Accueil Rennes Ubu club - Rennes
Vendredi 24 novembre 2017 : 11691 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Ubu club - Rennes

1 rue st Hélier
35000 Rennes

Plus d'info :

500 places

Plan d'accès

Ubu club - Rennes : les prochains concerts

Sa.

09

Déc.

2017

39 èmes Trans - Concert Des Familles : Gili Yalo
14H30 Tarifs : 2€ enfant Sortir ! / 3€ adulte Sortir ! / 4€ enfant / 6€ adulte

Sa.

27

Janv.

2018

Klub des Loosers en concert
Klub Des Loosers
Klub des Loosers
20H00 De 21.80 à 24.80 €

Je.

08

Fév.

2018

The Jacques + The Flashers
20H00 De 9.80 à 13.80 €

Ma.

13

Mars

2018

THE NOFACE en concert
The Noface
THE NOFACE
20H00 De 16.80 à 18.80 €

Me.

14

Mars

2018

Gogo Penguin
20H00 De 15.80 à 19.80 €

Je.

15

Mars

2018

Jupiter en concert
Jupiter & Okwess
Jupiter
20H00 De 13.80 à 17.80 €

Ubu club : les dernières chroniques concerts 16 avis

Interview avec le groupe Poni Hoax pour la sortie de son quatrième album, Tropical Suite

Interview réalisée le 04 mars 2017, par Titouan Massé

Rennes Mars 2017

Interview avec le groupe Poni Hoax pour la sortie de son quatrième album, Tropical Suite

Entretien avec Laurent Bardainne et Nicolas Ker du groupe parisien Poni Hoax à l'occasion de son concert à l'Ubu de Rennes le 2 février 2017, première date de la tournée à l'occasion la sortie chez Pan European Recordings de son quatrième album, intitulé Tropical Suite. A la veille de la sortie de Tropical Suite, votre 4ème album, comment vous sentez-vous? Est-ce une continuité ou une évolution par rapport aux 3 premiers? Laurent Bardainne: Ah, j'aime bien évolution moi ! Nicolas Ker: Il est radicalement différent des 3 autres. Le premier est très nocturne, enfin pas vraiment nocturne, on dirait une lande désertique, tu vois ? Je l'aime beaucoup. Le deuxième on avait décidé tous les deux de faire une sorte (...) de machine à tubes. Le troisième il était complètement malade le pauvre parce que, c'était l'enfer, on l'a enregistré trois fois. Et celui-ci c'était le bordel, enfin j'étais au bord de la mort à ce moment là, c'était assez compliqué. Et puis ce n'est pas du tout le même son, les 4 sont radicalement différents, je trouve. L: Oui, un truc où il y a moins d'enjeu, on s'est plus lâché en fait. On s'est senti plus entre nous, on l'a auto-produit, c'était plus, tu fais le tour du monde en faisant ta cuisine à la maison,... Lire la suite

Forever Pavot (Trans Musicales de Rennes 2014)

Critique écrite le 14 décembre 2014, par Pierre Andrieu

Ubu, Rennes 3 décembre 2014

Forever Pavot (Trans Musicales de Rennes 2014) en concert

Mercredi 3 décembre, à l'Ubu de Rennes, Forever Pavot clôture en beauté la première soirée des Trans Musicales 2014 avec un set trippant, cinématique au delà de l'imaginable et renversant de classe... En étant idéalement placé dans les premiers rangs (pour éviter de devoir regarder le concert dans l'entrée de la salle sur un petit écran), ce show extra terrestre constitue le truc ultime si l'on aime monter au ciel au son de BO de films imaginaires et laisser divaguer son esprit en totale liberté vers des images mentales bizarroïdes. Littéralement possédé par sa musique - il pianote sur son orgue vintage et quand il chante, c'est les yeux fermés avec un air complètement parti -, le démiurge féru de psychédélisme se cachant derrière le nom très bien trouvé de Forever Pavot, Emile Sornin, a pris soin de s'entourer de musiciens triés sur le volet pour mettre en son en live ses mini symphonies psyché pop sixties. Qui sont brillamment influencées par les très évocatrices œuvres de génies ayant pour nom Ennio Morricone, François de Roubaix, John Barry ou les... Lire la suite

