Accueil General Elektriks en concert
Mardi 16 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


General Elektriks fait un funk futuriste qui défonce les barrières du genre. Sur scène avec une formation hors normes : claviers vintage, MPC jouée live, guitare et vibraphone, il nous offre un live détonnant ! Avec un groupe composé d'Hervé Salters (voix, vintage keys), Jessie Chaton (Basse), Jordan Dalrymple (MPC, batterie), Norbert Lucarain (vibraphone, batterie) et Eric Starczan (guitare), General Elektriks était en tournée en 2016 pour jouer en live l'album To Be A Stranger... General Elektriks est en concert à La Cigale à Paris les 12 et 13 avril 2018 et en tournée française pour présenter l'album Carry No Ghosts.

General Elektriks : vos chroniques d'albums
Site

General Elektriks : l'historique des concerts

Sa.

06

Août

2022

General Elektriks Domaine des Lugees - Ares (33)

Ve.

29

Juillet

2022

Musicalarue en concert
Rodrigo Y Gabriela / Bernard Lavilliers / L'entourloop / Les Ogres De Barback / James Bks / Nadau / General Elektriks / Java "20 Ans" / Mélissa Laveaux / S+c+a+r+r / Ladaniva / Mansfield.tya / Demi Portion / Didier Wampas / Taxi Kebab / It It Anita Musicalarue | Java | Les Ogres de Barback | General Elektriks | Rodrigo y Gabriela | Didier Wampas | L'Entourloop | Bernard Lavilliers | Nadau | Mansfield.TYA | Melissa Laveaux | Demi Portion | It It Anita
Plein Air - Luxey (40)

Sa.

23

Juillet

2022

Les Nuits du Sud en concert
General Elektriks - Emir Kusturica & The No Smoking Orchestra Les Nuits du Sud | General Elektriks | Emir Kusturica
Place du Grand Jardin - Vence (06)

Ve.

22

Juillet

2022

Marseille Jazz des Cinq Continents en concert
General Elektriks - Yessai Karapetian Marseille Jazz des Cinq Continents | General Elektriks | Yessaï Karapétian
Palais Longchamp - Marseille 1er (13)

Di.

10

Juillet

2022

Festival Beauregard en concert
Festival Beauregard 2022 : Pnl, Sum 41, Martin Solveig, -m-, Lewis Ofman, Feu ! Chatterton, General Elektriks, Oscar & The Wolf, Other Lives, You Said Strange, Kokomo Festival Beauregard | Sum 41 | Feu! Chatterton | PNL | Oscar And The Wolf | -M- Matthieu Chédid | Martin Solveig | General Elektriks | Other Lives | Ko Ko Mo | You Said Strange
Chateau de Beauregard - Herouville St Clair (14)

Sa.

09

Juillet

2022

Pic'arts Festival en concert
Festival Pic'arts 2022 - Pass 1 Jour : Aldebert - Celkilt - General Elektriks - Julien Doré - Oete Pic'arts Festival | Julien Doré | Aldebert | General Elektriks | Celkilt
Château - Septmonts (02)

Ve.

01

Juillet

2022

Au Foin DE la Rue  en concert
Au Foin De La Rue 1 Jour : General Elektriks, Lalalar, Zoufris Maracas, Thylacine, La Femme, Rodrigo y Gabriela, Lujipeka, Degiheug x Flo the Kid, Rakoon, Vulves Assassines Au Foin DE la Rue | General Elektriks | La Femme | Thylacine | Lujipeka | Rodrigo y Gabriela | Zoufris Maracas | Rakoon
Plein Air - St Denis de Gastines (53)

Ma.

21

Juin

2022

General Elektriks : les dernières chroniques concerts 26 avis

General Elektriks feat. Leeroy, Julien Lourau, Lateef The Truthspeaker (Marseille Jazz des Cinq Continents)

Critique écrite le 24 juillet 2022, par pirlouiiiit

Parc Longchamp, Marseille 22 juillet 2022

General Elektriks feat. Leeroy, Julien Lourau, Lateef The Truthspeaker (Marseille Jazz des Cinq Continents) en concert

