Accueil Marseille - Aix Théâtre le Merlan - Marseille
Mercredi 26 juin 2019 : 10470 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Théâtre le Merlan - Marseille

Avenue Raimu
13014 Marseille

Plus d'info :

Théâtre le Merlan - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Théâtre le Merlan - Marseille : l'historique des concerts

Ma.

21

Mai

2019

BCUC en concert
Bcuc Emakhosini BCUC

Je.

14

Mars

2019

Bertrand Belin

Me.

06

Fév.

2019

Mayra Andrade

Ve.

20

Avril

2018

Polifonic System

Ma.

20

Mars

2018

Kery James & Jean-Pierre Baro

Je.

15

Mars

2018

Fred Nevché - Db Decibel

Ve.

24

Nov.

2017

Melanie De Biasio

Je.

18

Mai

2017

Groupe Doueh & Cheveu

Je.

09

Mars

2017

Miossec

Ve.

18

Nov.

2016

Shooting Stars : Fred Nevché

Ve.

20

Mai

2016

Nevche + Jeanne Added

Ve.

11

Mars

2016

Hugh Coltman

Ve.

20

Nov.

2015

Alsarah & The Nubatones

Ve.

23

Mai

2014

La Face cachée de la lune

Je.

22

Mai

2014

La Face cachée de la lune

Sa.

10

Mai

2014

Ars Nova

Sa.

10

Mai

2014

Bernard Cavanna

Di.

07

Avril

2013

L'Odyssée 2013

Sa.

06

Avril

2013

L'Odyssée 2013

Me.

13

Mars

2013

Benjamin Dupé

Ma.

12

Mars

2013

Benjamin Dupé

Théâtre le Merlan : les dernières chroniques concerts 12 avis

BCUC

Critique écrite le 25 mai 2019, par Sami

Théâtre du Merlan, Marseille 21 Mai 2019

BCUC en concert

Les concerts par saison au Théâtre du Merlan se comptent sur les doigts d'une main mais on n'est rarement déçu du déplacement, surtout avec une ambiance parfaite du début à la fin. Ce soir c'est les difficilement prononçables BCUC (phonétiquement "Bissiyoussi") , pour les encore plus compliqué à retenir, Bantu Continua Uhuru Consciousness, ouf. Ils sont déjà passés à Marseille aux docks des suds il y a une paire d'années, mais c'est la première fois que notre photographe et chroniqueur du soir, c'est une première, après un très bon bouche à oreille. Mais musicalement les Sud Africains font partie de ces formations qui détonnent, c'est du costaud tout en étant très accessible, pas besoin d'avoir écouté leurs albums pour accrocher dès les premières minutes. Deux batteurs, un bassiste, une chanteuse, deux percussionnistes et un imposant chanteur pour un melting pot étonnant et détonnant, pas forcément à retranscrire après coup mais qui laisse un souvenir fort plusieurs jours. Par défaut on évoquera un mélange de afro beat et funk avec... Lire la suite

Interview de Bertrand Belin à l'occasion de son passage dans le cadre du festival Avec le Temps

Interview réalisée le 19 mars 2019, par Pierre Charvet

Théâtre Le Merlan, Marseille 14 mars 2019

Interview de Bertrand Belin à l'occasion de son passage dans le cadre du festival Avec le Temps

Il est 18h30 quand Bertrand Belin nous accorde un peu de son temps ce jeudi 14 mars 2019, quelques deux heures avant de pénétrer sur la scène du théâtre du Merlan, à Marseille. Sa nouvelle tournée qui débute affiche régulièrement complet. C'est le cas ce soir à Marseille, ça le sera à l'Olympia en avril. Assurément, il se passe quelque chose autour de Bertrand Belin depuis la sortie de son nouvel album "Persona" ainsi que de son nouveau livre "Grands Carnivores", sortis quasi-simultanément en janvier 2019. L'occasion est trop belle de parler de la genèse de son album, de cette vie de tournée qui redémarre, mais aussi du plaisir de la vie, du groove de J.J.Cale, de la vie d'équipage, de sa dernière découverte et même de BD. Pierre : Bertrand, l'album Persona a été très bien accueilli, et il semble que tu prends une nouvelle dimension dans le paysage musical français. Les dates de ta nouvelle tournée affichent de plus en plus complet. Sens-tu cela ? Comment le ressens-tu ? Bertrand Belin : Positivement. Les critiques positives existaient sur le disque précédent aussi. Ça ne change rien pour moi. Est-ce que pendant l'écriture de cet album, tu as senti que tu étais sur le bon chemin, par rapport à cet engouement qu'il y a suite à cet... Lire la suite

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps)