Biga*Ranx + Noble Society

Critique écrite le 22 mars 2012, par Laetitia

Ubu, Rennes 21 mars 2012

Biga*Ranx + Noble Society en concert

Grosses attentes autour ce concert de Biga*Ranx et... petite déception. Rien à voir avec son talent, son energie que l'on peut difficilement remettre en cause. C'est plutôt le show dans son ensemble qui laisse un peu perplexe car ça ne prend pas bien. Une choriste, un backer et un guitariste qui ne... Lire la suite

Slow Joe & The Ginger Accident (Les Transmusicales de Rennes 2009)

Critique écrite le 15 janvier 2010, par Pierre Andrieu

L'Ubu, Rennes 2 décembre 2009

Slow Joe & The Ginger Accident  (Les Transmusicales de Rennes 2009) en concert

Très bon moment aux Transmusicales de Rennes 2009 avec une rencontre improbable - et réussie ! - entre un chanteur crooner soul 'n rhythm and blues pop, Slow Joe - un Indien de plus de 60 ans présenté de manière enflammée par Monsieur Trans, Jean-Louis Brossard himself - et un groupe français féru de découvertes musicales, The Ginger Accident... Les chansons élaborées conjointement (mais à distance, grâce à la magie du numérique) font passer l'auditeur par toute une palette de sentiments : la mélancolie, l'envie de faire la fête en dansant sur du rock 'n roll/rhythm and blues, la nostalgie du temps passé et de l'âge d'or de la soul music, le désir de trouver l'âme sœur (ou au moins quelqu'un pour la nuit)... Sorte de Frank Sinatra venu de Goa en inde, Slow Joe possède une voix qui bouleverse l'auditeur dès les premières secondes ; et ce même s'il est concentré sur les paroles de ses morceaux (touchantes, simples et philosophiques), si son costume semble un peu trop grand pour lui et s'il n'a rencontré son groupe que la veille (on sent d'ailleurs quelques flottements bien naturels). Backing band de haute tenue malgré le manque de pratique avec Slow Joe, The Ginger Accident accompagne à la perfection les morceaux... Lire la suite

Slow Joe & The Ginger Accident + Transformer + Peter Winslow (Les Transmusicales de Rennes 2009)

Critique écrite le 03 décembre 2009, par Pierre Andrieu

L'Ubu, Rennes 2 décembre 2009

Slow Joe & The Ginger Accident + Transformer + Peter Winslow (Les Transmusicales de Rennes 2009) en concert

Les Transmusicales 2009 (31èmes du nom !) ont débuté mercredi 2 décembre avec une soirée réjouissante, intime et festive dans le minuscule, mais très convivial, club de L'Ubu à Rennes... Au programme : les très jeunes Français de Peter Winslow, le vétéran indien Slow Joe & The Ginger Accident et les Anglais bondissants de Transformer. De quoi entrer de belle manière dans les Trans, avec les trois premières découvertes d'un festival qui en comptera encore beaucoup jusqu'au 5 décembre, comme toutes les années d'ailleurs ! Peter Winslow La soirée débute avec un concert prometteur du juvénile songwriter pop/rock électro glam Peter Winslow, accompagné sur les planches par des musiciens concentrés... Si l'on sent parfaitement que tout cela a besoin d'être rodé sur scène et affiné, il faut avouer que les chansons de Peter Winslow sont séduisantes en diable dans le style pop/rock glamour à la Bowie, T. Rex, Beatles, Kinks, Lou Reed. L'ajout de beats électroniques, de voix vocodérisées et d'une production "french touch" contribue à rendre le cocktail proposé actuel et frais. Malgré les problèmes techniques ("Y-a-t-il un informaticien dans la salle ?" demande le leader du groupe après quelques atermoiements numériques), le manque... Lire la suite

Micachu & the shapes

Critique écrite le 10 décembre 2008, par Roohakim

Transmusicales de Rennes à l'Ubu 03 Décembre 2008

Pour le 30e anniversaire des Trans, pas trop de bouleversements, sauf que grâce à la réouverture de la mythique salle de l'Ubu, le festival peut démarrer dès mercredi cette année... Après m'être fait pointer à l'entrée du Mondo Bizzaro, où je comptais voir les parisiens punk/électro de Myciaaa en ouverture du concert des crétins/métal de Ultravomit, pour cause de complétidude de concert comme aurait si bien dit SR, notre si belle Hilary nationale. Donc direction l'Ubu, où sur les 3 groupes programmés, un seul avait retenu mon attention : les anglaises (2 nanas et 1 gars, tout juste 20 ans) Micachu & the... Lire la suite

Accès