Accueil Marseille - Aix Newletter Live In Marseille 7 Janvier 2019 : 2019
Samedi 23 février 2019 : 11513 concerts, 25376 chroniques de concert, 5244 critiques d'album.

Newletter Live In Marseille 7 Janvier 2019

2019

Salut Gilet Jaune, comment ça va ? Pas trop froid ?

Y'avait un moment que j'avais envie de t'écrire... Ty'as vu, on a une relation ambigüe depuis le début, tous les deux, comme sûrement beaucoup de gens autour de nous. Deux ou trois malentendus que je souhaiterais lever. Au début je pensais que tu ne passerais pas l'hiver mais comme ça semble arranger tout le monde, toi le premier mais pas que (puisqu'on a arrêté un de tes auto-proclamés porte-paroles, lui faisant un coup de pub inespéré tout en remettant un billet de mille euros dans la machine), on dirait qu'on va encore faire un bout de chemin et des tours de rond-points ensemble en 2019 : il est donc temps qu'on s'explique, avant que je te souhaite la bonne année ...

Au début j'avoue, je t'ai un peu pris de haut. Ton histoire de carburant trop cher pour les classes moyennes, là, ça m'en touchait une sans bouger l'autre. Etant un prototype de salopard de bobo urbain (et cycliste), tu penses bien que je t'ai regardé avec un peu de condescendance, comme un pacoulin mal dégrossi qui se cherchait des amis "in real life" tout en arborant une abomination esthétique afin d'être reconnaissable en dehors de son compte Facebook. On s'est croisés en novembre dernier à un rond-point drômois où tu m'as bloqué bien une heure, 2 fois en 2 jours. Le deuxième, tu as voulu savoir si je soutenais ton mouvement et je m'en suis tiré par une pirouette digne d'un politicien, dont je rigole encore : "Cher monsieur, le droit de manifester est important et sacré en France. Alors sachez que si vous êtes assez motivé pour être là un dimanche après-midi sous la pluie, eh bien moi je respecte votre engagement !" Rose de plaisir, tu m'as alors laissé passer sans réaliser que tu n'avais ni vu mon foutu gilet (bien rangé dans le coffre), ni même entendu mon putain de klaxon... Avoue que je t'ai bien eu, hein ?

Ensuite, je dois l'avouer aussi, je suis passé, temporairement, par la haine. Quand tu as commencé à être pris en flagrant délit d'accidentogénèse routière sur rond-point, et surtout à tenir des propos racistes, sexistes, homophobes, à agresser des gens, à chier des quenelles etc., je t'aurais bien mis au gnouf pour le principe ! Au fait, je dis "tu" mais j'ai compris seulement ensuite que tu n'étais pas une seule personne avec un seul type d'idées, bien sûr, et j'y reviendrai... Quand tu t'es mis à démonter du CRS, de l'abribus, à retourner des bagnoles etc., j'ai levé un sourcil en regrettant quand même que tu te fasses l'idiot utile du gouvernement. Evidemment quand tu casses, tu salis l'image de ton mouvement et tu donnes le prétexte pour la bastonnade républicaine, schéma classique - c'est souvent la police même qui envoie les casseurs, et c'est en tout cas toujours elle qui les laisse faire, quelqu'un te l'a dit ou tu l'as compris tout seul ?

Quand tu t'en es pris à des symboles de la France, en particulier la Tombe du Soldat Inconnu (pour mémoire un type sans doute plus pauvre que toi et qui s'est fait trouer la peau connement, pour une guerre opposant des bourgeoisies nationalistes françaises et étrangères, et dont personne n'a même réclamé le corps), j'avoue, j'étais furax contre toi ! Et autant je peux entendre ta requête sur un RIC, Référendum d'Initiative Citoyenne (dont on parle depuis longtemps et qui a pu marcher ailleurs en effet), autant quand tu réclames la démission d'un Président de la République régulièrement élu, j'ai un peu envie de te demander par quelle fausse blonde haineuse, discrètement au service d'un dictateur moscovite, tu as vraiment envie de le remplacer... Et plus constructivement, de vérifier si tu t'es bien déplacé, par exemple, aux dernières élections Européennes de 2014 (où nous n'avons été que 40,7 % des inscrits à exprimer notre vote en France - merci Wikipedia...). Sachant que tu ne peux pas ignorer, enfin je l'espère, que c'est l'Europe qui donne l'impulsion de la plupart des politiques publiques, et notamment les taquets de déficit qui empêchent qu'on puisse raser gratis aujourd'hui, en attendant de laisser des dettes à nos enfants demain... Après les taquets, c'est fait pour être réglé très finement, on est bien d'accord, quand ça tombe trop juste, c'est un peu suspect.

Ensuite j'ai même été un peu mesquin à ton égard. Car j'étais quand même rassuré qu'on ne te traite finalement pas différemment des manifestants contre le projet de la Plaine, ou de celles et ceux enragés du drame de Noailles, deux types de manifestants dont je fais partie et qui m'ont donné l'occasion de flairer du gaz lacrymo à plusieurs reprises ces derniers temps, moi aussi... Bon, rassure-toi, j'ai pas été dupe du phénomène de pillage de saloperies polluantes chez Orange ou de la boutique de costumes folkloriques des chèvres de l'OM, que je ne t'ai jamais attribué ni de près, ni de loin ! Tu m'as quand même fait marrer quand j'ai vu avec quel entrain tu te préparais, ce samedi 8 décembre vers 14 heures sur le Vieux-Port, à la baston avec les forces de l'ordre. Eux avaient sorti leurs deux jolis blindés repeints de frais et astiquaient leurs flashballs, tandis que tu t'équipais avec gourmandise de casques de moto, de masques et autres projectiles contondants... Vous aviez l'air si contents des deux côtés, qu'on aurait dit deux clubs de hooligans s'étant donné rendez-vous pour en découdre avant un match. Et évidemment ça n'a pas loupé, avec tes potes bleus foncés et tes potes jaunes fluo, vous avez foutu un fameux oaï sur la Canebière et alentour, jusque tard dans la nuit...

