Vos critiques de concerts Vos critiques de disques Interviews liveinmarseille Les lieux de concert Les liens Contacts
 
Pour sa deuxième semaine, Jazz sur la Ville va essemer ses concerts dans la cité. Quelques chiffres : 30 rendez-vous, 100 musiciens, 15 lieux différents, 20 associations impliquées ! Un bel exemple de l’efficacité de travail coopératif d’activistes locaux. Et on s’y est déjà régalé la semaine dernière. La programmation complète : ici.
Les habitués de ces colonnes savent que Nosfell a été pour nous LA révélation musicale sur scène de ces dix dernières années (avec Ez3kiel). Indomptable, inclassable. Un univers hors-norme viscéral, drôle, obsessionnel, une musique fascinante, des musiciens à la fois habités, attachants, inquiétant. Leurs concerts sont des moments de pure magie. Deux heures où on sera si souvent au bord des larmes, l'estomac noué, ou bien un sourire incompressible aux lèvres. C’est ce Vendredi 9 au Poste à Galène, précipitez vous sur les quelques places restantes en cliquant là (la dernière fois c'était à guichet fermé…).

Musicalement,
Mystic Punk Pinguin

 

 
 

 
Lundi 05 octobre


 
>> Marseille :
 
* Alain Richou & Didier Del Aguila & Jean-Luc Difraya & Francesco Castellani - Cité de la Musique - 21h - 5/7 euros
Les compositions colorées allient la majesté du flamenco et la liberté exubérante du jazz. www.myspace.com/alainrichou . Dans le cadre de Jazz sur la Ville
* Delain + Whyzdom - Le Poste à Galène - 20h30 - 16 euros
Delain : Groupe néerlandais de metal symphonique fondé en 2002 par l'ancien pianiste de Within Temptation, Martijn Westerholt. www.myspace.com/delainmusic ; Whyzdom : Métal gothique www.whyzdom.com/ & www.myspace.com/whyzdomproject
* Meisterfackt & Modul 19 - Intermédiaire - 22h - Entrée libre
Meisterfackt : Electro break www.myspace.com/meisterfackt ; Modul 19 : Big Beat et autres loops Nu Break

Tous les concerts du 5 Octobre à Marseille en cliquant ici

 
>> Dans la région :
 
>> Dans le 13 :
* Mathieu Pirro - La Fontaine d'Argent - Aix en Pce (13) - 20h30 - 5/8 euros
Festival de la Chanson Française d'Aix avec Mathieu Pirro : Chanson française piano/voix sur des textes incisifs, sombres, cyniques et poétiques. www.myspace.com/mathieupirro
 
Tous les concerts du 5 Octobre en PACA en cliquant ici

 
 
Mardi 06 octobre


 
>> Marseille :
 
* The Rippers - O'Bundies - 21h - 5 euros
The Rippers : Garage punk sarde www.myspace.com/therippersinaction
* Agent Ribbons + Jawohl Mi Amor - Embobineuse - 21h30 - 5 euros
Agent Ribbons : Sans aucune vergogne, ces trois filles (guit/batt/violon-celle) de Sacramento ont décidé de piocher autant dans l'indie-rock que la chanson de marin ou le blues décharné. www.myspace.com/agentribbons ; Jawohl Mi Amor : Un rendez-vous étrange entre rythm’n’blues et psychédélisme, alliant rythmiques des 60’s, sons modernes et paroles surréalistes. Les hommages, de Bo Diddley à Gregory Isaacs, sont interprétées avec un goût prononcé de groove sauvage. www.myspace.com/jawohlmiamor
 
* Alexandre Manno - Le Paradox - 22h - 5 euros
Le Forrò, le Baiao, le Xote et bien sûr la Samba rencontrent des notes issues de l'univers Funk-Jazz-Regga. www.myspace.com/alexandremanno
 

Tous les concerts du 6 Octobre à Marseille en cliquant ici

 
>> Dans la région :
 
>> Dans le 13 :
* Tchapaclan - Hall Fac de Lettres - Aix (13) - 12h30 - Entrée libre
Vous aimez les boîtes à musique, les mélodies intriguantes, les textes réfléchis et les personnages énigmatiques ? Dans le cadre des Lez'Arts Verts
* Sourigues - Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence (13) - 19h - 5/8 euros
Festival de la Chanson Française d'Aix avec Alain Sourigues : Un spectacle de chansons, de textes et d’aphorismes où dominent l’humour et l’amour des mots. www.myspace.com/alainsourigues
* Véronique Sanson - Le Pasino - Aix en Provence (13) - 20h30 - 43 euros
Concert complet
* Art Mengo - Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence (13) - 20h30 - 16/20 euros
Festival de la Chanson Française d'Aix avec Art Mengo : Mélodies subtiles, voix légèrement rocailleuse et légère, sonorité acoustique et textes ciselés. www.art-mengo.net/
>> Dans le 05 :
* Terez Montcalm - Théâtre de la Passerelle - Gap (05) - 20h
Chanteuse québécoise qui reprend des grands classiques du répertoire jazz et de la chanson française. artists.emidigitalmedia.com/terez/ & www.myspace.com/montcalmterez
 
Tous les concerts du 6 Octobre en PACA en cliquant ici

 
 
Mercredi 07 octobre


 
>> Marseille :
 
* Tony Clifton circus - Parvis de l'Opéra - 12h - Gratuit
Dans le cadre de Sirènes et midi net
* Piers Faccini - Le Poste à Galène - 21h - 18 euros

 
 
Piers Faccini : Sur une base folk, rock et blues, Piers Faccini rajoute de discrètes touches de musique ethnique, de pop ou de jazz. Tout simplement beau sur scène et sur disque. www.piersfaccini.com & fr.myspace.com/piersfaccini
 
 
 
* Nicolas Selegen - Le Paradox - 22h - 5 euros
Chanson française www.myspace.com/selegen
 
Retrouvez tous les concerts du 7 Octobre à Marseille en cliquant ici
 
>> Dans la région :
 
>> Dans le 13 :
* Didier Super + Duo Grim - Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence (13) - 21h - 5/8 euros
Festival de la Chanson Française d'Aix avec Didier Super : Le ton désopilant et sarcastique de ses chansons en font un artiste engagé, friand du second degré, rejetant volontairement toute notion de bon goût, et de politiquement correct. L'ironie, le second degré et la dérision sont donc les armes favorites de Didier Super. La grande simplicité de l'instrumentation (généralement constituée d'un orgue pour enfants et de trois accords de guitare) et de la voix est totalement assumée. Enôôôrme sur scène et sur disque. www.didiersuper.com ; Duo Grim : Chanson française www.duogrim.com & www.myspace.com/duogrim
* Dionysos - Théâtre de la Colonne - Miramas (13) - 21h - 30 euros

Tournée acoustique de Dionysos : La meilleure chose qui soit arrivée au rock français au 21 ème siècle : avec leur univers enfantin et gothique à la fois, décliné sur des disques déjantés et poétiques, Dionysos contient le champion du monde de crowd surfing et une violoniste à couettes qui joue en faisant des bonds, ainsi que 3 autres cadors en costard - leurs prestations scéniques dynamitent les salles et les festivals français depuis bientôt une décennie. Une tuerie sur scène et sur disque. www.dionyweb.com & www.myspace.com/dionyweb
 
* Kristin Marion - Restaurant Les 2 Frères - Aix en Provence (13) - 20h30
Kristin Marion : Jazz vocal www.kristinmarion.com/ Dans le cadre du Festival de la Chanson Française d'Aix
>> Dans le 84 :
* Dick Annegarn + Manu Solo - Centre Culturel - Pernes les Fontaines (84) - 20h30 - 21 euros
Festival de la Chanson Vivante avec Dick Annegarn : Drôle, émouvant, acidulé, audacieux, provocant, l’univers de Dick Annegarn nous offre une chanson aux accents blues. Un sacré personnage sur scène et sur disque. www.annegarn.com ; Manu solo : Chanson guinguette qui arpente trottoirs et comptoirs. www.myspace.com/manusoloavignon
* Philippe Menard - Le Sonographe - Le Thor (84) - 21h - 5 euros
One man blues band, de Robert Johnson à Jimi Hendrix. A découvrir sur scène.
>> Dans le 06 :
* The Rippers - Le Tapas - Nice (06) - 21h
Garage punk sarde www.myspace.com/therippersinaction
* Muskar XIII - Le Café du Moulin - Vallauris (06) - 21h - 10/15 euros
Jazz manouche et Musiques de l’Est. Ils vous invitent à un voyage éclectique dont les routes vont de Zagreb à Odessa, de Cracovie à Sofia et dont les carrefours se nomment Budapest ou Bucarest. Parfois s'ajoutent quelques incursions dans un jazz à la Django pour une petite touche d'improvisation manouche. www.muskar13.com
 

Tous les concerts du 7 Octobre en PACA en cliquant ici

 


