Accueil Marseille - Aix Théâtre Toursky - Marseille
Mardi 17 juillet 2018 : 11822 concerts, 25096 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.

Théâtre Toursky - Marseille

16 Passage Léo Ferré
13003 Marseille

Plus d'info :

560 places

Plan d'accès

Théâtre Toursky : Dernières news

Biolay et Melvil Poupaud en concert à l'Olympia + tournée [Le 27/05/2018] Les deux amis tous les deux nés en janvier 73 et à la fois musiciens et acteurs Benjamin Biolay et Melvil Poupaud seront en concert ensemble à l'Olympia de Paris le 19 février 2019 et en tournée française en 2018 puis 2019 (Caluire, Lille, Bordeaux, Marseille, Toulouse etc.) ! Ce...
En concert le 09/01/2019

Théâtre Toursky - Marseille : l'historique des concerts

Ma.

15

Mai

2018

Guitares et Méditerranée (Complet) Fréderic Ladame / François Tomasi

Ma.

10

Avril

2018

Émile Atsas Trio

Ma.

13

Mars

2018

Chopin, une vie en musique (Complet)

Ma.

13

Fév.

2018

Suite pour flûte et Trio Jazz

Sa.

10

Fév.

2018

Lévon Minassian & Juan Carmona

Ma.

06

Fév.

2018

Chanson Plus Bifluorée

Di.

04

Fév.

2018

Yves Duteil (Annulé)

Sa.

27

Janv.

2018

Quartiers Nord

Ve.

26

Janv.

2018

Quartiers Nord

Me.

17

Janv.

2018

Coco Briaval Gypsi Swing

Ma.

16

Janv.

2018

Coco Briaval Gypsi Swing (Complet)

Di.

19

Nov.

2017

Tio , Itinéraire D'une Enfant De Brassens

Théâtre Toursky : les dernières chroniques concerts 9 avis

Quartiers Nord

Critique écrite le 30 janvier 2018, par Gilles Borgogno

Théatre du Toursky 27 janvier 2018

Quartiers Nord en concert

photo Denis Rocchia QUARTIERS NORD, 40 ANS d'ACTIVISME ROCK... Putain, QUARANTE ANS. Quartiers Nord, alias QN, pour les intimes... J'ai la faiblesse de penser que je le suis un peu, tant leur histoire et la mienne se confondent. Combien de fois les ai-je vus ??? Coucaren (ou coucarin les deux se disent) aurait dit ma grand-mère, qui les avait certainement vus, elle aussi. D'ailleurs dans l'intro du spectacle, un diaporama, qui montre vieillir les membres du groupe : ils ont pris 40 ans dans le bec (ET TOI AUSSI !), une voix-off de minot se pose la question "Quartiers Nord ??? Ils existent encore ???". Force est de reconnaître que "OUI !" et qu'ils pètent le feu, quand une partie du public (pas des jeunots, pas des kids) est percluse d'arthrite. Sacré QN... photo Denis Rocchia LEURS PLUS GRANDS SUCCES (ET PLUS, SI AFFINITES). Autant le dire, d'entrée, le concert fut superbe. On a eu "tous les plus grands succès du groupe (et plus)". "All the hits (and more)" comme disent les Britons, version "avé l'accent"... Mais n'anticipons pas... Il n'arrive pas tout de suite le concert. Un court retour en arrière (de 40 ans tout de même) s'impose pour les jeunes générations... Et pour les souvenirs... Je vais devoir, un peu, vous... Lire la suite

Cathy Heiting et Jonathan Soucasse - Bizet Etait Une Femme

Critique écrite le 14 mars 2012, par mardal

Théâtre Toursky - Marseille 13 mars 2012

Cathy Heiting et Jonathan Soucasse - Bizet Etait Une Femme en concert

Une dose de lyrique, deux doses de comique, et une autre de jazz. Ajoutez une pincée de soul/gospel, un zeste de dérision, quelques grimaces et un strabisme chronique et convergent. Secouez bien fort et servez très frais. Le cocktail Bizet Etait Une Femme concocté par Cathy Heiting et Jonathan Soucasse est prêt à consommer, sans modération au Théâtre Toursky. Mais commençons par le commencement. Au Théâtre Toursky se déroule en ce moment Festi'Femmes - un festival dévolu à... devinez quoi? -, et créé à Marseille en 1996. Comme souvent au Toursky, nous avons droit à quelques mots d'accueil de Richard Martin, son sourire goguenard et son ton caustique font depuis longtemps partie de l'identité du lieu, on a plaisir à les retrouver, à chaque fois. Il est accompagné ce soir de la fondatrice de Festi'Femmes, Eliane Zayan. Une première partie en trois temps présente un aperçu du festival : trois femmes - ou presque - donnent un extrait généreux de leurs spectacles. La très charmante chanteuse Caroline Peysson interprète son titre phare Femme De Personne. Elle assène tout sourire, en rythme et à répétition qu'elle n'est la femme de personne. S'ensuit la très charmante chansonnière Erika, qui présente deux sketches, un sur sa vie... Lire la suite

