Accueil Lyon Théâtre antique de Fourvière - Lyon
Mardi 13 novembre 2018 : 12662 concerts, 25240 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.

Théâtre antique de Fourvière - Lyon

6 Rue Antiquaille
69005 Lyon

Plus d'info :

Théâtre antique de Fourvière - Lyon : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Théâtre antique de Fourvière - Lyon : l'historique des concerts

Sa.

28

Juillet

2018

Eclat Final : Nuit QuÉbec : Le Vent Du Nord & De Temps Antan - VishtÈn - Les Charbonniers De L'enfer

Ve.

27

Juillet

2018

Les Nuits de Fourvire en concert
Nuits de Fourvière 2018 : Bernard Lavilliers + Gaël Faure Les Nuits de Fourvière / Gaël Faure / Bernard Lavilliers

Je.

26

Juillet

2018

Nuits de Fourvière 2018 : Jain + Angèle

Me.

25

Juillet

2018

Nuits de Fourvière 2018 : MC Solaar

Ma.

24

Juillet

2018

Nuit Du Moyen-orient : Bachar Mar-khalife - Trio Joubran

Lu.

23

Juillet

2018

Nuits de Fourvière 2018 : Julien Doré en solo

Di.

22

Juillet

2018

Nuit "ethiopiques" : Revue All Star - Alsarah & The Nubatones

Sa.

21

Juillet

2018

Nuit Reggae & Caraibes : Havana Meets Kingston - Ken Boothe - Meta Dia

Ve.

20

Juillet

2018

Nuits de Fourvière 2018 : Ibeyi + Gaël Faye

Je.

19

Juillet

2018

Nuits de Fourvière 2018 : Benjamin Biolay (hommage à Hubert Mounier)

Me.

18

Juillet

2018

Nuits de Fourvière 2018 : Belle And Sebastian + Nits

Ma.

17

Juillet

2018

Nuits de Fourvière 2018 : Jane Birkin / Gainsbourg Symphonique

Théâtre Antique de Fourvière : les dernières chroniques concerts 62 avis

Massive Attack + Young Fathers (Nuits de Fourvière 2018à

Critique écrite le 29 août 2018, par Kx Santos

Théâtre Antique de Fourvière, Lyon 1ze Juillet 2018

Massive Attack + Young Fathers (Nuits de Fourvière 2018à en concert

2018. 1er Juillet. Dimanche. Grande Joie dans nos oreilles tirée de ce fort instant passé au théâtre antique de Fourvière en présence des Youngs Fathers et de Massive Attack. Youngs Fathers En gravissant les marches pour rejoindre les gradins du théâtre, dur dur de se frayer un passage dans l'assemblée tant l'affluence du public est forte. Sur les coups des 21 heures, l'auditoire, confiant, se prépare à accueillir en première partie, les Youngs Fathers, un groupe originaire d'Edimbourg et composé des trois musiciens : Alloysious Massaquoi, Kayus Bankole et Graham Hastings. Ils sont accompagnés par Steven Morrison à la batterie. Après la sortie de leur album "Cocoa Sugar", cette année, qui se présente dans une veine toute aussi singulière que les deux premiers albums, le trio nous arrive sur scène prêt à nous délivrer de vive voix le contenu de celui-ci. Dans une attitude légèrement statique le temps de deux morceaux, le trio l'abandonne rapidement au profit d'un déhanchement énergétique continu. Les morceaux de ce nouvel album s'enchainent sur des rythmes enfiévrés ou fricotent ensemble des influences groovy, jouxtant entre la pop et le rap en passant par une utilisation du gospel surprenante combinées aux arrangements hip... Lire la suite

Marquis de Sade + Fabio Viscogliosi (Nuits de Fourvière 2018)

Critique écrite le 27 août 2018, par Ylxao

Odéon - Théâtres romains de Fourvière (Lyon) 25 juillet 2018

Marquis de Sade + Fabio Viscogliosi (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Ce lundi 25 Juin, une belle soirée au doux parfum crépusculaire s'annonce dans les ruines circulaires de Lyon : Fabio Viscogliosi en première partie et en tête d'affiche, une venue très attendue à Lyon pour les Marquis de Sade. Fabio Viscogliosi Fabio Viscogliosi, talentueux artiste lyonnais, porte plusieurs casquettes. Polyvalent, il est à la fois connu pour ses ouvrages dans la bande dessinée, et notamment pour ses qualités de musicien qui l'amènent au cours de sa carrière à côtoyer le milieu du cinéma : " Cette femme-là " de Guillaume Nicloux et collaborer avec plusieurs autres artistes comme Yann Tiersen ou encore The Married Monk. Ce soir, nous le retrouvons donc en début de soirée. Dés le commencement, l'ambiance est assez feutrée dans l'Odéon. Le cadre de l'installation scénique ouvre la vue sur la ville que l'on peut survoler en détail. Le panorama est splendide : le regard peut errer depuis la Saône et remonter tout le vieux Lyon, traverser les ponts et aller s'attarder sur d'autres toits de la ville et autres monts lointains. Revenons-en à la musique. De pair avec l'atmosphère chaleureuse et bienveillante qui s'installe dans le théâtre antique, les mélodies de Fabio Viscogliosi circulent librement dans l'air du... Lire la suite

Arctic Monkeys (Les Nuits de Fourvière 2018)

