Accueil Marseille - Aix Newletter Live In Marseille 25 Juin 2018 : Youpi
Jeudi 20 septembre 2018 : 14539 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.

Newletter Live In Marseille 25 Juin 2018

Youpi

Pedro de la Hoya by Pirlouiiiit 12092013

Fête de la musique, festival d'été, coupe du monde, bal de fin d'année, feu d'artifice du 14 juillet ; la France se vautre dans une débauche de festivités à grand renfort de merguez fumantes et de tenues de soirée après l'option plage claquettes-chaussettes ou sa variante 2018 claquettes-sac banane. Les fêtes s'enchainent et se ressemblent ; tous les prétextes sont bons à l'ouverture inopinée d'une glacière de rosé ou à l'inauguration de l'écran plat dernier cri.

En plein contexte d'inhumanité et de delirium tremens politique entre les prolongations du glyphosate et l'incarcération d'enfants migrants loin de leurs parents, tandis que Melania Trump parade au Mexique arborant sur sa parka la quintessence ahurie du mépris de classe devenu fashion " I really don't care, do you ? ", on s'abreuve de divertissements bon marché mais un peu onéreux quand même, comme pour détourner les yeux devant un spectacle indécent ou une mise à mort courue d'avance. On se grime en autruche pour éviter que notre amère impuissance éclabousse un peu trop bruyamment notre chemise en soie sympathiquement synthétique. C'est humain ; ceux qui vivent la guerre s'assomment de dérivatifs et de fureur de vivre. C'est le baby boom, la promesse à demi-mot d'une nouvelle erre, d'un coup de bol d'air. L'espoir bat de l'aile, plie mais ne se rompt pas, même si elle se heurte sans cesse aux pylônes de béton Vinci (deuxième entreprise mondiale de BTP avec un chiffre d'affaire de 40 milliards d'euros en 2017). Léonard et sa Joconde n'ont pas à rougir ; avec son estimation à 2 milliards d'euro, elle serait l'œuvre la plus chère au monde. Apparemment, " Vinci " est un nom porteur. Avant, il y avait les attentats pour " Imagine " un monde meilleur à base de poèmes humanistes sur facebook et de charité temporaire et bien ordonnée. Mais comme charité bien ordonnée commence par soi-même, retour à la source et viens que je remplisse ma coupette d'abord. On pourra trinquer ensuite. À quoi ? À quelque chose d'un peu flou qu'on contournera soigneusement à l'aide d'un drone, pour s'assurer que notre ambition est bien proportionnée. Et puis de toutes façons, au bout du troisième verre, on oubliera avec soulagement nos vagues angoisses pour se concentrer sur sa nouvelle photo de profil à l'enthousiasme excessif #bestpartyever #lifeismagic, la vie est magique surtout retouchée et likée dans la surenchère. Le match ou la plage du lendemain de gueule de bois nous fera patienter jusqu'à la prochaine ivresse, peu importe le flacon.

Fête de la musique, festivals d'été, coupe du monde, bal de fin d'année, feu d'artifice du 14 juillet. Do you do you do you do you St Tropez. Vernissage, rooftop party, férias, sardinade, joutes nautiques. Il y en a pour tous les goûts, pour tous les paradis artificiels taxés de l'Hexagone. Gavés jusqu'à la moelle de braises parfumées et de cordiales bousculades, on remet la fin du monde à plus tard ; d'abord on boit la coupe jusqu'à la lie. Quand tous les plus grands feux d'artifice du monde ne pourront plus masquer le bruit des bombes ou le soleil le plus radieux la chape de plomb d'une irrémédiable pollution.

Pouce blanc avant la fin des temps, cette semaine-ci est encore bienheureusement chargée d'une foultitude de concerts qui eux n'apparaissent pas comme par enchantement en fin de saison et qui réveillent avec fracas nos sens engourdis, comme le Pittsburghien Joey Molinaro et son violon démoniaque à La Tâche le 27 ou la croisée des chemins australiens et soviético-phocéens à Lollipop le 29 que suivra du raw punk colombien, de la dark electro pop capitalienne et notre Catalogue postpunk préféré en pleine Salle Gueule .

