Accueil Moaning en concert
Lundi 6 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Composé de Sean Solomon, Pascal Stevenson et Andrew MacKelvie, Moaning est un groupe américain d'indie rock/synth pop...Nouvel album nommé " Uneasy Laughter" le 20 mars 2020 chez Sub Pop Records.

Moaning : vos chroniques d'albums
Site

Moaning en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Moaning : les dernières chroniques concerts 1 avis

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 1-3 : Mummy's Gone, Peter Perrett, DYGL, Nick Hakim, Sparks, Flat Worms, Les Rustyn's, Moaning, The Jesus & Mary Chain

Critique écrite le 02 juin 2018, par Philippe

Paloma, Nîmes 1er juin 2018

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 1-3 : Mummy's Gone, Peter Perrett, DYGL, Nick Hakim, Sparks, Flat Worms, Les Rustyn's, Moaning, The Jesus & Mary Chain en concert

Quatrième venue d'affilée à This is Not a Love Song, devenu un rendez-vous tout à fait inratable à notre agenda. Ambiance, météo, cadre, programmation au poil (La Route du Rock sans la pluie, en gros...). A part la truck food qui devient totalement hors de prix (les habitués apportent à manger...), le cadre est toujours aussi idyllique ! Alors bien sûr il tend à se patiner un peu avec le temps, et quelques idées marrantes du début ont été abandonnées au fil du temps (tour de contrôle, certains jeux pour grands enfants...). C'est toutefois avec un plaisir non dissimulé qu'on s'apprête, pour la première fois, à y passer 3 jours ! Au point de se prendre, et c'est une première, un rateau (amical) à l'entrée : 17h15 c'est trop tôt, ouverture à 18 heures, enfin ! Début tranquillou avec Mummy's Gone, trio de folk mélancolique, jolies chansons tristes, bien exécutées et chantées mais qui ne parviennent pas à nous émouvoir plus que ça, même en utilisant un violon. Mais ça ne fait rien, comme le public déjà arrivé, on flâne en profitant du cadre, des copains photographes et autres (tout le gratin est là bien sûr, y compris avec pompon rouge). Le site a été recouvert de copeaux de bois qui a priori, peuvent recueillir toutes sortes de... Lire la suite

Moaning : les chroniques d'albums

Moaning : Uneasy Laughter

Chronique écrite le 20/06/2020, par Dissy

Moaning : Uneasy Laughter

Ce ne sera peut-être pas l'album en tête des tops qui fleuriront en fin d'année, peu importe, le deuxième disque du trio californien Moaning, "Uneasy Laugher", sorti chez Sub Pop fin mars, possède ce quelque chose, de bon, de fougue synth rock un brin anxiogène qui divertit. Et en plus il est agrémenté d'une pochette au design métaphorique érogène. Puisqu'on parle de fougue, ça commence sans aucun préliminaire sur LE tube "Ego", avec une batterie précise et véloce, et des nappes de claviers old school qui posent la base, aussi franches que l'odeur de cul de vache qui exhale quand on déballe un bon morceau de Cantal (Entre-deux, s'il vous plait). Alors oui, à vue de nez, ça parait presque too much, mais à la dégustation, c'est vraiment bon. Ajoutons à cela ce refrain irrésistible à fredonner "I wanna be anybody but myself, I wanna love anybody but myself". La tristesse positive, c'est gagné ! L'album... Lire la suite

Moaning : Vidéo