Accueil Gojira en concert
Mardi 28 mai 2024 : 5914 concerts, 27095 chroniques de concert, 5413 critiques d'album.


Gojira propose un métal aux atmosphères sombres, voir oppressants. Leurs paroles ont comme principal sujet la vie et la mort, la spiritualité et la protection de l'environnement. Gojira était en concert à l'Olympia de Paris en avril 2017 et en tournée en France en janvier 2017 dans le cadre de la sortie de l'album Magma ! En concert au Hellfest en juin 2019. Nouvel album nommé "Fortitude" en 2021 et concerts exceptionnels à Lyon (Halle Tony Garnier), Paris (Bercy) et Bordeaux (Arkéa Arena) en février 2022 !

Gojira : vos chroniques d'albums
Site

Gojira en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Gojira : l'historique des concerts

Di.

02

Juillet

2023

Festival de Nîmes en concert
Festival de Nîmes 2023 : Gojira Festival de Nîmes | Gojira
Arènes - Nîmes (30)

Sa.

01

Juillet

2023

Les Eurockéennes de Belfort en concert
Lomepal, Gojira, Dinos, Siouxie, Pomme, Kungs, Aleister, Ayron Jones, Dj Carlos Willengton, Dry Cleaning, Fallen Lillies, Jeanne Added, Kids Return, Larkin Poe, Lou & The Yakusa, Mezerg, Moonlight Benjamin, Shlomo, Saverio, Special Interest, Unksnown T, V Les Eurockéennes de Belfort | Vladimir Cauchemar | Gojira | Lomepal | Pomme | Dinos
Presqu'île de Malsaucy - Belfort (90)

Ma.

28

Fév.

2023

Di.

26

Fév.

2023

Sa.

25

Fév.

2023

Ve.

24

Fév.

2023

Me.

09

Fév.

2022

Ma.

08

Fév.

2022

Gojira : les dernières chroniques concerts 27 avis

(mon) Hellfest 2022, 3-3 : Landmvrks, Moscow Death Brigade, Regarde les Hommes Tomber, Jinjer, Red Fang, Maximum The Hormone, Life of Agony, Perturbator, Judas Priest, Alcest, Gojira, Watain (+ Deadly Apples, Vile Creature, Dyscarnate, Korn, Dying Fetus)

Critique écrite le 21 juin 2022, par Philippe

Site du Hellfest, Clisson 19 juin 2022

(mon) Hellfest 2022, 3-3 : Landmvrks, Moscow Death Brigade, Regarde les Hommes Tomber, Jinjer, Red Fang, Maximum The Hormone, Life of Agony, Perturbator, Judas Priest, Alcest, Gojira, Watain (+ Deadly Apples, Vile Creature, Dyscarnate, Korn, Dying Fetus) en concert

Le toujours-difficile-troisième-jour-au-Hellfest, commence sous de bien mauvais auspices. Plus précisément et au risque d'être un peu trivial, on se retrouve en effet à attendre, tombé du lit de camp et bien avant 8 heure du matin, dans la file "toilettes sèches", où l'on est bêtement parti sans pull ni couvre-chef. Mais le ciel n'est pas sec, lui : la canicule s'est absentée (chute d'environ 20 °C) et une vilaine petite pluie arrive, accompagnée d'un vent bien désagréable. Grelottant avec la taupe au guichet, on commence à se demander si on est pas trop vieux pour ce genre de conneries... Le charme de l'Easycamp est un peu dissipé, les bénévoles toujours souriants mais le (nes)café un peu dégueu... tout comme la première bière au Metalcorner qui, c'est un comble, ne passera pas très bien. Ce n'est qu'un peu plus tard que, nos batteries étant un peu rechargées et le soleil revenu, on pourra voir à nouveau l'avenir avec confiance, même si un cruel selfie nous confirme qu'on commence vraiment à avoir des gueules de déterré.e.s ! On arrive hélas vers la fin de Deadly Apples, canadiens attachants avec accent, qui pratiquent un metal indus de bon aloi dans des fumées violettes, et communiquent leur plaisir à rejouer en public. La fin... Lire la suite

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy...

Critique écrite le 17 juillet 2019, par Eric Freydefont

Clisson 20-23 juin 2019

Hellfest et Knotfest 2019 : Slayer, Slipknot, Gojira, Slash, Daughters, Phil Anselmo & The Illegals, Uncle Acid and the Deadbeats, Kvelertak, All Them Witches, Behemoth, Amon Amarth, Kiss, Rob Zombie, Sabaton, Kvelertak, Sisters of Mercy... en concert

