Accueil Lyon Théâtre antique de Fourvière - Lyon
Vendredi 17 novembre 2017 : 12230 concerts, 24717 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.

Théâtre antique de Fourvière - Lyon

6 Rue Antiquaille
69005 Lyon

Plus d'info :

Théâtre Antique de Fourvière : Dernières news

Etienne Daho en concert à l'Olympia & en tournée [Le 17/11/2017] Afin de fêter la parution le 17 novembre 2017 de son nouvel album intitulé "Blitz" (1er extrait, le titre "Les flocons de l'été"), Etienne Daho sera en concert à l'Olympia, à Paris, du mardi 27 novembre 2018 au samedi 1er décembre 2018 et en tournée française partout au cours de...
En concert le 11/06/2018

Théâtre antique de Fourvière - Lyon : l'historique des concerts

Sa.

29

Juillet

2017

Les Nuits de Fourvière en concert
Nuit Irlandaise Eclat Final : Altan - Paddy Keenan & David Munnelly - Sean Keane Les Nuits de Fourvière / Altan

Ve.

28

Juillet

2017

Nuits De Fourvière 2017 : Les Insus?

Je.

27

Juillet

2017

Nuits De Fourvière 2017 : Les Insus?

Me.

26

Juillet

2017

Nuits De Fourvière 2017 : Pink Martini avec la chanteuse China Forbes + Cyril Mokaiesh

Ma.

25

Juillet

2017

Nuits De Fourvière 2017 : Norah Jones + Renaud Garcia-Fons (Complet)

Lu.

24

Juillet

2017

Nuits de Fourvière 2017 : Vianney

Di.

23

Juillet

2017

Nuit Italienne

Sa.

22

Juillet

2017

Lee Fields - Michael Kiwanuka - Valerie June

Ve.

21

Juillet

2017

Nuits De Fourvière 2017 : Imany + Céu (Complet)

Je.

20

Juillet

2017

Nuits De Fourvière 2017 : Camille + Raoul Vignal

Me.

19

Juillet

2017

The Como Mamas - Leyla McCalla Trio - Music Maker Blues Revue

Ma.

18

Juillet

2017

Nuit Italienne : R. Galliano - S. Bollani

Théâtre Antique de Fourvière : les dernières chroniques concerts 59 avis

Royal Blood + The Limiñanas (Nuits de Fourvière 2017)

Critique écrite le 31 juillet 2017, par Daddrock

Theatre antique de Fourvière, Lyon 10 juillet 2017

Royal Blood + The Limiñanas (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Dress code du soir à Fourvière, HELLFEST ! Le ton est donné. Ce sera fort, bruyant, décapant. Pour oublier une première partie au goût fade proposée par The Liminanas, il fallait du bruit, puissant. Dommage que le groupe des Perpignanais n'aient pas été programmé à l'Odéon. Les lieux intimistes leurs vont à merveille. La forge de Marie, la barbe à la Warren Ellis de Lionel, la voix suave de Nika n'y feront rien. La scène du grand théâtre est trop vaste pour eux. Impossible de distraire les tee-shirts sérigraphiés aux couleurs du rock dur et hard, trop occupés à partager leurs souvenirs du Hellfest 2017. Deux. Ils sont deux. Toujours deux. Et comment faire du bruit à... Lire la suite

Royal Blood + The Liminanas (Festival les Nuits de Fourvière 2017)

Critique écrite le 18 juillet 2017, par Cathy VILLE

Théâtre antique de Fourvière - Lyon 10 juillet 2017

Royal Blood + The Liminanas (Festival les Nuits de Fourvière 2017) en concert

Après les orages de fin d'après midi, place au soleil pour une soirée qui s'annonce sous de bons hospices. Si la dernière radée à bien refroidi la pierre du théâtre antique, elle a eu le mérite de nettoyer le ciel. Par contre pas génial pour nos petites fesses assises à même la pierre, car ce soir pas de distribution de petits coussins pour protéger nos popotins. The Liminanas Enfin bref c'est donc dans de bonnes conditions métrologiques que les Liminanas font leur entrée sur scène. Liminanas c'est un duo, un couple plus exactement, originaire du sud de la France et qui excelle dans le garage pop psyché depuis 2009. Sur scène, le duo composé de Lionel (lead guitare) et Marie (batterie, chant) arrive accompagné de 4 autres musiciens dont une chanteuse. Petite particularité du groupe la batterie est placée sur le côté de la scène et non au fond et surtout elle ne comporte aucune cymbale. Un public nombreux est installé dans le théâtre pour venir écouter cette première partie. Pas spécialement fan du groupe j'éprouve quelques difficultés à rentrer dans son univers. Tout me semble un peu bruyant, les morceaux ont l'air de se ressembler, quant à la voix elle mériterait peut être de monter un peu plus dans les aiguës car cela donne un... Lire la suite

