Accueil Marseille - Aix Newletter Live In Marseille 6 Mai 2019 : lundi
Mardi 23 juillet 2019 : 11724 concerts, 25590 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Newletter Live In Marseille 6 Mai 2019

lundi

En général le dimanche soir (où ni Philippe ni Odliz ne m'a envoyé d'edito) je me retrouve après avoir passé un bon moment à compiler des infos pour la newsletter à me demander ce que je vais raconter dans l'edito ... Après un week end souvent bien chargé pas toujours évident.

c'est sans doute pour cela que la plupart des médias hebdomadaires classiques sortent le mercredi. Histoire de boucler la chose tranquillement lundi et mardi. Pourtant je ne sais pas vous, mais moi c'est plutôt le lundi que je réflechis à ce que je vais faire jusqu'à dimanche. C'est pour cela que ça va faire plus de 20 ans maintenant qu'on continue à préparer et envoyer cette lettre tous les dimanche soirs ...

... ou parfois lundi comme là lorsqu'on a rien repéré pour le lundi. Bon je ne vais pas vous retenir plus longtemps, j'ai pas mal de chroniques en retard de la semaine dernière et pour ne rien vous cacher, un peu de sommeil à rattraper.

Bonne semaine à toutes et à tous

Pirlouiiiit

N'hésitez pas à réagir à cette newsletter en écrivant directement à mrmiolito@yahoo.fr qui nous fera suivre

Cette semaine à Marseille

Lipstick Vibrators by Pirlouiiiit 25032014
Sweat Like an Ape sera jeudi à l'Intermédiaire


Aaaah cette semaine j'aimerais bien retrouvé le chemin des salles de concerts ... en esperant que je pourrai en faire une partie voici ce que je serais allé voir si je pouvais sortir tous les soirs
 
- ce mardi pendant que Jean Phi et Christian seront au Dome, moi je serais bien laissé tenté par l'atelier bal au Makeda avec le collectif de danses et musiques traditionnelles Marsattrad et Christian Pacher
- ce mercredi au Cri du Port découverte de Toucas Trio Vasco
- ce jeudi cette fois je vais tacher de ne pas les rater, les Sweat Like an Ape sont de retour à l'Intermédiaire avec Venus As A Boy, pendant que l'ex Cocoon désormais Rodeosera à l'U-Percut
- ce vendredi je me serais bien laissé tenté par Ultra Vomit et Bukowski au Moulin, mais me conaissant il y a des chances que je m'arrête aux Fils qui s'touchent avec the Gust et Nomads (à moins que je ne sois en train de rédiger mes chroniques en retard) ...
- ce samedi l'affiche du JAM m'attire avec Eyma Quartet Feat. Perrine Mansuy mais peut êre vais je profiter de leur passage à la Maison Hantée pour découvrir enfin les Warrior Kids qui seront en compagnie des Snakes
- ce dimanche je ne sais pas si j'aurai le courage d'aller voir les Svetlanas (et Rats Don't Sink) au Molotov mais ce qui est sûr c'est que j'espère ne pas rater Chantal Goya au Dome ...
 
 
Comme chaque semaine, attention, cette sélection est basée en partie sur la proximité de la salle avec mon domicile et sur les groupes que j'ai déjà vus en concert ... donc soyez curieux et faires votre choix parmi tout le reste disponible sur:
http://www.concertandco.com/ville/marseille-aix/billet-concert-3.htm d'autant que l'agenda se complète au jour le jour en fonction des saisies des salles, programmateurs ou groupes ...
 
Chantal Goya by Pirlouiiiit 08062008
Ce dimanche Chantal Goya sera au Dome avec le Soulier qui Vole - mythique

 
Et si la date de votre concert ou la programmation de votre lieu favori manquent n'hésitez pas à la/les rajouter via ce lien ici : http://www.concertandco.com/annonce.php

