Accueil Théâtre Jacques Coeur - Bourges
Vendredi 15 décembre 2017 : 10893 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Théâtre Jacques Coeur - Bourges

Rue Jacques Coeur
18000 Bourges

Plus d'info :

Théâtre Jacques Coeur : les dernières chroniques concerts 8 avis

Balthazar (Le Printemps de Bourges 2015)

Critique écrite le 11 mai 2015, par Pierre Andrieu

Théâtre Jacques Coeur, Bourges 26 avril 2015

Balthazar (Le Printemps de Bourges 2015) en concert

Super concert du groupe Balthazar le 26 avril au Printemps de Bourges dans le superbe cadre du Théâtre Jacques cœur... Ni la configuration en places assises, ni l'horaire, 18 heures, ni la méforme de la violoniste/claviériste/choriste (clairement malade, mais bel et bien présente) n'empêcheront le quintet belge de faire un authentique carton. Qui se matérialise dans la salle par moult applaudissements, cris de soutien et de joie, voire danses endiablée sur fauteuils, puis debout. Les atouts pour faire lever le public ne manquent pas : Thin Walls, un dernier album truffé de tubes - comme les précédents d'ailleurs -, une volonté d'assurer le show et de faire entrer l'assistance dans la danse, une élégance naturelle des deux leaders/chanteurs, non dénués de charisme... On va la faire courte, le temps d'un concert passant à la vitesse de la lumière Balthazar enchante ses fans, rassasiés... Lire la suite

Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird (Printemps de Bourges 2009)

Critique écrite le 25 avril 2009, par Pierre Andrieu

Théâtre Jacques Coeur, Bourges 23/24 avril 2009

Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird (Printemps de Bourges 2009) en concert

A l'occasion d'une résidence de trois jours au Théâtre Jacques Cœur, Emily Loizeau et ses invités (Coming Soon, Andrew Bird, Arthur H, Mathieu Boogaerts, Essie Jain etc etc ) a enchanté le public du Printemps de Bourges 2009... Son concert du jeudi 23 avril fut remarquable, la première partie de Coming Soon également, la prestation magique d'Andrew Bird en ouverture de spectacle le 24 avril permit, quant à elle, de propulser le public dans un univers féerique. Compte rendu de deux très belles soirées... Coming Soon Tout commence avec un concert de la troupe de musiciens bigarrés composant le groupe Coming Soon... Emmenée par Howard Hugues, un genre de cowboy géant chantant comme Tom Waits et Nick Cave, la bande de très jeunes musiciens se fait fort de faire virevolter les influences, les styles, les instruments et les microphones... Avec ce combo complètement foutraque, l'on peut en effet passer d'un titre folk, à de la pop, du rock western ou de la disco country. Cela sonne très frais, plutôt rock, franchement Lo Fi et parfois un peu bancal et faux, mais c'est ce qui fait tout le charme des frenchy from Annecy de Coming Soon (cd leur remarquable album New Grids ). Le public ressent chez eux une... Lire la suite

Camille (Le Printemps de Bourges 2008)

Critique écrite le 19 avril 2008, par Pierre Andrieu

Théâtre Jacques Coeur, Bourges 18 avril 2008

Camille (Le Printemps de Bourges 2008) en concert

Camille : une flamme qui se consume en transmettant des éclairs de génie à ses acolytes doués... Epoustouflant, brillant, inspiré, renversant, osé, bouleversant, on ne sait pas très bien quels adjectifs utiliser pour décrire le nouveau spectacle de la chanteuse Camille, qui était présenté au magnifique théâtre Jacques Coeur dans le cadre du Printemps de Bourges 2008. Entourée d'un groupe de sept musiciens/choristes (en tous points parfaits) pour un spectacle sonorisé et éclairé avec talent, la récente auteure de l'album Music Hole a présenté sa dernière livrée avec foi, drolerie et concentration. En grande forme vocale, la toujours fofolle tête de file de la chanson française non figée a véritablement irradié la scène de ses vocalises impressionnantes, de ses textes originaux, de ses chorégraphies réjouisantes et de ses facéties imprévisibles... Lors d'un morceau joué en milieu de set, la belle - habillée en orange et éclairée en ombre chinoise au cours d'un danse débridée -, donne l'impression d'être une flamme qui se consume en transmettant des éclairs de génie à ses acolytes doués. La scénographie, très travaillée, comme la totalité du show d'ailleurs, contribue à rendre la présentation des incroyables... Lire la suite

Jesse Sykes and the Sweet HereAfter et Shannon Wright

Critique écrite le 24 mai 2004, par Arnold Layne

Theatre Jacques Coeur - Bourges (18) 23 avril 2004

Jesse Sykes and the Sweet HereAfter : Magnifique concert dans le très beau théâtre Jacques-Cœur de Bourges. Une prestation à l'image du groupe tout en noirceur et en beauté. Tout est doux et mélancolique du chant à la guitare en passant par le violon. Les morceaux s'enchaînent comme des pépites et crée une belle ambiance sombre... Lire la suite

Jeanne Balibar + Laetitia Shériff (Printemps de Bourges 2004)

Critique écrite le 30 avril 2004, par Pierre Andrieu

Théâtre Jacques Coeur, Bourges jeudi 22 avril 2004

Quand les femmes s'en mêlent, on ressort tout "chose" du Théâtre Jacques Cœur... Laetitia Shériff et Jeanne Balibar, les deux charmantes chanteuses qui se sont succédées sur les planches au cours de cette soirée ont séduit par leur beauté et par leur musique, pourtant assez différentes. Avec Codification, son premier album qui vient tout juste de paraître après de nombreuses années de concerts prometteurs (en 2001 et en 2003), la carrière de Laetitia Shériff risque de subir un coup d'accélérateur assez violent. Car, désormais entourée par les précieux Olivier Mellano (guitares) et Gaël Desbois (batterie), la jeune femme semble parée pour séduire avec une musique à la fois chaotique, volcanique et réconfortante. Les morceaux - souvent dissonants et teintés d'expérimentations soniques - sont chantés d'une voix mutine, cela produit un effet redoutable à tous les coups : on se laisse emporter par ce maelström d'émotions à fleur de peau. Le set de Jeanne Balibar et Rodolphe Burger n'en manquera pas lui non plus, d'émotion... Même si tout... Lire la suite

Polmo Polpo + Elizabeth Anka Vajagic + Hangedup (Printemps de Bourges 2004)

Critique écrite le 29 avril 2004, par Pierre Andrieu

Théâtre Jacques Coeur, Bourges 24 avril 2004

Un an après avoir vu à l'œuvre Hangedup en première partie des immenses Godspeed You Black Emperor !, la soirée Constellation organisée au Palais Jacques Cœur lors du Printemps de Bourges a prouvé une nouvelle fois que le label canadien est un incroyable vivier de talents ultra originaux. Avant la remarquable prestation finale du duo Hangedup, ses deux membres, la violoniste Geneviève Heistek et le batteur Eric Craven s'étaient mis à la disposition de Polmo Polpo et Elizabeth Anka Vajagic, une chose devenue trop rare dans les festivals où tout le monde joue perso, empoche le pognon et repars faire la même chose ailleurs... Le set de Polmo Polpo a permis de plonger dans une univers pluridimensionnel en seulement quelques minutes. Le chant étranglé de Sandro Perri, son jeu de guitare fascinant (il joue puis crée des boucles aussi spatiales que surprenantes), la cohésion du groupe qui déconstruit mais se retrouve toujours sur ses pattes, tout concourt à la création d'un long requiem sonique aux vertus hallucinogènes. A la fin du set, on ne sait... Lire la suite

Accès