Très belle fin de journée et de semaine de boulot puisque après avoir récupéré Lucie de sa tournée de choral de 2 semaines, nous nous sommes rendus tous les 3 au Lollipop Music Store pour le très attendu showcase de Maxwell Farrington & Le SuperHomard. Lucie étant crevée après ses 13 dates en 15 jours et ses nombreuses heures de sommeil en retard et quelques chroniqueurs de Liveinmarseille étant présent nous avons décidé d'un commun accord que ce serait Phil2Guy, maître es SuperHomard, qui se collerait à la chronique de ce superbe showcase (en attendant vous pouvez aller jeter un œil aux photos et videos du showcase). Tout ça pour vous expliqué que lorsque nous sommes arrivés aux portes du Palais Lonchamp ou plutôt de son parc le concert avait déjà commencé depuis un moment. Nous pouvions en effet entendre le Yessaï Karapetian quintet depuis le boulevard Lonchamp au bout duquel nous avons accroché nos vélos. Arrivé sur la partie haute du parc où se tenait comme chaque année le concert j'ai compris pourquoi ils avaient un peu baissé les prix des places ces derniers jours. En effet le concert est assez loin d'afficher complet. Je me précipite devant (ou je retrouve la dream team Anna, Claude, etc ...) pour faire quelques... Lire la suite

-M- aka Matthieu Chédid, Ko Ko Mo, General Electriks, PNL (Festival Beauregard 2022)

Critique écrite le 02 août 2022, par Lebonair

Domaine de Beauregard, Hérouville-Saint-Clair 10 juillet 2022

-M- aka Matthieu Chédid, Ko Ko Mo, General Electriks, PNL (Festival Beauregard 2022)  en concert

C'est le dernier jour de ce très long week-end au Festival Beauregard. Après une journée exceptionnelle la veille, on descend d'un cran pour la der. En effet, le festival est devenu gros et doit ratisser large. -M- et PNL ramènent du monde, certes, et un public de tout âge, mais on s'y retrouve moins. PNL Au sujet de PNL, on est d'ailleurs totalement dépassé tant ça nous parait vide et mauvais. De plus, ils débarquent avec plus de 25 minutes de retard et vont donc jouer seulement une grosse demi-heure. Bravo pour le respect de leur public, c'était vraiment pathétique. Par contre, pour inviter leurs potes sur scène et fumer de gros joints, ils assurent. Le début de leur prestation et le silence offert sera donc le meilleur moment de cette mascarade. Avant cela, on vous rassure, on avait adoré les prestations des survoltés Ko Ko Mo et de General Elektrics, l'honneur est sauvé. On termine cette édition de retrouvailles sur le fédérateur et fantastique guitariste Mathieu Chedid, le plus grand show-man français en activité, qu'on ne présente plus, et qui est accompagné d'une légende vivante de la musique, Gail Ann Dorsey. Ko Ko Mo 17h05-18h05 scène Beauregard On était déçu d'apprendre l'annulation de la venue d'Other... Lire la suite

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018)

Critique écrite le 15 octobre 2018, par Lumak

Esplanade J4, Marseille 13 octobre 2018

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) en concert

Pour ce samedi soir à la Fiesta des Suds, encore beaucoup de monde grâce à la belle programmation du jour ! J'arrive sur la scène Mer pour le début des français de General Elektriks, avec le pro du clavier/spectacle Hervé Salters, effectivement des mélodies particulièrement efficaces et une grande énergie nous mettent dans une bonne ambiance même si je suis déçu par le chant. Pendant que le public profite du show et notamment des jeux de jambes légendaires d'Hervé Salters, j'en profite pour aller tester la Silent Party que je n'avais pas pu tester jeudi. Direction la longue queue pour récupérer les casques sans fil, il nous aura fallu 30 minutes quand même ! Une fois casqué, je me dirige vers l'embarcadère pour profiter des DJ qui sont ce soir Everettx, Nassim DJ, Dysk by in'oubliables. Je me laisse vite prendre au jeu en testant les 3 programmations, je reste accroché par les sons funk et rétro de Nassim DJ, ce qui est marrant c'est de voir un peu ce qu'écoutent les autres danseurs sur la piste. L'avantage c'est de vraiment pouvoir choisir le son sur lequel on veut bouger, et le défaut du casque c'est de ne pas pouvoir parler avec ses amis, j'en reviens donc au côté asocial que j'avais trouvé... Un autre avantage du casque sans... Lire la suite