Benjamin Clementine

Critique écrite le 14 juillet 2017, par Olivier Garcia

Fourvière, Lyon 29 juin 2017

Le public est venu en nombre ce soir garnir les marches de l'amphithéâtre de Fourvière, rassuré de voir le ciel se dégager et la menace d'une soirée perturbée comme les précédentes voire même annulée s'estomper... et assister donc dans une ambiance bon enfant à, tout le monde l'espère, une belle performance, profondément habitée, à l'image de ce personnage qui se fait attendre avant d'entrer sur scène... Et voilà la troupe au complet apparaissant, avec, comme le laissait suggérer la mise en place scénique, 4 choristes, un batteur, un bassiste, une claveciniste qui utilisera aussi le violoncelle qui traîne au détour de la batterie et, évidemment, un pianiste... celui-là même qui réunit tout le monde ce soir en ce lieu... Leur tenue de scène est, pour le moins, peu commune, différente, dans une unité certaine, les musiciens vêtus d'une combinaison de travail bleue, les choristes parées de la même mais blanche et l'artiste qui prends alors toute la lumière simplement différencié de ses acolytes par une dentelle blanche recouvrant les épaules de sa combinaison d'un peu de raffinement... Benjamin Clémentine est Anglais ne l'oublions point ! Le concert commence, avec l'impression étrange qu'il manque quelque chose. Le son est bien trop chargé... Lire la suite

Benjamin Biolay (Nuits de Fourvière 2017)

Critique écrite le 03 juillet 2017, par Agathe Martin

Théâtre antique de Fourvière, Lyon 19 Juin 2017

Benjamin Biolay (Nuits de Fourvière 2017) en concert

L'émotion était au rendez-vous pour ce nouveau concert de Benjamin Biolay aux Nuits de Fourvière ! De retour à Lyon, où son histoire a commencé, le rebelle inspiré a immédiatement conquis son public en lui déclarant sa flamme. Des les premières notes de son nouvel album "Volver" (qui veut dire Revenir en Espagnol), le public ressent la nostalgie et les souvenirs de l'artiste... Lire la suite

Arcade Fire + Barbagallo (Nuits de Fourvière 2017)

Critique écrite le 07 juin 2017, par Pierre Andrieu

Théâtre Antique de Fourvière, Lyon 5 juin 2017

Arcade Fire + Barbagallo (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Enorme concert d'Arcade Fire dans le cadre assez magique du Théâtre Antique de Fourvière lors d'une chaude et belle soirée d'été éclairée par les étoiles et la lune... Ayant rempli en un clin d'œil les arènes romaines situées sur la colline qui domine la ville de Lyon, le groupe canadien, désormais superstar planétaire, se présente en terrain conquis juste après une bonne première partie assurée par Barbagallo. Qui se révèle assez héroïque de réussir à présenter correctement son dernier album, Grand Chien, dans ce contexte, c'est à dire en plein jour, devant un public attendant impatiemment les méga vedettes du jour. Bref, la courte rasade de chansons pop psyché délivrée par le batteur de Tame Impala et son impeccable groupe fait très bonne impression... Dès l'arrivée d'Arcade Fire sur scène, c'est le feu comme lors des rappels d'un concert traditionnel, puisque la troupe venue d'outre atlantique choisit de commencer par son tube ultime, Wake Up, dont l'intro suffit à déchaîner le public. Qui se met à chanter comme un seul homme les fameux " Ho ho ho ho ho " du gimmick de ce véritable monument du rock des années 2000 ! Ouch, ça démarre fort, avec une bonne grosse dose de frissons pour tout l'assemblée ! Bien calé debout sur... Lire la suite

Pixies (Nuits de Fourvière 2016)

Critique écrite le 07 septembre 2016, par Stéphane Pinguet

Théatre Antique de Fourvière, Lyon 20 juillet 2016

Pixies (Nuits de Fourvière 2016) en concert

Douze ans déjà que le gang de Boston s'est reformé! Alors qu'il avait choisi dans un premier temps de revenir sur le devant de la scène seulement pour remplir les comptes en banque (dixit Frank Black, l'année de leur retour), le quatuor a finalement fini par retrouver l'envie de composer ensemble. Après moult péripéties (annonce d'une nouvelle séparation, suivie du départ de Kim Deal, du passage furtif de Kim Shattuck à la basse et de l'arrivée de Paz Lanchantin), le groupe sort en 2014 Indie Cindy (PIAS), son premier album depuis 1991, suivi d'une grosse tournée mondiale. S'il est difficile de savoir si les Pixies prennent réellement leur pied ce soir, on peut affirmer sans se tromper que le public est, lui, plus que ravi de (re)voir sur scène ses lutins favoris. La quasi-totalité des spectateurs scandent par coeur leurs chansons favorites, sourire aux lèvres, tandis que la fosse se lance volontiers dans quelques pogos sur les morceaux les plus punk. Les Bostoniens livreront ce soir un set carré, sans fioriture, pied au plancher pendant près d'1 heure 30 et sans aucune pause. Charles, David, Joey et Paz délivrent une set list imparable, sans aucune faute de goût. Un greatest hits en bonne et due forme, qui retrace l'exceptionnelle... Lire la suite

Accès