 
Jeudi 08 octobre


 
>> Marseille :
* Seydou Diabaté & Jarabi Jugu + Christina Goh - Le Paradox - France (13) - 22h - 8 euros
Seydou Diabaté aka Kanazoé : Un maître de balafon dioula du Burkina Faso. www.myspace.com/kanazoe & Jarabi Jugu : Groupe composé de joueurs de balafon et de percussionnistes, pour un répertoire burkinabé et malien. Christina Goh : Aux frontières de l'afro, du rock et du blues, ses chansons se déclinent en arc-en-ciel musical entre France et Martinique.
* Kyle Eastwood - Espace Julien - 21h - 26 euros
Fils de Clint Eastwood, ce contrebassiste présente un répertoire jazz aux compositions évoluant vers un swing épuré mâtiné de funk. Sédusiant sur disque. www.kyleeastwood.com & www.myspace.com/kyleeastwood
* Antonio Negro et ses invités- La Machine à Coudre - 21h - 5 euros
Flamenco traditionnel. Le cante jondo et l'art de la guitare flamenca se sont transmis de génération en génération dans sa famille qui compte de nombreux chanteurs et guitaristes. Les constructions rythmiques, d'Antonio Negro sont à la hauteur des chorégraphies les plus complexes. Sa virtuosité a été saluée par des artistes comme Léo Ferré, Atahualpa Upanki, Paco de Lucía, Manolo Sanlúcar. La grande classe sur scène. www.myspace.com/negroantonio
* Karpatt + Des Fourmis dans les mains - Le Poste à Galène - 21h - 13/16 euros

 
Karpatt : De la chanson française à textes empreinte de jazz manouche. L’école de la rue, la gouaille parigote, les bistrots de la rue de Bagnolet, les marchés du Midi, autant de scènes où semer leurs chansons et faire leurs armes. Sympathique sur scène et sur disque. www.karpatt.com/ & www.myspace.com/karpatt ; Des Fourmis dans les mains : Chanson française www.myspace.com/desfourmisdanslesmains
 
 
* The Black Seeds - Cabaret Aléatoire - 20h30 - 16 euros
Depuis leur début en 1997, The Black Seeds est devenu une figure incontournable de la scène musicale néo-zélandaise. Leur musique est un mix de reggae, dub, funk et soul. A découvrir sur scène. www.myspace.com/theblackseeds & www.theblackseeds.com/
* Toninho Ramos & Jo Vurchio Duo - Cri du Port - 20h30 - 10/12 euros
Jazz sur la Ville avec Toninho Ramos : Guitariste brésilien & Jo Vurchio : Guitare classique et brésilienne jovurchio.com & www.myspace.com/jovurchio
* DJ Vinodilo & Dj Pushit - Intermédiaire - 22h - Entrée libre
DJ Vinodilo : Balkan Beats. Seul aux platines il nous fait voyager grâce à des sets ultra festifs aux couleurs des musiques d’Europe Centrale (tziganes, klezmer, balkaniques, russes…)fusionnées avec des sons électro, dub ou même punk. A découvrir sur scène. www.myspace.com/djvinodilo ; Dj Pushit : Balkan beats & drum'n'bass www.myspace.com/pushitdj
* Selecta Izmo - Bar de la Plaine - 21h - Entrée libre
Des Machines, du reggae, du ska. Son Live Act traverse les époques et parcourt les styles.De Mozart a King Tubby, de Carlos Puebla a Iration Stepper, Izmo mixe ses compositions « Live & Direct ». www.myspace.com/izmodubbox
 

Tous les concerts du 8 Octobre à Marseille en cliquant ici

 
>> Dans la région :
 
>> Dans le 13 :
* The Young Gods - Cargo de Nuit - Arles (13) - 21h30 – 16/19 euros
Pionniers du sampling, leur vague sonique est irresistible. Ambiances électro voire ambient ou expérimentales (solo de guitare surprenant, break planants… ), pouvant se durcir pour devenir une grande messe rock indus. Attention, cette tournée est en acoustique, une belle façon de découvrir autrement leur répertoire. Une claque sur scène. www.theyounggods.com & www.myspace.com/theyounggods
* Franck Nello - Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence (13) - 19h - 5/8 euros
Festival de la Chanson Française d'Aix avec Franck Nello : Chansons soul, blues, teintées de funk pour cet ex Pères Verts Peppers http://frank.nello.free.fr/
* Weepers Circus + 5 avenues - Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence (13) - 21h - 5/8 euros
Festival de la Chanson Française d'Aix. Weepers Circus : Outre une riche discographie située à l'extrême limite entre la chanson française et le rock, outre des capacités musicales et harmoniques extrêmement variées, outre des collaborations artistiques très riches avec le gratin de la chanson néo-réaliste, les gaillards du Weepers Circus, cousins strasbourgeois des Têtes Raides, déploient depuis une décennie sur scène des concerts superbes, poétiques et drôles, à ne pas manquer ! On aime beaucoup sur scène et sur disque. www.weeperscircus.com & www.myspace.com/weeperscircus ; 5 avenues : Sur des textes écrits en français parlant d'amour, de la vie en général avec une pointe d'ironie et de mélancolie, un petit monde fait de charme, de poésie, de mélodies légères et de rythmes variés (Valse, Rock, Tango, Swing, Tsigane, reggae.. ). A découvrir sur scène et sur disque. www.5avenues.com & www.myspace.com/legroupe5avenues
>> Dans le 84 :
* Gerard Prats + Pense-Bête - Centre Culturel - Pernes les Fontaines (84) - 20h30 - 11 euros
Festival de la Chanson Vivante avec Pense-Bête : Entre chanson française et jazz manouche, Pense-Bête est la rencontre entre la poésie de Brel et l’acoustique de Django Reinhardt. A découvrir sur scène et sur disque. pensebetelegroupe.free.fr & www.myspace.com/pensebete
>> Dans le 83 :
* Mannish boys - Bar à Thym - Toulon (83) - 21h
Un blues de Chicago parfumé Louisiane. mannish.boys.free.fr/
>> Dans le 06 :
* Le Peuple de L'herbe - MJC Picaud - Cannes (06) - 20h30 - 15 euros
Une volonté de briser les barrières musicales : hip hop, breakbeat, ragga, drum'n'bass, énergies rock’n’roll et puissance des machines… Groovy sur scène et sur disque. www.lepeupledelherbe.net/ & www.myspace.com/lepeuple
 
Tous les concerts du 8 Octobre en PACA en cliquant ici

 


 
Vendredi 09 octobre


 
>> Marseille :
 
* Nicolas Dick - Lollipop Music Store - 19h - Entrée libre
Showcase de Nicolas Dick : Projet solo du chanteur / guitariste de Kill The Thrill. Toujours aussi habité par sa musique, il triture le son de sa guitare et/ou de son accordéon à l'aide de machines, diverses nappes en ressortent, se succèdent, tour à tour hypnotiques ou plus tendues. On navigue du côté de Silver Mt Zion. Envoûtant sur scène. www.myspace.com/nicolasdick
* Nosfell - Le Poste à Galène - 20h30 - 19.5 euros

Nosfell : Indomptable, inclassable. Ce qui est certain, c’est qu’un concert de Nosfell est une expérience unique – à la fois sonore, visuelle et sensorielle, une invitation au voyage dans une contrée apparemment inconnue. L'ogre Pierre Lebourgeois à l'obsédant violoncelle, à la basse et aux choeurs et le lutin Nosfell au conte, la guitare, les boucles, la danse, les voix. Oui, les voix. Il est capable de passer du lutin à l'ogre via une beat box. De Jeff Bucley à Trent Reznor. Fascinant sur scène et sur disque. www.nosfell.com & www.myspace.com/nosfell
 
* Alexandre Varlet + Orso Jesenska + Elko - La Machine à Coudre - 21h - 5 euros
Alexandre Varlet : Un univers musical entre cold wave et folk qui mélange des réminiscences de Joy Division, Nick Drake, The Cure et Leonard Cohen avec des mots en français A découvrir sur scène et sur disque. www.myspace.com/alexandrevarletmusic & www.alexandrevarlet.com ; Orso Jesenska : Chanson A découvrir sur scène. www.myspace.com/orsojesenska ; Elko : Chanson Rock. Des morceaux en français, entre ballade chuchotée, moments plus âpres, rengaines pop, quelques incursions dans le funk ou le folk. Ex Francis Moderne On aime sur scène et sur disque. www.myspace.com/francismoderne
* Seth Gueko + Gino & Dj Faze - L'Affranchi - 20h30 - 11 euros
Seth Gueko : Le bagou manouche sur un flow rap en français. Une ganache pour un film d’Audiard qui produit un rap qui sent la tess et la caravane customisée en cache d'armes avec des formules explosives, pas mal de gimmicks bien trouvés et de provoc mal placées. www.myspace.com/sethgueko ; Dj Faze : Un set hip-hop hyper éclectique avec pleins de news et pas mal de vieux sons aussi. www.myspace.com/faze13
* Andromakers - Afternoon - 21h - Entrée libre

 
 
Andromakers : Le duo compose et joue sur des instruments electrocheap des 80's et autres glockenspiels. Elles délivrent à travers leur musique un univers intime, bricolant lo-fi et pop naïve… Laissez-vous charmer sur scène. www.myspace.com/andromakers
 
 
 
