Accueil Meï Teï Shô en concert
Lundi 6 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Ce collectif dépasse les frontières et fuse les genres : afro-rock balkanique, jazz cosmique, funk supersonique, dub stratosphérique, soul tellurique, pop énergétique, leurs sources d'aspiration s'entrechoquent dans leur drôle d'alambic pour faire jaillir des vibrations éclectiques.

Meï Teï Shô : vos chroniques d'albums
Site

Meï Teï Shô en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Meï Teï Shô : l'historique des concerts

Sa.

12

Déc.

2015

Zong en concert
Miss Elie Sorbsel Aka Emilie Lesbros The Band Meï Teï Shô | Zong | Emilie Lesbros
U-Percut - Marseille (13)

Sa.

24

Avril

2010

Meet Party feat. Meï Teï Sho Glaz'art - Paris 19ème (75)

Sa.

21

Nov.

2009

Band At The Party, Mei Tei Sho Nouvel Atrium - Saint Avertin (37)

Ve.

20

Nov.

2009

Sa.

14

Nov.

2009

Meï Teï Shô Le Moulin - Pontcey (70)

Di.

11

Oct.

2009

Sa.

10

Oct.

2009

Jazz sur la Ville en concert
Krystle Warren + Meï Teï Shô + Djs Jazz sur la Ville | Meï Teï Shô | Mars Blackmoon | Krystle Warren
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

Sa.

26

Sept.

2009

Mei Tei ShÔ + Chaudaboy La Fourmi - Limoges (87)

Meï Teï Shô : les dernières chroniques concerts 8 avis

Krystle Warren + Meï Teï Shô (Jazz sur la Ville)

Critique écrite le 12 octobre 2009, par Lionel Degiovanni

Le Cabaret Aléatoire - Marseille 08 octobre 2009

Krystle Warren + Meï  Teï Shô (Jazz sur la Ville) en concert

A mon arrivé au Cabaret aléatoire, presque personne n'est présent ; je suis pourtant à l'heure, c'est-à-dire qu'il est 20h50 pour le début du concert à 21h Le peu de gens présents sont tout prêts du petit guichet sous le vent frais. Vers 21 h15, le guichet s'ouvre, les gens prennent leur billet et entrent dans la salle de concert. Ensuite l'attente est interminable. Le concert débute sur les coups de 21h50, presque une heure de retard. Des gens me disent que c'est comme cela ici. Il faut juste le savoir..... Le concert démarre.... Krystle Warren , l'américaine originaire de Kansas City dit quelques mots pour remercier le public d'être là. Elle porte une petite casquette, tenue décontractée et une guitare folk. Guitare appartenant à un ami, dit-elle, chanteur aussi....... Il s'agit de ...... Hugh Coltman !! Elle entame des chansons folk, avec des sonorités légèrement jazz Elle chante même quelques chansons a cappella. Elle a une voix puissante, rock, et un timbre très particulier, reconnaissable. D'autres personnes dans le public arrivent. Les gens s'avancent au fur et à mesure que l'alchimie se crée. Dans la salle, il y a des fans ! Certains connaissent les paroles par cœur. Elle chante même... Lire la suite

Meï Teï Sho

Critique écrite le 22 mars 2002, par Hum !

Intermédiaire - Marseille 21 mars 2002

Meï Teï Sho en concert

Hier (fruit d'un an et demi de négociation) les lyonnais de Meï Teï Sho étaient présents à l'Intermédiaire. (Je rappelle pour les non marseillais que l'Intermédiaire est un bar musical où l'entrée est gratuite, assez petit - devant la scène il ne tient qu'une petite centaine de personnes je dirais). En général les concerts commencent (ou du moins sont annoncés) à 22h, là quand je suis arrivé (23h) cela n'avait pas encore commencé. Je passe sur la chaleur ruisselante qui régnait à l'intérieur ... Sur scène ils sont 5 : un guitariste en marcel avec un petit côté Poupaud (plutôt Melvil que Yarol), un saxophoniste discret mais efficace, un bassiste à la coupe volumineuse (T shirt orange Zenzile de rigueur), un batteur minimaliste (un tome, la grosse caisse, une cymbale et le "charlé" ?) et un chanteur genre ragga bien péchu. Après avoir écouté Zenzile, vu Improvisator Dub il y a longtemps (mouais), Hightone plus récemment (ouais !) et Ez3kiel (carrément trippant pour reprendre une expression pinguinesque), je ne pouvais m'empêcher de faire des comparaisons .. et puis très vite, dès le deuxième morceau (un exploit vu l'attente et la chaleur), je suis rentré dedans et ai du me rendre à l'évidence : il ne s'agit absolument pas... Lire la suite

Meï Teï Sho

Critique écrite le 07 juin 2002, par Hum !

Poste à Galène - Marseille 06 juin 2002

Meï Teï Sho en concert

Nouvelle claque du plus jazz des groupes dit "electro dub". Cette fois cela se passait dans une Poste à Galène malheureusement un peu vide mais avec un bon gros son et de belles lumières. La taille de la scène m'a fait découvrir l'existence d'un DJ (qui n'avait en fait pas pu rentrer sur la scène de l'Intermédiaire la dernière fois). Failli pas reconnaitre le bassiste qui s'est coupé les cheveux (mais bon avec la façon qu'il a de bouger il est quand même reconnaissable). Le chanteur a toujours autant de présence. Les musiciens asurent toujours autant.Encore une fois chapeau au batteur et au saxo. Un bien bon concert qui aura commencé un peu tard .. du coup le temps que Yvi Slan (acompagné de Stef de l'Inter) aient installé leur materiel et commencé à mixer musique (et images pour le second) il n'y avait presque plus personne ... Plus de photos et (mini vidéos sans son) par Pirlouiiiit par ici Lire la suite

Ezekiel / Ez3kiel + Mei Tei Sho + Zenzile

Critique écrite le 17 décembre 2001, par Briche

Oméga Live, Toulon 15 decembre 2001

La soirée démarre avec Ezekiel (groupe que je ne connaissais pas), et là je dois dire que j'ai été surpris, débordant d'énérgie, offrant un électro dub percutant, et avec un visuel aussi original que bien fait, ils ont enflamé l'oméga live (vraiment à ne pas manquer !). S'en suit Mei Tei Sho... Ces gars là... Lire la suite

Meï Teï Shô : les chroniques d'albums

Meï Teï Shô : Lô Bâ

Chronique écrite le 17/02/2004, par Pirlouiiiit

Meï Teï Shô : Lô Bâ

J'avais croisé Boris après les deux concerts de Susheela Raman a New York dont il remplaçait le bassiste et il m'avait parlé du prochain Mei Tei Sho avec beaucoup d'entrain ... A l'écoute de Lô Bâ je comprends mieux pourquoi. Je ne sais pas si les 3 précédents disques sont aussi bons, mais ce groupe qui m'avait déjà bien fait tripper a deux reprises sur scène (une première fois a l'Intermédiaire et l'autre au Poste) m'a complètement convaincu avec ce nouveau disque. Le chant de Jean (le chanteur ragga aux textes assez politiques) est hallucinant ... quelque part entre celui de Zach de la Rocha et Bombastic. Leur dub, "alchimie musicale entre... Lire la suite

Meï Teï Shô : LIVE

Chronique écrite le 22/10/2003, par soporifik

Ne connaissant que la voix du chanteur du groupe au départ, cette voix m'a profondément fait kiffer, c'est un délice d'entendre une voie "rauque" comme celle la avec un son plus dub que trip hop, même si la différence peut nous tromper. Et le son est un pur délice : high tone et... Lire la suite