Mais c'est aussi ce jour-là que mon regard a enfin changé un peu sur toi. Car pour ma part j'allais à une Marche pour le Climat, bonne enfant et motivée (20 000 personnes, source AFP, mieux qu'à Paris !), et j'ai bien remarqué, à ma grande surprise, qu'on avait récupéré une bonne partie de tes troupes ! Je me suis alors mieux renseigné et j'ai constaté que tu parlais aussi de taxation du "carburant des riches" (à savoir le kérosène des avions et le fioul lourd des navires de croisière, tous deux honteusement détaxés). Ou encore de maintien des services publics, gares, écoles et autres La Poste à la campagne, que tu payais comme tout le monde : autant de choses auxquelles mon petit coeur d'écolo pragmatique et théoriquement solidaire ne pouvait être que sensible ! Et plus récemment encore, j'ai réalisé que tu avais trouvé là aussi, peut-être, de très bons potes dans des zones rurales où tu pouvais te sentir un peu seul, au point que je t'ai vu suivre la Messe et même passer Nouvel-An en plein-air, pour ne pas quitter leur douce chaleur humaine. Et enfin, j'ai bien du constater qu'en foutant le bordel à quelques-uns, tu avais obtenu des choses pour tout le monde, ce qui est depuis Mai 68 un principe bien connu en France. Et là encore, difficile de ne pas te reconnaître un certain mérite, en plus de ta persévérance et de ta résistance aux intempéries !

Bref, j'ai fini par t'accepter à peu près tel que tu es, donc : divers et varié, du plus haïssable au plus sympathique... N'oublie pas quand même qu'une bonne partie des gens qui arborent un gilet jaune dans la voiture le font seulement comme ils le feraient d'une vignette : un passe pour ne pas être emmerdés ! Ne crois donc pas que tu représentes forcément une majorité silencieuse parce que 2 bagnoles sur 3 en ont un dans le pare-brise ! Et si j'ai un conseil à te donner, ne pioche pas tes informations uniquement sur les chaines d'info en continu ou pire, dans ce que l'algorithme diabolique de FB veut bien balancer sur ton réseau social : c'est comme ça que les Américains se sont retrouvés avec un Président qui leur ment plusieurs fois par jour ! Je ne saurais trop te recommander les médias traditionnels, tu peux choisir : de L'Humanité à Valeurs Actuelles et avec tout ce qu'il y a entre, et surtout TOUS avec un responsable de publication (qui est donc pénalement responsable en cas de mensonge publié), il y en a bien un qui doit pouvoir te convenir, saperlipopette !

Maintenant qu'on a mis tout ça au clair, je veux bien te souhaiter la bonne année 2019 à certaines de tes idées, et que tu continues à bloquer régulièrement une certaine autoroute desservant Marseille si tu en éprouves le besoin, ne serait-ce que parce que, dernière mesquinerie égoïste de ma part, ça emmerde formidablement ma hiérarchie... Allez, bonne année, Gilet Jaune !

Philippe

N'hésitez pas à réagir à cette newsletter en écrivant directement à mrmiolito@yahoo.fr qui nous fera suivre

Cette semaine à Marseille

Benjamin Biolay by Pirlouiiiit 18032010


N'étant pas convaincu que grand monde lit au-delà de l'édito je m'interroge sur une transformation en profondeur de cette newsletter (qui pourrait prendre dans un futur plus ou moins proche une toute autre forme). Si vous avez des suggestions / conseils / commentaires n'hésitez surtout pas à m'envoyer directement un mail à : pirlouiiiit@yahoo.fr
 
Sinon cette semaine je ne saurais trop vous recommander (si comme moi vous habiter autour de la Plaine) de ne pas rater
- mardi : Benjamin Biolay & Melvil Poupaud au Toursky
- vendredi : One Shot Lili à la Meson puis La Flingue + 25 + Geriatrie à la Salle Gueule en soutien (#2) à la Machine à Coudre
- samedi le Pompier Poney Club au Molotov
 
Sinon retrouvez toutes ces dates et les autres via :
http://www.concertandco.com/ville/marseille-aix/billet-concert-3.htm
 
La Flingue by Pirlouiiiit 30092018

 
Et si la date de votre concert ou la programmation de votre lieu favori manquent n'hésitez pas à la/les rajouter via ce lien ici : http://www.concertandco.com/annonce.php

Clip de la semaine

Après : General Elektriks, Sloy, HANK!, Stella Pire, Pleasures, Dominique A, Vic Chesnutt, Usken, Fred Nevché, La Cumbia Chicharra, Pomme, Magali, the Fuzz & Drums, EMF, Massy Inc., the National, Frozen Falls, Steve Shiffman and the Land of No, Elysian Fields, Paul Mc Cartney, Cowboys From Outerspace, Ultrateckel, David Lafore, Powersolo, Mekanik Kantatik, Motorama, Garik Sukachev, Zone Libre feat. Casey, Bill Deraime, Nicole Atkins, Raymonde et les Blanc Becs, Iraka, Silomé

Cette semaine il s'agit presque d'un clip puisqu'il s'agit d'un des très nombreux mangnifique live filmé par Penny GREEN-SHARD, en l'occurence celui de x25x filmé lors d'un de leurs showcase au Lollipop (juste histoire d'avoir une idée de ce qui vous attend vendredi à la Salle Gueule)

si le clip n'apparait pas cliquer ici