Accueil Cold War Kids en concert
Mercredi 1er décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Portées par la voix admirablement sur le fil du rasoir de Nathan Willett, les compositions fiévreuses de Cold war Kids embarquent l'auditeur sur la route de montagnes russes soniques et émotionnelles. Entrainante, lancinante, déstructurée, originale et marquante, l'écriture pop/rock du groupe américain emprunte des chemins très variés, c'est sans doute ce qui la rend aussi captivante... Bonne nouvelle, après l'album Mine Is Yours et plein de concerts en 2011, le groupe fait son retour en 2013 avec un album et une tournée !

Cold War Kids : vos chroniques d'albums
Site

Cold War Kids en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Cold War Kids : l'historique des concerts

Sa.

04

Mai

2013

British Sea Power en concert
Cold War Kids + British Sea Power + Plants and Animals + Milo Greene British Sea Power | Cold War Kids | Plants and animals
Le Botanique - Bruxelles

Ve.

26

Avril

2013

Festival Des Artefacts en concert
Boys Noize Live + Vitalic Vtlzr Live + Gesaffelstein Live + Sexy Sushi + Zeds Dead Dj Set + Cold War Kids + Team Ghost + Invité Festival Des Artefacts | Gesaffelstein | Vitalic | Sexy Sushi | Zeds Dead | Cold War Kids | Boys Noize
Zenith de Strasbourg - Eckbolsheim-strasbourg (67)

Ve.

26

Avril

2013

Festival Des Artefacts en concert
Boys Noize Live + Vitalic Vtlzr Live + Gesaffelstein Live + Sexy Sushi + Cold War Kids + Zeds Dead Dj Set + Team Ghost Festival Des Artefacts | Gesaffelstein | Vitalic | Team Ghost | Sexy Sushi | Zeds Dead | Cold War Kids
La Laiterie - Strasbourg (67)

Me.

24

Avril

2013

Ve.

15

Juillet

2011

Festival des Vieilles Charrues en concert
Vieilles Charrues 2011 : David Guetta + Eddy Mitchell + Jack Johnson + Foals + Miles Kane + Cold War Kids + Stromae + Bellrays Festival des Vieilles Charrues | Miles Kane | David Guetta | Eddy Mitchell | The Bellrays | Jack Johnson | Foals | Cold War Kids | Stromae
Site de Kerampuilh - Carhaix-Plouguer (29)

Je.

14

Juillet

2011

Plage de Rock en concert
Plage De Rock 2011 : Cold War Kids + Concrete Knives Plage de Rock | Concrete Knives | Cold War Kids
Les Prairies De La Mer - Grimaud (83)

Di.

03

Juillet

2011

Main Square Festival en concert
Main Square Festival 2011 : Coldplay, Portishead, Pj Harvey, Elbow, Underworld, Magnetic Man, Cold War Kids, Bruno Mars, Charles Bradley, Puggy, I Blame Coco... Main Square Festival | Magnetic Man | Bruno Mars | PJ Harvey | Coldplay | Elbow | Underworld | Portishead | Cold War Kids
La Citadelle - Arras (62)

Sa.

02

Juillet

2011

Festival Beauregard en concert
Zz Top, Stromae, Da brasilians, Jesus Christ Fashion Barbe, The Repeaters; Air Guitar, Agnes Obel, Herman Dune, Morcheeba, Cold War Kids; Aaron, Concretes Knives Festival Beauregard | Concrete Knives | Morcheeba | Herman Dune | ZZ Top | Da Brasilians | Cold War Kids | AaRON | Stromae
Chateau de Beauregard - Herouville St Clair (14)

Cold War Kids : les dernières chroniques concerts 9 avis

Cold War Kids (Marsatac Calling)

Critique écrite le 16 mai 2011, par Roul

Espace Julien - Marseille 9 mai 2011

Cold War Kids (Marsatac Calling) en concert

Pendant que l'Olympia fantasmait sur la prestation grandiloquente de Sufjan Stevens, l'Espace Julien appréciait la très bonne performance plus calfeutrée de nos amerloques. En dépit de quelques mésaventures et complications pour y parvenir, j'ai pu assister à la première partie assurée par le jeune groupe Aubagnais Dissonant Nation. Malgré l'efficacité de leur rock énergique et addictif, l'attitude androgyne harassante du... Lire la suite

Cols War Kids + Dissonant Nation

Critique écrite le 13 mai 2011, par Jul

L'Espace Julien - Marseille 9 Mai 2011

Cols War Kids + Dissonant Nation en concert

Nous revoici à L'Espace Julien pour un concert très attendu à en croire la foule déjà sur place et ponctuelle, chose rare Marseille. Le Festival Marsatack nous fait un teasing d'enfer avec les américains Cold War Kids qui viennent jouer leur 3ème et récent album Mine is yours. C'est aux Dissonant Nation qu'ils ont confiles clefs pour ouvrir le bal. Les trois jeunes gens arrivent sur scène l'air pressés d'en découdre. Déjà énervés. Un chanteur, un bassiste et un batteur, pas de chichis. Le chanteur et leader, sur scène les présente rapidement et ils entament Back in the 80's. Effectivement en le regardant on a bien les codes de l'époque, Perfecto, slim et même un débardeur Metallica. Même s'ils n'étaient pas nés, ils ont eu des cours de rattrapage efficaces. Au début je me suis dit : tiens, voilà ce fameux groupe de jeunes. A la fin du set je me disais : tiens c'était donc ce fameux groupe de rock. Ce n'est pas pour rien qu'ils ont attiré l'oeil attentif de CQFD, des Inrocks et autres pépinières et dénicheurs de talents. Leurs morceaux sont diablement diablement efficaces. Aussi bien ceux en anglais que ceux en français qu'en général je redoute. Ils sont impeccables. Bien trempés, bien interprétés. Ils ont de... Lire la suite