* les Poulettes - Nomad Café - 20h30 - 5 euros
Concerts pour la sortie de leur nouvel album Voyages en couleurs. Avec en invités les artistes de l'ex Circus Baobab. les Poulettes : Une balade toute en chansons, teintée de nuances et de diversité. Chaque morceau propose une escale tantôt enjouée, tantôt engagée, invitation à danser ou hymne à la sieste…. Fort sympathique sur scène. www.les-poulettes.com & www.myspace.com/lespoulettesdixdeder ; Circus Baobab : Les «tambours sauteurs ». Trapèze volant, duos au trapèze fixe et à la perche, danses, acrobaties, jonglage et contorsion composent ce spectacle interprété par 11 acrobates et 6 musiciens. www.circusbaobab.org
* Flou + Underhall + Megabass Def - Intermédiaire - 22h - Entrée libre
Flou : Flou puise dans l’électro, le hip hop, la pop, le rock, le punk et arrose le tout de textes en français ironiques à souhait et scandés à la première personne pour mieux dénoncer la stupidité des personnages mis en scène. Un univers dada, original, foutraque entre les Beastie Boys, The Faint, Peaches, Justice, Radiohead, Goose, TTC et Rémy Bricka. www.myspace.com/flouprod ; Underhall : Electro 80's et Nitendo 32bits www.myspace.com/underhall
* Les Tambours du Bronx - Espace Julien - 20h30 - 23 euros

 
Les Tambours du Bronx : Quinze frappeurs dingues, 17 fûts défoncés et colorés, un puissant jeu de lumières et des rythmes tribaux proches de la transe. Leur musique est sauvage, mix de sonorités post-indus, Les tambours du Bronx vous invitent à un voyage spectaculaire et sonore vers nos racines primitives. Quasi-chamanique sur scène. www.tamboursdubronx.com/ & www.myspace.com/tamboursdubronx
 
 
* Pretty Johnny + The Sobers - O'Bundies - - 21h - 5 euros
Pretty Johnny : Entre Punk et Rock and Roll, le tout dans la langue de Coluche. A découvrir sur scène. www.myspace.com/johnnypretty ; The Sobers : Punk rock au parfum celtique. Efficace sur scène. www.myspace.com/soberstheband
* Will the Blue Griot - Planet Mundo Kfé - 21h - Entrée libre
Prenez un griot, conteur d’histoires, musicien ambulant, qui se nourrit de rencontres. Ajoutez-y une touche du Blues au jazz matinée de Groove. Mélangez le tout énergiquement, en y rajoutant une pointe de Folk et une pincée de HumanBeatBox. www.myspace.com/musicandwill
* Kanazoé - Tankono - 20h30 - Tarif Nc
Un maître de balafon dioula du Burkina Faso. www.myspace.com/kanazoe
* Robert Rossignol - Le Troquet - 19h - Entrée libre
Jazz sur la Ville avec Robert Rossignol : Une mise en abîme au piano « jazz & classique » d’oeuvres connues de Ravel, Fauré, Debussy, Bizet..
* Dj C & Dj Oil - Le Paradox - 22h - 6 euros
Dj C : Le Mr Funk ! Groovy derrière les platines. www.boldefunk.com & www.myspace.com/boldefunk ; Dj Oil : Ouvert à tous les grooves, pourvu qu’ils soient funky, Oil des Troublemakers revient avec un nouveau dj set enrichi de samples rythmiques glanés lors de ses pérégrinations en Afrique et en Amérique du Sud. Un vétéran des platines. www.myspace.com/djoil13
 

Tous les concerts du 9 Octobre à Marseille en cliquant ici

 
>> Dans la région :
 
>> Dans le 13 :
* Les Fatals Picards + Timek - Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence (13) - 20h30 - 16/20 euros
Festival de la Chanson Française d'Aix avec Les Fatals Picards : Chansons d'humour drôles, entre les VRP et Mike Brant mais en nettement plus vivant. Les Fatals Entre absurde déjanté et jeux de mots tordus, ils prennent toute leur dimension en concert. Efficace sur scène et sur disque. www.fatalspicards.com/ & www.myspace.com/fatalspicards ; Timek : P’tit personnage de scène, qui puise ses inspirations dans le reggae, le ragga tout en créant son propre univers. Un Monde tout à lui, où l’on retrouve l’univers du cirque : ses origines, son coté festif, humoristique, sans oublier le clown et sa poésie. www.myspace.com/timekaix
 
* Gérald Genty - Salle du Bois de l'Aune - Aix en Provence (13) - 19h - 5/8 euros
Festival de la Chanson Française d'Aix avec Gérald Genty : Ce Drôle de personnage est surtout un bidouilleur-né de sons et de mots. A découvrir sur scène. www.geraldgenty.com/
>> Dans le 84 :
* Cotton Candies - Le Rouge Gorge - Avignon (84) - 20h30 - 10 euros
Cotton Candies puisent leur inspiration dans la période « Swing » du jazz des années 30. www.cottoncandies.net/ & www.myspace.com/cottoncandiesmusic
* Weepers Circus + 5 Avenues - Centre Culturel - Pernes les Fontaines (84) - 20h30 - 11 euros
Festival de la Chanson Vivante avec Weepers Circus : Outre une riche discographie située à l'extrême limite entre la chanson française et le rock, outre des capacités musicales et harmoniques extrêmement variées, outre des collaborations artistiques très riches avec le gratin de la chanson néo-réaliste, les gaillards du Weepers Circus, cousins strasbourgeois des Têtes Raides, déploient depuis une décennie sur scène des concerts superbes, poétiques et drôles, à ne pas manquer ! On aime sur scène et sur disque. www.weeperscircus.com & www.myspace.com/weeperscircus ; 5 avenues : Sur des textes écrits en français parlant d'amour, de la vie en général avec une pointe d'ironie et de mélancolie, un petit monde fait de charme, de poésie, de mélodies légères et de rythmes variés (Valse, Rock, Tango, Swing, Tsigane, reggae.. ). A découvrir sur scène et sur disque. www.5avenues.com & www.myspace.com/legroupe5avenues
* Bruno Regnier X'tet - AJMI La Manutention - Avignon (84) - 20h30 - 8/15 euros
On retrouve dans ses compositions l’influence des grands du jazz mais aussi des effluves de Satie, de Stravinsky ou de Bartok. Ses arrangements peuvent évoquer Gil Evans dans les alliages de timbres et le plaisir des rythmes qui émergent des nappes sonores. www.bruno-regnier.com/ & www.myspace.com/brunoregnier
* Le Peuple de l'Herbe + Obny - Passagers du Zinc - Avignon (84) - 21h - 17/19 euros
Le Peuple de l'Herbe : Une volonté de briser les barrières musicales : hip hop, breakbeat, ragga, drum'n'bass, énergies rock’n’roll et puissance des machines… Groovy sur scène et sur disque. www.lepeupledelherbe.net/ & www.myspace.com/lepeuple ; Obny : Techno / acidcore obny.fr/ www.myspace.com/obny
* Deborah Coleman + Dawn Tyler Watson & Paul Deslauriers - Salle des Fêtes de Montfavet - Avignon (84) - 20h30 – 21 euros
Avignon Blues Festival
* Bob Brozman - Le Sonographe - Le Thor (84) - 21h - 14 euros
Guitariste virtuose qui passe du jazz au blues en passant par la musique hawaïenne. www.bobbrozman.com/
>> Dans le 83 :
* The Young Gods + H-burns - Théâtre Denis - Hyères (83) - 21h - 13 euros
H-Burns : Songwriter country folk. La voix très marquante de H-Burns évoque les grands Bruce Springsteen et Bob Dylan, les arrangements (guitare sèche, harmonica, piano, guitare slide … ), ultra dépouillées et superbement intenses, font également ressurgir ces deux figures tutélaires du folk rock, au même titre que celles de Leonard Cohen et Vic Chesnutt… A découvrir sur scène et sur disque. www.myspace.com/hburnsmusic ; The Young Gods : Pionniers du sampling, leur vague sonique est irresistible. Ambiances électro voire ambient ou expérimentales (solo de guitare surprenant, break planants… ), pouvant se durcir pour devenir une grande messe rock indus. Attention, cette tournée est en acoustique, une belle façon de découvrir autrement leur répertoire. Une claque sur scène. www.theyounggods.com & www.myspace.com/theyounggods
* Jean-François Pauvros & Charles Pennequin + E.M.I.R. à 4 - Espace F. Mitterrand - Lorgues (83) - 20h - 8/12 euros
Festival des Musiques Insolentes avec Jean-François Pauvros : Guitariste improvisateur, de la noise au psychédélisme… A découvrir sur scène. jf.pauvros.free.fr/ & Charles Pennequin (voix) : il conjugue l’écriture de la poésie et l’art de la pilonner. E.M.I.R. à 4 (Ensemble de Musiciens Improvisateurs en Résidence.) : Catherine Jauniaux (Souvent décrite comme “la femme-orchestre” ou “le sampleur humain”, elle a collaboré avec une liste impressionnante de figures marquantes de la scène des musiques improvisées et du rock avant-gardiste. A découvrir sur scène.). Emmanuel Cremer : Emmanuel Cremer, violoncelliste, compositeur, arrangeur au parcours éclectique. Il explore les champs des musiques improvisées et populaires au sein de différentes formations allant de la pop au jazz le plus expérimental. www.myspace.com/emmanuelcremer. Emilie Lesbros : Voix. Prenant appui sur une solide technique, empruntant au chant lyrique, au jazz ou au rock, les soli d’Emilie Lesbros relèvent de la performance sonore. La maîtrise des techniques vocales qui s’y déploient, sont également remarquables du point de vue de la présence quasi-théâtrale de la chanteuse. A découvrir sur scène. www.myspace.com/emilielesbros. Barre Phillips : Grand acteur du mouvement free jazz dans les années 60. Barre Il a joué un rôle majeur dans l'émancipation de la contrebasse dans le contexte de la musique improvisée, transposant des techniques issues de la création contemporaine au domaine du jazz. Un grand sur scène.
>> Dans le 06 :
* Diptyque J.M. Baccarini - MJC Picaud - Cannes (06) - 21h30 - 9 euros
Jazz européen www.myspace.com/baccajazz.com
* In Other Climes + Until the Uprising + Stigma - Le Volume - Nice (06) - 21h - 5 euros
Until The Uprising : Métal hardcore avec pour influences des groupes tels que Unearth, As Blood Runs Black, The Black Dahlia Murder, Bring Me The Horizonwww.myspace.com/untiltheuprising ; In Other Climes : Mix de metal hardcore Europeen et américain dans la lignée de Hatebreed, Cataract, Maroon ou Heaven Shall Burn. Guitares agressives, mosh parts violentes, rythmes de batterie tordus et lyrics puissants délivrant un message d'espoir et de force. A découvrir sur scène. www.myspace.com/inotherclimes & inotherclimes.free.fr/ ; Stigma : Deathcore italien, mélange de riffs assassins, de breaks cyclopéens et leurs thèmes de chansons tournant autour des films de vampires et de loups-garoux. www.myspace.com/stigmahc
 
