Accueil Grand Corps Malade en concert
Mercredi 17 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Premier slammeur à dépasser la notoriété locale, Grand Corps Malade dit avec talent la vie d'un type handicapé mais optimiste, poète et dionysien, dans des textes tour à tour drôles et graves. L'auteur de l'album "Mesdames" (paru en septembre 2020 et qui contient des duos en compagnie de Camille Lellouche, Véronique Sanson, Suzane, Laura Smet, Louane etc.) sera en concert événement au Zénith de Paris le 30 mars 2022 et en tournée en 2021 et 2022...

Grand Corps Malade : vos chroniques d'albums
Site

Dernière news

Grand Corps Malade en concert à l'Accor Arena fin 2022 [Le 04/11/2021] En tournée des zéniths et grandes salles dès le 20 novembre 2021 au Zénith de Caen et jusqu'au 29 & 30 mars 2022 au Zénith de Paris, Grand Corps Malade annonce à ses très nombreux fans qu'il sera en concert événement à l'Accor Arena de Paris le 20 décembre... La suite

Grand Corps Malade : tous les concerts

Grand Corps Malade : les dernières chroniques concerts 15 avis

Juliette Armanet, Grand Corps Malade, DJ Snake, Berywam, Barrio Colette, Baron.e (Paléo Festival de Nyon 2022)

Critique écrite le 03 août 2022, par Lionel Degiovanni

Nyon 22 juillet 2022

Juliette Armanet, Grand Corps Malade, DJ Snake, Berywam, Barrio Colette, Baron.e (Paléo Festival de Nyon 2022) en concert

Barrio Colette Pour démarrer ce vendredi 22 juillet au Paléo Festival de Nyon, direction le club Tent pour y voir en live le groupe suisse Barrio Colette. Comment définir ce qu'ils font ? A Paléo, ils disent que c'est de l'addiction pop à strass ! Etonnant non ? Il est vrai que sur scène, le groupe est très surprenant. Ils sont tous un peu déjantés et on a bien le sentiment qu'ils aiment les paillettes ! Le groupe fait une sorte de pop addictive, glam', entraînante aux touches électro, synthé 80's et rock psyché 60's, à la manière d'une ode sensible aux musiques de tramway et de music-hall. C'est à Genève, ville d'Escort girls et de squat punk à chiens qu'ils traînent leurs gros cœurs, leurs yeux ouverts et leur voix vieille France. La chanteuse sait jouer de son charme avec le public et n'hésite pas à chercher l'amour auprès de la gent masculine de Paléo ! Pas étonnant que l'audience suisse la suive... Un plaisir pour les yeux et les oreilles ! Baron.e Avec Baron.e sur la scène Véga, on aborde une musique plutôt électro. En effet, ce groupe flirte avec des touches électro, des rythmique catchy et des mélodies envoûtantes. Dans la droite lignée du plus fresh de la pop francophone menée par quelques Thérapie Taxi ou The... Lire la suite

Aluna Festival 2022 - 25 juin : Clara Luciani, Vianney, Grand Corps Malade, Jérémy Frérot

Critique écrite le 15 juillet 2022, par Lionel Degiovanni

Ruoms 25 juin 2022

Aluna Festival 2022 - 25 juin : Clara Luciani, Vianney, Grand Corps Malade, Jérémy Frérot en concert

Pour le dernier jour du festival Aluna, le samedi 25 juin, on démarre sur la grande scène avec un artiste déjà connu du circuit des festivals. Il s'agit de Jérémy Frérot. Jérémy Frérot Je découvre enfin cet artiste seul sur scène. Les filles tombent sous le charme, elles crient beaucoup ! Heureusement, on ne va pas définir le talent d'un artiste au nombre de cris qu'il procure... Les chansons sont bien construites, propres ; on y retrouve la fameuse chanson Un homme, qui, pour info, a été composée pour la première fois sur Avignon par Lionnel Buzac, le chanteur de SOMA, groupe originaire d'Istres dans les bouches du Rhône ! (Peu de gens la connaissent celle-là !! 😊 ). Sur scène, le jeune artiste se montre très communicatif et se révèle être un bon musicien. Il sait jouer de ses charmes lorsqu'il bouge (les cris féminins me le rappellent !). Je remarque que les versions sur scène sont beaucoup plus groovy que les versions studios ; il a le goût du live Mr Frérot ! On apprécie cela ! Les tubes s'enchainent, je ne les connais pas tous mais il faut reconnaitre que les mélodies sont très efficaces et se retiennent très bien. Le public d'Aluna apprécie et c'est ce qui compte, même avec cette chaleur étouffante à cette... Lire la suite