Les disques d'aqui

High Grey Effective de Catalogue écouté par Phil2Guy

Voilà enfin, pour ceux qui suivent le groupe depuis un bon moment, le nouvel album très attendu de Catalogue, High Grey Effective sorti conjointement sur le label indépendant marseillais Crapoulet Records et Hell Vice I Vicious Records ; quatre ans déjà se sont écoulés depuis le premier album du trio post punk phocéen, qui a diffusé entre temps quelques titres sur bandcamp, histoire de nous faire patienter. Mais le groupe n'est pas resté inactif pour autant : il a certes connu un petit moment de flottement pendant lequel la chanteuse-guitariste Emma et le guitariste Eric se sont retrouvés en duo mais les choses se sont vite stabilisées avec l'arrivée de Raphael, le nouveau bassiste, et n'a pas cessé de donner régulièrement de nombreux concerts, y compris à l'étranger. Et fort de toutes ces heures écumées sur scène, Catalogue a plus que jamais gagné en assurance et maitrise instrumentale, ce qui se ressent nettement avec ce High Grey Effective.
L'album démarre avec un titre percutant (chanté en français) au rythme frénétique, La Disco. On retrouve d'emblée tout ce qui fait l'identité de Catalogue : le chant scandé et hargneux d'Emma, dans l'esprit des Riot Grrrls, une basse sèche et grondante très en avant, des guitares convulsives dans la lignée de celles de Wire ou du The Fall des origines et une boite à rythme qui donne une dynamique electro-punk dansante et robotique, comme on pouvait l'entendre autrefois chez Kas Product.
Une des grandes qualités de Catalogue, et la concurrence est rude au vu de la flopée de groupes étiquetés "post punk" apparus ces dernières années, est que le trio arrive à marier la tension propre à ce genre à la qualité des compositions, jamais faiblardes, et à une énergie et une urgence héritées du punk qui ne retombent jamais. Les riffs et les motifs secs et tendus des deux guitares, qui s'entrelacent ou se répondent, sont toujours très accrocheurs et d'une grande inventivité. Les lignes de basse de Raphaël donne une pulsation rageuse aux chansons. Le trio développe aussi des climats sombres et oppressants comme sur l'excellent Brighteness, avec des guitares qui sonnent comme celles de Bauhaus ou des premiers Killing Joke. La tonalité de cet album est d'ailleurs assez sombre, comme l'illustre le texte de l'excellent Purgatoire. Le chant en français prend d'ailleurs un peu plus de place et les textes d'Emma sonnent de manière aussi musicale que sur les titres en anglais et ne détonnent absolument pas.
On retrouve trois titres déjà entendu sur scène (et sur bandcamp), Coeur de Silex, n°5 et Sleeping Revolution, avec son rythme industriel obsédant et sur lequel le chant se fait plus félin. Et là où le groupe surprend, c'est qu'il prend des directions assez inattendues comme sur le sautillant et presque pop 100 Times in a Day mais sans pour autant perdre de sa hargne et de sa tension post punk. Bref, ces titres sont tous aussi bons les uns que les autres et on se les prend dans la face pendant quarante minutes sans s'ennuyer une seconde. L'album se termine en beauté sur le frénétique Haw, avec son obsédant gimmick au synthé. Cet instrument fait son apparition sur plusieurs titres tout en restant relativement en retrait mais apporte vraiment un plus aux arrangements des chansons.
Ceux qui ont vu Catalogue sur scène ont donc pu apprécier toutes leurs qualités, High Grey Effective vient plus que jamais les confirmer : nous avons ici affaire à un groupe en pleine possession de ses moyens, chez qui on sent aussi une forte cohésion, et qui a su évoluer grâce à des compositions plus riches mais toujours aussi percutantes. En cela, il s'inscrit comme une des meilleures formations post punk de ce pays, dans la lignée d'un groupe comme Frustration, et on souhaite vraiment que ce nouvel album reçoive toute l'attention et l'audience qu'il mérite.

04 mai 2019 ( Catalogue - Crapoulet Records - Hell Vice i Vicious Records)


Crowdfunding de la semaine

Pépé FriminUsken by Pirlouiiiit 02022018


* Après le succès du crowdfunding de Bruno Bessadi, je vous invite à aller jeter un œil à celui de Stéfane Guilbaud (Expert en alimentation et auteur de livres contre la malbouffe) et
Richard Di Martino (Dessinateur et scénariste de Bande Dessinée) qui nous proposent une BD pédagogique militante Pépé Firmin autour de L'alimentation et ses dérives expliquées aux enfants et... aux adultes !
C'est par ici

Clip de le semaine