Tous les concerts du 9 Octobre en PACA en cliquant ici

 


 
Samedi 10 octobre


 
>> Marseille :
 
* Jim Sutherland & La Banda Europa - Gare Saint-Charles - 20h30 - Gratuit
La Banda Europa : Orchestre archéo-contemporain de 35 musiciens venus de toute l'Europe, jouant d'instruments anciens et improbables. www.labandaeuropa.com Les musiciens arrivent, en jouant, par les trains de Martigues et Aubagne. Dans le cadre de Small is beautiful
* Emilie Lesbros + Catherine Vincent + Jacqueline Fortes - Cours Joseph Thierry - 19h - Gratuit
Voix de femmes dans le cadre des Portes Ouvertes Consolat avec Emilie Lesbros : Voix. Prenant appui sur une solide technique, empruntant au chant lyrique, au jazz ou au rock, les soli d’Emilie Lesbros relèvent de la performance sonore. La maîtrise des techniques vocales qui s’y déploient, sont également remarquables du point de vue de la présence quasi-théâtrale de la chanteuse. Une présence certaine sur scène. www.myspace.com/emilielesbros ; Catherine Vincent : Chanson pop. « L’hystoire d’Alba et Nur », un c onte musical et en images d’un couple d’aujourd’hui. www.myspace.com/catherinevincent
 
* Marion Rampal - La Meson - 19h - Entrée libre
Au programme, mini-concert et improvisations musicales, picturales et culinaires en compagnie du groupe et de nombreux invités. Dans le cadre de Jazz sur la Ville. Marion Rampal : Chanteuse pop jazzy. Own Virago :Un répertoire inspirée par les grandes figures mythologiques féminines. De berceuses grises en riffs tonitruants, se réclamant autant d’une culture pop-rock que d’une approche jazz ou improvisée, ces cinq musiciens donnent vie à un univers singulier. www.myspace.com/marionrampal
* The Lost Fingers - Le Poste à Galène - 21h - 15.5 euros
Jazz sur la Ville avec The Lost Fingers : Un hommage aux années 80 dans un style gypsy et jazz manouche, inspiré de leur mentor, Django Reinhardt. Avec des reprises de Michael Jackson, Celine Dion, AC/DC, … Sympathique sur disque. www.myspace.com/thelostfingers
* Ba Cissoko + Toko Blaze + Yves Tole + Kanjha Cora + Témenik Electric + Karamoko Bangoura - Espace Julien - 20h - 10 euros
Ba Cissoko fête ses 10 ans de carrière. Ba Cissoko : Moderniser la tradition mandingue, pour mieux la diffuser ; la transgresser pour vraiment l’honorer, voici le mot d’ordre de Ba Cissoko. Entouré de jeunes musiciens, l’enfant de Conakry a entamé sa révolution avec une kora électrifiée. Sa musique sonne comme un hommage africain aux distorsions de Jimi Hendrix. Un monument sur scène. www.ba-cissoko.com/ & www.myspace.com/bacissoko ; Temenik Electrik : Folk saharien, f ruit de la rencontre de musiciens marseillais et algériens. Comme un Ry Cooder rencontrant Ali Farka Touré ou pour d’autres moments, des morceaux qui empruntent des chemins abordés par Jimmy page et Robert Plant lors de leurs incursions marocaines. Il favorise un mélange d’accents rock pop qui se transforme en transe progressive, pour déboucher souvent sur explosions électriques ou vocales percussives. A découvrir sur scène. www.myspace.com/creanuitsmetis ; Kanjha Kora : La rencontre entre le jeune griot guinéen Kandia Kouyate et le musicien électro libanais Zeid Hamdan. Un Mélange Hip-Hop, Ragga, avec des touches folk acoustiques, une voix transcendante et des sonorités nouvelles intégrant la Kora. A déco uvrir sur scène. www.myspace.com/kanjhakoraduo ; Toko Blaze : Enfant de la diaspora et fier de son identité franco-africaine, il bâtit de ses rimes un pont culturel entre le bitume marseillais et la terre rouge d’Afrique. Avec sa plume aiguisée, sa tchatche appuyée et son rub a dub métissé, il est un redoutable tchatcheur sur scène. Efficace sur scène. www.myspace.com/tokoblaze ; Karamoko Bangoura : Karamoko Bangoura est un griot guinéen, virtuose de la kora (harpe-luth d'Afrique de l'Ouest à 21 cordes) et du balafon. Sa musique mêle avec douceur un esprit festif empreint de sensibilité et d’émotion. Et ses chansons racontent la paix, la patience, l’amour … enfin, l’Afrique !
* L.A.R : Laboratoire d’Anartistes Ruraux - Intermédiaire - 22h - Entrée libre
Jazz sur la Ville avec L.A.R : Laboratoire d’Anartistes Ruraux : Ce projet cherche à développer des couleurs musicales contemporaines tout en gardant des racines populaires. Il crée des ambiances sonores dues à une diversité instrumentale (guitare, piano, contrebasse, trombone…) et à partir d’objets ou jouets divers (appeaux, boites à musique, effets analogiques…).www.myspace.com/thomasetsimondans
* Ich Bin Dead + Lazybones + Jimi and the Hot Rods - La Machine à Coudre - 21h - 6 euros
Concert de soutien au festival French Connexion.
Ich Bin Dead : Garage rock, avec une voix féminine entre sensualité glamour, violence à fleur de peau et innocence perdue, soutenue par les riffs minimalistes et énervés des deux guitare sous tension permanente. Abrasif sur scène et sur disque. www.myspace.com/ichbindead. Lazybones : Entre punk rock efficace et rock'n roll 50's swinguant, de Greenday à Johnny Cash. La classe sur scène et sur disque. www.myspace.com/lazybones13 ; Jimi and the Hot Rods : Rockabilly avec quelques incursions dans le son psychobilly. www.myspace.com/jimiandthehotrods
 
* Tenko - Montévidéo - 21h
Soirée de clôture d'Actoral. 8 avec Tenko : Chanteuse japonaise, spécialiste des voix improvisées. Elle travaille avec des improvisateurs comme Fred Frith, John Zorn, Christian Marclay ou David Moss.
* Shrink + Drone Juice + Dud - Le Baby - 21h30 - 5 euros
Shrink : Garage rock 70's avec une pointe de psychédélisme On aime bien sur scène et sur disque. www.myspace.com/shrinkmusic ; Drone Juice : Saignant trio de rock noisy sous influence Melvins/Dinosaur JR et autres early Nirvana, au chanteur hurlant comme un damné et aux cordes mélodieuses, apocalyptiques et groovy à la fois. C'est totalement déjanté, bruyant mais toujours musical. Efficace sur scène. www.myspace.com/dronejuice ; Dud : Garage Rock péchu, mêlant des influences indé, punk et grunge du genre Nirvana, Noir Désir, et les Pixies. Ca va à 200 à l'heure et ça sent la sueur, sans se prendre la tête et dans la bonne humeur. A découvrir sur scène et sur disque. www.myspace.com/dudspace
* Krystle Warren + Meï Teï Shô + Mars Blackmoon - Cabaret Aléatoire - 21h - 13/15 euros

Jazz sur la Ville avec Krystle Warren : Soul jazzy et troublante sur scène. www.krystlewarren.com & www.myspace.com/krystlewarren ; Meï Teï Shô : Ce collectif dépasse les frontières et fuse les genres : afro-rock balkanique, jazz cosmique, funk supersonique, dub stratosphérique, soul tellurique, pop énergétique, leurs sources d’aspiration s’entrechoquent dans leur drôle d’alambic pour faire jaillir des vibrations éclectiques. Ca groove sévère sur scène et sur disque. www.myspace.com/meiteisho ; Mars Blackmoon : Dj set groove : funk, hip-hop, afrobeat…. www.myspace.com/marsb
 