Critique écrite le 15 mars 2019, par Pierre Charvet

Théâtre du Merlan Marseille 14 mars 2019

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps) en concert

[Attention spoiler: c'était un très bon concert]. Depuis quand Bertrand Belin n'avait pas chanté à Marseille? Y a t-il jamais chanté, d'ailleurs? Bien malin qui peut y répondre. La tournée précédente ne s'y est pas arrêtée. Voilà qui est réparé. Sous un vent présent, un ciel mi-figue mi-raisin qui donnera un beau coucher de soleil vu du bar, le théâtre du Merlan et ses 400 places assises affiche complet. Clairement, depuis la sortie de l'album Persona, on sent que Bertrand Belin a pris une nouvelle dimension: beaucoup de concerts affichent complet, dont l'Olympia à venir. C'est le cas ce soir. Lui n'en a cure. Ca ne change rien à sa vie de tournée. Pas de première partie ce soir, ce sera Bertrand Belin et son équipe dès l'ouverture à 20h30. Il est entouré de fidèles: Tatiana Mladenotitch, Thibault Frisoni, julien Omé, ainsi qu'un clavier supplémentaire. Chose intéressante: la scène est au niveau le plus bas, le public du premier rang au même niveau, assis, le reste du public prenant graduellement de la hauteur. Tout le monde voit parfaitement la scène. C'est appréciable. Le public est bienveillant, un peu trop respectueux à mon goût, et voilà que s'enchaînent 5 chansons du dernier album Persona (Bec, Bronze,... Lire la suite

Mélanie De Biasio

Critique écrite le 28 novembre 2017, par Sami

Theatre du Merlan, Marseille 24 Novembre 2017

Mélanie De Biasio en concert

Le festival "Jazz sur la ville" bat son plein cette semaine et se pose ce soir au Théâtre du Merlan pour un concert qui affiche complet. Mélanie De Biasio s'est fait remarquer pour beaucoup en 2013 avec son deuxième album "No Deal" dont on attend de se lasser et sa venue à Marseille à l'occasion de son nouvel opus "Lillies" est une des bonnes surprises de cet automne. Sans surprise c'est un public captif dès les premiers instants de ce concert, dans un silence limite religieux. Une expérience pas évidente à retranscrire à l'écrit, mais qu'on recommande de vivre même si l'on ne connait pas les disques du bout des doigts. La discrète Belge commence non pas en chantant mais en jouant de la flûte, pendant que ses deux musiciens installent une atmosphère toute en nuances. Beaucoup de silences, de murmures également, et une... Lire la suite

Cheveu & Groupe Doueh

Critique écrite le 19 juin 2017, par Phil2guy

Théâtre le Merlan - Marseille. 18 Mai 2017

Cheveu & Groupe Doueh en concert

C'est le début de d'une tournée pour le trio électro garage Cheveu qui donne une série de concert en commun avec Le Groupe Doueh qui vient du Sahara Occidental. Les deux groupes ont collaboré sur un album intitulé Dahkal Sahara Session sorti chez Born Bad. Le Groupe Doueh s'était fait remarquer il y a quelques années par les amateurs de " sono mondiale " avec un album qui mélange musique hassanie (musique du Sahara Marocain) et des guitares électriques tendance Hendrix. Le mariage entre la musique des deux formations est donc pour le moins inattendu. On peut à priori redouter ce genre de " fusion " qui sonne souvent de manière artificielle mais le fait est que le disque est une vraie réussite, les deux univers se mêlant de façon très inventive, loin de tous les clichés " world music ", avec en plus une excellente production. Les quatre membres du Groupe Doueh sont vêtus de leurs habits traditionnels. Le groupe est mené par le guitariste Baamar Selmou ; sa femme Halima et un jeune homme sont au chant, et un troisième homme est aux claviers. Les deux vocalistes du Groupe Doueh sont côte à côte, en avant de la scène. Leurs voix sont puissantes et expressives. Le son est cependant assez moyen, avec beaucoup de réverb, si bien qu'on ne... Lire la suite

Groupe Doueh + Cheveu

Critique écrite le 24 mai 2017, par Philippe

Le Merlan, Marseille 18 mai 2017

Groupe Doueh + Cheveu en concert

Suite et fin des 10 ans du glorieux label Born Bad, commencés la semaine dernière avec un concert furieux de J.C. Satàn et Frustration au Cabaret Aléatoire... Plutôt que ses étalons de concours, l'écurie nous sort cette fois une belle expérience de rencontre récente, sous l'égide de son valeureux fondateur Jean-Baptiste Guillot (gloire à lui !), entre le rock noisy et un peu foutraque des Cheveu, et la musique traditionnelle saharienne du Groupe Doueh. Rencontre qui a fait l'objet d'un superbe disque (chronique à paraître), et qui se concrétise par une tournée qui commence ici et maintenant... La montée au Merlan à vélo reste une expérience un peu mystique, une sorte de calvaire fini apoplectique, mais récompensé d'un Spritz bien frais, servis sans façon dans cet endroit très accueillant. La fin d'aprème est douce et le chanteur de Cheveu écluse lui-même des bières sur le perron avec ses amis... Plus tard, devant une salle bien pleine, le groupe se présente un peu timidement, avec un contraste saisissant entre les trois no-look de Cheveu, et les quatre du Groupe Doueh qui ont revêtu de somptueux vêtements de fête. Ils attaquent fort avec la très rock Azawan, qui permet de constater que la sono du lieu n'est pas tout à fait à la hauteur... Lire la suite

Accès