélodrôme, Marseille 9 juin 2009

AC/DC + The Answer en concert

Tôt le matin déjà, pas résisté à l'envie d'aller voir près du stade Vélodrôme ce qu'il en était. Pas encore grand chose à voir à part l'impressionnante ribambelle de camions et de bus noirs - ça doit faire un sacré barnum quand tout ceci se déplace ! Quant aux fans hardcore que j'espérais déjà apercevoir, ils sont peut-être (sûrement) déjà là mais, je l'apprendrai plus tard, de l'autre côté du stade, par où l'on accède aux pelouses. Ben oui, Un VRAI fan va sur la pelouse, c'est un fait, à moins d'être trop vieux pour marcher - ce qui peut certes arriver pour les fans d'un groupe qui a cette année 35 ans au compteur... Parti honteusement tôt du bureau, je me dirige cette fois-ci vers "the place to be" à Marseille ce jour à 17 h 00, côté Dromel, ouverture des portes pour l'entrée au concert d'AC/DC, groupe mythique, ou plutôt mythologique, qui nous fait ce jour l'honneur insensé de venir fouler la pelouse chevrière du Stade Vélodrôme ! Ce n'est donc pas parce que je les ai déjà vus il y a 3 mois à Bercy (où ce fut largement assez formidable pour avoir envie de rempiler) que je ne vais pas me déplacer - car avant qu'ils repassent ici, il peut nous tomber à tous un bras, a priori. Qu'à cela ne tienne, je prends la décision de repasser... Lire la suite

Accès