Accueil Maxwell Farrington & Le Superhomard en concert
Mardi 19 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
Maxwell Farrington & Le Superhomard en concert

Maxwell Farrington & Le Superhomard





Basé à Avignon, Le SuperHomard est groupe français pratique une électro pop baroque évoluant entre Stereolab, High Llamas, François de Roubaix, John Barry et The Divine Comedy. Album de Maxwell Farrington & Le SuperHomard nommé "Once" le 30 avril 2021 chez Talitres et tournée partout fin 2021...

Maxwell Farrington & Le Superhomard : vos chroniques d'albums
Site

Dernière news

Maxwell Farrington & Le SuperHomard en concert en 2021 [Le 10/10/2021] Le groupe de pop Maxwell Farrington & Le SuperHomard sera en concert aux Etoiles à Paris en novembre 2021 en tournée partout en France fin 2021 ! Dates & billets ici: La suite

Maxwell Farrington & Le Superhomard : les dernières chroniques concerts 5 avis

Maxwell Farrington & Le SuperHomard (La Route du Rock Collection Capsule 2021)

Critique écrite le 06 septembre 2021, par Pierre Andrieu

Théâtre de Verdure de Cancale 19 août 2021

Maxwell Farrington & Le SuperHomard (La Route du Rock Collection Capsule 2021) en concert

Grand moment de pop orchestrale et céleste avec Maxwell Farrington & Le SuperHomard au théâtre de verdure de Cancale pour le deuxième jour de La Route du Rock Collection Capsule. Fort heureusement, le temps est plus clément que la veille pour H-Burns où une fine bruine avait trempé les festivaliers du début à la fin des concerts. Ce soir, il fait plutôt doux et on est au sec, ouf ! On boirait bien une ou deux bières en écoutant le groupe œuvrer mais... il n'y a pas de bar, sans doute pour éviter le traditionnel déferlement de hordes de punks à chiens et/ou de bikers nazis que l'on observe à chaque Route du Rock. Hahahaha, il est bon de rire parfois avec nos amis les décideurs de zone touristique ! Bref, quoi qu'il en soit, Arte Concert est là pour filmer avec moult caméras, tout le monde se tient à carreau dans le public (la mairie respire !), et à 20h30 les musiciens arrivent sur scène, concentrés et un peu tendus. Dès les premières secondes, c'est une grosse déferlante de pop classieuse et euphorisante qui submerge l'assistance, nombreuse et motivée. Vu en méga forme en solo à Binic, le chanteur et songwriter australien Maxwell Farrington réitère sa performance vocale "high level", comme sur "Once", le disque paru... Lire la suite

Guadal Tejaz, Maxwell Farrington, Special Friend, Parlor Snakes (La Cathédrale de Binic 2021)

Critique écrite le 01 août 2021, par Pierre Andrieu

Pointe de La Rognouse, Binic 24 juillet 2021

Guadal Tejaz, Maxwell Farrington, Special Friend, Parlor Snakes (La Cathédrale de Binic 2021) en concert

Aucun respect des mesures barrières n'a pu être constaté... 24 juillet, troisième jour que l'on passe à La Cathédrale, Pointe de la Rognouse, la version payante et à jauge limitée (à cause de... ce que vous savez) de l'incontournable Binic Folks Blues Festival, qui est normalement gratuit et draine tous les ans des milliers de personnes dans la petite station balnéaire des Côtes d'Armor citée dans le nom de ce rassemblement d'indés passionnés. Après avoir apprécié au plus haut point les concerts de la veille (E.T. Explore Me, Marietta, Captain Excelsior And The Cosmic Crabs) sous le soleil et avec une vue sur la magnifique baie de Saint-Brieuc puis profité d'une petite baignade à la plage du Corps de Garde, située juste en dessous du site, on s'apprête à prendre une nouvelle gifle monumentale au milieu d'une foule bouillante avec la prog du jour, "dominée" par la présence des redoutables post punks rennais de Guadal Tejaz et comportant également des concerts de Maxwell Farrington (génial, et non annoncé sur l'affiche !), Parlor Snakes et Special Friend... C'est samedi et il y a encore plus de monde que la veille, on doit atteindre la capacité maximale de 500 sur un site où on pourrait mettre facilement 3000... Lire la suite

TINALS Festival 2019 - Jour 1 : Le Superhomard - Wallows - Nude Party - Aldous Harding - The Inspector Cluzo - Men I Trust- Shellac - Built to Spill - Fat White Family

Critique écrite le 19 juin 2019, par Phil2guy

Paloma, Nîmes 30 mai 2019

TINALS Festival 2019 - Jour 1 : Le Superhomard - Wallows - Nude Party - Aldous Harding - The Inspector Cluzo - Men I Trust- Shellac - Built to Spill - Fat White Family en concert

