Accueil Avignon - Cavaillon La Garance - Scène Nationale - Cavaillon
Samedi 24 août 2019 : 11646 concerts, 25625 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

La Garance - Scène Nationale - Cavaillon

Rue Languedoc
84300 Cavaillon

Plus d'info :

La Garance - Scène Nationale - Cavaillon : l'historique des concerts

Ve.

05

Avril

2019

Clara Luciani en concert
Clara Luciani Clara Luciani

Ve.

01

Mars

2019

Spring Party

Me.

28

Nov.

2018

Ramkoers

Sa.

06

Oct.

2018

Le Bal De L'afrique Enchantee

Sa.

14

Oct.

2017

Electro Garance : Louisahh

Sa.

30

Sept.

2017

Loic Antoine & Le Very Big

Sa.

08

Avril

2017

Georgio

Ve.

24

Fév.

2017

Rover + FranÇois And The Atlas Mountains

Ve.

07

Oct.

2016

Feu!chatterton + Teorem

Ma.

24

Mai

2016

Pss Pss

Ve.

26

Fév.

2016

Jeanne Added

Me.

09

Déc.

2015

Pink Floyd Thierry Balasse Dark Side Of Thue Moon / La Face Cachée De La Lune

Sa.

28

Nov.

2015

Faada Freddy

Sa.

28

Nov.

2015

Faada Freddy , Joel Bel

Ve.

09

Oct.

2015

Ibrahim Maalouf

Sa.

28

Mars

2015

Groundation

Ve.

06

Fév.

2015

Nomadak Tx

Sa.

06

Déc.

2014

Ottilie B - Camelia Jordana

Ve.

17

Oct.

2014

Winston Mcanuff & Fixi

Ma.

07

Oct.

2014

Birds On A Wire

La Garance - Scène Nationale : les dernières chroniques concerts 4 avis

Ibrahim Maalouf

Critique écrite le 20 octobre 2015, par Lionel Degiovanni

Théatre de Cavaillon, Cavaillon 9 octobre 2015

Ibrahim Maalouf en concert

Ce soir direction une salle que je ne connais pas pour revoir un artiste que j'ai déjà vu plusieurs fois et rencontré une fois en personne. Il s'agit d'un trompettiste de jazz, mais qui en fait, fait de tout !! Il s'agit d' Ibrahim Maalouf ! Concernant son actualité : chose rare, cet artiste sort pratiquement en même temps deux albums : Red and black light et Kalthoum, qui sont deux albums en hommage aux femmes. Petite précision, côté conditions prise de vue pour les photos, je dois bien dire que c'était très difficile. D'une part, vu la configuration de la salle : prendre des photos impliquait de déranger le public et le public, ce soir, était très tendu dès que quelqu'un passait, dérangeant un peu la vue, et d'autre part car on m'avait indiqué de ne prendre des photos que sur les 2 premiers morceaux et que j'ai respecté cette condition, contrairement aux autres photographes qui ont bien dérangé l'assemblée. C'est pour cela que vous n'aurez qu'une photo pour cette chronique. RED & BLACK LIGHT est une ode à la femme d'aujourd'hui et à son rôle fondateur et fondamental pour espérer un avenir meilleur. Ibrahim Maalouf indique que les femmes de sa famille ont eu une forte influence sur son travail musical. Elles le guident en... Lire la suite

Arno

Critique écrite le 02 février 2008, par Chloro Phil

Théatre de Cavaillon 01 Février 2008

Il y a très longtemps, en Belgique, il y avait des colonies, un Congo avec des animaux sauvages, un jeune reporter blond en pantalon de golf mondialement connu, et un garçon en passe de devenir l'idole des jeunes (et, plus tard, l'idole des vieux réfugiés dans les stations de ski Suisses). La Belgique a perdu ses colonies, on a réalisé que le reporter en question était complètement ringard et colportait des idées absolument réactionnaires, racistes et vraisemblablement misogynes, et on a récupéré l'idole des jeunes dans notre bonne France (sans doute était il lassé de mettre des lunettes de soleil à 2 pour le prix d'une et des moon-boots)... Aujourd'hui, la Belgique n'a donc plus tout ça. Mais malgré la perte des colonies, il reste des animaux sauvages outre Quiévrain. Il en reste au moins un. Et pas le moindre, puisqu'il s'agit vraisemblablement du roi de la jungle rock & roll européenne : un lion majestueux tantôt endormi, mais le plus souvent rugissant, les yeux grand ouverts et les griffes acérées. Arno d'Ostende, le grand Arno, celui de l'hymne européen rageur que tout le monde à envie de reprendre (Putain, Putain), celui de la plus belle chanson écrite par un rockeur sur sa maman (Les yeux de ma mère). Celui qui fût... Lire la suite

Yann Tiersen

Critique écrite le 04 décembre 2001, par marjo

Thêatre de Cavaillon 1 decembre 2001

Beau, très beau concert de Yann Tiersen... on ne pouvait attendre autre chose de sa part. Magnifique moment de musique avec un public respectueux au possible attendant la dernière note pour applaudir. Il a joué beaucoup d'anciennes chansons, des nouvelles, un peu d'Amelie Poulain... Lire la suite

Yann Tiersen

Critique écrite le 03 décembre 2001, par fp

Théatre de Cavaillon 01 décembre 2001

Super concert de l'un de nos bretons préférés. Faudrait d'ailleurs qu'il commence à se méfier, il a la même descente que Miossec, maintenant... Tiersen a enfin un groupe à la hauteur des ambitions de sa musique avec une section de corde de 4 personne, un guitariste, une onde... Lire la suite

Accès