55 000 pass 3 jours pour le Hellfest 2019 écoulés en 2 heures ! Ce n'est pas rien, d'autant que la majeure partie de la programmation était inconnue au moment du fait. C'est dire la confiance aveugle que font les festivaliers au désormais très célèbre Hellfest, aujourd'hui réputé comme étant l'un des (le ?) plus importants festivals européens de musiques extrêmes. Outre sa programmation exceptionnelle, son succès tient beaucoup aux aménagements du site lui-même. Tantôt décrié pour son côté Disneyland, tantôt loué pour ce même aspect, l'ensemble reste néanmoins un exemple splendide en termes d'organisation et d'infrastructures. C'est aussi la marque du premier schisme qui divise les festivaliers aujourd'hui. Certains viennent pour l'ambiance, motivés par une sorte de hype qui entoure le festival depuis quelques années, d'autres, pionniers de l'événement ou simple amateurs avisés, sont là pour offrir corps et âme à leur passion. Ces publics se croisent et tentent de concilier leurs divergences. On constate aujourd'hui sur les réseaux sociaux de nombreuses réactions à ce sujet. Des " problèmes de riches " pourrait-on dire car ce sont là les conséquences d'un succès immense dont il vaut mieux profiter aujourd'hui, si l'on se place du côté... Lire la suite

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria...

Critique écrite le 10 juillet 2019, par Pipoulem

Clisson 20-23 juin 2019

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... en concert

Retour sur le plus gros festival metal de France, le Hellfest. Habituellement le festival se déroule sur trois jours vendredi/samedi/dimanche. Mais cette année nous avons eu droit dès le jeudi à un "préfestival", le Knotfest. Le Hellfest c'est quoi ? Un petit village tranquille, Clisson, qui pendant trois jours accueille 60.000 festivaliers par jour, pour écouter de la musique metal sur six scènes. 157 groupes, 880.000 pintes, des milliers de bénévoles, des décors splendides, une grande roue, un camping impressionnant. Fondé par Ben Barbaud il y a plus de 15 ans (originellement le Furyfest) c'est aujourd'hui un rendez-vous incontournable pour beaucoup de fans et une curiosité à faire pour d'autres. Le Hellfest attire, trop peut-être ? Jeudi 20 juin 2019, Knotfest Sick of it all Cette année on commence donc le jeudi vers 17h, avec une belle affiche car le Knotfest propose Ministry, Sick of it all, Amaranthe, Papa Roach, Powerwolf, Behemoth, Rob Zombie, Amon Amarth, Sabaton et Slipknot, initiateur de ce festival. Behemoth Arrivé sur le site dans l'après-midi il est temps de récupérer son précieux sésame, bracelet pour les entrées et le paiement cashless (pour les boissons et et la nourriture mais pas pour... Lire la suite

Gojira

Critique écrite le 08 avril 2017, par Lebonair

Olympia, Paris 1 avril 2017

Gojira en concert

Le groupe de metal français Gojira est passé deux fois à l'Olympia à Paris les 1er et 2 avril dernier et cerise sur le gâteau, celui de ce soir affichait complet et le second pratiquement. Un peu plus de 20 ans après leur formation, 16 ans après la sortie de leur premier album "Terra Incognita", on peut aisément dire que leur carrière est montée crescendo, qu'ils ont gravi les cols un par un pour en arriver à une forme de consécration cette année. Dans le cadre de cette tournée 2016/2017 qui leur permet de défendre leur 6ème album "Magma", on avait déjà pu les voir dans le cadre de la première édition française du Download festival en juin dernier. C'est donc avec un immense plaisir qu'on les retrouve en ce samedi soir pour le premier Olympia de leur vie et accessoirement le premier des deux. C'est comme si on rentrait dans leur rêve et qu'on allait le vivre également avec eux. Sauf que ce soir et le lendemain dimanche, ça ne sera plus un rêve mais la réalité ou un rêve éveillé. Gojira aura donc fait son l'Olympia et deux s'il vous plaît ! Qu'on aime ou pas leur musique, on ne peut qu'être admiratif de leur parcours et le saluer comme il se doit. Regardons un peu le tableau de plus près. Ils sont français, jouent du metal, ils ont... Lire la suite

Gojira : les chroniques d'albums

Gojira : L'enfant Sauvage

Chronique écrite le 31/07/2012, par Lebonair

Gojira : L'enfant Sauvage

L'Enfant Sauvage, le 5ème album studio de Gojira, le plus célèbre groupe français de métal à l'étranger vient de sortir... Un titre ‘en français' parfaitement choisi et qui signifie plusieurs choses. Le groupe malgré le succès, les merveilleuses rencontres qu'il a faites, son expérience - maintenant énorme - de la scène qui fait de lui un des plus intéressants groupes de métal dans le monde, est toujours libre et sauvage. Si je traduisais à ma façon ce titre, je dirais que les membres de Gojira ont encore pour certaines choses, des regards d'enfants et pour d'autres, la rage et l'art de la véhiculer d'une manière saine, positive, déchirante. Celle qui donne de la force et les pieds bien sur terre, une forme d'équilibre avec un regard droit, franc et vigilant. Je trouve les musiciens de... Lire la suite

Gojira : Vidéo










Gojira : écoute