Accueil Marseille - Aix Centre culturel Mirabeau - Marseille
Lundi 11 décembre 2017 : 10593 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.
Centre culturel Mirabeau - Marseille

Centre culturel Mirabeau - Marseille

5 Impasse Alabrel Malavasi
13015 Marseille
Metro Bougainville puis Bus 36

Plus d'info :

Centre culturel Mirabeau - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Centre culturel Mirabeau - Marseille : l'historique des concerts

Ve.

17

Avril

2015

festival Phocea Rocks : Cowboys from Outerspace + Conger!Conger! + Mutacion Nacion + Qúetzal Snåkes + Keith Richards Overdose + Fillette + Sam Karpienia + Reliques + No Country + Philippe Petit (Reporté)

Sa.

15

Mars

2014

Si Moh

Ve.

14

Juin

2013

Festival Tamazgha

Sa.

08

Juin

2013

Festival Tamazgha

Sa.

02

Juin

2012

Ideflawen + Hacène Laïche

Ve.

17

Sept.

2010

Amirouche Ighounem

Sa.

26

Juin

2010

Soirée berbère

Ve.

19

Juin

2009

Massalia Latino

Sa.

24

Juin

2006

Tablao flamenco

Di.

04

Déc.

2005

Local 9 + Blues Dreamer + 35/35 l'Estaque

Centre culturel Mirabeau : les dernières chroniques concerts 8 avis

Kooma (interview)

Interview réalisée le 05 février 2003, par Sully Vaï

MJC Mirabeau - Marseille 2 février 2003

Interview de KOOMA lors du concert au CC Mirabeau (Marseille) du 2 Fevrier 2003 : première partie de Taboo Voodoo (Cyril Achard) : J'ai pu "tailler la bavette" avec les p'tits gars de Kooma (en photo en compagnie du batteur Mike Terrana (Taboo voodoo, Rage,.....) juste avant leur prestation. De la race de très bons musiciens qui est loin de se prendre au sérieux et c'est tant mieux ! Salut ! Pour commencer, comment vous êtes vous rencontrés ? On sort tous les 4 de l'école de musique de Nancy, la MAI "Music Academy International" où on s'est tous rencontrés à la rentrée 99. Au départ nous étions 3 : Max (basse), Aurélien (batterie) et Karim (guitare), puis Cyril est arrivé au chant en 2000. Comment avez-vous défini votre style musical au début ? vous tourniez sur des reprises ? On jouait quelques reprises de Jamiroquai, Kool and the gang... au début mais très vite nous avons pu jouer ensemble nos propres compos que chacun avait déjà en bagage. Notre style musical très diverse vient de nos différentes influences. Max adore Queen, Prince, Deftones, Cyril est plutôt branché Bowie,... Lire la suite

Taboo voodoo + Kooma + Laurent Fleury

Critique écrite le 05 février 2003, par Sully Vaï

MJC Mirabeau - Marseille 02 février 2003

Que tous ceux qui vénèrent le "shred" et qui ne sont pas venus à ce concert s'en bouffent les doigts. En effet la barre était très élevée : que ce soit pour les guitaristes et pour les autres musiciens. Le concert ayant commencé très en retard (2h environ), j'ai eu la chance de pouvoir aller bavarder avec les musicos (essentiellement de Kooma) dans leur loge où pizzas, boissons (sur lesquelles Mike terrana se jete) et autres traînent un peu partout. Merci pour l'invit' ce fût un plaisir, j'en ai donc profité pour interviewer les 4 gais lurons de Kooma qui se sont montrés plus que sympas avec moi (voir la chronique de l'interview). Les balances n'étant pas finies, tout le monde a pratiquement pu y assister et le concert a donc débuté par un premier guitariste parisien, Laurent Fleury, qui faisait donc la promo de son album solo, accompagné du combo Mamouth. C'est de la bonne musique instrumentale, Laurent Fleury démontrant une belle dexterité et de bonnes compos avec de jolis passages doublés par un deuxième guitariste (chanteur ? ou se fait passer pour...car médiocre mais semble t-il fan de vai très certainement car jouant sur 2 modèles jems). Ceci dit, l'attitude scénique de Fleury laisse à désirer : on a presque... Lire la suite