General Elektriks + Juniore

Critique écrite le 15 avril 2018, par Lebonair

La Cigale - Paris 11 avril 2018

General Elektriks + Juniore en concert

Après une tournée de plus de 100 dates à travers le monde en 2016, pour défendre l'excellent "To be A Stranger", General Elektriks est vite revenu sur le devant de la scène et cela pour notre plus grand plaisir. En effet, Hervé Salters et ses musiciens viennent de sortir leur 6ème album "Carry No Ghosts" (chronique à lire sur le site). Le groupe est donc à nouveau reparti sur les routes dès ce printemps et ils sont passés par la capitale et dans cette magnifique salle de la Cigale qui contient 1200 places et par deux fois, le 11 et 12 avril derniers. On est évidemment de la partie car vu leur puissance scénique, la qualité des chansons et l'énergie qu'ils donnent en live, on ne pouvait rater sous aucun prétexte leur passage. Il est pratiquement 20 heures 30 et on arrive au moment du dernier morceau du groupe Juniore, qui faisait la première partie. On peut donc juste vous dire que c'est un groupe de filles, qu'elles sont françaises, qu'elles versent dans la pop avec un côté rétro yé-yé et que leur premier album "Ouh là là" est sorti il y a tout juste un an. 20 minutes plus tard, c'est au tour de General Elektriks d'investir la scène. La salle est pleine à craquer pour la première des deux dates à la Cigale. Les fans sont bien... Lire la suite

General Elektriks : les chroniques d'albums

General Elektriks : Carry No Ghosts

Chronique écrite le 04/04/2018, par Pirlouiiiit

General Elektriks : Carry No Ghosts

Si le précédent disque de General Elektriks ne m'avait pas plus touché que ça (avec le recul je me dis que je suis peut-être passé un peu vite dessus), en revanche, je ne suis pas passé à côté de Carry No Ghosts. Il faut dire que l'ayant découvert par le superbe clip (à tous points de vue) de Different Blue (qui ouvre d'ailleurs l'album) je ne pouvais pas rester indifférent. Et le tour de force de ce disque c'est qu'il ne comprend pas uniquement ce tube mais bien au moins 4 ou 5 autres morceaux tout aussi efficaces et dansants. Au point que je regrette vraiment de ne pas l'avoir vu plus souvent en concert (découvert en 2004 au Moulin je ne l'avais réaperçu que brièvement à Marsatac en 2009). Qu'il chante en anglais surtout, en allemand, en espagnol ou en français (un peu) qu'importe puisque c'est directement à notre corps qu'il s'adresse. Hervé Salters chante avec ses claviers autant qu'il ne joue avec sa voix. Que ce soit sur Walk by the ocean (où il vous... Lire la suite

General Elektriks : Good City For Dreamers

Chronique écrite le 18/07/2010, par Philippe

General Elektriks : Good City For Dreamers

Dès notre première découverte de General Elektriks à Marsatac, on avait noté : "un splendide concert de funk/soul chaud, sale et humide, groovy à souhait, dansant à crever dans une ambiance de sauna brésilien"... On aurait pu penser que l'impression torride était partiellement dûe à une clim' en panne, mais non : ça nous a refait pareil - chaud partout partout, aux Eurockéennes, dans un plein air plutôt frais, comme d'ailleurs à 5 ou 6000 autres personnes. D'ailleurs même à travers une télé à Taratata, on avait gigoté du genou : c'est LE groupe de scène français soul/funk le plus bouillant de 2010, qu'on se le dise - rien ni personne n'avait aussi bien communiqué en direct avec notre moëlle épinière depuis les immenses Gnarls Barkley en personne, -M- avant qu'il ne vire trop variète, et plus anciennement les fabuleux FFF, disparus sans laisser d'adresse... Hervé Salters, requin de studio et claviériste exilé à San Francisco (heureux homme), affole en effet sous ce pseudonyme industriel, les scènes de festivals avec un groupe de trois cadors digne du trio Bum-Cello-Martel qui accompagnait précédemment ledit -M- (comme d'ailleurs RV lui-même à une époque !). Et notamment au renfort basse, Jessie Chaton, extravagant chanteur en vacances de... Lire la suite

General Elektriks : Vidéo



General Elektriks : écoute