Claire Diterzi dans Rosa la Rouge

Critique écrite le 08 février 2012, par Pirlouiiiit

théâtre du Toursky - Marseille 07 février 2012

Claire Diterzi dans Rosa la Rouge en concert

Quel étonnant concert que celui ci. Ce soir je suis veu au Toursky sans vraiment savoirque je venais voir. Tout ce que je savais c'est que dans ce Rosa la Rouge il y avait Claire Diterzi, que j'avais déjà vu en 2007 à l'Espace Julien et que du coup j'ai eu envie de braver le froid en vélo pour venir jusqu'au Toursky (la prochaine fois je mettrai une paire de chaussettes de plus). Arrivé pile à l'heure, quand le placement est devenu libre je me cale au premier rang. N'ayant pas eu de réponse concernant ma demande d'autorisation officielle (petit coucac internent), j'en prends quelques unes mais à la va vite, ce qui est dommage car il y a de très très beaux tableaux auxquels j'aurais aimé pouvoir rendre justice. Donc lorsque je prends place, je m'attend à ce qu'on me raconte la vie de cette Rosa que je ne connaissais pas. La lumière s'éteint et on en prend tout de suite plein les yeux ! En fond de scène Claire et ses 3 musiciens : Etienne Bonhomme (batterie / machines) qui l'accompagnait déjà en 2007, et Baptiste Gemser et Cedric Chatelain (hautbois, cor, guitare, ...) chantent et jouent derrière une écran sur lequel sont projetés des danseurs de toutes tailles. Il y a plusieurs niveaux d'écran et des néons qui sont intercalés... Lire la suite

Quartiers Nord

Critique écrite le 08 janvier 2012, par Mardal

Théâtre Toursky - Marseille 6 janvier 2012

Quartiers Nord en concert

Hier soir, je suis allé voir Quartiers Nord. Y sont toujours pas morts. Et ils s'offrent le Toursky pour leur nouveau show One Again A Fly, une expression que je n'avais plus entendue depuis a peu près 30 ans et qui ressurgit de mon adolescence, façon madeleine de Proust (à chacun son référent !). A cette occasion la belle et bonne populace Marseillaise se serre les coudes et s'apostrophe dans le hall : "Oooh putain, tié là ! Eeeeh bin' sûre". Ça change un peu du public habituel. Ça rafraîchit. Richard Martin, le directeur du théâtre fait une brève apparition pour saluer le public, formuler ses vœux et rappeler en sous-entendu son engagement et son combat (l'année passée a été rude pour le Toursky). Et les trois Pieds Nickelés marseillais Roberto, Alain et Gilbert, font leur entrée sur le mythique et superbe Vespa side-car.... Lire la suite

Camille + Gribz

Critique écrite le 29 octobre 2011, par stéphane sarpaux

Toursky Marseille 28 octobre 2011

Camille + Gribz en concert

Les 750 places du Toursky avaient trouvé preneur vendredi soir pour le retour sur scène de Camille. À 35 euros la place (tarif unique), on peut se dire que la crise n'est pas encore tout à fait là. Où que Camille soit devenue assez populaire pour devenir incontournable sur la scène française. Pourtant, la jeune femme a, en quatre albums, cassé bien des repaires, cherchant à chaque fois à rompre avec la recette qui avait fait le succès précédent. C'est encore le cas avec son "Ilo veyou", sorti le 17 octobre et qu'elle est venue défendre sur scène. Plus que quiconque, on peut suivre la vie de Camille par ses albums. Jeune folle sur "le sac de filles", déprimé après une séparation sur "Le fil", extravertie jouisseuse sur "Music Hole", la voilà mère sur son dernier album. Impossible de ne pas connaître l'histoire de la naissance de son Marius, qui va finir par être plus connu que Guilia Sarkozy-Bruni ! Bref, on s'attendait à un concert bien différent de ce que l'on avait vu aux Docks des Suds ou au Gaou voici 2 ans. Elle arrive sur scène seule, habillé d'une robe marron et de deux étoles claires. Elle se sert du premier pour entourer une lampe suspendue depuis le plafond et récite à capella le plus jour sur terre, censé raconter la... Lire la suite

Michel Jonasz

Critique écrite le 25 octobre 2008, par Joseph

Théâtre Toursky Marseille 23 Octobre 2008

À Live in Marseille, on ne s'est pas battu pour aller voir Michel Jonasz. C'est dommage car les vrais mélomanes le savent, Jonasz, c'est une valeur sure, en disque comme sur scène. Car, même s'il trace son chemin légèrement en retrait, loin des frasques people et des mass médias, ne nous y trompons pas, Jonasz est un mammouth de la chanson française. Votre serviteur n'ayant jamais eu l'occasion de voir la bête sur scène malgré son incommensurable culture artistique, c'est avec enthousiasme qu'il se jette sur cette occasion en or. Ça fait plaisir d'aller au Toursky, et ça change un peu de s'aventurer un peu plus au nord que la Friche. Le Toursky, c'est une institution, antre de la rébellion culturelle alternative et anarchiste. Vu le public ce soir-là et à 30 € la place en balcon, j'ai vite décidé de ranger mon écharpe rouge. Vu l'accueil de l'équipe du Toursky aussi, étonnamment antipathique. Peut-être qu'ils sont payés en stock option de la Caisse d'Epargne ... Bref, passons, d'autant que côté salle... Lire la suite

Accès