Accueil Marseille - Aix The Pussy Twisters - Marseille
Jeudi 14 décembre 2017 : 10887 concerts, 24773 chroniques de concert, 5188 critiques d'album.

The Pussy Twisters - Marseille

2 rue Crudère
13006 Marseille

Plus d'info :

The Pussy Twisters - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

The Pussy Twisters - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

24

Mai

2014

Redmo

Sa.

17

Mai

2014

Peter Kemples

Ve.

11

Avril

2014

Peter Kemples

Sa.

22

Mars

2014

Damas

Ve.

28

Fév.

2014

DaBF

Sa.

30

Nov.

2013

Disturbing Troops

Sa.

09

Nov.

2013

JBAM

Sa.

14

Sept.

2013

Mick Wigfall & The Toxics

Ve.

23

Août

2013

Blah Blah

Sa.

13

Juillet

2013

JBAM

Sa.

15

Juin

2013

Hell's Dicks

Ve.

17

Mai

2013

The Waddles

The Pussy Twisters : les dernières chroniques concerts 3 avis

Redmo

Critique écrite le 29 mai 2014, par pirlouiiiit

the Pussy Twisters, Marseille 24 mai 2014

Redmo en concert

Pour finir une semaine bien chargée (peut être parce que je savais que la semaine prochaine je n'allais pas être là) j'avais décidé ce soir de mettre le paquet c'est à dire de (re)faire la connaissance de plusieurs groupe, ce qui est possible à Marseille étant donné le nombre de salles qui se trouvent à proximité les unes des autres et les horaires très variables de ces salles. Donc après avoir vu the Coup au Café Julien mardi, Detroit et Forabandit au Moulin mercredi, the H.O.S.T. et Johnny Winter à Istres jeudi, ce soir j'avais décidé dans l'ordre de retourner au Poste (concert annoncé pour 21h) voir Nosfell dont le set promettait d'être radicalement de ce que nous connaissions jusque là (et pour lequel j'avais quelques réserves), puis Redmo au Pussy Twisters (concert annoncé pour 21h30 donc 22h?) et/ou Misa and the Fanga à l'Arthemuse (annoncé à 21h mais officieusement 21h30 donc sûrement dans les mêmes eaux que le précédent). Pour compliquer le tout est venu s'ajouter à cela un aller-retour à la gare pour aller chercher mes parents un peu plus chargés que prévu. Bref après une bonne heure de Nosfell qui m'a laissé de marbre (au point que je me demandais si je ne préférais pas avant), un aller retour à la St Charles (heureusement... Lire la suite

Sarah Blackwood + The Dirty Farmers

Critique écrite le 04 décembre 2009, par Mcyavell

The Pussy Twisters - Marseille 1er décembre 2009

Sarah Blackwood + The Dirty Farmers en concert

Qu'on se le dise, le quartier de la Plaine dispose d'un nouveau lieu de qualité. Des concerts qui auraient voilà six mois encore intéressé les programmeurs de l'Intermédiaire (RIP) trouvent refuge à deux pâtés de maisons de là, rue Crudère. La salle, originalement décorée d'objets insolites, se nomme The Pussy Twisters que je n'ose traduire. Encore plus gore que l'explosion de foufoune chère à Bruno Carette. Ce n'est pas le premier concert qu'ils organisent, loin de là, mais leur com' s'améliore et leur programmation avec. Et en plus, ils commencent à l'heure ! J'ai à peine un quart d'heure de retard et The Dirty Farmers proposent déjà une musique qui sent bon la ferme mais n'a rien de crasseuse. Yeeeh Ooh ! Avec son chant à la O'Brother, on imagine bien Vince sur un cheval, un lasso à la main. Point de lasso dans le saloon, seulement des cordes. Les six de Vince et les six d'Alex sonnent country, les quatre de Marianne plutôt rockabilly. On visite les ranchs du Kentucky et les plaines du far west à peu de frais (5 € l'entrée) une étoile de shérif tamponnée sur la main. Yeeeh Ah ! Dirty Old Town des Pogues au rythme revisité rodéo au milieu de compositions dynamiques comme Burn That Barn et Beaver Song. Brûle cette... Lire la suite

Gumbo Combo

Critique écrite le 24 octobre 2005, par Soileau Leo

Cosmic'Up - Marseille 18 octobre 2005

Un duo batterie-piano, dans un lieu magique : sorte de temple des années soixante à la déco d'époque. (Statues Tiki, films de SF en boucle...). Voix parfois country, toujours blues, piano qui roule, et un batteur qui s'exprime : tantôt rumba, tantôt carnaval, qui se superpose... Lire la suite

Accès