Critique écrite le 13 juillet 2018, par Pierre Andrieu

Théâtre antique de Fourvière, Lyon 10 juillet 2018

Arctic Monkeys (Les Nuits de Fourvière 2018) en concert

"Le plus grand groupe de rock du monde..." Affichant toujours une classe américaine leur permettant d'évoluer bien au-dessus des autres, les Arctic Monkeys ont une fois de plus prouvé lors des Nuits de Fourvière qu'ils étaient le plus grand groupe de rock du monde actuellement, et ce malgré le fait que le dernier album du combo anglais du désormais Californien Alex Turner, Tranquility Base Hotel and Casino, soit une jolie prise de risque sonnant... jazz pop lounge. Même un soir de demi-finale de coupe du monde de l'équipe de France de foot, les ultra populaires Singes de l'Arctique font salle comble dans les théâtres romains de Fourvière (l'un des plus beaux lieux pour assister à un concert en France, voire dans le monde), drainant une foule des grands jours majoritairement composée d'un public très jeune et enthousiaste, connaissant toutes les paroles par cœur et donnant de la voix sur toutes les chansons. "Un concert de très haut niveau, proposé par un chanteur en état de grâce et d'excellents musiciens, le tout avec un son parfait et des lights de dingue. " La France est en finale (on l'a appris en grimpant à pied la colline de Fourvière, en entendant une clameur monumentale monter de la ville), il fait beau et... Lire la suite

Jack White (Nuits de Fourvière 2018)

Critique écrite le 09 juillet 2018, par Pierre Andrieu

Théâtre antique de Fourvière, Lyon 8 juillet 2018

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début Boarding House Reach, l'ex leader des White Stripes (teint blafard sous lumières bleues) n'a pas fait les choses à moitié avec une set list de rêve offrant un panorama imprenable sur toute sa carrière (et dans laquelle il ne manquait que Fell In Love With A Girl à notre humble avis), un groupe composé de cadors pour l'accompagner, un éclairage de haute tenue et un son certes surpuissant mais globalement bien réglé... Dès le début de la prestation de Mister White avec l'enchaînement imparable Over and Over and Over/Dead Leaves and the Dirty Ground, le public comprend à quoi il va avoir affaire pendant 1h45 : à un putain de best of 2001/2018, un show très orienté guitare... Ce qui a l'air de surprendre notre voisin et néanmoins ami, qui ressemble au Colonel Kurtz dans Apocalypse Now, tout en ayant la particularité d'être fan de Massive Attack et PJ Harvey. Oui monsieur, Jack White sur scène se présente en chef d'orchestre entouré de moult guitares, dont il joue abondamment et avec délectation. Et son groupe, qui reste sur une estrade derrière le maître et... Lire la suite

Royal Blood + The Limiñanas (Nuits de Fourvière 2017)

Critique écrite le 31 juillet 2017, par Daddrock

Theatre antique de Fourvière, Lyon 10 juillet 2017

Royal Blood + The Limiñanas (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Dress code du soir à Fourvière, HELLFEST ! Le ton est donné. Ce sera fort, bruyant, décapant. Pour oublier une première partie au goût fade proposée par The Liminanas, il fallait du bruit, puissant. Dommage que le groupe des Perpignanais n'aient pas été programmé à l'Odéon. Les lieux intimistes leurs vont à merveille. La forge de Marie, la barbe à la Warren Ellis de Lionel, la voix suave de Nika n'y feront rien. La scène du grand théâtre est trop vaste pour eux. Impossible de distraire les tee-shirts sérigraphiés aux couleurs du rock dur et hard, trop occupés à partager leurs souvenirs du Hellfest 2017. Deux. Ils sont deux. Toujours deux. Et comment faire du bruit à... Lire la suite

Royal Blood + The Liminanas (Festival les Nuits de Fourvière 2017)

Critique écrite le 18 juillet 2017, par Cathy VILLE

Théâtre antique de Fourvière - Lyon 10 juillet 2017

Royal Blood + The Liminanas (Festival les Nuits de Fourvière 2017) en concert

Après les orages de fin d'après midi, place au soleil pour une soirée qui s'annonce sous de bons hospices. Si la dernière radée à bien refroidi la pierre du théâtre antique, elle a eu le mérite de nettoyer le ciel. Par contre pas génial pour nos petites fesses assises à même la pierre, car ce soir pas de distribution de petits coussins pour protéger nos popotins. The Liminanas Enfin bref c'est donc dans de bonnes conditions métrologiques que les Liminanas font leur entrée sur scène. Liminanas c'est un duo, un couple plus exactement, originaire du sud de la France et qui excelle dans le garage pop psyché depuis 2009. Sur scène, le duo composé de Lionel (lead guitare) et Marie (batterie, chant) arrive accompagné de 4 autres musiciens dont une chanteuse. Petite particularité du groupe la batterie est placée sur le côté de la scène et non au fond et surtout elle ne comporte aucune cymbale. Un public nombreux est installé dans le théâtre pour venir écouter cette première partie. Pas spécialement fan du groupe j'éprouve quelques difficultés à rentrer dans son univers. Tout me semble un peu bruyant, les morceaux ont l'air de se ressembler, quant à la voix elle mériterait peut être de monter un peu plus dans les aiguës car cela donne un... Lire la suite

Accès