* Sunday Sunday !! + Heidi von Heidi - Le Lounge - 21h30 - 3 euros
Sunday Sunday !! : Pop / Lo-Fi, le nouveau projet du chanteur / guitariste de Polyethylene. www.myspace.com/polyethylenepop ; Heidi : Mélange de glam rock, d'électro rock et de rock indé avec une pop à la fois noisy, puissante et sensuelle. Ils assurent sur scène et sur disque. www.myspace.com/heidipop
* Forróbodó - El Ache de Cuba - 21h - 5 euros
Forróbodó vous emmène au son de l'accordéon dans les authentiques "bals forró" du Nordeste du Brésil. www.myspace.com/grupoforrobodo
* Misa + Big Buddha - Le Bicok - 21h - 5 euros
Misa : Leur musique mêle les influences de la scène française à celles de la bossa, de la musique africaine et du reggae et accompagne des textes qui évoquent l’esclavage ou encore l'immigration. A découvrir sur scène. www.myspace.com/misaina ; Big Buddha : Dj Big Buddah est le maître incontesté des métissages : asian-beat, boogaloo-house, raï robotik, kwaïto sud africain, breakbeat balkanique, électro libanais… Toujours efficaces derrière les platines. www.runprod.com
* Harmonic Generator + Rockett Queen + The Real Mc Coy - Muzikomania - 21h - 3 euros

 
 
Rockett Queens : Rock glamour Efficace sur scène. www.myspace.com/rockettqueens ; Harmonic Generator : Rock A découvrir sur scène. www.myspace.com/harmonicengine ; The Real Mac Coy : Rock Régressif www.myspace.com/therealmaccoyband
 
 
 
* Méandres - Roll'Studio - 20h
Jazz experimental www.myspace.com/meandres
* Teojira + Dr Stress - Dan Racing - 21h30 - Entrée libre
Teojira : Rock. Dr Stress : Métal fusion www.myspace.com/drstress
* The Incredible Hexadecibels + B.I.N.T. + P.P.Flo + Company Fuck - Embobineuse - 21h - 6 euros
Company Fuck : One-man noisecore karaoke explosion from Brisbane, Australia. Sa musique explore le territoire étrange entre laptop noise, digital grindcore, breakcore, plunderphonics, et le glam metal… www.myspace.com/companyfuck ; The Incredible Hexadecibels : Un ensemble multimedia pour une pluie de booty bass/breakcore Audio / Vidéo.ww.myspace.com/theincrediblehexadecibels ; B.I.N.T. : Live dubstep breakcore www.myspace.com/bintske ; P.P.Flo : Performances de musique digitale live. www.myspace.com/mcslypussy
* Ibogaïne + Senza Firma - Le Local - 21h
Ibogaïne : Un trash moderne et violent A découvrir sur scène. www.myspace.com/ibogaineweedmetal ; Senza Firma : Metal progressif www.myspace.com/senzafirma
* Myl N So - Le Paradox - 22h - 5 euros
Entre pop rock et ballades en français. www.myspace.com/mylnso
* Bailen Puntos - Passe Temps - 00h - Entrée libre
Dj set funk éclectique et érudit. www.myspace.com/foodandfunk
* Docteur X-Ray - Bar de la Plaine - 21h - Entrée libre
Nouveau mix du docteur, cette fois consacré à l'age d'or du Reggae Anglais, de 1975 à 1995. massilia-reggae-doc.blogspot.com/
 

Tous les concerts du 10 Octobre à Marseille en cliquant ici

 
>> Dans la région :
 
>> Dans le 13 :
* Carmenseitas - Théâtre des Salins - Martigues (13) - 20h - 8/15 euros
Jusqu’au début des années 90, le quartier marseillais de la Belle de Mai abritait la Manufacture des Tabacs de la SEITA, dont la main d’oeuvre était presque exclusivement féminine. Puis, malgré les grèves répétées, c’est la fermeture. Quatre comédiennes rendent hommage aux cigarières, à leurs conditions de vie, de travail et de lutte. Ponctuant les dialogues d’interventions musicales, le choeur dirigé par Alain Aubin représente avec intensité l’âme de toutes ces femmes : une âme ouvrière et révolutionnaire.
* Bomb Scare Crew + 4 Dust - Le Korigan - Luynes (13) - 21h
Bomb Scare Crew : Trash metal www.myspace.com/bombscarecrew ; 4 Dust : Métal www.myspace.com/4dust
* Pense-Bête + Padam - Parc des Sports - Venelles (13) - 21h - 3/6 euros
Lez'Arts Verts avec Padam : Padam offre des chansons acoustiques teintées de musique orientale et urbaine, de jazz et de java. Accordéon, basse, batterie, derbouka, guitares manouches et hispaniques, voix éraillées, le groupe nous emmène à la rencontre de gens ordinaires, paumés, amoureux… Des histoires de vie où le réalisme poétique côtoie l’humour le plus acide, où les mélodies entêtantes s’habillent de rythmes chauds et endiablés. Sympathique sur scène. www.myspace.com/padam ; Pense-Bête : Entre chanson française et jazz manouche, Pense-Bête est la rencontre entre la poésie de Brel et l’acoustique de Django Reinhardt. A découvrir sur scène et sur disque. www.myspace.com/pensebete
* Gérald Genty + Malin - Théâtre de l’Eden - Senas (13) - 20h45 - 10 euros
Gérald Genty : Ce Drôle de personnage est surtout un bidouilleur-né de sons et de mots. A découvrir sur scène. www.geraldgenty.com/ ; Malin : Rock passionné, contestataire, parfois ludique parfois réfléchi, voire onirique. www.myspace.com/malinmusic
* Hugues Aufray - Grand Théâtre de Provence (13) - 20h30 – 35/39 euros Festival de la Chanson Française d'Aix avec Hugues Aufray : Chanteur engagé, amoureux de la nature et des animaux, il demeure, malgré ses 30 ans de carrière, fidèle à ses premières inspirations. En 2005, ce troubadour des temps modernes sortait un disque hommage à Félix Leclerc. A (re)découvrir sur scène. www.huguesaufray.com/
* Cotton Candies - Aixagone - Saint-Cannat (13) - 21h30 - 22 euros
Cotton Candies puisent leur inspiration dans la période « Swing » du jazz des années 30. www.myspace.com/cottoncandiesmusic
>> Dans le 84 :
* Les Tambours du Bronx - Place François Tourel - Cavaillon (84) - 21h – Gratuit
Quinze frappeurs dingues, 17 fûts défoncés et colorés, un puissant jeu de lumières et des rythmes tribaux proches de la transe. Leur musique est sauvage, mix de sonorités post-indus, Les tambours du Bronx vous invitent à un voyage spectaculaire et sonore vers nos racines primitives. Quasi chamanique sur scène. www.myspace.com/tamboursdubronx
* Eténèsh Wassié & Mathieu Sourrisseau - La Gare - Maubec (84) - 21h - 7/10 euros
Partenaires et complices dans le projet « ethio-experience » mené avec le Tigre des Platanes (exploration du très riche répertoire éthiopien des années 70), Eténèsh Wassié et Mathieu Sourisseau nous livrent en duo une nouvelle lecture de ces chanson traditionnelles et populaires. Autour d’une voix sauvage et magique qui nous transporte tout droit à Addis-Abeba, Mathieu Sourisseau compose avec sa basse acoustique des mélodies surprenantes, pop, rock, voir punk… Un univers tout en intimité, rare et envoûtant sur scène. www.myspace.com/tigredesplatanes
* Karpatt + Nicolas Jules + Zarno + Matt B
- Grenier à Sons - Cavaillon (84) - 21h – 13/16 euros

 
Nicolas Jules : Chanson française A découvrir sur scène. www.myspace.com/nicolasjuleschanteur ; Karpatt : De la chanson française à textes empreinte de jazz manouche. L’école de la rue, la gouaille parigote, les bistrots de la rue de Bagnolet, les marchés du Midi, autant de scènes où semer leurs chansons et faire leurs armes. Sympathique sur scène et sur disque. www.myspace.com/karpatt
 
