Accueil Marseille - Aix Newletter Live In Marseille 2 Décembre 2019 : Automne
Samedi 18 janvier 2020 : 11450 concerts, 25884 chroniques de concert, 5283 critiques d'album.

Newletter Live In Marseille 2 Décembre 2019

Automne

Saga

Pas de doute on est bien en automne, il pleut, les feuilles mortes tombent enfin ... Noël approche à grands pas ... (les élections aussi si j'en juge par la rapidité avec laquelle ALLO MAIRIE réagit quand on les appelle pour leur demander de venir décaper ou recouvrir un tag) ... mais ce qui m'a le plus choqué ce sont ces piles d'Accents qui sont déposés sur les marches des escaliers (là où il y a une boite au lettre accessible) et par paquets de 12 (même là où il n'y a pourtant que 2 noms sur les sonnettes). A moins que ce ne soit à prendre comme des distributeurs de papiers pour ramasser les crottes de chiens sur le trottoir (ce dont je doute et c'est peine perdu par ici) si quelqu'un travaillant au Département pouvait leur conseiller d'en tirer moins (un par immeuble ça pourrait suffire), ça ferait de belles économies, détruirait moins d'arbres, ajouterait du lien dans les immeubles (on se le passerait avec plaisir)

Bon sinon il y a plein de supers concerts cette semaine encore !

Pirlouiiiit

N'hésitez pas à réagir à cette newsletter en écrivant directement à mrmiolito@yahoo.fr qui nous fera suivre

Cette semaine à Marseille

Makeda by Pirlouiiiit 29112019
De la Crau and friends sur la scène de Makeda ce vendredi - cf ici

 
Cette semaine, encore beaucoup de concerts et en plus pas mal de trucs qui bougent et me disent bien ... si j'avais 10 ans de moins (et surtout le quantité de travail que j'avais il y a 10 ans) voilà quel serait mon programme de la semaine
 
* lundi 02/12 - the Briefs en showcase exceptionnel au Lollipop Music Store - libre participation (à partir de 5 euros)
 
* mardi 03/12 - The Toy Dolls à l' Espace Julien - 23.00 euros
 
* mercredi 04/12 - Moscow Death Brigade punk hip hop moscovite au Molotov - 12 euros ou plus calme Fantome + Orso Jesenka (folk) à l'Intermédiaire - 5 euros si tu peux
 
* jeudi 05/12 -Noel Cosaque (les Noël du Conseil Departementale on repris, celui ci sera) à la Basilique du Sacré-Cœur - gratuit
 
* vendredi 06/12 - bcp de possibilité mais je commencerais la soirée avec les trippant De la Crau à Leda Atomica Musique 3 / 5 euros

* samedi 07/11 - the Flying Luttenbachers sont de retour à l'Embobineuse mais ils sont surtout accompagnés de Motto - 8 euros
 
* dimanche 08/12 - j'hésite entre The Blank Tapes + Dan Imposter au Molotov - 5 euros ou le Jeremy Pelt Quintet au JAM - 15 € Modifier
 
 
je vous rappelle que ceci est une sélection très subjective (par définition) et que l'agenda sur le site est mis à jour tous les jours ... aussi je vous invite à aller voir les détails sur http://www.liveinmarseille.com

Cadeaux


Saga

Cette semaine nous avons 2 places à vous faire gagner pour le concert des Toy Dolls mardi et pour La Grande Sophie mercredi à l'Espace Julien dans les 2 cas. Pour cela il suffit de citer le nom du 5ème groupe qui est venu s'ajouter au line up déjà bien fourni de la soirée de sortie de "l'histoire du Rock à Marseille 1980-2019" vendredi ... en envoyant votre réponse à pirlouiiiit - yahoo.fr (en précisant le concert souhaité en titre).

(indice : il s'agit d'un trio avec une fille à la batterie)

Le film de la semaine

Saga

Watchmen de Damon Lindelof vu par Fred B

Attention, OTNI (objet télévisuel non identifié) en vue ! Lindelof, auteur clivant par excellence, revient avec un projet totalement casse gueule. Après les deux séries chargées de mystères et de questions métaphysiques que furent Lost et The Leftovers voilà qu'il s'attaque à l'adaptation d'un monument de la culture geek, l'équivalent aux comics super héroïque de ce que peut être le Seigneur des Anneaux à la littérature médiévale fantastique ou Star Wars au space opera.
Et encore, quand je parle d'adaptation je ne suis pas tout à fait juste, pour être plus précis il s'agirait plus d'une suite, d'un prolongement de l'univers, ou d'un essai autour des thématiques.
Watchmen la bédé était une uchronie, située dans des années 80 fictives ou l'URSS et les Etats Unis, dans une impasse diplomatique, menaient peu à peu le monde à un conflit nucléaire global (et l'humanité à son extinction). Dans le même temps, une poignée de super héros sans pouvoirs (à une exception près), héritiers d'une tradition issue des années 40, et tous plus névrosés les uns que les autres, se retrouvaient au cœur d'une enquête portant sur le meurtre de l'un d'entre eux et découvraient un complot aux ramifications insoupçonnées.
Ce comics était d'une ambition thématique et formelle absolument folle et reste aujourd'hui insurpassé dans son domaine et rarement égalé dans d'autres œuvres de la pop culture.
Watchmen la série se déroule en 2019, pas dans NOTRE 2019, mais dans le 2019 qui fait suite aux évènements du comics. Dans cet univers, Robert Redford est présidents des USA, les téléphones portables n'existent pas, et, suite à un massacre perpétré quelques années auparavant par un groupe terroriste appelé la Kavalerie, les policiers sont masqués pour cacher leur identité.
A Tulsa, en Oklahoma, Angela (interprétée par la fantastique Regina King déjà vue dans The Leftovers) ex policière se retrouve sur la piste d'une série de meurtres qui pourraient impliquer la Kavalerie.
Voilà le point de départ d'une série qui, pour l'instant, tient totalement ses promesses.
Mais il faut savoir que c'est du pur Lindelof. Amateurs d'intrigues limpides et réglées au bout de 45 minutes passez votre chemin. C'est tortueux, c'est mystérieux, c'est symbolique. En l'état la série peut totalement être vue sans jamais n'avoir entendu parler du comics, mais on sent que l'on est sur des thèmes proches. Une sorte d'alliance de la carpe (l'esprit labyrinthique de l'auteur de Lost) et du lapin (les obsessions d'un Alan Moore qui refuse obstinément que son nom soit associé à quoi que ce soit qui touche aux Watchmen) qui ferait pour l'instant merveille.
En tout cas, c'est pour moi, la bonne surprise de la rentrée. Une série qui ne fera pas plus l'unanimité que ses grande soeurs, mais encore une oeuvre personnelle et ambitieuse du showrunner le plus fascinant de notre époque.

Clip de la semaine

Après Rachid Taha et La Rue du Rock 2018, Sleaford Mods, Thomas Fersen plutôt que David Lafore, Vanwho plutôt que SovoX, Hervé André, Karim Tobbi, Les Frères Morvan, La Pluie , Richard Gotainer, Sloy

je vous propose cette semaine le clip (à ne pas prendre au premier degré) de ce groupe que je n'ai toujours pas eu la chance de voir en concert (puisque si je ne me trompe pas ils ne sont jamais passés en concert à Marseille) il s'agit des Black Bones de Reims ... qu'on attend donc ...

...

qui s'il n'apparait pas ci dessus (ce qui est bien dommage) est visible en cliquant ici