Accueil Marseille - Aix Newletter Live In Marseille 16 Décembre 2019 : EFS
Samedi 18 janvier 2020 : 11450 concerts, 25884 chroniques de concert, 5283 critiques d'album.

Newletter Live In Marseille 16 Décembre 2019

EFS

Saga

1 don du sang (ne) sauve (pas forcément) 3 vies, mais quand même...

Entendu à la radio entre deux séquences de playlist de grève : "En 1 don du sang, vous sauvez 3 vies !"... Holy shit ! Pour être sûr d'avoir bien entendu, j'ai bien vérifié sur la com' officielle de l'Etablissement Français du Sang (EFS) en 2019, mais pour eux le doute n'est pas permis, ce n'est pas "vous pouvez sauver" mais bien "vous sauvez" ! A mon grand étonnement, me voilà donc responsable d'un nombre incalculable de vies sauvées (...incalculable parce que j'ai perdu le compte de mes dons de sang, puis de plaquettes, et que j'y vais quand même depuis quelques années). Selon cette arithmétique, je dirais, bien au delà de 100 personnes sauvées ! Merde alors, j'étais un héros et je ne le savais pas... Et vous aussi, si ça se trouve ?!

Evidemment ce slogan paraît, médicalement, tout à fait discutable. Une pochette de sang (soit 500 ml environ, pour un gaillard dangereusement proche du quintal comme moi), est a priori souvent donnée en une fois, donc à une seule personne. Et elle ne va évidemment pas à elle seule lui sauver la vie : c'est forcément dans le cadre d'un protocole d'urgence, avec un médecin qui opère (c'est donc lui qui sauve la vie, hein, CQFD), et où le patient a perdu trop de sang pour le régénérer (accident, hémophilie) : il y a même des chances qu'il en faille plusieurs, des pochettes, mais chacune est quand même indispensable, non ?

De même si j'ai vu qu'une pochette de plaquettes (300 ml environ) était en général administrée à 2 personnes (voire 3 s'il y a des enfants), c'est forcément dans un protocole thérapeutique (maladies du sang, cancers et autres saloperies flippantes), et là aussi la personne va sans doute devoir en recevoir des quantités. Mais pour mon petit sang 0+ à moi que j'ai, l'idée qu'une seule de ses pochettes, juste une fois, a été la dernière dose injectée, donc celle qui a permis de vraiment sauver ou juste prolonger la vie de quelqu'un (ce qui a statistiquement bien du se produire ?), ça me suffit déjà largement pour être très content !

Tout ça pour dire que même si ce slogan est un peu bidon, ça reste un moyen très simple de faire un truc vraiment utile (et pour quelqu'un d'inconnu, c'est ce qui fait tout le charme !),. Et avouons-le sans se mentir, de se donner un peu d'estime de soi, ce qui peut toujours servir dans les mauvais jours. Après c'est sûr, c'est comme les impôts, qu'on peut éventuellement être fier de payer quand on en paye : si on savait précisément ce qu'ils vont financer, on ne serait peut-être pas aussi enthousiaste... C'est un fait qu'un don de sang peut aussi servir à sauver la vie d'un parfait salopard, voire d'un assassin : c'est comme ça ! Mais là-aussi, on peut s'imaginer, juste pour le plaisir (et parce qu'on ne le saura jamais !), qu'on a plutôt aidé à sauver un enfant qui deviendra Prix Nobel, ou bien quelqu'un qui sauvera vraiment des vies plus tard, lui : un médecin urgentiste, un marin-pompier ou même un John Connor de l'avenir...

En clair si vous n'avez jamais essayé (rassurez-vous, comme 96 % des français en âge de donner, source Wikipedia !), mais que ça vous tente de vous lancer un de ces jours en passant devant un camion, ça ne vous prendra que 45 minutes pour un don du sang. Pour les plaquettes c'est plus long et ça se passe à l'EFS (Rue de la République à Marseille) parce qu'on vous branche à une grosse machine et sur rendez-vous - mais on ne vous fera pas commencer par ça ! Et puis votre employeur doit normalement vous faciliter la vie, c'est à négocier avec lui si besoin ! Ah ? Vous détestez les piqûres ? Vous avez raison, moi aussi je les crains ! Ca fait toujours marrer ces dames de l'EFS, d'ailleurs. Parce que mauvaise nouvelle, pour un don plasma ou plaquettes, des piqûres, il y en a même 2... Mais bon, il suffit de ne pas regarder, et vraiment, ça ne fait mal qu'une seconde !