 
* Kent + Seblanztrio - Centre Culturel - Pernes les Fontaines (84) - 20h30 - 21 euros
Festival de la Chanson Vivante avec Kent : Chanteur-guitariste, écrivain et dessinateur français, Kent a connu ses premières heures de gloire au sein de Starshooter, né dans l'explosion punk en 1977. Depuis la dissolution du groupe en 1982, Kent s'est consacré à la bande dessinée, aux albums en solo, à l'écriture de romans et de nombreuses chansons pour d'autres interprètes tels que Enzo Enzo, Johnny Hallyday, Dave ou Enrico Macias. A écouter sur scène et sur disque. www.kent.com.fr
* Sophie Delila + The Kinsey Report - Salle des Fêtes de Montfavet - Avignon (84) - 20h - 21.7 euros
Avignon Blues Festival avec Sophie Delila : Pop & soul A découvrir sur scène. www.sophiedelila.com
>> Dans le 83 :
* Dub Wiser + NMB Brass Band + La Compagnie Cuanol - Oméga Live - Toulon (83) - 21h - 9 euros
Forum des Musiques Actuelles avec NMB Brass Band : A la recherche d'univers sonores démarqués mais toujours en phase avec ses racines black music, NMB bouscule les conventions des fanfares. Ils adoptent le hip-hop comme une esthétique sonore issue du jazz, du New Orleans funk et du rock, dans une fusion prépondérante au son des dance-floors et des polyrythmies afro-Us tout en laissant une large place à l'improvisation, au discours spontané et la liberté de ton dans l'échange des paroles comme des chorus. Une machine à groover implacable ! www.myspace.com/nmblafanfare ; La Compagnie Cuanol : Musiques festives passant du ska "boulèguant" au rock chanson française punk reggae funk… A découvrir sur scène. www.myspace.com/lacompagniecuanol83 ; Dub Wiser : Une aventure urbaine et métissée. Entre dub, reggae, jungle, musiques électro, trad et indus…
* Erik Truffaz & Sly Johnson - CNCDC - Chateauvallon (83) - 20h30 - 16/24 euros
Erik Truffaz : Trompettiste sous influences Jazz, hip-hop.. Hors des sentiers battus, des normes et des a priori, Erik Truffaz poursuit sa route, partagé entre de multiples expériences humaines, sonores et sensorielles. Grande classe sur scène et sur disque. www.eriktruffaz.com & www.myspace.com/truffaz ; Sly Johnson : Ce membre du Saïan Supa Crew ne compte plus les collaborati ons (Camille, Eric Truffaz, Lucky Peterson, Rokia Traoré…). En solo, il reconstitue avec ses loopers et à l'aide de sa seule voix un orchestre entre beat box et soul music. En groupe, il ffre un univers musical teinté de soul, de jazz et de hip-hop. Il assure sur scène. www.myspace.com/themicbuddah
* Herman Müntzing + E.M.I.R. à 4 - Salle Felix Martin - Saint-Raphaël (83) - 20h - 8/12 euros
Festival des Musiques Insolentes avec Herman Müntzing : Suédois et bassiste à l’origine, sa rencontre avec l’improvisation l’a incité a créer son propre instrument, le flexichord ou flexistring, sorte de lap-steel guitare à 12 cordes connectée à de petits mécanismes et à un zeste d’électronique discrète. www.myspace.com/hermanmntzing ; E.M.I.R. à 4 (Ensemble de Musiciens Improvisateurs en Résidence.) : Barre Phillips & Charles Fichaux & François Rossi & Lionel Garcin & Laurent Charles. Lionel Garcin : Saxophoniste entre jazz et musique contemporaine. François Rossi : Batteur de jazz, adepte des musiques new-yorkaises. Charles Fichaux : Sculpteur sonore : batterie sur instruments classiques et objets sonores de sa fabrication… www.charlesfichaux.com. Barre Phillips : Grand acteur du mouvement free jazz dans les années 60. Barre Il a joué un rôle majeur dans l'émancipation de la contrebasse dans le contexte de la musique improvisée, transposant des techniques issues de la création contemporaine au domaine du jazz. Un grand sur scène.
>> Dans le 04 :
* L'herbe Folle - Centre culturel René-Char - Digne-les-Bains (04) - 20h - entrée libre
La musique de l’herbe folle mêle musique acoustique (jazz, musique d’Europe de l’Est, Klezmer, swing manouche) et musique amplifiée (rock, dub, jungle). www.myspace.com/lesherbesfolles
* Dawn Tyler Watson & Paul Deslauriers + Leadfoot Rivet + Amos Garrett - Salle de l'Eden - Oraison (04) - 20h30 - 13/16 euros
Leadfoot Rivet : Notre homme, aux confluents des deux cultures hexagonale et américaine, est tombé très jeune dans la marmite blues et rhythm ’a blues (Howlin’ Wolf, Otis Redding, Ray Charles et les Stones) tout en restant attaché aux solides valeurs culturelles du terroir (Brel, Piaf, Bécaud, Vian). www.leadfootrivet.com ; ' Dawn Tyler Watson : Blues. www.dawntylerwatson.com/ ; Amos Garrett : Guitariste blues, avec triples bends et pedal steel.
>> Dans le 06 :
* Amazigh K + Madi Jagge + Dj John E Boy - Salle des Fêtes - Valbonne (06) - 20h15 - 10 euros
Trans Ethnik avec Amazigh : Chanteur, joueur de guembri et leader de Gnawa Diffusion pendant plus de 15 ans, il revient avec son nouveau projet, ondulant entre rock, hip-hop, ragga et musique orientales, épicé d’une conscience politique aiguisée. A découvrir sur scène. blog.amazighkateb.com/ ; John E. Boy : Drum'n'bass www.myspace.com/johneboymusic
* Maniacx - MJC Picaud - Cannes (06) - 20h - 6.7 euros

 
Maniacx : Musiciens issus de la scène alternative, les Maniacx produisent un Hip rock déstructuré aux ambiances atomiques et loufoques. Le groupe revendiquent l'image d'un croisement hybride et festif entre Rap US, Rock et Electro. Avec son univers cartoonesque et un son à la Puppetmastaz, Maniacx fait figure de trublion . Explosif sur scène et sur disque. www.myspace.com/maniacx
 
 
* Lily of the Valley + Bikini Bottom + Vaginal Liquid + Pretty Johnny - Le Volume - Nice (06) - 21h - 5 euros
Vaginal Liquid : Punk. Efficace sur scène. www.myspace.com/vaginalliquidonstandby ; Lily Of The Valley : Rock indie, très imprégné de la scène des 90’s (Sonic Youth, L7, Hole, Nirvana, Pixies) avec des voix féminines qui assènent avec une énergie explosive des paroles empreintes d’un féminisme joyeusement rebelle à la Suicide Girls. www.myspace.com/thevalleyoflily ; Pretty Johnny : Entre Punk et Rock and Roll, le tout dans la langue de Coluche. A découvrir sur scène. www.myspace.com/johnnypretty ; Bikini Bottom : Pop
 
Tous les concerts du 10 Octobre en PACA en cliquant ici

 


 
Dimanche 11 octobre


 
>> Marseille :
 
* Trio d’en Bas - La Meson - 20h - 7 euros
Jazz sur la Ville avec TriO d’en bAs : Le groupe propose un répertoire brut de décoffrage, fait de compositions originales, d'improvisations soudaines, d'humour intempestif, et entreprend fréquemment des relectures de thèmes empruntés au jazz, voire d'ailleurs. www.triodenbas.com www.myspace.com/triodenbas
* N-Twin + Dupek - Le Lounge - 19h - 5 euros

 
Un concert Katatak. Avec N-Twin : Emo-noise à l'univers sombre avec une pointe de psychédélisme. Viscéral sur scène et sur disque. www.myspace.com/ntwinband ; Dupek : Un rock noisy et un brin tendu, héritier du post-punk, de l’indie-rock américain et de la scène noise française des 90’s. www.myspace.com/dupekmusic
 
 

 
>> Dans la région :
 
* Pierre Gueyrard - Théâtre et Chansons - Aix-en-Provence (13) - 20h30
Chanson française avec ses airs de jazz et son allure musiques d’ailleurs. www.myspace.com/pierregueyrard

Tous les concerts du 11 Octobre en PACA en cliquant ici

 
 
Découvrez la programmation des prochaines semaines sur le site

 
 
 

visuel festivalJazz sur la Ville  Marseille du 1er au 19 octobre 2008
Festi'val De Marne  1er au 18 octobre 2009 - Marne (94)
Nancy Jazz Pulsations  6-17 octobre 2009 - Nancy (54)
Fiesta des Suds  Octobre 2009 - Marseille (13)
Nordik Impact  20-24 octobre 2009 - Caen (14)
Primeurs de Massy  28-31 octobre - Massy (91)
Festival Les Inrocks  4-10 nov 2009 - Paris, Lille, Nantes...
Les Transmusicales de Rennes  du 2 au 5 déc 2009 - Rennes

> Tous les festivals à Marseille et en PACA
 


* Nosfell - Nosfell (2009) écouté par Philippe

Retour de l'admirable Nosfell pour un troisième album, venant clôturer la trilogie concernant son pays Klokochazia. Fantasque personnage à la voix d'ange et de démon, dont le nom complet signifie en Klokobetz Celui qui marche et qui guérit, il a su par le passé nous faire voyager et même une fois, pleurer. Phénomène qui se produit environ une fois sur mille concerts… Comme souvent, le trip commence dans une débauche de bruits de bouche furieux dans laquelle voltige une voix aérienne. Mais au bout de 40 secondes le ton est donné, avec un son de rock furieux et soudain : il va bien s'agir cette fois-ci de rock, et pêchu encore , tendance stoner/punk !
Il est vrai que le producteur Alain Johannes, récemment vu en excellente compagnie dans le super-groupe Them Crooked Vultures, apporte sa production et sa patte lourde de requin stoner sur un bon tiers des titres. C'est peu dire que le mélange hautement improbable entre les arabesques Nosfelliennes et le heavy blues du désert produit une alchimie assez détonnante… De plus, le non moins admirable Pierre Lebourgeois et un nouveau complice percusionniste appelé Orkhan Murat l'aident toujours à composer des cantiques joyeux (Alaj Lis Alaj), à célébrer un folklore improbable fait de guitare metal et de couplets scandés (fascinante …Jusila), à composer des comptines (Suanji) des rengaines sous influence psyché de 60's (Arim Lis Liilem), ou encore des hymnes amoureux éplorés et dissonants (Mari Dus).
Par ailleurs le carnet d'adresse très huppé de Labyala Nosfell et celui de son producteur, traduisent la reconnaissance artistique dont il fait l'objet : le grand Josh Homme lui-même (Kyuss, QOTSA, EODM, TCV, etc) vient pousser la chanson avec sa dulcinée Brody Dalle (dans un registre pop mélodique surprenant de leur part !) sur l'étonnante Bargain Healers… Mais on croise aussi l'immense Daniel Darc sur une balade un peu suicidaire comme il les aime, où Nosfell se fait oublier en choeurs discrets dans l'ombre du Maître - et c'est splendide évidemment : La Romance des Cruels.
L'histoire de Klokochazia se finit dans un chant inquiet aux accents buckleyens, avec de multiples rebondissements (dont la traduction est Les Champs de l'Horreur) : son monde imaginaire n'a donc pas retrouvé la paix et l'harmonie du premier album mais, à l'instar de notre propre planète, son entropie n'a fait qu'augmenter vers un peu plus de chaos et de fureur…
Pour finir en bonus, quelques-uns de ses meilleurs titres en live où l'envoûtement agit : la voix se joue de toutes les pesanteurs sur la superbe Mindala Jinka, et le coeur de toutes personne normalement constituée chavirera d'émotion sur la bouleversante Hope Ripped the Night. Un vrai élixir à déguster, avant de savoir ce que le guitariste acrobate et fantasque compte faire à l'avenir - et assuré de continuer à le suivre où qu'il ira, ensorcelé par son personnage tel des enfants par le joueur de flûte de Hamelin…
www.nosfell.com & www.myspace.com/nosfell

