Accueil Le Dié en concert
Mercredi 1er décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Ballades rocks et chanson française. Le Dié, auteur compositeur, interprète, sa voix cassée par la vie, une sorte de punk romantique à la plume saillante, peint un portrait sensible, rugueux et fantasque de notre société.

Le Dié : vos chroniques d'albums
Site

Le Dié en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Le Dié : l'historique des concerts

Sa.

14

Avril

2018

Christophe Ferrand Local - Marseille (13)

Je.

15

Déc.

2016

Dié and the Glorious La Casa Consolat - Marseille (13)

Ve.

28

Oct.

2016

Ve.

02

Sept.

2016

Ve.

26

Fév.

2016

Le Dié and the Glorious Au Bal Perdu - Marseille (13)

Ve.

05

Fév.

2016

Le Dié & The Glorious La Casa Consolat - Marseille (13)

Ve.

13

Nov.

2015

Sa.

01

Nov.

2014

Le Dié & the Glorious Darlamifa - Marseille (13)

Le Dié : les dernières chroniques concerts 2 avis

Blah-Blah + Le Dié & the Glorious (festival Avec le Temps)

Critique écrite le 24 mars 2014, par Pirlouiiiit

Machine à Coudre, Marseille 22 mars 2014

Blah-Blah + Le Dié & the Glorious (festival Avec le Temps) en concert

Si j'ai fini par m'échapper de l'Espace Julien où Christian Olivier et les siens sont en train de jouer les vieux succès des Têtes Raides c'est aussi parce que je voulais voir Le Dié en version "band". En effet en 2011 lorsque je l'avais croisé tout à fait par hasard sur le Vieux Port c'est tout seul accompagné de quelques samples qu'il poussait la chansonnette. Je n'en avais quasiment rien vu ou entendu mais suffisamment de sa voix notamment pour avoir envie d'en savoir plus et n'avais depuis que pu en entendre plus sur son EP Sur mon île. Il y a quelques semaines (mois ?) j'ai vu son nom ré-apparaitre sur Concertandco pour un concert au Baraki (où je n'avais pas pu aller). Cela dit, ce soir en arrivant à 23h je ne nourrissais plus beaucoup d'espoirs de le voir sur scène (vu que je savais que c'est lui qui ouvrait la soirée). Et pourtant à mon arrivée ils étaient encore sur scène ! Et ce n'était même pas le dernier morceau ! Un petit tour sur le facebook du groupe pour trouver le nom des musiciens qui compose the Glorious : il s'agit de Elie à la basse (bleue) et Polo aux percussions, sachant que le troisième larron n'est autre que Hervé aka Venèr Lacombine aka Blah Blah, à la guitare donc. Je m'attendais à de la chanson... Lire la suite

Festimer : Dié + Tchapaclan + ...

Critique écrite le 21 août 2011, par Pirlouiiiit

Vieux Port - Marseille 20 août 2011

Festimer : Dié + Tchapaclan + ... en concert

L'autre jour mon frère me ramène un tract qui annonce les deux concerts de Zarga Music sur le Vieux Port, un concert organisé par Cap Marseille ... je passe l'info à Concertandco ... Ce matin au Bar de la Plaine (où on m'a posé un lapin) j'ai le temps de ramasser un double tract**; cette fois il s'agit du programme complet de ce festival Festimer que l'asso que je citais plus haut organise depuis plusieurs année le 3ème dimanche d'août. Sur leur site : "Grande fête écocitoyenne et populaire qui rassemble un nombreux public (15.000 personnes) autour des thèmes du partage de l'eau et de la protection de l'environnement. Ce Festival anime le Vieux Port de Marseille pendant tout un week-end en pleine période estivale, avec le concours des artistes, associations et institutions partenaires, réunissant les savoirs des uns, les talents des autres et la générosité de tous pour le plus grand bonheur des Marseillais, des touristes et des visiteurs. " Waw ! Un concert si bien placé sur le thème de la mer ... ça fait étrangement écho à la conclusion de ma chronique du Festival du Chant Marin de Paimpol. En plus je ne connais aucun des 10 groupes annoncés. Cela dit comme le dit le programme des  Mini concerts gratuits  : " avec la participation... Lire la suite

Le Dié : les chroniques d'albums

Christophe Ferrand : Voilà Le Dié

Chronique écrite le 11/04/2018, par Pirlouiiiit

Christophe Ferrand : Voilà Le Dié

Il y a un paquet d'années je tombais sur un gars écorché qui chantait seul sur un des quais du Vieux Port ... je venais de faire connaissance du Dié. 3 ans après je le retrouvais en charmante compagnie à la Machine à Coudre. 4 années encore après je découvre qu'il vient de sortir sous son vrai nom Christophe Ferrand un premier album hyper bien enregistré (au Recording Studio Marseille) et arrangé par Florent Silve qui joue un rôle central dans cette transformation puisqu'il est aussi à la réalisation et direction artistique ainsi qu'à tous plein d'instruments. Et quelle réussite ! Tellement que je ne sais pas par quel bout prendre cette chronique. Par sa voix peut être pour dire qu'elle fait terriblement penser à celle de Louis Ville (qui elle-même est... Lire la suite