Accueil Marseille - Aix Sud Side - Marseille
Mercredi 20 novembre 2019 : 11408 concerts, 25773 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Sud Side - Marseille

225 avenue des Aygalades
13015 Marseille

Plus d'info :

Sud Side - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Sud Side - Marseille : l'historique des concerts

Ve.

05

Juillet

2013

Mick Wigfall & The Toxics + Thee Atom Brain

Sud Side : les dernières chroniques concerts 2 avis

Festival Phocea Rocks : Thee Atom Brain + Mick Wigfall

Critique écrite le 13 juillet 2013, par Prakash

Sud Side - Marseille 5 Juillet 2013

Festival Phocea Rocks : Thee Atom Brain + Mick Wigfall  en concert

Aujourd'hui, épisode 4 du Phocéa Rocks, avec La Rue du Rock et la soirée Sud Side. C'est l'heure de l'apéro, on se dirige tout d'abord rue Consolat qui a été investie pour l'occasion par différents groupes de la scène marseillaise....très bonne ambiance et on se régale à déambuler avec notre bière, on est dans l'esprit festival. Mais je laisse mes collègues vous raconter tout ça. Donc, migration vers la soirée Sud Side, on m'avait promis du rockers tatoués et un lieu hors norme....étant néo-marseillais, j'avais hâte de voir cette scène mythique de l'underground marseillais. Arrivée à la cité des arts de la rue, avec son bus qui trône à l'entrée, et découverte de l'atelier Sud Side, et là je tombe sous le charme de cet endroit incroyable et je comprends en discutant avec les habitués qu'ils ne veulent pas trop partager ce bien.....mais ce soir on ouvre les portes et on fait tous la fête ensemble! Les adeptes et non initiés arrivent tranquillement et se baladent et s'interloquent sur l'avion planté au milieu du hangar. Pour la musique, au programme, punk, garage et rockabilly avec tout d'abord le trio Thee Atom... Lire la suite

Where's captain Kirk ?

Critique écrite le 28 juillet 2008, par stéphane sarpaux

Sud Side Marseille 25 juillet 2008

Where's captain Kirk ? en concert

A Marseille, ville de cake et de footeux ? Oui, bien sûr, mais pas seulement. Comme toute grande ville, la cité phocéenne a également un côté underground. Il faut pas mal s'éloigner du stade Vélodrome et de la plage en général pour le découvrir. Monter à la Plaine pour aller a la Machine à coudre ou descendre à la belle de mai pour l'Embobineuse est un bon début. Mais pour oublier vraiment la ville, ne serait-ce que le temps d'un concert, il faut encore s'éloigner, monter dans les quartiers Nord, emprunter de nuit ces avenues défoncées et ses rues pourris où transpirent la plus grande misère de France. Dépasser le marché aux puces et se lancer dans l'avenue des Aygalades et monter, encore monter. Dépasser les entrepôts mal éclairés, passer sous le pont rétréci à une voie, laisser les barres et les tours des cités sur la droite et enfin s'arrêter là-bas devant la grille ou est dessinée une grande cible noire sur fond blanc. Si on arrive avant 23h, on peut encore y entrer avec sa voiture, mais ensuite, le gardiens et les maîtres-chiens en interdisent l'accès. Dès fois, si vous avez de la chance, vous pouvez quand même entrer avec un groupe, tout cela parce qu'une femme aux paupières lourdes mais à la robe légère, vient... Lire la suite

Accès