* Kyle Eastwood - Metropolitain (2009 / Candid Reports) écouté par McYavell

Alors que beaucoup d’artistes français traversent l’Atlantique pour enregistrer à Nashville ou à Memphis, Kyle Eastwood fait le trajet inverse. Metropolitain a en effet été réalisé à Paris d’où le titre et celui de cinq pièces de l’album. La raison première est son envie de collaborer avec des artistes français, Manu Katché (batterie), Eric Legnini (claviers), Camille (chant) et le trompettiste allemand Till Brönner. Il a déjà sorti trois albums avant celui-ci dont l’indispensable Paris Blues en 2004. Depuis il a composé la musique de trois des films de son père : Million Dollar Babies, Lettres d’Iwo Jima et Gran Torino.
Le son n’a rien à envier aux productions américaines. La contrebasse de Kyle Eastwood est de plus en plus puissante au fil des albums. Elle survole davantage les débats que dans ses albums précédents où le saxophone (Paris Blue) et l’association sax/claviers (Now) étaient dominateurs. Sur Metropolitain, point de saxo ou presque. Les dialogues ont lieu le plus souvent entre Kyle Eastwood et Till Brönner, certainement un des trompettistes actuels les plus influencés par Miles Davis. Le fait que l’album soit co-produit par Erin Davis (également un « fils de ») consolide cette sensation de mimétisme.
Une composition de Brönner, Bold Changes, le sommet de l’album, laisse tout de même la parole à mon instrument préféré. La trompette et le saxo s’y bal(l)adent exquisément clés dessus pistons dessous. Le point de départ d’une pièce est souvent une ligne de basse bien groovy sur laquelle Eric Legnini, Till Brönner et Manu Katché donnent libre cours à leur feeling. Les deux premiers s’entendent à merveille sur Samba de Paris, le troisième s’éclate sur Hot Box.
L’album a été enregistré en quatre jours et mixé en cinq sous la houlette de Michael Stevens son complice de toujours, certains morceaux ayant fait l’objet d’une seule prise, ce qui laisse augurer des performances scéniques de qualité. L’album Paris Blue est selon moi plus abouti et plus propice à la découverte de Kyle Eastwood. Mais le titre Bold Changes vaut à lui seul l’achat de Metropolitain.
www.kyleeastwood.com & www.myspace.com/kyleeastwood

* Piers Faccini - Two grains of sand (2009 / Tôt ou Tard) écouté par Pierre Andrieu

Troisième perle folk pop n’ blues lâchée dans la nature par le très doué Piers Faccini, l’album Two grains of sand fera l’effet d’un cadeau du ciel pour ceux qui apprécient les belles chansons inspirées, à la fois calmes, sobres et envoûtantes… Tel un chanteur de gospel soul dans un église désertée par les fidèles, Piers Faccini tutoie les cieux avec sa voix d’ange fasciné par le blues world africain, la folk music ancestrale et la pop non repliée sur elle même. Tourné vers le monde qui l’entoure tout en ayant enregistré quasiment seul (avec l’aide de Renaud Letang, en producteur respectueux du travail déjà réalisé sur les démos, déjà très abouties), Mr Faccini réussit à jouer une musique d’une simplicité biblique ; en se rapprochant des racines de son inspiration, sans chercher à rajouter une couche de clinquant pour impressionner le gogo, le songwriter franco ita lien séduit avec très peu d’ingrédients (admirablement choisis). Sa voix absolument superbe, sa guitare délicatement honorée et quelques arrangements bien sentis réussissent à habiller pour l’hiver (et pour toutes les saisons d’ailleurs) ses compositions sonnant déjà comme des classiques intemporels. Les titres folk sont un véritable ravissement pour l’oreille, les tentatives bienvenues de blues du désert sont, quant à elles, aussi prenantes que dépaysantes. En se rapprochant de l’os de ses compositions – sur lesquelles souffle le vent des influences de Leadbelly, Tinariwen ou Bob Dylan - et en évitant les fioritures inutiles, Piers Faccini frappe un grand coup à la porte de notre petit paradis personnel. Bien joué !
www.piersfaccini.com & www.myspace.com/piersfaccini.

* Weepers Circus - En concert (2009) écouté par Philippe

Retour régulier sur la cadence de deux ans à laquelle ils nous ont habitué, des Weepers Circus, pour un septième album en forme de bilan d'étape, simplement appelé En concert (et faisant évidemment la part belle aux chansons du précédent, Tout n'est plus si noir). Rappelons qu'il s'agit d'un très attachant groupe strasbourgeois de chanson française à la sauce, selon inspirations, pop/rock/musette/oriental, division 2 en notoriété mais division 1 en qualité (comme souvent hélas), et qui taille la route à coup de live poétiques et habités, depuis 1988 à en croire leur site (au Collège Lucie Berger !), et au moins jusqu'à ce jour d'octobre 2008 au 23 à Strasbourg.
Certes plus fréquents dans le grand est, on a toutefois pu les pister à Paris, Marseille, Coustellet ou ailleurs, à condition de bien guetter leurs passages. Les membres du groupe, musiciens reconnus, multiplient d'ailleurs aussi les collaborations (au théatre de salle ou de rue, en salle avec des chanteuses ou même pour intervenir dans un album de grind metal…) et invitent régulièrement d'autres pointures comme Olivia Ruiz ou Mathias Malzieu à venir les rejoindre sur disque.
Bref, l'affaire part en fanfare gipsy-rock sur Ma Dame aux Camélias, guitares saturées, batterie et clarinettes en avant, plaisante ! Suivent des chansons plus calmes, gentiment pop rock, comme Liverpool (déclaration d'amour à John Lennon), ou le coupable - où la voix du chanteur, sous influence Brel, se fait un peu trop déclamatoire à notre goût. Dans le même genre, une Tout n'est plus si noir, carrément rock avec solo de guitare, Apprends-moi où le batteur Goulec se lance dans un long solo avant une fin tonitruante du groupe. Et encore Le K, aux paroles inquiétante mais à la musique assez funky.
On retrouve toutefois avec plaisir la partie non-rock du groupe, avec la "très vieille" Le Cirque des Gens qui Pleurent, le reggae de la désabusée Tout le monde chante (où le chanteur passe par diverses imitations de gens qui, en effet, feraient mieux de s'abstenir), la plus légère La fille et le Loup, où l'on réalise qu'il y a apparemment beaucoup de filles dans la salle pour voir ces jolis jeunes hommes, en costard et haut de forme… Et puis une jolie séquence avec L'ombre et la Demoiselle (Têtes Raides style), reprise par le public, tout comme la superbe La Renarde : Alexandre George s'en tire avec deux guitares, sans la jolie Olivia cette fois-ci mais avec un bataillon de choristes délicates.
La fin est un bel enchaînement, à nouveau plus pêchu, entre une Légion roborative et une très belle reprise du Kashmir de Led Zep, ici proche de la version 90's de Page & Plant, commencée à la flute à bec et finie de façon presque aussi envoûtante que l'originale par un chanteur en transe et un public aux anges. Et en bonus, une version remix dub de Tout le Monde chante, pas mal du tout. Avec ce beau témoignagne de talent, d'énergie et de foi intacte sur scène, En concert nous aura en tout cas donné l'occasion de constater que, précisément, il y a bien (trop) longtemps qu'on ne les a pas revus en concert !

* The Lost Fingers - Lost In The 80s (2009 / Sony Music) écouté par McYavell

Lost In The 80s est un étrange opus qui regroupe 13 tubes des années 80 revisités. Premier constat : j’avais échappé à certains succès planétaires parmi lesquels Incognito de Céline Dion ou Careless Whisper de George Michael que je découvre deux bonnes décennies plus tard par la faute des déjantés Lost Fingers. Et le pire, c’est que c’est plaisant ! Leurs orchestrations à la sauce manouche sont loufoques et leurs prestations scéniques davantage encore paraît-il. Dans la lignée de Chanson Plus Bifluorée ou du Quatuor, ils partent des versions originales qu’ils transforment en versions extrêmement originales (deux guitares djangoesques, une basse). Ainsi sont assaisonnées Billie Jean, Pump Up The Jam, Tainted Love et bien d’autres. Outre la nostalgie qui surgit de l’écoute de ce CD (j’adorais Straight Up, que dev ient Paula Abdul ?), on est conquis par la maîtrise instrumentale de ce trio québecois (Christian Roberge / Byron Mikaloff / Alex Morrisette) déjà disque d’or chez lui. Mes préférées : Part-Time Lover, presque mieux que l’original et Black Velvet de Alannah Miles indiscutablement amélioré. Essayez de reconnaître les chansons pendant l’introduction musicale. C’est parfois évident, souvent difficile et totalement impossible pour Joe Le Taxi : surprise et fou rire garantis dès que le premier couplet débute, imitation de Vanessa en prime !