No Means No

Critique écrite le 23 mai 2001, par Gilles (Marseille)

MJC Mirabeau - Marseille 20 Mai 2001

Voila qui fait trés plaisir! Revoilà ce groupe Canadien excellent que je n'avais pas vu depuis 97... J'en suis au 4ieme concert de Nomeansno en 10 ans ! Le premier que j'ai vu a Paris en 90 m'a vraiment impressionné et je m'en souviens toujours, l'ambiance était là, l'énergie punk aussi et c'est vrai que j'ai pris une claque ce soir là...Depuis je suis assez fidèle a ce groupe et quand il passe quelque part j'essaie de ne pas les manquer.Depuis je les avais donc revu à Lyon, puis à Londres mais avec une petite déception, le guitariste-chanteur fou Andy kerr (look Woody Allen dejante) les avait quitté, et du coup il manquait quelque chose à la magie de certains morceaux. Pour dire vrai c'est comme s'ils étaient trois frères et que tout d'un coup l'un disparaissait. (Andy est... Lire la suite

No Means No + Removal

Critique écrite le 21 mai 2001, par Mystic Punk Pinguin

MJC Mirabeau - Marseille 20 mai 2001

Un concert de barges pour conclure une semaine de folie (5 concerts électriques !) !!!! Au lendemain du set des No Means No, j'ai plus d'oreille, plus de voix pour avoir gueulé ma jouisssance et je ne tiens debout que grâce aux litres de café qui ont remplacé le sang dans mes veines (cafeine is my life, cafeine is my wife). Mais putaing quelle gifle !!!!!!!!!!Bon Unsound, pas pu voir ch'uis arrivé trop tard (note: prendre le 35 pour aller à la MJC Mirabeau), Removal ça m' a gonflé: trio (basse/batterie/gratte) instrumental au son trop lourd et répétitif pour moa. Mais j'avoue qu'une bonne partie du public a apprécié. J'en ai profité pour... Lire la suite

Kill The Thrill + Double Nelson

Critique écrite le 11 mars 2000, par Hum !

MJC Mirabeau - Marseille 10 mars 2001

Vendredi soir même si nous devions partir assez tôt le lendemain (5h) nous sommes allés au concert à la MJC Mirabeau pour fêter la sortie du 203 barriers le nouvel album de Kill The Thrill, groupe mythique qui n'avait pas sorti de disque depuis quelques années. Ayant déjà séché le concert de la veille Gasolheads and co, on ne pouvait rater décemment celui ci aussi. En première partie les Double Nelson qui nous avaient fortement impressionnés il y a déjà un moment au Balthazar. Ils avaient d'ailleurs décoré toute la salle de la MJC Mirabeau avec d'immenses draps peints de leurs monstres qui ornent en général leurs pochettes (sortes de shadoks cauchemardesques). Annoncé à 21h le concert à commencé à 22h et visiblement tout le monde s'y attendait puisqu'ils sont tous arrivés à 22h (dernière fois que je me dépêche). Sur scène ils étaient un de moins que la dernière fois, soit 2 : elle et celui avec les favoris. Les murs de la scène étaient couverts d'espèces de couvertures de survie argentée. Leur musique est toujours aussi surprenante, que ce soit guitare - batterie, basse - batterie, ou basse - basse. Lui a... Lire la suite

SHIPPING NEWS + RROSELICOEUR + NNECRA PACKê

Critique écrite le 07 mars 2000, par Philippe

MJC Mirabeau - Marseille 4 mars 2001

NNECRA PACKêje ne sais pas ce que ça donnait en façade mais nous nous sommes régalés sur scène...RROSELICOEURle mot le plus approprié est sublime, il y a aussi génial ou encore magique. Ces compliments se justifient par leur prestation scénique procurant chair de poule, tremblements, de l'émotion pure. Une musique se déversant doucement... Lire la suite

Accès