Accueil Daphné en concert
Lundi 29 novembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Daphné propose un univers onirique, troublant, composé tantôt de douces comptines (piano/voix), tantôt de poésie trip hop, tantôt de ballades électroniques. En tournée en 2012 pour présenter son nouvel album !

Daphné : vos chroniques d'albums
Site

Daphné en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Daphné : l'historique des concerts

Ve.

26

Avril

2019

Je.

17

Janv.

2019

Mariscal en concert
Daphne / Mariscal / Hollydays Mariscal | Daphné
Le Triton - Les Lilas (93)

Ma.

20

Nov.

2018

Gaël Faure en concert
Daphne + Gael Faure Gaël Faure | Daphné
Le Train Théâtre - Valence (26)

Je.

28

Juin

2018

Mariscal en concert
Daphne / Louis Piscine / Mariscal Mariscal | Daphné
Le Triton - Les Lilas (93)

Je.

08

Mars

2018

Sa.

03

Fév.

2018

Je.

16

Mars

2017

Carmen Maria Vega en concert
Pont Des Artistes #13 : Daphné - Carmen Maria Vega - Marie Laure Beraud Carmen Maria Vega | Daphné
Le Triton - Les Lilas (93)

Daphné : les dernières chroniques concerts 1 avis

Daphné chante Barbara

Critique écrite le 13 janvier 2013, par Lebonair

Le Café de la danse - Paris 18 décembre 2012

Daphné chante Barbara en concert

Oui mon cher Philippe, toi chroniqueur chez nous à Concertandco, tu vas lire enfin un compte-rendu de ta douce Daphné, celle qui te touche tant par sa grâce et son timbre divin. Tu l'as écrit récemment dans ta chronique sur son album "Treize chansons de Barbara" qui est sorti en cette fin d'année, un sublime hommage à une grande dame de la chanson française qui nous a quittés il y a 15 ans déjà. Je ne connaissais pas Daphné sauf de nom avant de lire ton article mais ton cri du coeur m'a poussé à venir la voir en concert et découvrir en vrai ce que tu ressens en l'écoutant. Oui, je suis un garçon curieux et passionné de musique comme toi et je tenais déjà à te dire que je ne regrette vraiment pas d'être venu ce soir au Café de la Danse et ces 550 places qui affichait complet par la même occasion comme la veille d'ailleurs dans cette même salle. Une preuve que tu n'es pas le seul à l'aimer Daphné et heureusement d'ailleurs. Sais-tu que c'est Thierry Lecamp animateur sur Europe1 qui est à l'origine de ce projet? Lis un peu ce qu'il en dit de ta préférée, toi le rockeur: "Un soir aux Bouffes Du Nord, j'ai vu Daphné chanter. J'ai pensé à Barbara, ce soir-là. Sa voix, sa sincérité, son élégance, ses fêlures m'ont convaincu que... Lire la suite

Daphné : les chroniques d'albums

Daphné : Treize chansons de Barbara

Chronique écrite le 27/11/2012, par Philippe

Daphné : Treize chansons de Barbara

Hourra ! Pour une fois, à l'occasion de la commémoration de la mort d'une grande artiste, l'on a pas fait une de ces compil-hommages au mieux inégales (voir par exemple Monsieur Gainsbourg Revisited), au pire sans intérêt, voire quelque peu affligeantes (voir par exemple Tels Alain Bashung). Non, ici on a fait appel à une seule chanteuse (et quelques accompagnants triés sur le volet). Non, pour célébrer la disparition il y a 15 ans de Barbara, on a même pas choisi une chanteuse avec un timbre proche (sinon on aurait plutôt dû prendre la petite "L" !), mais la délicieuse Daphné, dont les magnifiques albums et la voix divine constituent en permanence, sur l'Ipod de l'auteur de ces lignes, une exception notable à une playlist... plutôt rock'n'roll par ailleurs. Si en plus, comme lui, vous n'avez qu'une connaissance limitée du travail de la Grande-chanteuse-disparue-à-la-voix-irritante-qu'on-a-jamais-vraiment-écoutée, vous aurez en outre le plaisir de découvrir des "chansonnettes" délicieuses... Lire la suite

Daphné : Bleu Venise

Chronique écrite le 26/04/2011, par Philippe

Daphné : Bleu Venise

L'introduction orchestrale feutrée qui ouvre Bleu Venise rappelle instantanément (et pour cause, c'est le même arrangeur), la beauté des illustrations musicales de My One and Only Thrill de Melody Gardot. Cette douceur tragique se poursuit sur Venise sous la neige : à l'écoute de la voix à peine fêlée qui se pose délicatement sur cet écrin de cordes boisé, on sait alors qu'on aime déjà la voix de Daphné et qu'on aimera l'écouter, dut-elle nous lire ensuite une page d'annuaire. A se demander Où va Lila Jane, on découvre plus avant son univers : pop élégante et sans complexe, et une jolie fêlure dans la voix, quelque part entre Emily Loizeau et Jeanne Cherhal, charmante également sur une bossa nova langoureuse, Moi plus vouloir dormir seule. Mais aussi des paroles d'une apparente simplicité où tombent parfois sans prévenir des images poétiques de haut vol : il devient alors évident qu'il va falloir aller écouter un jour en scène cette beauté vocale - et instrumentale,... Lire la suite