Odliz

N'hésitez pas à réagir à cette newsletter en écrivant directement à mrmiolito@yahoo.fr qui nous fera suivre

Cette semaine à Marseille

Telescope Road by Pirlouiiiit 24092017
vendredi Telescope Road et Sapnavala on répondu présent à l'invitation de l'Afriki Djigui Teatri

 
En dehors des Rolling Stones dont le prix de la place doit être équivalent à celui de tous les autres concerts de la semaine cumulé (le prix de la légende) ... plein de choses dont des trucs tout neuf comme la première apparition de Kurse (" Avec une föte d'anglais dans le texte, un guitariste de Holy Curse, trois membres d'EleKtrolux : un zeste de Rock Australien, et de Soviet Twis ") en showcase à Lollipop,
 
 
Retrouvez toutes ces dates et les auteres via :
http://www.concertandco.com/ville/marseille-aix/billet-concert-3.htm ... Et si la date de votre concert ou la programmation de votre lieu favori manquent n'hésitez pas à la/les rajouter via ce lien ici : http://www.concertandco.com/annonce.php
 
La Kamba by Pirlouiiiit 08042017
cette semaine encore le Molotov investit la scène de l'Espace Julien pour y acceuillir une de ses Massilia Cumbia Session avec La Kamba qui ouvrira pour Chico Trujillo

Les disques d'aqui

Who am I de SOvOx écouté par Odliz

Premier EP du brand new duo marseillais de SOvOX , déjà diffusé sur spotify, deezer et même en clip pour Who Am I , premier extrait de leur maxi éponyme, quand ils n'écument pas les salles de concert ; les types ne perdent pas leur temps. Who Am I , soit quatre morceaux d'un concentré d'énergie british entre rock indé et pop punk dans l'esprit Slaves , mené tambour battant par une guitare incisive option grunge, timidement mélodique et une batterie nerveuse, électrique, qui soutient une voix accrocheuse, rallongée d'effets et de fougue contagieuse.
L'accent british est soigné, les paroles tournent autour des filles, celles qu'on aime dans la moiteur de l'été, celles qu'on répudie ou qu'on admire, balancées dans le rollercoaster de l'humeur saturée.
L'efficacité est là ; l'ensemble est plutôt bien ficelé et prometteur. À découvrir aussi en live, le doigt sur le détonateur.
2018 (SOvOx)


Chroniques de la semaine dernière

* la chronique du deuxième soir de Marsatac avec Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu et d'autres ...au Parc Chanot par Sami à lire ici

* la chronique du concert de the Needs feat. des bouts Cowboys From Outerspace et de Jim Younger's Spirit au Poste à Galène par Pirlouiiiit Jgaz à lire ici

* la chronique du concert du David Carniel Trio feat. John Massa, Jean-Marie Carnierl, Enzo Carniel au JAM par Pirlouiiiit à lire ici


pour le festival Yeah ... bientôt ...

Crowdfunding de la semaine

Le festival Africa Fete est en danger ... et il ne reste plus qu'un jour pour trouver 10,000 euros sinon ils seront contraints de mettre la clé sous la porte comme d'autres festivals dans le coin qui ont subit une coupure soudaine des aides qui leur permettaient d'exister ...

Pour en savoir plus sur le Festival, sur leur situation et surtout pour les aider, c'est par ici https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/africa-fete

et toujours :

* la salle Asile 404 c'est par ici https://www.helloasso.com/associations/quatre-sans-quatre/collectes/asile-quatre-sans-sous

* pour SOS Méditerranée le lien direct pour faire des dons c'est ici : https://don.sosmediterranee.org/b/mon-don

Clip de la semaine

Après :
- General Elektriks,
- Sloy,
- HANK!,
- Stella Pire,
- the Pleasures
- Dominique A
- Vic Chesnutt
- Usken
- Fred Nevché
- La Cumbia Chicharra
- Pomme
- Magali
- the Fuzz & Drums

Cette semaine, petit bon de quelques décennies en arrière pour un morceau qui a garder toute sa puissance ... Unbelievable de EMF !

si le clip n'apparait pas cliquer ici