The Jesus And Mary Chain + Cold War Kids + Jarvis Cocker + CSS + The Fratellis + Hellogoodbye (Rock en Seine 2007)

Critique écrite le 26 août 2007, par Pierre Andrieu

Parc de Saint-Cloud, Paris 25 août 2007

The Jesus And Mary Chain + Cold War Kids + Jarvis Cocker + CSS + The Fratellis + Hellogoodbye  (Rock en Seine 2007) en concert

Deuxième journée fort sympathique au festival Rock en Seine, avec du soleil, de la chaleur, des groupes en forme et... des bains de boue au Parc de Saint-Cloud. S'il reste encore quelques traces de la pluie sur le site, il faut vraiment le vouloir pour plonger dedans et se recouvrir de boue (comme l'ont fait un certain nombre de petits agités non loin de la grande scène) ; car le franc beau temps est de retour, et la majorité des festivaliers ont préféré s'immerger dans un océan de groupes variés et désireux d'en découdre scéniquement parlant... Pas aussi extraordinaire que le vendredi (avec Arcade Fire, The Hives, The Shins, Dinosaur Jr, Hey Hey My My, Rodeo Massacre, Dizzee Rascal, M. I. A. et Rock & Roll), cette journée de samedi restera malgré tout un excellent souvenir. The Fratellis : des munitions pour remplir un juke box. ©Nicolas Joubard www.joubard.com Le marathon commence pour nous devant la grande scène, avec un bon concert des Fratellis, un power trio entre pop et boogie rock. Sorte de croisement habile entre T. Rex et les Libertines, la musique de ce combo plutôt puissant déménage réellement (cf leur album Costello Music). Le chanteur/guitariste , sosie de Mark Bolan, se démène comme un beau diable en... Lire la suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 2/3 : Joeystarr, Cold War Kids, Blanche, Editors, Abd Al Malik, Maxïmo Park, Olivia Ruiz & guests, Queens of the Stone Age, The Hives, Digitalism ...

Critique écrite le 06 juillet 2007, par Philippe

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 30 juin 2007

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 2/3 : Joeystarr, Cold War Kids, Blanche, Editors, Abd Al Malik, Maxïmo Park, Olivia Ruiz & guests, Queens of the Stone Age, The Hives, Digitalism ... en concert

Pour le Vendredi c'est par ici ! Après une bonne nuit de sommeil et diverses activités reposantes, retour sur le site pour une journée qui s'annonce riche en cadors du rock, mais aussi en divers espoirs à confirmer. Côté ciel, on est plus près de la canicule que du déluge - Libé nous a promis un climat intermédiaire mais sait-on jamais, il est déjà arrivé ici qu'on ait plutôt les deux le même jour ! Samedi, un p'tit black en survet' tient tête à aux dieux du rock en scène On rejoint Joeystarr, déjà vu et apprécié cette année en salle, qui harangue la foule en lui rappelant opportunément l'existence d'un problème - parmi d'autres - dans ce pays désormais de droite : So so so, solidarité, avec les sans-papiers ! qu'il enchaîne avec sa chanson sur la question Hot, Hot. Puis il nous sort son magnifique et terrifiant Métèque au son un peu en surchauffe (il faut dire qu'il est aujourd'hui accompagné d'un vrai groupe batterie-basse-guitare, les Enhancer). Il met en tout cas la grosse ambiance, incomparable avec celles des peigne-culs du WTC la veille. La méchantissime Bad Boy est soutenue par une basse tellurique, et il la fait en entier cette fois-ci, tout autant que cette histoire de 9-3 qu'est d'la Bombe, bébé à base de Po po... Lire la suite

Cold War Kids : les chroniques d'albums

Cold War Kids : Loyalty To Loyalty

Chronique écrite le 06/10/2008, par Pierre Andrieu

Cold War Kids : Loyalty To Loyalty

Très beau nouvel album pour Cold War Kids, les auteurs acclamés du déjà excellent Robbers And Cowards, il y a à peine deux ans de cela... Toujours portées par la voix admirablement sur le fil du rasoir de Nathan Willett, les compositions fiévreuses du groupe américain embarquent l'auditeur (consentant ou non... ) sur la route de montagnes russes soniques et émotionnelles. Entrainante, lancinante, déstructurée, originale et marquante (ouf !), l'écriture des Cold War Kids emprunte des chemins très variés, c'est sans doute ce qui la rend aussi captivante... Les quatre musiciens - habités par leur musique sur scène, comme sur disque - peuvent en effet aussi bien créer un tube pop pour les radios (le très catchy Something is not right with me) que des titres anguleux... Lire la suite

Cold War Kids : Robbers And Cowards

Chronique écrite le 06/01/2007, par Pierre Andrieu

Cold War Kids : Robbers And Cowards

Le groupe américain Cold War Kids cherche à écrire des morceaux pop/rock/blues/soul originaux et surprenants en partant des classiques composés par John Lennon, Bob Dylan, le Velvet Underground et Tim Buckley... Force est de constater qu'il réussit parfaitement dans son entreprise : la voix étrange du chanteur (entre Lennon, Jeff et Tim Buckley), les morceaux à la fois accessibles et déstructurés, les guitares sinueuses et grinçantes, les multiples influences qui transparaissent dans l'univers du groupe contribuent à captiver l'auditeur, à le saisir littéralement, pour ne plus le laisser s'échapper... Si l'on pense parfois aux excellents Strokes et White Stripes, pour le... Lire la suite

Cold War Kids : Vidéo