Festival Paléo : Verveine + Grand corps malade + Murmures Barbares + Lisa Leblanc + Elton John + Klô Pelgag + La Rue Ketanou + Oy + The Parov Stelar band

Critique écrite le 09 février 2015, par Lionel Degiovanni

Nyons ( suisse ) 24 juillet 2014

Festival Paléo : Verveine + Grand corps malade + Murmures Barbares + Lisa Leblanc + Elton John + Klô Pelgag + La Rue Ketanou + Oy + The Parov Stelar band  en concert

Pour ce début de jeudi, nous assistons au showcase de Verveine. Cette jeune Veveysane a eu bien du mal à être à l'aise lors de ce show case. En effet, elle était toute tremblante et les pains qu'elle a pu faire se sont un peu un entendus. Mais globalement, l'exercice est réussi. Elle prodigue des sons électroniques, des ambiances qui sont bien intéressant. Elle nous joue ici les titres de son premier album sorti en décembre 2013 et qui s'appelle Peaks. Cet artiste est à découvrir pour les amateurs de musique électronique. www.facebook.com/verveinemusic verveine.bandcamp.com A 18h, nous assistons à une conférence de presse de Grand corps malade Celui lui répondra aux questions des journalistes. Cela ira de sa méthode d'écriture qu'il a, à l'influence de son œuvre sur les jeunes, en passant par la place du rap dans l'espace sonore actuelle. Rares ont été les journalistes à poser des questions directement sur ses projets à lui, son œuvre à lui, à ce qu'il pense de l'actualité. Ceci s'est passé juste avant son concert. Murmures barbares : on les avait vu la veille lors du show case au cosmos, et leur présence c'est confirmé sur scène. Ce groupe est une sorte de groupe de rap intelligent ; hé oui, c'est... Lire la suite

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Grand Corps Malade

Critique écrite le 03 août 2014, par Lebonair

La Coursive-Grand Théâtre, La Rochelle 13 juillet 2014

Les Francofolies de La Rochelle 2014 : Grand Corps Malade en concert

Juste après la prestation de La Maison Tellier à la Salle Bleue, je reste à la Coursive mais je file juste à côté au Grand théâtre pour ne rien rater de la prestation de Grand Corps Malade qui va démarrer d'ici peu. En préambule de son concert, Grand Corps Malade a pris le temps ce dimanche de rencontrer des fans, des slameurs pour un moment d'échanges et de convivialité. De plus, l'artiste a offert vingt minutes de balances aux cinq slamers venus discuter avec lui de cet art de la rime urbaine. "C'est un luxe de pouvoir se nourrir des autres et de faire des rencontres dira Fabien Marsaud alias Grand Corps Malade. J'ai la chance en peu de temps d'avoir pu faire des duos incroyables comme avec Aznavour notamment. J'aime me mettre en danger" J'arrive donc dans une salle pleine et me glisse tout en bas côté gauche de la scène. J'ai pris mes marques depuis hier et nous sommes tous prêt à accueillir comme il se doit l'artiste qui a fait entrer le slam en France par la grande porte en séduisant... Lire la suite

Grand Corps Malade : les chroniques d'albums

Grand Corps Malade : Midi 20

Chronique écrite le 19/07/2006, par Philippe

Grand Corps Malade : Midi 20

A l'heure où le grand (et sympathique au demeurant) Fabien, alias Grand Corps Malade reçoit tous les honneurs des médias, il convient cependant de remettre une ou deux pendules à l'heure. Car contrairement à ce que veut faire croire sa pub TV actuelle, ce type n'est pas le "premier artiste de slam en France" - le slam-poésie n'est pas soudain tombé du ciel en la personne d'un Messie, un grand type aux yeux bleus, à la voix grave, armé d'une béquille. Ne doutant pas, même si j'en connais peu, qu'on trouve de tels artistes au confluent du rap et de la poésie, un peu partout en France et depuis longtemps, voici en tout cas le groupe préféré de slam de LiveinMarseille : les excellents vibrion, groupe emmené par Fred Nevchehirilian, charismatique slammeur au corps plus petit (mais mieux portant). vibrion dont Pirlouiiiit chroniqua le disque (pourtant honoré en juillet 2006 en tant que "suiveur" de GCM dans un grand hebdo dit 'culturel') dès ... 2003 (en l'an 2 avant GCM), et qui furent même honorés au Printemps de Bourges en 2005. Sans parler des multiples expériences sur scène de vibrion : voix charismatique, textes envoûtants, hypnotiques voire dérangeants, musique expérimentale qui peut rappeler Young Gods ou... Lire la suite

Grand Corps Malade : Vidéo