Je peux témoigner que l'accueil, de ce que j'en ai vu aussi bien dans des camions qu'à l'EFS, est toujours sympa et attentif, et que tout est très rassurant en terme d'hygiène. On peut ajouter qu'on vous offrira à boire et à manger, avant et après, et que vous pourrez piquer un joli stylo à chaque fois. Vous avez l'impression qu'il est juste trop tard, parce que vous auriez du commencer plus jeune ? C'est ce qui m'a longtemps retenu aussi, jusqu'à ce jour où un médecin m'a alpagué (amicalement) à la foire de Marseille (l'enfoiré !), et que j'ai pas eu le temps de trouver une bonne excuse ! Que nenni donc, mauvaise raison : c'est possible jusqu'à 65 ans, il n'est sans doute pas trop tard pour vos artères...

Alors pas grand chose à ajouter, si vous n'y êtes jamais allé, vous savez maintenant presque tout... sauf le bien que ça pourra éventuellement vous faire. Donc juste un conseil : allez-y au moins une fois dans votre vie, au moins pour savoir si c'est vraiment trop dur pour vous - on peut arrêter le don n'importe quand ! Et si vous tenez ne serait-ce que pour un seul don, une seule pochette donc, et que vous repartez en jurant qu'on ne vous y prendra plus, vous aurez déjà la certitude d'avoir contribué à soigner/sauver quelqu'un (et peut-être même 3 personnes, si vous avez beaucoup de chance, ce n'est techniquement pas impossible !) : dans un monde largement en perte de sens, avoir servi à ça, ce n'est déjà pas rien.

Philippe

N'hésitez pas à réagir à cette newsletter en écrivant directement à mrmiolito@yahoo.fr qui nous fera suivre

Cette semaine à Marseille

Catalogue by Pirlouiiiit 04052019
Catalogue qui accompagnait Computerstaat à l'Intermédiaire en mai, revient cette fois avec Maraudeur

 
Cette semaine, encore beaucoup de concerts et en plus pas mal de trucs qui bougent et me disent bien ... si j'avais 10 ans de moins (et surtout le quantité de travail que j'avais il y a 10 ans) voilà quel serait mon programme de la semaine
 
* lundi 16/12 - Noel Gospel à l'Église Saint Michel à 18h30 (gratuit si il reste de la place quand vous arriverez)
 
* mardi 17/12 - pas du tout impressionnée par le précédent passage de Mobb Deep mais comme il revient à l'Espace Julien ça peut être l'occasion de voir si c'était un mauvais jour
 
* mercredi 18/12 - Catalogue + Maraudeur à l'Intermédiaire - ya plein d'affiches partout et ça devrait être bien sympa
 
* jeudi 19/12 - si vous n'êtes pas invité par Virgin à l'Espace pour Tryo, Therapie Taxi and co pourquoi ne pas aller découvrir Nouvé (polyphonie à 3 voix dont celle de Henri Maquet), à l' Ostau dau País Marselhés ou Blind Delon + Vega project à l'Asile 404
 
* vendredi 20/12 - après les 13 ans de Lollipop, peut être un petit tour à l'Espace pour French 79 ?
 
* samedi 21/11 - un concert de saison avec les Soul Addict Singers au Non-Lieu
 
* dimanche 22/12 - étant donné que Sanseverino c'est complet au JAM, peut être Nouba (Gnawa) au Funiculaire juste en face
 
je vous rappelle que ceci est une sélection très subjective (par définition) et que l'agenda sur le site est mis à jour tous les jours ... aussi je vous invite à aller voir les détails sur http://www.liveinmarseille.com
 

Clip de la semaine

Après Rachid Taha et La Rue du Rock 2018, Sleaford Mods, Thomas Fersen plutôt que David Lafore, Vanwho plutôt que SovoX, Hervé André, Karim Tobbi, Les Frères Morvan, La Pluie , Richard Gotainer, Sloy, Black Bones, Usken

Cela faisait un moemnt qu'il nous faisait patienté à coup de teasers et autrs freestyle mis sur la toile au compte goutte. Ca y est le nouveau clip (et donc morceau) de PopoChanel est sorti. Il s'agit d' Un micro à la mer qui sera aussi le nom de l'album qui sortira le 17 janvier prochain ... un bine bonne nouvelle pour tous les fans de Hip Hop Parallèle (HHP) dont je fais aprtie et gloablement pour tous ceux qui aiment le hip hop " intelligent ". Les images sont sublimes, les textes toujours aussi affutés ... jetez y un œil !

qui s'il n'apparait pas ci dessus (ce qui est bien dommage) est visible en cliquant ici