Retrouvez notre sélection de disque de la semaine, et bien d’autres, chez Lollipop Music Store (Café-Disquaire indépendant. CD / Vinyles / Livres / DVD / T-Shirts. Espace Café Culturel : Expos, concerts acoustiques, Set DJ vers 18h30..
2 Boulevard Théodore Thurner 13006 Marseille
Ouvert du lundi au samedi, de 11h à 20h
http://lollipopstore.free.fr

Découvrez d'autres chronique de disques de la semaine sur le site

 
 

* Tabarnak - Des Chiffres et des Hommes (2009) écouté par Pirlouiiiit

Alors que le succès semblait à portée de micro pour Musard (avec notamment une signature chez Atmosphériques) voilà qu’ils ont mystérieusement disparu de la circulation (on murmure qu’ils se sont perdus du côté de Lille). Quelques années après les avoir vu sillonner la scène locale avec enthousiasme, revoici Candice Guennec (chant et basse) et Guillaume Baranger dit Bab (guitare et « bas de batterie ») sans Manu (guitare et chant) ni Lucille (violon) mais avec Thierry (trompette). Maintenant donc en trio et sous le nom de Tabarnak, on reconnait quand même tout de suite la voix, la plume et l’entrain du groupe précédent. Comme carte de visite Tabarnak nous offre un superbe 8 titres qui montrent que l’inspiration n’est pas près de s’envole r et que le découragement n’est pas non plus à l’ordre du jour. Au contraire ! (tout comme Alanis Morissette ou Chris Isaack qui réalisèrent leurs meilleurs albums sous le coup de la colère), on a l’impression que Candice a canalisé sa colère en chansons … à l’image de ce J’te dois rien qui sonne comme un règlement de compte sinon en tout cas comme une sérieuse mise au point, ou du tout aussi personnel Il faut que je me rappelle deuxième acte de foi du disque. Ce qui est étonnant aussi, c’est que plus les textes sont durs, plus la musique est dansante (cf Fidele cabot) ! Des titres plus légers / doux quand même comme le très sautillant La lune me nargue ou l’écolo Vent en cage. Candice a gardé sa plume acérée, et avec Bab cette facilite à pondre des mélodies légères et entraînantes. Quant à la trompette de Thierry, elle virevolte d’un morceau à l’autre pour la plus grand joie de nos oreilles. Finalement Tabarnak ce n’est pas de la « chanson réaliste » ni « festive » au sens où en l’entend habituellement, même si la plupart de ces morceaux le sont - « festifs » (dans la musique) et « réalistes » (dans les textes) - disons que c’est un cocktail explosif des deux ; d’ailleurs tellement efficace qu’il a réussi à me faire chanter quelques grossièretés à voix haute dès le premier concert
myspace.com/tabarnakmusique
 

 

* District 9, un film de Neill Blomkamp, avec Sharlot Copley vu par Philippe

Attention, film c-u-l-t-e ! Situation de départ : un énorme vaisseau alien est venu tomber en panne il y a vingt ans au dessus de, je vous le donne en mille, pas New York pour une fois, Johannesburg ! On y a trouvé des centaines de milliers d'aliens, malades et mal-nourris, apparemment livrés à eux-même suite à une épidémie qui aurait décimé leurs chefs. Et que fait-on sur terre dans n'importe quel pays au monde avec des réfugiés ? Eh bien on les parque, en attendant de trouver une solution. Ici, dans un township appelé District 9. Mais vingt ans après, le vaisseau n'a pas été redémarré, et les aliens, sorte de gros crustacés (entre la crevette et la cafard, en gros, mais bipèdes et à taille humaine) semblent grouiller comme des simples d'esprit à la simple recherche de nourriture (avec un petit faible pour la pâtée pour chats), semant un bordel monstre dans la ville, malgré une ségrégation brutale. Parce que comme n'importe où sur terre y compris en France, c'est l e dernier arrivé qui devient l'opprimé, et particulièrement brimé par l'avant-dernier ! Dans cette histoire, l'apartheid ne s'applique donc plus qu'aux créatures, car même les Noirs les plus pauvres les traitent et les exploitent comme des pauvres bêtes…
Et l'on suit dans un reportage (image documentaire caméra sur l'épaule) le légèrement benêt Wikus van der Merwe, chargé par la multinationale MNU, officiellement de déplacer les aliens dans un camp plus approprié, et officieusement de mettre la main sur un maximum de leurs armes très puissantes, que convoite sa compagnie. Que celui à qui ça ne fait pas penser à Halliburton, Bush and co envahissant l'Irak aille se renseigner fissa… Bref le pauvre garçon va s'asperger par mégarde d'un liquide très précieux qu'une crevette plus maligne que les autres collecte depuis des années pour redémarrer le vaisseau-mère, et qui va avoir la fâcheuse conséquence d'entamer sa transformation progressive… en alien. Etant ainsi à moitié muté, le pauvre Wikus devient capable d'utiliser les armes aliens et donc, un énorme enjeu financier qui va justifier tous les moyens au MNU pour le capturer. Or l'alien Christopher a beau lui en vouloir à mort d'avoir capturé le précieu x liquide, ils vont donc devoir passer un marché, seuls contre tous, pour essayer de le récupérer, redémarrer le vaisseau et arrêter la métamorphose…
On l'aura compris, en plus d'une parabole politique voire philosophique assez foudroyante, on trouve ainsi dans District 9 un peu de La Mouche (transformation physique éprouvante du sujet, et questions identitaires que cela soulève), un peu d'Atomik Cirkus (pour le côté potache … et les vomis noirs), mais aussi une parabole sur la ségrégation, le cynisme des multinationales, l'égoïsme des hommes… Le tout dans un emballage très ludique, avec des effets spéciaux incroyables malgré un budget fauché. En effet les aliens ont un corps juste un peu trop fin pour qu'on puisse y glisser un humain : c'est donc bien de motion capture qu'il s'agit (comme le précise le générique, pour les 3 spectateurs qui restent dans la salle et dont je m'honore de faire partie), sauf que ce qui est facile sur une image très propre (cf la bande annonce d'Avatar, prochaine sensation numérique ultra-léchée à paraître), devient incroyablement complexe pour paraître ré aliste dans une image "dégueu" prise à la volée en mode reportage/caméra de surveillance. On avait pas revu de tels effets spéciaux aussi aboutis en la matière depuis le chef d'oeuvre total War of the Worlds de Steven Spielberg…. En plus d'une somme d'idées à tomber à la renverse (District 9 est évidemment le film de SF de l'année 2009 !), c'est donc sans y paraître une somme de prouesses techniques époustouflantes. C-u-l-t-e je vous dis !
 

 


* Les bons plans du Pôle Info Musique

Musiciens, groupes, managers !!! Retrouvez annonces, tremplins, appels à projets, formations et autres bons plans musicaux. Consultez ici le site du Pôle Info Musique. Régulièrement mis à jour, de nombreux tremplins et appels à projet en cette saison !

* Concertandco sur Facebook

Pour les amateurs de J’aime ça, Concertandco a sa page sur Facebook où vous trouverez annonces diverses de tournées dans toutes la France, de concerts exclusifs, de coups de cœurs et un best of chroniques. C’est ici : www.facebook.com/pages/Concertandco/124005894346

* Le Myspace de LiveinMarseille

Live In Marseille a mis un pied dans l’univers Myspace. Retrouvez une sélection de son de groupes locaux. C’est ici : www.myspace.com/liveinmarseille

* Agenda militant

Retrouvez un agenda militant complet sur www.millebabords.org
 

 
 
Tous les concerts à Marseille
Vous recherchez les concerts d'un artiste, d'une salle, d'un festival...

> La billetterie de nos partenaires
Le Dôme - Marseille (13) : Deep Purple + Gotthard (05/12/09)
Dock des Suds - Marseille (13) : Charlie Winston + Anis + Izia + Toko Blaze + Dj Oil (16/10/09) - Nina Hagen + Caravan Palace + Oaï Star + Fefe + Toguna + Dj Bobzilla (17/10/09) - Juan Carmona + Antonio Canales + Rafael de Carmen + Avishai Cohen (22/10/09) - Rinôcerôse + Loo & Placido + Chaka Demus + Baris K + Derdiyoklar + Phred & Relatif Yann (23/10/09) - Christophe + Staff Benda Bilili + Khaled + Karpienia + Edu K + Dj Bobzilla (24/10/09)
L'Affranchi - Marseille (13) : Alpha & Omega + Ital sounds + Dawa Hifi (03/10/09) - Seth Gueko + Gino + Dj Faze (09/10/09) - Under Kontrol (30/10/09)

 

  ConcertAndCo à Marseille : contact@liveinmarseille.com
Pour annoncer vos concerts : www.ConcertAndCo.com/annonce.php ou contact@concertandco.com