Et c'est parti pour la 7ème édition du festival This Is Not A Love Song (TINALS, pour les initiés) de Nîmes, qui est désormais un des rendez-vous immanquables de la saison pré-estivale pour tous les amateurs d'indie rock au sens large. Pendant trois jours, le spectateur peut voir des groupes confirmés et bien installés mais c'est surtout l'occasion de faire de sympathiques découvertes. Les concerts sont répartis à l'intérieur de la salle Paloma entre la "grande salle" (pour les "têtes d'affiche"), "le patio" et "le club" et en extérieur sur les scènes "mosquito" et "flamingo". Le SuperHomard En ce week-end prolongé, les portes ouvrent à 15h30, et on commence par cette chaude après midi un peu venteuse avec Le SuperHomard. On a déjà dit ici tout le bien que l'on pensait de ce quintet avignonnais qui pratique une pop anglophile aux sonorités electro à mi chemin entre Stereolab et John Barry (pour faire court) où les claviers aux sonorités analogiques sont au premier plan. Le nouvel album du groupe Meadow Lane Park reçoit depuis sa sortie en début d'année des critiques unanimement élogieuses, aussi bien de la part de la presse française (album du mois dans Rock & Folk) qu'étrangère (Mojo et Uncut entre autres). Il faut dire que ce... Lire la suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 1-3 : Le Superhomard, Rhino, Wallows, The Nude Party, Aldous Harding, Chorale la Paloma, Black Midi, Inspector Cluzo, Shellac, Messthetics, Caroline Rose, Fat White Family

Critique écrite le 02 juin 2019, par Philippe

Paloma, Nîmes 30 mai 2019

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 1-3 : Le Superhomard, Rhino, Wallows, The Nude Party, Aldous Harding, Chorale la Paloma, Black Midi, Inspector Cluzo, Shellac, Messthetics, Caroline Rose, Fat White Family en concert

Les climatologues vous avaient bien prévenu, non ? Eh bien ça a fini par arriver : l'été, en tout cas celui du public rock, commence désormais officiellement trois semaines plus tôt ! A la fin mai, et au festival This Is Not A Love Song de la magnifique Paloma de Nîmes ! Festival pour lequel on a re-signé des deux mains en toute confiance cette année, avec un blind pass acheté avant le début de l'hiver, pour notre 5ième venue ! S'il fallait encore le présenter : voici (enfin) un festival à taille humaine, à programmation pointue, à accueil toujours sympa, à météo généralement délicieuse, avec des aménagements écolo, esthétiques & kid-friendly, une cuisine pas donnée mais assez relevée dans l'ensemble... Assurément le meilleur dans sa catégorie, en tout cas au sud de Saint-Malo ! Pour entériner le changement de saison cité plus haut, rien de mieux pour commencer que Le Superhomard, groupe de pop frenchy élégante et gentiment psychédélique (on y pense parfois à Tame Impala), récemment distingué à juste titre par Rock'n'Folk, et dont la jeune chanteuse nous accueille très gracieusement au micro, pour ouvrir nos trois jours d'amour, de paix et de musique. Bon, on avait dit l'été... mais Springtime est vraiment charmante, et après avoir... Lire la suite

Maxwell Farrington & Le Superhomard : les chroniques d'albums

Maxwell Farrington/SuperHomard : Once

Chronique écrite le 28/04/2021, par Pierre Andrieu

Maxwell Farrington/SuperHomard : Once

A priori, on aurait pu penser qu'un groupe réunissant Maxwell Farrington, le chanteur/hurleur australien du bluffant groupe de punk/noise Dewaere, et le musicien français Christophe Vaillant, l'homme se cachant derrière les merveilles pop subtilement arrangées du SuperHomard, serait une union contre nature vouée à l'échec... Et bien, c'est tout le contraire, car Maxwell Farrington & Le SuperHomard publient un disque renversant sur le vénérable label Talitres ! Cet album, intitulé "Once", bénéficie des remarquables qualités des deux protagonistes : Maxwell F. possède un registre vocal très étendu lui permettant de crooner admirablement avec sa voix grave, Christophe V. excellant, quant à lui, dans l'écriture et l'arrangement de morceaux que n'auraient pas reniés Lee Hazlewood, Scott Walker, John Barry, The Divine Comedy, Ennio Morricone ou Frank Sinatra. Un des grands fans de Franky, le célèbre crooner punk Iggy Pop, n'a d'ailleurs pas manqué de tresser des louanges méritées au duo franco australien dans son émission de radio sur la BBC. Comment pourrait-il en être autrement quand on découvre un opus aussi classe que celui-ci ? "We, Us The Pharaohs" et "Free Again", les deux très beaux premiers titres publiés avant la sortie de l'album... Lire la suite

Le Superhomard : Springtime Ep

Chronique écrite le 27/12/2018, par Phil2guy

Le Superhomard : Springtime Ep

Le SuperHomard est un combo basé à Avignon dont on avait beaucoup aimé ici le premier album Maple Key, sorti en 2016, qui synthétisait de manière subtile l'électro pop baroque de Stereolab ou des High Llamas avec les musiques de films de François de Roubaix ou John Barry. Le groupe a confirmé toutes ses qualités avec le EP The Pornegranate Tree sorti en début d'année. Pour ce nouvel EP 4 titres, Springtime, Le SuperHomard a signé sur le très classieux label espagnol, Elefant Records, une référence en matière d'Indie Pop chic. Si la musique du groupe est très référencée (voir plus haut), il a une vraie personnalité et un réel talent pour les compositions pop solaires aux arrangements savants. Le premier titre, Springtime,... Lire la suite

Maxwell Farrington & Le Superhomard : Vidéo





Maxwell Farrington & Le Superhomard : écoute